Eclairage public

Ce forum ne traite pas du «grand jeu» mais des réactions plus locales au pic pétrolier, à l'échelle du pays, des régions, ou des villes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 22740
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Eclairage public

Message par GillesH38 » 12 oct. 2015, 10:59

Un article intéressant et surement générateur de polémiques sur la ville durable et les inégalités homme -femme , qui montre que le discours "écolo" sur la ville est essentiellement celui de personnes de sexe masculin, en bonne santé, et sans enfants, mais que pour les autres ça n'est pas si évident (en particulier les femmes qui se sentent en insécurité dans les transports en commun ou avec moins d'éclairage, et qui doivent souvent trimballer les courses et les gosses ...).

https://lejournal.cnrs.fr/billets/la-vi ... inegalites

On peut d'ailleurs remarquer que la présence féminine sur Oléocène est très faible et sporadique, les quelques contributrices ayant souvent assez vite jeté l'éponge !
Zan, zendegi, azadi

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80764
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Eclairage public

Message par energy_isere » 16 déc. 2016, 14:57

La ville de Hempstead (état de New York) va changer 50 000 luminaires d'éclairage public à lampes de sodium en éclairage LED de chez CREE.
74% d'économies d'électricité prévu.

Largest U.S. township converts 50,000 street lights to Cree LED tech

December 09, 2016 // By Julien Happich

The Town of Hempstead, New York is making the switch to LED technology with the conversion of more than 50,000 high-pressure sodium fixtures to LED street lights from Cree (Durham, NC).


The installation is already underway with future phases planned to bring LED lighting to the town’s municipal buildings, parks and marinas. The street light project delivers an anticipated two and a half-year payback with nearly $3 million in annual energy savings and $57 million in total lifetime savings.

Hempstead is located in Nassau County, just east of New York City, and has a population of nearly 800,000, making it larger than some states and U.S. cities. Looking to improve visibility while preserving the historic look of the residential streetscape, the town selected the Cree DPT Series for Decorative Post-Top luminaires.

The DPT Series luminaire delivers a 3000K color temperature and delivers up to 74 percent savings over the earlier, outdated technology. The Cree XSP Series was selected for crisp, clean illumination on major roadways, and Cree OSQ flood luminaires with NanoOptic Precision Delivery Grid optics were installed in parking lots, where precise optical control is needed for improved safety and comfort.

Cree was selected for the project after a test installation on the Sunrise Highway quickly demonstrated impressive annual energy savings of $75,000, about 63 percent over the previous technology for that roadway alone.

Image
...................
http://www.smart2zero.com/news/largest- ... e-led-tech

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80764
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Eclairage public

Message par energy_isere » 02 juil. 2018, 20:15

Pollution lumineuse : les commerces doivent éteindre leurs lumières la nuit

À partir du 1er juillet, les magasins ont l'obligation d'éteindre leurs enseignes commerciales entre 1 heure et 6 heures du matin.


le 02/07/2018

Extinction des feux. À compter du dimanche 1er juillet, tous les magasins ont pour obligation d'éteindre leurs enseignes commerciales entre 1 heure et 6 heures du matin. Avec 3,5 millions d'enseignes allumées la nuit en France, cette mesure est un premier pas dans la lutte contre la pollution lumineuse.

Moins mise en avant que la pollution de l'air, elle est toute aussi importante et s'est particulièrement intensifiée ces dernières années. L'Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes (ANPCEN) alerte sur la forte croissance de cette pollution visuelle. "En France, depuis 20 ans, on a observé une croissance de 89% des points lumineux, et de 94% de la quantité de lumière émise la nuit par les éclairages publics", a expliqué à RTL.fr Anne-Marie Ducroux, la présidente de l'ANPCEN.


Des effets néfastes sur la santé et l'environnement

La pollution lumineuse a de nombreux effets néfastes. Notamment en termes de santé, avec un effet sur l'éblouissement, le sommeil, la qualité de la vision. L'éclairage permanent peut également perturber les écosystèmes : le ministère de la Transition écologique et solidaire cite entre autres la modification du système proie-prédateur, la perturbation des cycles de reproduction et des migrations.

Lutter contre la pollution lumineuse permet donc "une réduction immédiate de ces effets", d'après l'ANPCEN. Et cela aurait un impact économique important. Cette décision pourrait permettre d'économiser 1.000 gigawattheures par an, soit l'équivalent de la consommation de 370.000 ménages. Et en coupant les éclairages publics la nuit, "les communes peuvent économiser de 25% à 75% par an sur leur facture d'électricité", a déclaré la présidente de l'association.

Un décret ancien

Mais cette mesure n'est en réalité pas une nouveauté. L'obligation d'éteindre ses lumières depuis le 1er juillet est en fait l'application d'un décret adopté en 2012. "Un lobby organisé a obtenu le report de 6 ans de la mise en application de cette décision. C'est inacceptable", pour Anne-Marie Ducroux.

"Et nous avons toutes les raisons de penser que la mise en application ne va pas être contrôlée par les services publics", a-t-elle expliqué. En 2013, une autre loi demandait l'extinction des lumières vitrines et des bureaux la nuit, mais l'ANPCEN a constaté qu'aucune vérification n'avait été faite.

"C'est pourquoi nous demandons en urgence la mise en application immédiate de cette mesure, et un contrôle effectif", plaide-t-elle au nom de l'ANPCEN.
http://www.rtl.fr/actu/debats-societe/p ... 7793962970

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80764
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Eclairage public

Message par energy_isere » 04 nov. 2021, 21:41

L'éclairage public de Paris attribué à EDF et Eiffage pour 704 millions d'euros

AFP parue le 04 nov. 2021

La Ville de Paris a attribué son marché d'éclairage public, pour 10 ans et un "montant inédit" de 704 millions d'euros, au groupement Cielis qui rassemble Citelum, filiale d'EDF, et Eiffage, mettant en avant un gain énergétique de 30% par an.

Ce nouvel opérateur, dont l'exploitation démarre en novembre, remplace le consortium Evesa, constitué de Bouygues et Vinci et choisi en 2011, qui n'était "pas totalement zélé dans l'entretien" du mobilier urbain, a estimé mercredi le premier adjoint PS Emmanuel Grégoire.

L'arrivée du nouveau prestataire "permettra de remplacer de nombreux mâts d'éclairages et feux tricolores vétustes ou détériorés, de baisser significativement la consommation énergétique de l'éclairage public (...) et d'offrir une protection accrue de la biodiversité", a assuré la Ville jeudi dans un communiqué.

Selon le marché conclu, plus de 12.000 candélabres et consoles seront remplacés, 60.000 signaux lumineux remplacés ou rénovés, 70.000 lumières LED installées en remplacement des sources de lumière actuelles et les feux tricolores dotés "d'un système de signalisation lumineuse innovant".

Ces investissements permettront une économie d'énergie "de l'ordre de -30% par an, soit 240 GWh d'économie cumulée sur les 10 années du marché", ce qui équivaut "à 3 années de consommation électrique" de la Ville, souligne cette dernière.

En parallèle, 500 kms de câbles seront remplacés et 50 postes d'alimentation rénovés afin de moderniser le réseau, des travaux réalisés dans une "coordination fine visant à réduire l'impact sur l'espace public", promet la mairie.

La préoccupation grandissante vis-à-vis de la biodiversité dans la capitale se traduira par l'installation d'une "variation de température de couleur" dans les espaces naturels (Seine, canal, bois...), ainsi qu'une extinction programmée des lumières dans les parcs et espaces verts après leur fermeture au public, afin de réduire les nuisances.

Pour en finir avec les "insuffisances de l'entretien global" pendant la décennie passée avec Evesa, quand "la qualité de service n'était pas au rendez-vous", les services de la Ville ont "travaillé sur qui intervient quand", a ajouté M. Grégoire, qui a "bon espoir que ce soit calé et qu'on retrouve un mobilier urbain à la hauteur".
https://www.connaissancedesenergies.org ... ros-211104

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80764
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Eclairage public

Message par energy_isere » 25 nov. 2022, 17:55

Agen va s’éclairer au solaire avec les candélabres photovoltaïques de Fonroche Lighting
L’agglomération d’Agen (Lot-et-Garonne) va remplacer 7 000 de ses 19 000 lampadaires par 6 000 candélabres photovoltaïques, produits par Fonroche Lighting, une entreprise qui se trouve sur son territoire. L’investissement est estimé à 11 millions d’euros.

Jean Berthelot de La Glétais 25 Novembre 2022 Usine Nouvelle

Image
Les candélabres photovoltaïques installés dans l'agglomération d'Agen par Fonroche Lighting.

L’agglomération d’Agen (Lot-et-Garonne) va déployer, d’ici à 2026, 6 000 lampadaires photovoltaïques produits par Fonroche Lighting. L’entreprise, basée à Roquefort (Landes), ville qui fait partie de l’intercommunalité, voit ainsi ses équipements alimenter le plus grand parc d’éclairage public à énergie solaire en Europe. L’annonce a eu lieu le 23 novembre, dans le cadre du Salon des maires à Paris. «Agen est la première agglomération à basculer aussi massivement sur le photovoltaïque», explique Jean Dionis du Séjour, président de la communauté d’agglomération, qui regroupe plus de 100 000 habitants dans 44 communes.

[...]
https://www.usinenouvelle.com/article/a ... g.N2070102

On doit supposer qu' il y a de la batterie quelque part, sans doute dans chaque candélabre.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12086
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Eclairage public

Message par kercoz » 26 nov. 2022, 07:58

energy_isere a écrit :
02 juil. 2018, 20:15


Mais cette mesure n'est en réalité pas une nouveauté. L'obligation d'éteindre ses lumières depuis le 1er juillet est en fait l'application d'un décret adopté en 2012. "Un lobby organisé a obtenu le report de 6 ans de la mise en application de cette décision. C'est inacceptable", pour Anne-Marie Ducroux.

"Et nous avons toutes les raisons de penser que la mise en application ne va pas être contrôlée par les services publics", a-t-elle expliqué. En 2013, une autre loi demandait l'extinction des lumières vitrines et des bureaux la nuit, mais l'ANPCEN a constaté qu'aucune vérification n'avait été faite.

"C'est pourquoi nous demandons en urgence la mise en application immédiate de cette mesure, et un contrôle effectif", plaide-t-elle au nom de l'ANPCEN.
Facile..il suffit de confier la mission , dans le cadre des "emplois formations" à la jeunesse désoeuvrée du coin.
L'Homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation. ( Jean Henri Fabre / Souvenirs Entomologiques)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 80764
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Eclairage public

Message par energy_isere » 02 janv. 2023, 18:55

Energie : Bordeaux réduit ses éclairages de nuit pour faire des économies mais aussi "dans une démarche globale de sobriété", explique le maire
À partir du lundi 2 janvier 2023, la ville de Bordeaux va éteindre 57% de ses éclairages publics entre 1h et 5h du matin.


franceinfo Publié le 02/01/2023

La mairie de Bordeaux réduit son éclairage public de nuit car "l'urgence de la situation nous impose de faire des économies", explique Pierre Hurmic, maire EELV de la ville, invité de franceinfo le lundi 2 janvier. Cela va permettre à la municipalité de "faire 880 000 euros d'économies sur une facture totale qui est d'environ 7,5 millions d'euros". La municipalité prend aussi cette mesure "dans une démarche globale de sobriété" même si la mairie est "déjà dans cette spirale de sobriété énergétique", ajoute l'élu.

Des questions sur la sécurité des habitants
Pour l'instant, le centre-ville n'est pas concerné par la réduction de l'éclairage public pour des raisons de sécurité : il s'agit d'un endroit très fréquenté la nuit par les Bordelais. Mais "en fonction des résultats de l'expérience, nous ne nous interdisons rien", précise Pierre Hurmic.

Pour lutter contre le sentiment d'insécurité, le maire de Bordeaux rappelle que "la décision a été prise après l'avis et les conseils des professionnels de la sécurité" (forces de police, de gendarmerie, des transports publics et de l'ensemble des professionnels intervenant sur l'espace public entre 1h et 5h du matin). "100 % des demandes de maintien de l'éclairage qui ont été faites dans certains secteurs ont été intégrées à notre plan", conclut-il.
https://www.francetvinfo.fr/economie/en ... 76826.html

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12086
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Eclairage public

Message par kercoz » 02 janv. 2023, 20:33

La réduction de l'éclairage nocturne n'a pas que des effets bénériques pour les économies d'énergie.....elle en a aussi, pour les zones rurales, pour la préservation de la biodiversité des espèces nocturnes et la pédofaune ...
Je ne connais pas le degré des effets sur la pédofaune/Mésofaune, mais il doit etre tres important.
L'Homme succombera tué par l'excès de ce qu'il appelle la civilisation. ( Jean Henri Fabre / Souvenirs Entomologiques)

Répondre