ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Hector
Kérogène
Kérogène
Messages : 88
Inscription : 24 mai 2008, 21:28

Re: extrait de mon mail envoyé à Eric souffleux : éco village

Message par Hector » 16 janv. 2009, 10:19

Tovi a écrit :D'une façon générale, je vois peu de gens capables de s'engager à partir de rien, la plupart veulent voir un truc déjà finit et qui tourne avant de s'engager. Typiquement petit bourgeois (et français ?) :mrgreen:
Heu j'avoue que je suis plutôt dans cette catégorie moi...
En fait, c'est surtout le fait de "s'engager durablement" sur un projet en devenir avec des gens que je ne connais pas du tout qui me gène ; s'il s'agissait d'un projet à faire avec des amis que je connais, je serais moins frileux...
"C'est la prise de risque qui permet la croissance économique. [...] Cela revient exactement à jouer à la roulette russe et à trouver que c'est une bonne idée parce que l'on a survécu et empoché l'argent."
N. N. Taleb, "Le Cygne Noir"

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [Crise] L'immobilier en difficulté

Message par Tovi » 31 mars 2009, 20:28

N'est-ce pas un peu anecdotique ? C'est toujours pareil : il y a ce qu'il faudrait faire et il y a les tendances lourdes.
60 millions de français sont déjà logés. Avec 0.01% de logement en éco-quartier on n'est même pas à l'épaisseur du trait (pour reprendre une expression à la mode).
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Phili2pe
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 311
Inscription : 28 janv. 2009, 23:46

Re: [Crise] L'immobilier en difficulté

Message par Phili2pe » 31 mars 2009, 22:28

Tovi a écrit :60 millions de français sont déjà logés.
il en reste toujours 6 millions à loger... remarque si ta campagne pro à la va que je te pousse dans l'abyme la solution au mal-logement est toute proche....
Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [Crise] L'immobilier en difficulté

Message par Tovi » 31 mars 2009, 22:30

et ils sont stockés où tes 6 millions ? Arrêtes de dire n'importe quoi avant de faire des remarques désagréables gratuites.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Phili2pe
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 311
Inscription : 28 janv. 2009, 23:46

Re: [Crise] L'immobilier en difficulté

Message par Phili2pe » 31 mars 2009, 23:06

Tovi a écrit :et ils sont stockés où tes 6 millions ? Arrêtes de dire n'importe quoi avant de faire des remarques désagréables gratuites.
Au 1er janvier 2009, la population de la France est estimée à 65 073 482 habitants[1], toutes nationalités confondues, répartis de la façon suivante : 62 448 977 en France métropolitaine, 1 854 505 dans les départements d'outre-mer (DOM, sans Saint-Martin et Saint-Barthélemy) et 770 000 dans les collectivités d'outre-mer (COM, y compris Saint-Martin et Saint-Barthélemy)[1]. La population est donc en augmentation de 366 500 personnes par rapport à 2008[2]. En outre, selon le Ministère des Affaires étrangères et Européennes, il y a deux millions de Français résidant à l'étranger.

source Wikipedia dont la source est l'INSEE
et par pur charité chrétienne je me tairai dorénavant et me contenterai de bruler des cièrges...
Petroleum donare, postea dioxydecarbonare, ensuita rechaufare

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 01 avr. 2009, 12:53

J' ai rétabli ce fil en changeant le titre.
Les écoquartiers ou écovillage n' on rien d' anectodique.
C'est comme si en 1900 on disait que la voiture n' avait aucun avenir.

D' ailleurs en Rhone Alpes ou j' habite il y a des projets. (le plus prés de Grenoble étant à Crolles)

En revanche j' ai suprimé le sondage, trop faible, mais l' auteur peut le rétablir en proposant des questions plus étoffées.
Un sondage en A/B est insufisant. On est pas dans un réferendum. merci de proposer au moins 4 ou 5 choix en pensant à différents cas de figure.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Tovi » 02 avr. 2009, 00:51

Il faut s'entendre par ce qu'on appelle "éco-quartier", s'agit il de rénover d'anciens quartiers ou d'en creer de nouveaux. Parceque globalement on a déjà bien bétonné partout. Alors quitte à faire de nouveaux quartiers autant qu'ils soient écologiques, c'est sûr, mais pour moi ça reste de l'anecdotique par rapport à la rénovation du logement classique.

Ca me rappelle le petit jeu "Climcity", dans lequel il existait l'option écoquartier. Seulement, si on investissait la dedans on perdait de précieuses ressources qui auraient été plus efficaces ailleurs.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

grand gravelot
Charbon
Charbon
Messages : 281
Inscription : 10 juin 2008, 14:08

Re: extrait de mon mail envoyé à Eric souffleux : éco village

Message par grand gravelot » 02 avr. 2009, 11:12

Hector a écrit :
Tovi a écrit :D'une façon générale, je vois peu de gens capables de s'engager à partir de rien, la plupart veulent voir un truc déjà finit et qui tourne avant de s'engager. Typiquement petit bourgeois (et français ?) :mrgreen:
Heu j'avoue que je suis plutôt dans cette catégorie moi...
En fait, c'est surtout le fait de "s'engager durablement" sur un projet en devenir avec des gens que je ne connais pas du tout qui me gène ; s'il s'agissait d'un projet à faire avec des amis que je connais, je serais moins frileux...
En fait ,je pense que les ecoquartiers devraient être initiés par les municipalités (compétentes évidemment).Une bonne proportion de personnes sont comme Hector.Si les municipalités montaient les projets en dessinant et construisant en partie de fàçon intélligente les écoquartiers ,beaucoup plus de personnes se lanceraient dans l'aventure .Surtout si une partie est proposée en autoconstruction.Ce qui me gène dans les projets de lotissements eco , c'est que chacun fait sa maison sur son bout de terrain sans réellement penser à l'unité des lieux.Redensifier l'habitat pour libérer une surface naturelle en commun pour tous me semble préférable.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8336
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par kercoz » 02 avr. 2009, 14:52

Tovi a écrit :, mais pour moi ça reste de l'anecdotique par rapport à la rénovation du logement classique
Il te faut qd meme considérer que pas mal de modélisations sociétales pour 15/20ans induisent une néo-ruralité ou RUrbanité (mot créé par Boris Vian).
Il est probable qu'il faille se rapprocher des lieux de production de biens essentiels , sinon les produire sois meme . des millions de logements "rénovés" seront alors détruits .
Une ville n'a pu exister "sans raison d'etre" que grace a l'obscénité d'une energie gratuite.
Pour exister une urbanité future sera basée sur une "raison" (mine , port, services indispensables).
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 06 avr. 2009, 20:46

Eco Quartier à Grande Synthe
(c'est chez les chtis !)

voir ici : http://www.ville-grande-synthe.fr/index ... aison.html

Image

un document pdf trés détaillé sur l' eco quartier en construction:
http://www.ville-grande-synthe.fr/image ... maison.jpg
Le projet prévoit la construction de 400 logements
à très haute performance énergétique sur un
terrain de 11 hectares situé dans la zone du Basroch.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58110
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par energy_isere » 20 mai 2009, 21:02

Les eco-quartiers sont à la mode : beaucoup plus qu'un choix technique

lundi 18 mai 2009 l' Expansion

Dans les débats sur la cité durable, l'idée d'éco-quartiers revient souvent : un apprentissage de vie collective plutôt qu'une simple affaire de technique du bâtiment

....................
l' article : http://energie.lexpansion.com/articles/ ... technique/

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8336
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par kercoz » 23 mai 2009, 09:34

Bonne émission sur Terre a terre ce matin sur les "jardins partagés":
http://sites.radiofrance.fr/chaines/fra ... e_a_terre/

Gestion et mise en place par les collectivités . Tres bon exemple de la mise en place par les usagers d'une démocratie directe avec une minimisation de la manipulation de la part de l' "animateur" .
Je ne suis pas d'accord avec tout , nottement avec l'utopie du "partage" . Perso , je crois que passer directe a la surface et au travai partagé est vain. L'individu a un "besoin" fort de l'appropriation du geste , du lieu , du sol . Meme si c'est "prèté" gratos , il est necessaire que ce pret soit inalliénable pour une durée longue (20 ans mini) ...sauf peut etre a un abandon du lieu.
Le partage vertueux ne peux que venir en-suite .
Par contre tres bonne remarque a la fin :
""la necessité n'est JAMAIS l'élément moteur et constituant de ces structures.C'est le plaisir (et certainement qq chose de plus profond , lié a l'affect )qui est la motivation constituante."""
Il a raison : la nécessité extrème ne laisse que deux choix . La queue aux services humiliants ou la révolte délinquante .
Autre info interessante : pas un mot sur les BRF , mais préconise les compostes (memes boues urbaines !), normal , c'est un pote a Collaert.
Mais ce qui est novateur , ce sont les infos sur les surfaces des "jardins":
80, voire 60 m2 !! (pour 300m2 ds les années 50).
Les methodes de choix des bénéficiaires sont aussi surprenantes (trop de demandes)
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
STEnatura
Kérogène
Kérogène
Messages : 6
Inscription : 18 oct. 2009, 11:06
Localisation : 67000

Un village zero petrole

Message par STEnatura » 21 oct. 2009, 21:19

Bonjour
je lance ici une pétition à tous ce qui ont compris que une vie sans pétrole sera bientôt la réalité des choses.
Je lis sur plusieurs commentaire "il faut se réunir". Bien!
Je suis parfaitement d'accord: il faut créer un village sans pétrole, un modèle de vie qui puissent survivre en autonomie (autarcie) et qui puisse servir d'exemple aux autres gens qui n'ont pas encore le curage d'abandonner certains conforts modernes.
Le jour venu la crise du pétrole, il faudra être prêts avec de solution pratiques pour survive tous les jours: pourquoi pas commencer déjà aujourd'hui, en ajant encore la possibilité de se sauver avec le pétrole bonne marché?
L'idée: acheter une grande ferme n'importe ou en France (disons 100 hectares), et on s'installe, on bâtis des maisons en paille (pour les permis de bâtir on discutera à part), récupération des eaux de pluies, toilettes sèches.... on y vive des fruits de la terre, quelque petit commerce avec l'extérieur. Trois années pour devenir autonome à niveaux alimentaire et énergétique (si on trouve une exploitation avec une partie de foret)
Le village doive être un modèle d'autonomie capable de se auto reproduire n'importe ou: dès que un nouveau noyau se crées, une équipe parte du village et aide le nouveau à se mettre en place.
Il faut au moins 10 familles pour démarrer.
Le jour la crise venue, il y aura plein de gens en fuite des villes: seuls on pourra rien faire, il faudra s'armer pour défendre nos petites propriétés: seul un village nombreux peut avoir la capacité de la solidarité, d'accueillir les désespérés. Et plus de villages il y aura mieux sera.
Toutes connaissance et compétences sont recherchées: en premiers tout monde dit re-devenir un peut paysan, mais il faudra des sages femmes, des médecins capables de soigner avec l'alimentation et les plantes, des artisan du bois, des boulangers...
Une grande exploitation coute jamais plus de 3500-4000 €/hectares, pour une famille il faut compter 1 hectare pour l'alimentation (tout compris) et un autre hectare pour l'énergie (y compris le pâturage pour les animaux qui servent dans les travaux des champs): c'est beaucoup plus de ce qui indiquent tous livres (permaculture etc), mais pour moi il faut partir large.
La communauté serve pour partager les grand taches et pour l'aide réciproque en cas de difficulté pour l'échange des récoltes. Chaque famille doit garder son autonomie et être indépendante (gestion des réserves de nourriture)
.... je peux pas tout écrire maintenant...

C'est que des idées générales, tout à discuter, mais il faut agir, il faut monter un village prototype.

Salut
Stefano

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par mrlargo » 21 oct. 2009, 21:25

bienvenue stephano,

Je me permets de regrouper ton sujet avec celui-ci existant dans la rubrique Habitat
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8336
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par kercoz » 21 oct. 2009, 21:41

Content de ton retour M.LARGO, on s'inquiétait.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre