Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience concret

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateur : Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par energy_isere » 11 oct. 2013, 20:37

Installations solaires PV en toiture : des coûts de montage à la baisse

Les installateurs le savent, le montage de panneaux photovoltaïques en toiture se révèle être une tâche délicate, souvent fastidieuse et où les équipements exercent une contrainte forte sur les toits.

Afin de pallier à ces divers inconvénients, la société Flamco vient de dévoiler sa toute nouvelle solution pour le montage de panneaux Photovoltaïque sur les toits plats, dénommée 'Flamco Falx'.

.................

http://www.enerzine.com/1/16368+install ... isse+.html

Troti
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 388
Inscription : 09 juin 2009, 18:17
Localisation : Comme beaucoup d'autres, dans le Y

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par Troti » 12 oct. 2013, 08:15

energy_isere a écrit :
Installations solaires PV en toiture : des coûts de montage à la baisse

Les installateurs le savent, le montage de panneaux photovoltaïques en toiture se révèle être une tâche délicate, souvent fastidieuse et où les équipements exercent une contrainte forte sur les toits.

Afin de pallier à ces divers inconvénients, la société Flamco vient de dévoiler sa toute nouvelle solution pour le montage de panneaux Photovoltaïque sur les toits plats, dénommée 'Flamco Falx'.

.................

http://www.enerzine.com/1/16368+install ... isse+.html


Que veut dire l'auteur? Délicat, oui, fastidieux, oui pour des toits pas plat. Sur des toits plats, c'est assez cool comme pose.
Les panneaux PV sont bien plus léger que les couvertures traditionnelles. Des tuiles, c'est entre 40 et 70kg/m². Des ardoises, c'est pareil. Donc, pour les contraintes sur les toits classique, pas de pb. Quand aux toits plats, tout dépend de comment est fixé le bâti, mais les contrainte reste bien inférieure à ce que les toits terrasse supportent. Inférieur à un groupe de clim collective par exemple, inférieur au poids de la neige, ...
Comment fait-on pour que les ravioles ne collent pas?

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par kercoz » 12 oct. 2013, 08:38

energy_isere a écrit :Tiens, des panneaux solaire PV verticaux sur batiments, j' avais encore jamais vu. Enfin pas dans mon coin.

Image

vu la dedans : http://www.usinenouvelle.com/article/le ... le.N172067


Si la paroi est de verre ( plastique je sais pas les coef) ....il n' y a pas d' importance vertical ou horizontal ....le coude de la courbe qui fait chter le rendement transmission /réflexion, est accentué mais débute vers 40° .....l' interet de la pente ne réside que dans la surface réelle ....qui est un coef faible et variable en fonction de l' heure.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par kercoz » 12 oct. 2013, 08:41

energy_isere a écrit :petit rappel : la carte de rayonnement solaire pour la France. en kWh/m2/jour

Image


Curieuse cette carte ....tous les Bretons vous diront qu' il y a plus souvent du soleil sur leurs cotes que sur la terre ....je l' ai souvent constaté , mais l' objectivité cadre mal avec l' affectif .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

batista
Brut léger
Brut léger
Messages : 488
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Charente Maritime

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par batista » 12 oct. 2013, 10:31

Sur les côtes du littoral, les nuages ne restent pas longtemps en place car le vent récurent les poussent vers les terres. C'était flagrant lors d'un voyage en avion en Angleterre : toute la Manche et le littoral était dégagé sur une bande régulière ; le reste du pays complètement recouvert de nuages.
"Deus sive natura"
Benoît de Spinoza

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7590
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par kercoz » 12 oct. 2013, 14:01

batista a écrit :Sur les côtes du littoral, les nuages ne restent pas longtemps en place car le vent récurent les poussent vers les terres. C'était flagrant lors d'un voyage en avion en Angleterre : toute la Manche et le littoral était dégagé sur une bande régulière ; le reste du pays complètement recouvert de nuages.

La cote bretonne est tres découpée et à 1km pres il y a ( a mon avis) des différences d'ensoleillement de 20 à 30% en "pointes" de la découpe ...pour ceux qui pratique ces cotes , c'est une évidence ....effet de pointe a rajouter a une zone de 10/20 Km plus ensoleillée.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par energy_isere » 01 sept. 2015, 09:32

Île Saint-Denis : "250 m2 de production énergétique orientés plein sud"

Tweet
Le bailleur social Immobilière 3F a confié aux Ateliers David, société du groupe Acieo représentant la marque Acieo Énergies, le soin de faire de la transition énergétique, enjeu de la prochaine conférence de Paris (COP 21), une réalité dans un immeuble de logements de l'Île Saint-Denis (Seine-Saint-Denis 93).
Avec la création d'un mur rideau étanche producteur d'électricité directement consommée dans les communs, le groupe Acieo a conjugué défi technologique et exigences esthétiques.

......................

Image

L'ensemble garantit une plus grande résistance des panneaux. Le générateur, directement raccordé en autoconsommation, produit l'énergie nécessaire au fonctionnement de la majorité des équipements communs, soit 17 MWh/an.

Pour un cout total de 260.000 euros, les 250 m2 de panneaux photovoltaïques ont été installés sur une façade de 400 m2. Le financement a été répartit de la façon suivante : Région île-de-France (100 K€), Ademe (100 K€), I3F (60 K€).

Performances énergétiques : puissance crête 23.520 Wc


http://www.enerzine.com/1037/18633+Ile- ... -sud+.html

C 'est extrémement cher !

23.52 kwc, ca nous fait donc du 11 000 € le KWc !

et tout ça pour produire 17 MWh/an alors qu' en bonne orientation ca devrait produire 23.52 kwc * 1100 kwh/m2 soit 25.8 Mwh dans l' année.

Remundo, un avis ?

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7018
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par Remundo » 01 sept. 2015, 11:59

je suis du même avis que toi,

même si les panneaux sont transparents, ça ne justifie pas un tel prix

la production est médiocre car la pente de l'installation est verticale.

Attention à l'effet de serre en été, mais bonne isolation/apport thermique en hiver.

@+

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par energy_isere » 01 sept. 2015, 13:05

avec 17 MWh par an, méme si on prend un tarif d' achat à 150 € par MWh, ca ne rapporte que 2.55 k€ par an, il fait 100 ans pour rentabiliser le truc , et je ne parle méme pas d'interet sur la somme initiale ......

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 910
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par Jeuf » 01 sept. 2015, 14:25

C'est cher certes.
C'est en partie expérimental. Il y a des subventions, alors.
Et puis :
un mur rideau étanche producteur d'électricité


les panneaux n'ont pas qu'une fonction de production à en croire cette phrase citée, ils assureraient aussi le clos. Combien ça coute, un mur porteur au m²?

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2531
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par sherpa421 » 01 sept. 2015, 16:35

Jeuf a écrit : Combien ça coute, un mur porteur au m²?


Tout dépends du mur et du lieu. En contant 100 € le m3 de béton, un mur de 50 cm ça fait 50 €/m2 de béton, il faut rajouter le ferraillage, la main d'oeuvre, les engins de chantier ...

Mais, ici, je ne pense pas qu'il s'agit d'un mur porteur.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49601
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Énergie solaire photovoltaïque / cas d' expérience conc

Message par energy_isere » 01 sept. 2015, 18:04

sherpa421 a écrit :
Jeuf a écrit : Combien ça coute, un mur porteur au m²?


Tout dépends du mur et du lieu. En contant 100 € le m3 de béton, un mur de 50 cm ça fait 50 €/m2 de béton, il faut rajouter le ferraillage, la main d'oeuvre, les engins de chantier ...

Mais, ici, je ne pense pas qu'il s'agit d'un mur porteur.


De ce que je comprends de l' article enerzine il semble qu' ils mettent ça sur un immeuble déjà existant.
Il n' y a donc pas de mur porteur à créer.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité