CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Ce forum ne traite pas du «grand jeu» mais des réactions plus locales au pic pétrolier, à l'échelle du pays, des régions, ou des villes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

dubyda
Charbon
Charbon
Messages : 273
Inscription : 08 mai 2005, 17:50
Localisation : 48.63N02.80E

Message par dubyda » 04 juin 2007, 17:25

Déménage, vite !! :-D

didou
Kérogène
Kérogène
Messages : 3
Inscription : 05 mai 2007, 19:41
Localisation : colombes

Message par didou » 12 juin 2007, 17:22

j'en ai eu un........en passant devant la mairie du 17e arr. de Paris
Sur le lien des candidats, le carnte de route de celui de paris est vide !!
Quel déception :cry:

zoorah
Kérogène
Kérogène
Messages : 50
Inscription : 11 juil. 2008, 05:42

listes décroissante aux européennes

Message par zoorah » 27 nov. 2008, 18:30

Article
Pour des listes décroissance aux européennes de 2009
jeudi 27 novembre 2008 (15h58)
3 commentaires

Pour signer l’appel : http://www.objecteursdecroissance.fr

Nous ne sommes pas dupes : le “développement durable” ou “le capitalisme vert” promus, par exemple, lors du “Grenelle de l’environnement”, ne sont qu’une façon de relancer la fuite en avant dans la croissance infinie. Portée par la liste de Daniel Cohn-Bendit, la version ultra-light de la « décroissance » prônant de “scinder les flux entre la croissance économique et la croissance des flux de matière et énergétique” est une ultime escroquerie destinée à vider la décroissance de son sens politique et à récupérer l’avancée de ces thèses dans la société.

Aucune formation politique représentative n’apporte aujourd’hui de réponse crédible face aux enjeux représentés par les crises environnementale ou sociale. En voulant relancer la croissance économique (capitaliste, rouge ou même verte), toutes vont nous précipiter davantage dans le mur des limites des ressources de la planète et engendrer une nouvelle récession. Il est temps de lever le nez du guidon.

Face à l’absence d’une alternative crédible, nous souhaitons la présence de listes “décroissance” pour les élections européennes de 2009. Nous appelons à la constitution de groupes locaux, les plus larges possible, pour défendre :

• Une décroissance qui soit d’abord une décroissance des inégalités, localement, mais aussi à l’échelle de l’Europe comme à celle de la planète. Nous voulons l’instauration d’un revenu minimum et d’un revenu maximum, avec un différentiel maximum de 1 à 4. Puisqu’il n’est plus possible de faire croître le gâteau, la question de sa recette et de son partage redevient première ;

• Une décroissance du transport des marchandises à travers la planète, pour une relocalisation de la production et de la consommation, contre l’“économie de marché” (c’est-à-dire le capitalisme), mais pour une “économie des marchés” fondée sur des petites entités économiques. Nous voulons, par exemple, démanteler progressivement la grande distribution, au profit d’emplois de qualité, écologiques, qui permettent à tous mais notamment aux jeunes de trouver une place épanouissante et qui ait du sens ;

• Une décroissance du gigantisme, pour une société, une économie et des villes à taille humaine, où chacun-e puisse vivre et faire vivre sa famille dans la dignité. Nous voulons une agriculture locale, écologique et paysanne ;

• Une décroissance de la vitesse, dans une société dont l’accélération exclut chaque jour davantage d’entre nous, en commençant par les plus faibles, et nous condamne à une folle fuite en avant. Non au TGV, oui au TER. La civilisation de l’automobile n’est pas soutenable ; nous devons en sortir ;

• La décroissance de la tyrannie de la finance, pour une Europe où chaque démocratie maîtrise sa monnaie. Nous refusons la marchandisation du monde. Nous défendrons et étendrons tous les espaces de gratuité comme tous les temps de pause communs, à commencer par le dimanche ;

• Une décroissance de la déresponsabilisation sur la technique et la science. Nous faisons face à une problématique d’abord culturelle, politique et démocratique. Elle nécessite des réponses sur ces plans. Le nucléaire, les OGM, les agrocarburants ou les nanotechnologies nous conduisent dans des impasses dangereuses ;

• Une décroissance de l’emprise du pouvoir économique sur les médias, pour une presse européenne indépendante exerçant sa fonction de quatrième pouvoir, et non celle d’outil de propagande consumériste ;

• Une décroissance de la publicité, outil d’une propagande insidieuse qui fait de nous des gavés ou des frustrés de la consommation.

Nous voulons une Europe du partage, ouverte sur le monde. Une Europe qui reconnaît ses crimes liés au colonialisme, celui d’hier et d’aujourd’hui. Une Europe de l’égalité dans la promotion de la diversité de ses cultures. Une Europe veillant sur la nature comme on cultive un potager. Une Europe où chacun d’entre nous sera considéré avant tout comme un être humain et non pas un petit soldat de l’économie dont le seul horizon est de consommer et produire chaque jour davantage. Une Europe qui ne soit pas une entreprise dont la réussite se mesure à l’aune de l’augmentation du PIB mais une communauté solidaire chez elle comme solidaire au monde.

Premiers signataires : Paul Ariès, Stéphane Bienvenue, Salih Branki, Remy Cardinale, Vincent Cheynet, Julien Gonzalez, Vincent Liegey, Stéphane Madelaine, Baptiste Mylondo, Christophe Ondet, Thomas Waring, Gwendolyn West, Michel Evrard, Marie-José Narducci...

Pour signer l’appel : http://www.objecteursdecroissance.fr




De : Vincze

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: listes décroissante aux européennes

Message par navidad » 05 déc. 2008, 21:00

Il y aura la liste UMP, qui sera très crédible sur la croissance négative, preuves à l'appui.

La concurrence est rude :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par Tovi » 13 févr. 2009, 21:54

Je suis d'accord sur presque tout sauf pour le TGV. Franchement, je me demande si le type qui a écrit ça a déjà passé des heures dans un TER (ou même un TGV d'ailleurs). En plus, c'est justement l'intérêt par rapport à la voiture : le gain de temps.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin
Contact :

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par mrlargo » 14 févr. 2009, 08:55

le gain de temps pour faire quoi ?
pour produire plus ? ;)
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8494
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par kercoz » 14 févr. 2009, 09:41

Tovi a écrit :En plus, c'est justement l'intérêt par rapport à la voiture : le gain de temps.
Le temps ne se gagne pas , on ne peut que le perdre !
ça ressemble a un oxymore mais c'est tres vrais , TOVI.
Vouloir "gagner" , c'est toujours vouloir diviser/découper l'in-dividu . Si ton train va trop vite t'as meme pas le temps de lire ton livre ou de draguer ta voisine . Un trajet fait partie de la vie , ce n'est pas une parenthèse. Faire la vaisselle calmement te concentre pour écouter un truc dur sur FR. Cult.
Pour les trains , les modèles a moyens terme ne son pas vers du loin et vite mais plutot court , donc la vitesse : RAB (faire du 300kmh sur 25km quel interet ?)
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par Tovi » 14 févr. 2009, 13:44

Tu sais je suis quelqu'un de simple moi. Si je met 9 heures en voiture pour faire un trajet et 4 heures en TGV, j'estime avoir gagné du temps. Cinq heures, pour être précis. Et comme j'arriverai 5 heures plus tôt, j'aurais une demi journée pour faire plus de trucs. Trucs que j'aurais pas pu faire au volant de ma voiture.

Pas besoin d'écrire un bouquin de philo pour comprendre quelque chose d'aussi simple.
A la limite, si le trajet en voiture m'apportait plus de plaisir je dis pas, mais non, dans le train je peux dormir, bouquiner, écrire. C'est à dire que durant ces 4 heures j'aurais même fait bien plus de choses intéressantes que de fixer le bitume au volant de ma bagnole pendant 9 heures.

Ensuite, si on compare avec le TER qui mettra, lui, 12 heures pour faire la même distance. Eh bien je ferai des choses intéressantes pendant 4 heures mais après je commencerais sérieusement à m'emmerder, en plus d'avoir perdu ma journée entière.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8494
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par kercoz » 14 févr. 2009, 14:42

Tovi a écrit :Tu sais je suis quelqu'un de simple moi.
Moi itou.
Tovi a écrit :Si je met 9 heures en voiture pour faire un trajet et 4 heures en TGV, j'estime avoir gagné du temps.
Admettons que tu choisisses le vélo . Duvet et tente sur le porte bagage.Donc , pas 9h, ni 5h , mais 8 jours.
Tu réenchantes le voyage qui participe plus du trajet que du but. Tu cogites sévre , un compromis entre dénivelé et intérets divers nottament germaine qui "vaudrait" le détour. Les aléas climatiques te contraignent a etre bloqué 3 jours ds un bled paumé ou tu découvres l'amour ou "la vérité" ...... Si tu avais pris le TGV , ton avenir serait advenu ...et c'est tout . Ces trucs renforcent ton déterminisme et donc freinent ton "etre futur" en élaguant l'imprévu . Because tes fameux "choix" que tu t'empresserais de faire sur ces temps "retrouvés" ne sont que ce que ton passé te dicte . Donc c'est ton passé qui choisit , pas toi.
Faire 8jours de vélo te permet de voir et sentir les changements, changements de cultures agraires , de style de toiture , d 'accent , de nourriture , de tradition etc ...tu comprends les interface entre les 1000km et tu arrives nettement moins con que tu es parti (et avé des mollets plus conséquents)
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par navidad » 16 févr. 2009, 08:36

Le Japon, pays de la décroissance :mrgreen:



Selon des statistiques officielles publiées lundi, le produit intérieur brut (PIB) de la deuxième économie mondiale a chuté de 12,7% en rythme annuel pour les trois mois d'octobre à décembre (-3,3% par rapport au trimestre précédent).

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

[Presse] Merci la crise ! (Courrier international)

Message par Alter Egaux » 16 févr. 2009, 08:49

Même le "Courrier international" s'y met : sous le titre provoc du "Merci la crise", en opposition au "Vive la crise" de la révolution néoconservatrice des années 80, le journal soustritre : "Décroissance, frugalité, écologie, c'est le moment de changer" :
Cinq raisons d'être optimiste
Une nouvelle ère de frugalité s'annonce

ÉTATS-UNIS
Le bricolage est de retour
Pourquoi ne pas faire confiance aux autres ?
Ces associations qui se substituent aux banquiers

ENTRETIEN
Meryl Streep : "Il y aura moins de mauvais films"
Vite, changeons de mentalité !
Econome mais pas radine

MÉDIAS
Le retour à la terre, c'est tendance
Vous aussi devenez "frugalista" !
http://www.courrierinternational.com/he ... obj_id=674


Plus qu'une tendance politique, dans un monde en récession...
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par Tovi » 18 févr. 2009, 15:03

kercoz a écrit :
Tovi a écrit :Tu sais je suis quelqu'un de simple moi.
Moi itou.
Tovi a écrit :Si je met 9 heures en voiture pour faire un trajet et 4 heures en TGV, j'estime avoir gagné du temps.
Admettons que tu choisisses le vélo . Duvet et tente sur le porte bagage.Donc , pas 9h, ni 5h , mais 8 jours.
Tu réenchantes le voyage qui participe plus du trajet que du but. Tu cogites sévre , un compromis entre dénivelé et intérets divers nottament germaine qui "vaudrait" le détour. Les aléas climatiques te contraignent a etre bloqué 3 jours ds un bled paumé ou tu découvres l'amour ou "la vérité" ...... Si tu avais pris le TGV , ton avenir serait advenu ...et c'est tout . Ces trucs renforcent ton déterminisme et donc freinent ton "etre futur" en élaguant l'imprévu . Because tes fameux "choix" que tu t'empresserais de faire sur ces temps "retrouvés" ne sont que ce que ton passé te dicte . Donc c'est ton passé qui choisit , pas toi.
Faire 8jours de vélo te permet de voir et sentir les changements, changements de cultures agraires , de style de toiture , d 'accent , de nourriture , de tradition etc ...tu comprends les interface entre les 1000km et tu arrives nettement moins con que tu es parti (et avé des mollets plus conséquents)
Vraiment n'importe quoi. Le gain de temps est synonyme de liberté pour moi. C'est à dire "faire ce que je veux", à commencer par ne pas pédaler comme un âne ni à glander au fin fond d'un bled paumé. Navré mais j'ai une vie un peu plus intéressante que ça. D'ailleurs, je ne dis pas que ce n'est pas une expérience inintéressante en soi, mais je préfère la choisir plutôt que de la subir.
Et puis j'ai suffisament donné question vélo et marche à pied dans ma jeunesse pour savoir profiter pleinement des moyens technologiques à ma disposition à leur juste valeur.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
sylva
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 808
Inscription : 03 juil. 2007, 17:09

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par sylva » 18 févr. 2009, 15:08

kercoz a écrit :Faire la vaisselle calmement te concentre pour écouter un truc dur sur FR. Cult.
tovi a écrit :savoir profiter pleinement des moyens technologiques à ma disposition à leur juste valeur.
la radio, oui !
le lave-vaisselle, non !
:D
Kercoz : +1
La Terre est bleue comme une orange. Paul Eluard
Il n'y a que la fiction qui dise le vrai. Vladimir Nabokov
Un écran, ça empêche de voir ; c'est sa fonction.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8494
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par kercoz » 18 févr. 2009, 15:52

Tovi a écrit :C'est à dire "faire ce que je veux", à commencer par ne pas pédaler comme un âne
Nuance , tu "fais ce que tu crois que tu veux". Ce qu'on t'a fait croire que tu voulais. Si tu crois que tes "désirs" t'appartiennent, tu as encore un max de chemin avant de sortir de la caverne! Tes désirs appartienent a LVMH, Dassault , TFI et consort.
Et pour satisfaire LEURS désirs , TU pédale comme un ane .
Tovi a écrit :mais je préfère la choisir plutôt que de la subir
Idem plus haut . Faire un pas de coté ou des contre-choix demande a lever pas mal d'inhibitions et d'aliénations. Déja , sois sur que tu ne choisis JAMAIS .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: CREATION DU PARTI POUR LA DECROISSANCE

Message par Tovi » 18 févr. 2009, 19:04

Tu choisit d'enrichir Decathlon plutôt que la SNCF, c'est ton choix. Mais ce n'est pas le mien. C'est un choix aussi respectable que le tien selon moi.

Si j'avais le désir de me téléporté directement plutôt que de prendre le train, tu dirais que mon désir appartiens à Star Trek ? :lol:

En l'occurence voilà, mon désir d'ubiquité est probablement inné. Et na !
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Répondre