ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

quidonc
Kérogène
Kérogène
Messages : 1
Inscription : 12 déc. 2009, 10:49

Re: les écovillages pour survivre

Message par quidonc » 13 déc. 2009, 12:05

Bonjour

(Je suis nouvellement inscrit bien que je parcours le forum de temps à autre depuis quelques temps, merci kercoz pour l'avoir signalé sur le blog de jorion. J'étais déjà sensibilisé à des questions abordées ici (vous prêchez un convaincu) mais je trouve d'énormes compléments ici. Merci)

Un petit doc sur france culture:
En contrepoint de Copenhague : croissance, mécroissance, décroissance (5/5) - Le Hameau des Buis - L'âge de terre (lien)

Un documentaire d'Antoine Sachs et Diphy Mariani
L'Ardèche, comme le Larzac, sont peuplés par une population soixante-huitarde, mais les origines du hameau des Buis remontent plus loin. A la fin des années 1950, Pierre Rabhi, à contre-courant des trente glorieuses urbaines, part à l'abordage des Cévennes, s'offre un lopin de terre puis un toit en 1961, avec comme objectif d'élever des chèvres. Il va devenir un spécialiste mondial de l'agronomie biologique et de la lutte contre la désertification.
Sa fille, Sophie, aménage au Hameau des Buis une vingtaine de logements autour d'une école Montessori, essentiellement par des bénévoles venus là s'initier à la construction bioclimatique et à la vie en communauté.
Retiré à deux kilomètres plus haut sur la colline, Pierre Rabhi peaufine son prochain livre sur le thème de la "sobriété heureuse". Sans être souvent présent au hameau, son influence est certaine : des parents d'élèves se sont installés dans la région à la fois pour placer leurs enfants dans l'école alternative de sa fille et aussi pour avoir une chance de le rencontrer !

Dans ce lieu, charpentiers, mystiques, électriciens, contemplatifs et autres écolos mangent leurs plats végétariens à la même table, ou presque, du poulet étant sacrifié une fois par semaine pour les irréductibles travailleurs carnivores (rappel : manger un steak équivaut à parcourir 10 kilomètres en voiture en termes d'émissions de gaz à effet de serre).

« Sur les Docks » vous propose une plongée au cœur de cette tentative de vie en communauté et en symbiose avec la nature, avec comme référence les mouvements des années 70, mais pas seulement.

Avec :
Sophie Rabhi, responsable de l'école « La ferme des enfants » ;
Laurent Bouquet, coordinateur de la construction du Hameau des Buis ;
Pierre Rabhi, philosophe, agronome, spécialiste de la lutte contre la désertification ;
Et les membres du chantier, salariés et bénévoles.


Le podcast (meilleure qualité que l'écoute en ligne) est disponible jusqu'à demain lundi. Si vous le ratez, il est ici pour un mois après le dernier téléchargement:
http://dl.free.fr/h4Jh1zPgp
Fichier: SLD_11.12.2009.zip
Taille: 49.7Mo

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4693
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Alter Egaux » 15 févr. 2010, 11:54

Un éco quartier à Chelles (Seine et Marne) va se construire, à l'image de Fribourg :
Et vous, que mettriez-vous dans un écoquartier? C’est en substance la question que va poser ce soir l’agglomération de Chelles à ses habitants. Marne et Chantereine lance une série de réunions publiques dédiées au projet de construction d’un écoquartier de 5 ha dans la friche industrielle qui sépare actuellement le centre commercial Chelles 2 du quartier neuf de l’Aulnoy.
La construction doit démarrer dans deux ans pour s’achever en 2016.

Cette zone, appelée Castermant, a accueilli au XXe siècle la gare de triage de la SNCF et ses lotissements, des abattoirs, des entreprises et les ateliers municipaux. La communauté d’agglomération de Marne et Chantereine espère en faire un quartier du XXIe siècle, où doivent régner les rues piétonnes, l’eau et la nature autour de 600 logements et des commerces.

Un rêve sur lequel les experts de l’urbanisme planchent depuis des mois, parallèlement aux procédures d’acquisition des derniers terrains privés situés sur le territoire de la ZAC. Environ 80 % des parcelles ont déjà été achetées, avec l’aide de l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France. « Nous ne voulons pas apparaître comme les grands manitous qui arrivent avec des plans ficelés et des solutions toutes prêtes, prévient Aziz Belkhatir, le directeur du développement urbain et territorial de Marne et Chantereine. Il faut ménager le site, avant de l’aménager. »

Mais si la concertation reste ouverte avec les riverains, plusieurs pistes sont déjà dans les tuyaux pour relever le pari du développement durable, ouvrir le site vers le centre-ville et désenclaver le centre commercial Chelles 2, actuellement à moitié fermé faute de clients. Celui-ci devrait bénéficier d’une rénovation profonde à la faveur de la construction du nouveau quartier. De même, les quelques commerces existants, destinés à rester debout, devraient être passablement toilettés pour s’harmoniser à leur nouvel environnement.

« Nous voulons créer un véritable cadre de vie, un lieu où le citoyen se retrouve, un lieu marqué d’une identité », insiste Aziz Belkhadir. De la même manière qu’on associe aujourd’hui le quartier parisien de la Bastille « à son opéra et ses pubs », explique-t-il. L’urbaniste rêve que Castermant devienne « un endroit dont on parle pour ce qui s’y passe ».

La thématique envisagée serait celle de l’eau, avec la possible implantation d’un spa ou d’un hammam et de places dotées de fontaines. Et pour promouvoir la « société locale », les concepteurs aimeraient construire un « salon de l’habitant » et y organiser, par exemple, des cafés-débats. Une sorte de maison de quartier dépoussiérée des préjugés sur la banlieue. Version XXIe siècle.

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne ... 807546.php

Les réunions publiques sont en cours...
Photovoltaïque, géothermie (qui équipe déjà la ville), géothermie sur bassin d'eau, chauffe eau solaire, voie douce pour accéder au RER (à moins de 4 min), etc...
A priori un très joli projet dans une ville qui en a...
En effet, depuis plus de 4 ans, la ville livre batiment HQE sur batiment HQE, la plupart équipé de géothermie (source à 70°C). Elle a aussi rénové de nombreux logement sociaux (isolation renforcée, double vitrage, géothermie), voire converti des logements en mini éco quartier.
Une ville qui a su comprendre le PO avant l'heure...
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 17 avr. 2010, 11:59

Dimanche soir sur M6 dans zone interdite 20h40 un reportage sur un eco village en Limousin.

zaddiggg
Kérogène
Kérogène
Messages : 65
Inscription : 14 août 2007, 00:09
Localisation : Wallonie
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par zaddiggg » 19 avr. 2010, 16:16

Les écovillages, d'accord... mais soyons logiques : seulement s'il y a une gare ! www.urbanergie.be

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1584
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Alturiak » 09 mai 2010, 13:30

Le Monde du 15/04/06, cité par Aérobar en page 1 du post, a écrit :La première ville écologique sera chinoise
Eh bien... il semblerait que ce soit fort compromis pour cette ville nommée Dongtan. Elle devait être bâtie sur une île en face de Shanghai pour l'Expo Universelle. Aujourd'hui, il n'y a toujours rien. Le projet est gelé jusqu'à nouvel ordre.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par GillesH38 » 09 mai 2010, 14:16

comment on dit "l'environnement , ça commence à bien faire", en chinois ? :-"
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

~~sylvain~~
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 398
Inscription : 11 déc. 2009, 20:43
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par ~~sylvain~~ » 11 mai 2010, 02:17

éco machins éco truc

et pourquoi pas un réseau d'éco voisins? dans un éco département

pas de village ni quartiers , ni rien d'autre qu'un réseau de voisins parfois trés éloigné géographiquement

reste à trouver un département à la fois chaud , humide, fertile etc et peu peuplé bien sur...
pour le PO: vous savez?....
alors quels sont vos projets ?
oléotransition

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 10 déc. 2010, 20:23

Bordeaux : Eco-quartier Ginko : mix biomasse solide et liquide

Ginko, l'éco-quartier du lac de Bordeaux va accueillir un réseau de chaleur dont la conception, le financement, la construction, l'exploitation et la maintenance pendant 18 ans seront assurés par Cofely (filiale de GDF Suez), et Bouygues Immobilier.
Cofely qui a investi 6,6 millions d'euros dans l'opération, s'est aussi engagée à produire l'intégralité de sa chaleur à partir d'énergies renouvelables. Pour ce faire, il aura recours non seulement au combustible bois-énergie mais également à de l'huile végétale. Les besoins annuels en combustibles pour les 2 200 logements et les locaux publics (écoles, collège, gymnase) sont estimés à 4500 tonnes de bois et 500 m3 d'huile végétale, produits localement. La distribution sera assurée par un réseau urbain de 5,2 km.

............


http://www.enerzine.com/6/10966+eco-qua ... uide+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 14 févr. 2011, 20:37

Le hameau des Buis, en Ardéche.

http://www.la-ferme-des-enfants.com/


http://hameaudesbuis.blogspot.com/

Le Hameau des Buis en résumé

Le Hameau des Buis est un lieu de vie et d'accueil autour d'une école, sur une base vivrière agricole dans le sud de l'Ardèche (localiser, cliquer ici). Il comprend une vingtaine de logements, du studio au T4, entièrement conçus de manière bioclimatique à base de matériaux écologiques. Chaque bâtiment, très soigneusement isolé, bénéficie du chauffage solaire direct, de double vitrage, de l'eau chaude sanitaire solaire, de la récupération des eaux pluviales, de toilettes sèches... Le Hameau des Buis est lauréat de la subvention régionale Prébât pour les bâtiments à très hautes performances énergétiques. Certains espaces et matériels domestiques sont mutualisés (laverie, auto-partage...). L'école accueille une cinquantaine d'élèves et prend sa place dans un mas traditionnel ardéchois entièrement rénové de manière bioclimatique. D'autres espaces sont réservés à l'accueil des volontaires et aux nécessités du chantier de construction (ateliers, menuiserie...). La ferme comprend de petits élevages (chèvres, poules, cochons, poney, ânes), un verger et 3 hectares de serres et de potagers maraîchers cultivés en agroécologie.


http://hippy.over-blog.com/article-le-h ... 96960.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 09 avr. 2012, 12:03


Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7641
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par kercoz » 09 avr. 2012, 16:46



Sur le meme sujet , un tres bon reportage de Ruth sur "Terre à terre" de samedi dernier .....
Une forme cooperative qui a évolué depuis 40 ans.
http://www.franceculture.fr/emission-te ... 2012-04-07

Ca m' a fait penser aux "parsonniers" qui étaient des groupement de paysans qui avaient adopté cette methode pour contourner une regle-loi qui autorisait un seigneur a récupérer sa terre au déces d' un serf sans descendance ..........La règle s'applicant a un groupe et non une personne ces groupements se sont développés ds ttes les régions et n'ont disparu qu'apres la révolution et ont perduré jusqu'en 1850 .
Un livre sous forme de roman existe sur ces groupes ....qui montre les avantages (ils etaient les plus riches du village) et les inconvénients (aliénation au groupe)
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 10 juil. 2014, 20:49

Futurs ecoquartiers à Rouen avec le soutien de La Banque européenne d'investissement (BEI) .

Lire ici : http://www.enerzine.com/1037/17497+prem ... ance+.html

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par ni chaud ni froid » 10 juil. 2014, 21:17

~~sylvain~~ a écrit :éco machins éco truc

et pourquoi pas un réseau d'éco voisins? dans un éco département

pas de village ni quartiers , ni rien d'autre qu'un réseau de voisins parfois trés éloigné géographiquement

Même si l'intervention date, je souscris à 200%...

J'en ai visité quelques uns d'éco machins, dont le quartier Vauban à Fribourg (Das exempel !). Mouais. Ce furent de supers laboratoires pour les architectes et les constructeurs. Maintenant on fait aussi bien ailleurs sans forcer, juste en réfléchissant à une politique de ville pas trop idiote et en appliquant les normes thermiques intelligemment.

Maintenant la nouvelle étape c'est effectivement les réseaux de bonnes volontés, des démarches de résilience, en ville comme en campagne.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 05 déc. 2014, 18:41

Les bâtiments du Fort d'Issy respectent les exigences du Label BBC

05 Dec 2014 enerzine

Le Fort d'Issy faisait partie de l'enceinte de Thiers, construite entre 1841 et 1844 autour de Paris. En 2009, la ville d'Issy-les-Moulineaux décide de le racheter avec pour objectif d'en faire un éco-quartier.

Le cabinet AS.Architecture-Studio et Bouygues Immobilier ont été retenus sur concours pour la réalisation du plan de masse. Pour garantir la faible consommation d'énergie des bâtiments neufs, en plus d'une isolation par l'extérieur efficace, certains promoteurs ont fait le choix d'installer des rupteurs de ponts thermiques.

Récompensé par l'attribution du Label « Ecopolis » de la Commission Attali et le Prix Ecoquartier 2011, au départ, le défi était pourtant ambitieux : créer un quartier entièrement éco-conçu dans l'enceinte de l'ancien fort. Il aura fallu 14 ans pour aboutir à ce résultat surprenant et c'est en juin 2013 que l'éco-quartier fut inauguré. Aujourd'hui, après 926 jours de travaux, ce sont 1.623 logements (dont 40 % sont des logements sociaux) et 3.500 habitants répartis dans 18 bâtiments d'habitation dans un esprit de respect de l'environnement et du bien être des habitants.

Les bâtiments du Fort d'Issy respectent les exigences du Label Bâtiment Basse

Consommation (BBC). Afin de réduire la consommation de moitié, 78% des besoins énergétiques sont assurés par le chauffage au sol. Dans ce quartier durable, les villas sont bioclimatiques ce qui évite les déperditions d'énergie : la performance de l'isolation par l'extérieur, la disposition des ouvertures, l'ensoleillement et la ventilation calculés optimisent l'apport des éléments naturels assurant un confort thermique et acoustique optimal. Les habitants sont aussi concernés par cet effort avec l'installation de la domotique dans chaque appartement pour programmer le chauffage, l'ouverture/fermeture des volets roulants et les smartphones peuvent avertir de l'oubli d'extinction de la lumière.

L'eau chaude et le chauffage sont produits par géothermie à l'aide d'un puits creusé à 700 m de profondeur. Des pompes à chaleur complètent ce système dans chaque immeuble. Tout aussi utile, pratique et écologique, l'innovation de déblayage des ordures ménagères par aspiration pneumatique des quelques 200 containers de déchets par jour qu'ils auraient représenté. Ainsi, avec ces technologies innovantes, les bâtiments du Fort d'Issy ne consomment que 65 kWh/m2/an.

Schöck a été choisi pour installer près de 1.000 ml de rupteurs de ponts thermiques dans les villas l'Ovelys, l'Alizée, Solaris et les deux Ovalys. Chacune révèle une architecture élégante et élancée de forme ovale qui semble jouer avec les nuages. Schöck a fourni les rupteurs de ponts thermiques pour les balcons du bâtiment le Belvédère (aussi appelé « boomerang » de par sa forme) du promoteur Bouygues Immobilier sur les plans du cabinet AS.Architecture-Studio et construit par le maitre d'œuvre Bouygues Construction.

L'isolation thermique par l'extérieur offre des résultats plus que satisfaisants mais présente juste une défaillance au niveau des balcons car des ponts thermiques se créent à cette jonction si elle n'est pas traitée. Les rupteurs de ponts thermiques limitent la somme des déperditions de chaleur au niveau des ponts thermiques. Dans ce quartier durable, le recours aux rupteurs trouve sa place. Pour l'ensemble du projet, Schöck a fourni au total 2 557 ml de rupteurs de ponts thermiques K, DF, D et Q spécialement conçus pour l'isolation au niveau des balcons.

Schöck n'en est pas à son premier projet reposant sur le développement durable.

Déjà en 2007, le fournisseur avait contribué à la construction de la première école « zéro énergie » située à Limeil-Brévannes dans le Val-de-Marne (94). Le fabricant ne s'est pas arrêté là puisqu'en mars 2009, les logements sociaux de Paris Habitat devenaient grâce à leurs rupteurs, respectueux de l'environnement et permettaient aux habitants de faire des économies sur leurs factures d'électricité.

Avec ces projets déjà réalisés et la récente participation à la réhabilitation du Fort d'Issy, Schöck s'inscrit donc dans une démarche sociétale et environnementale, aujourd'hui et encore plus demain.

Image


http://www.enerzine.com/1037/17925+les- ... -bbc+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50127
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 12 nov. 2015, 18:15

un an aprés le post au dessus :

L’éco-quartier du Fort d’Issy a conquis ses résidents

Par Patrick Désavie (Ile-de-France) - Usine Nouvelle le 12 novembre 2015,

Pionnier en matière de développement durable et exemple de ville intelligente, l’éco-quartier du fort d’Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) recueillent les suffrages de ses habitants.
...............
Image


http://www.usinenouvelle.com/editorial/ ... ts.N362609

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités