ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Isolation, maisons écologiques, écoconstruction... c'est ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par mrlargo » 21 oct. 2009, 21:47

Les aléas de la vie... J'ai dû utiliser mon "temps" Oleocene à d'autres activités.
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Alter Egaux » 22 oct. 2009, 06:43

kercoz a écrit :Bonne émission sur Terre a terre ce matin sur les "jardins partagés":
http://sites.radiofrance.fr/chaines/fra ... e_a_terre/
Le mieux est d'aller chercher l'émission ici : Les archives (MP3, OGG...)
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
STEnatura
Kérogène
Kérogène
Messages : 6
Inscription : 18 oct. 2009, 11:06
Localisation : 67000

Re: Un village zero petrole

Message par STEnatura » 22 oct. 2009, 21:49

STEnatura a écrit :Bonjour
je lance ici une pétition à tous ce qui ont compris que une vie sans pétrole sera bientôt la réalité des choses.
Je lis sur plusieurs commentaire "il faut se réunir". Bien!
Je suis parfaitement d'accord: il faut créer un village sans pétrole, un modèle de vie qui puissent survivre en autonomie (autarcie) et qui puisse servir d'exemple aux autres gens qui n'ont pas encore le curage d'abandonner certains conforts modernes.
Le jour venu la crise du pétrole, il faudra être prêts avec de solution pratiques pour survive tous les jours: pourquoi pas commencer déjà aujourd'hui, en ajant encore la possibilité de se sauver avec le pétrole bonne marché?
L'idée: acheter une grande ferme n'importe ou en France (disons 100 hectares), et on s'installe, on bâtis des maisons en paille (pour les permis de bâtir on discutera à part), récupération des eaux de pluies, toilettes sèches.... on y vive des fruits de la terre, quelque petit commerce avec l'extérieur. Trois années pour devenir autonome à niveaux alimentaire et énergétique (si on trouve une exploitation avec une partie de foret)
Le village doive être un modèle d'autonomie capable de se auto reproduire n'importe ou: dès que un nouveau noyau se crées, une équipe parte du village et aide le nouveau à se mettre en place.
Il faut au moins 10 familles pour démarrer.
Le jour la crise venue, il y aura plein de gens en fuite des villes: seuls on pourra rien faire, il faudra s'armer pour défendre nos petites propriétés: seul un village nombreux peut avoir la capacité de la solidarité, d'accueillir les désespérés. Et plus de villages il y aura mieux sera.
Toutes connaissance et compétences sont recherchées: en premiers tout monde dit re-devenir un peut paysan, mais il faudra des sages femmes, des médecins capables de soigner avec l'alimentation et les plantes, des artisan du bois, des boulangers...
Une grande exploitation coute jamais plus de 3500-4000 €/hectares, pour une famille il faut compter 1 hectare pour l'alimentation (tout compris) et un autre hectare pour l'énergie (y compris le pâturage pour les animaux qui servent dans les travaux des champs): c'est beaucoup plus de ce qui indiquent tous livres (permaculture etc), mais pour moi il faut partir large.
La communauté serve pour partager les grand taches et pour l'aide réciproque en cas de difficulté pour l'échange des récoltes. Chaque famille doit garder son autonomie et être indépendante (gestion des réserves de nourriture)
.... je peux pas tout écrire maintenant...

C'est que des idées générales, tout à discuter, mais il faut agir, il faut monter un village prototype.

Salut
Stefano
J'ai l'impression que mon message soit passé inaperçu, mais c'est très sérieux.
Salut
Stefano

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8479
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par kercoz » 22 oct. 2009, 22:08

Salut STE.
C'est pas que tu passes inaperçu, mais ici , la pluspart sont soit deja ds le plan "B" , soit on acheté la corde , soit fonctionnaire . Il te reste TOVI mais il voudra etre le chef et toutes les Nanas .
Bon ,jr pouffe un peu , mais on est plutot zombi pour tenter ton truc . Apres moult tergiversation , on a décidé que la déplétion , pour un bon moment sera plutot une pression societale accrue et qu'il suffit de ne pas etre ds le wagon annuel sacrifié pour continuer a baffrer avec les gagnants .
En fait c'est toi qui a raison . Perso j'suis trop vieux pour bouger mais la solution est réellement l'autarcie alimentaire , au moins partielle . Je te conseilles :
http://www.lesjardinsdebrf.com/
Pour la culture sans engrais
et
http://forum.decroissance.info/index.ph ... 6fdd59f2d3
Pour trouver l'ame soeur plus dynamique que nous .
Je verrais plus un couple ou deux avec enfants , plutot qu'un groupe et 1 ou 2 personnes qui garderaient un pied ds la merde (le gauche) pour la garantie et l'interface.
Le meilleur conseil qu'on peut te donner c'est de ne pas écouter les conseils . Bonne chance !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
guino
Condensat
Condensat
Messages : 564
Inscription : 30 août 2005, 12:40
Localisation : 13 Marseille
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par guino » 22 oct. 2009, 22:15

Nous savons que c'est très sérieux, mais ici, tu trouveras surtout des gens qui pensent que c'est trop grave, trop tard pour agir, à quoi bon, ou des gens paralysés rêvant d'agir, mais ne dépassant jamais le stade de l'idée, ou des gens pensant que la transition va se faire lentement ou dans suffisamment de temps pour qu'ils passent à travers ...

Il y a aussi 2 3 personnes qui ont déjà commencé depuis des années pour certains un plan qui ressemble plus ou moins au tien.

Pour ma part, je suis en train d'acheter 3ha à Pertuis ( Entre Aix en Provence et MAnosque), j'en parle sur le fil acheter des terres agricoles , il y a d'autres terres disponibles, mais je n'ai pas assez d'argent ou d'investisseurs pour faire plus pour l'instant ...

Bref, si on lance chacun dans notre coin de France un projet, soit dans notre entourage on trouve des gens et des compétences/matériels nécessaires à obtenir une autonomie ( partielle ) assez importante, soit on n'arrive ni à se regrouper entre oléocénien, ni à trouver suffisamment de participation locale ( nul n'est prophète en son pays ...)... bonne chance, ou cherche à rejoindre un groupe déjà existant ...
mai 2010. je passais de moins en moins, j'ai acheté mon terrain, commencé à le travailler. L'ambiance sur oléocène se dégrade d'une façon alarmante, peu réjouissant quant à la capacité de l'humanité à réagir à des crises.Je ne me sens plus à ma place ici.

Avatar de l’utilisateur
STEnatura
Kérogène
Kérogène
Messages : 6
Inscription : 18 oct. 2009, 11:06
Localisation : 67000

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par STEnatura » 23 oct. 2009, 10:38

Merci des réponses: mieux que le silence.
Je ne suis pas déçu en vous lisant dire que les personnes sur ce forum n'ont pas le courage de tout laisser pour se lancer dans un projet fou.
Mais j'insiste:
1) une action collective, la création d'un modèle autonome est nécessaire: toute théorie sans la pratique est inutile.
2) la localisation: une fois tous d'accord sur le point n° 1, il faut être prêt à laisser l'ancre, a se déplacer. Pour moi c'est désormais simple parce que en 2003 je suis parti de ma famille, cercle d'ami etc. Depuis j'ai toujours les valises pleines. Et je peux vous dire que les liens vrais se sont renforcé. Aujourd'hui, même si j'ai crée une petite famille, je suis prêt à aller là ou la probabilité de réussite du projet est la meilleure.
3) s'il y a déjà quelqu'un installé et dans son endroit il y a la possibilité de monter un village, pourquoi pas?
4) il faut pas avoir peur: ce n'est pas un saut dans le vide, au contraire, acheter de la terre et s'installer en autarcie est la plus grande sécurité que aujourd'hui on puisse avoir, tant pour soi que pour les enfants. Qui est ce que a encore l'illusion (entre les gens de 40 ans et moins) de toucher un jour une retraite? Et les épargnes?
5) il faut pas avoir peur 2: il y a une demande énorme de la part de ce qui n'ont pas le curage de franchir le passe mais qui désirent quant même voire la chose: sur un lieu prototype on sera pas seul, il y aura un flux continu de gens qui viendront aider, on organisera des stages de toute sorte (maison bioclimatique, culture naturelle, cuisine saine... ça dépendra uniquement des compétences des gens qui feront partie du village et des gens qu'on pourra inviter a chaque fois pour tenir des cours, conférences). Il faut penser à générer des entrée pour payer les prêts et les taxes etc. Je suis réaliste et je sais que on va réussir
6) Trop âgé pour quoi? J'ai une petite fille de 20 mois: mon père ne viendra jamais, il ne laissera jamais ses terres, il comprend pas mes craintes et mon rêve. Et comme ça la plupart des parents de ce qui bâtirons le village. Mais il faut aussi des gens âgées, des grand parents, avec leur expérience et leur attitude calme en face des décisions que seul l'age amène. Moi j'aurais plus peur de périr seul et conscient d'avoir laissé passer le train, que de partir pas pour un utopie mais pour l'unique solution possible.
7) ce sera dur, ça c'est sur. Mais c'est dans l'ordre des choses que un projet comme ça se mets en pied.


....
J'attends des gens qui veulent agir: maintenant on sais, c'est plus la peine de se bouffer la rate contre ce politicien ou contre cette multinationale..., tous ça existe parce que quelqu'un l'a voulu, c'est pas la peine de les contraster, on leur donne encore de l'énergie.
Il faut donner l'exemple
Salut
Stefano

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par FOWLER » 23 oct. 2009, 10:49

Salut,

vu ta proposition (dont je ne met pas en doute le sérieux) je pense que tu devrais aller voir des démarches existantes. Ecovillages, WOOF ect (ils sont des milliers à vivre plus ou moins ce que tu décris).... mettre à profit un peu de ton temps pour voir ce qui existe, parce qu'en visitant les autres, tu verras bien ce que tu veux, et ce que tu ne veux pas, tu gagneras un temps fou. Sans compter que tu peux trouver un projet tout fait dans lequel tu es bien, et bienvenu.

On apprends beaucoup plus sur le terrain, qu'en discutant avec des gens, même pleins de bonne volonté. La carte postale de l'autonomie est très jolie, le quotidien c'est une autre paire de manche, et la "communauté" ça mérite aussi d'y réfléchir très concrètement.

Voilà le lien vers Geispe, habitué d'Oléocène, sans doute le plus près de l'autonomie parmi nous. En lisant ce blog, tu verras que l'acquisition de l'état d'esprit necessaire doit prendre un certain temps, peut-être toute une vie...

http://monotarcie.blogspot.com/

Tiens nous au courant, et n'hésite pas à poser des questions ici, c'est une bonne idée que tu as.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Yves » 23 oct. 2009, 10:54

Salut,

Si tu n'a pas encore choisi ta région, je te suggère de regarder en Limousin. Tu y trouvera des terres, plutôt bon marché et beaucoup de plans B, individuels ou collectifs, en route. Note bien que le prix moyen (bonne terre agricole) est de l'ordre de 3000 €/ha, tu doit pouvoir descendre à moins de 2000.

Mais 100 ha me semble hors d'atteinte sans que la SAFER s'en mèle (en plus dans cette région, la surface agricole minimum est faible, de l'ordre de 30 ha). Et si tu achète une surface boisée (moins chère), il te faudra quand même un plan d'exploitation.
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

Avatar de l’utilisateur
STEnatura
Kérogène
Kérogène
Messages : 6
Inscription : 18 oct. 2009, 11:06
Localisation : 67000

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par STEnatura » 23 oct. 2009, 14:01

FOWLER a écrit :Salut,
... je pense que tu devrais aller voir des démarches existantes. Ecovillages, WOOF ect (ils sont des milliers à vivre plus ou moins ce que tu décris)....
j'en recherche sur internet des ecovillages, j'ai déjà bossé dans des projet, actuellement dans une ferme bio, je ne suis pas nouveau à la chose, mais de ecovillages ou on y vive des milliers!!!! peut être en inde, en Afrique, je crois que en France il y ai rien. Si je me trompe dite-moi ou, je vais tout de suite.
P.S.: il y a plein de gens qui bossent bien, qui ont commencé une démarche. Moi je ne suis pas meilleur, je crois juste que il faut se réunir dans un lieu ou créer un modèle complet. Toutes expériences son utiles.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8479
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par kercoz » 23 oct. 2009, 14:32

Salut STE.
Il y a 2 créneaux qui sont porteurs en ce moement : les AMAP et les Jardins ouvriers (que je préfère aux partagés....attend , ne te sauves pas !!
Pres d'une ville , meme petite , les "jardins" sont tres demandés , c'est un anti-sress majeur et permet de constater que cultiver c'est facile , donc , que l'apres PO , on peut survivre ....etc ..
En améliorant le concept : stages BRF ou compost, conseils et aides , prets de matos ...puis sttages d'été du style maison paille , chiote ou simplement culture d'été en bretagne ou vigne en provence , ça fait un super interface ou porte de sortie de l'urbanité . Les "ceusses" qui ont réussi a fuir acceuillent stages qui les aident a vivre , donnent des adresses de barraques et terres vendre ou louer , acceuillent des migrants pour la transistion......
Le concept peut etre exponentiel
Le gus qui conserve son boulot apprend les rudiments de jardinage et désaffecte la rupture en finançant ceux qui "font le pas" .
Les villes ont des terrains et aiment se peindre en vert, la structure doit pouvoir se faire au moindre cout .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par FOWLER » 24 oct. 2009, 10:39

STE

bon, Ok tu as roulé ta bosse,

c'était pas évident dans ton premier post ou tu décrivais juste un projet.

Et puis je n'ai pas dit qu'il existait un écovillage avec des milliers d'habitants, mais des milliers de lieux qui fonctionnent de près ou de loin, comme ce que tu décris. Plein d'endroit fonctionnent également sans communiquer sur le web, ni faire de bruit.

Ici

http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 52&start=0

J'ai raconté un peu mon projet en cours, et Oléocène est pas un mauvais endroit pour discuter de ce genre de trucs, je pense que si Guino avait été plus près géographiquement, on aurait certainement travaillé sur des trucs ensemble.

Plus généralement, je pense que sur une grosse exploitation comme tu le souhaite, il faut pas se planter de statut (SCI, SCEA, propriété personnelle) et choisir un système qui permet d'évoluer avec le temps, et les changement de cap inévitables des personnes.

100 hectares, ça fait 200 terrains de football, c'est balaise, ou que ce soit.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Gallipette
Kérogène
Kérogène
Messages : 27
Inscription : 09 juin 2009, 15:22

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Gallipette » 24 oct. 2009, 11:04

Moi, j'aurais bien été partante STEnatura mais je fais partie de ceux qui se sont déjà lancé, en solo. Ceci dit, je suis dans un petit hameau, qui fonctionnait avant le pétrole, et les habitants ont pris un peu d'âge, des terres sont à vendre, bientôt des maisons. J'aimerais bien des voisins un peu dans cet esprit là :D mais on est loin des 100 hectares.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par FOWLER » 24 oct. 2009, 12:06

C'est ou ton pays, Galipette ?
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

batista
Condensat
Condensat
Messages : 679
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par batista » 24 oct. 2009, 15:04

Moi aussi, je fais parti de ceux qui se sont déjà lancés en solo : ancienne ferme des grands-parents en voie en réhabilitation, création d'un verger/potager, investissement locatif, réseau de connaissances locales développées et variées, savoir-faire multi-disciplinaire, etc.
Quand à la vie en communauté, je suis un peu sceptique... Bien réfléchir quand au statut de ton projet. Je pense qu'il vaut mieux une association de propriétés distinctes qu'une association de propriétaires sur une propriété sinon, ca risque fort d'être la guéguére perpétuelle. @+
"Ça va mieux." F. Hollande

Gallipette
Kérogène
Kérogène
Messages : 27
Inscription : 09 juin 2009, 15:22

Re: ECO VILLAGE , ECOQUARTIERS

Message par Gallipette » 24 oct. 2009, 17:04

C'est ou ton pays, Galipette ?
Périgord vert!

Répondre