Libéralisation de l'énergie en France

Ce forum ne traite pas du «grand jeu» mais des réactions plus locales au pic pétrolier, à l'échelle du pays, des régions, ou des villes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 21 févr. 2007, 12:52

Les tarifs régulés rentrent par la petite fenêtre

Dans le cadre du texte de loi sur " le droit opposable au logement ", la commission des Affaires économiques de l’assemblée nationale a adopté un amendement sur le maintien jusqu’en 2010 des prix réglementés de l’électricité pour les nouveaux sites de consommation.

Rappelons que la loi relative au secteur de l'énergie quant à elle restreignait le champ d'application des tarifs réglementés aux seuls contrats existants.

«Si le bénéfice des tarifs réglementés ne leur était pas maintenu, les occupants de tous les nouveaux logements raccordés à compter du 1er juillet 2007, et notamment tous les nouveaux logements sociaux, seraient contraints de se fournir au prix de marché, ce qui renchérirait fortement le coût de leur fourniture d’électricité», avait déclaré Patrick Ollier, président de la commission des Affaires économiques de l’assemblée nationale.

Cet amendement risque de rendre encore plus confuse l'ouverture des marchés de l'énergie à la concurrence, à compter du 1er juillet 2007.
enerzine

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 23 févr. 2007, 10:14

Analyse de janvier 2006
Image
http://www.industrie.gouv.fr/energie/st ... nprix2.pdf

Une augmentation de 30 à 50% des tarifs particuliers en France n'a rien d'abracadabrantesque, on ne ferait que s'aligner sur les niveaux allemands - et les Français s'intéresseraient un peu plus aux économies d'énergie, sans parler d'une meilleure rentabilité des projets EnR.
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 23 févr. 2007, 13:03

Electricité de Strasbourg prépare le 1er juillet 2007

Electricité de Strasbourg (ÉS) se prépare à l’ouverture totale des marchés de l'énergie au 1er juillet 2007.

Dans un communiqué, elle annonce avoir mis en place un nouveau logiciel de gestion clientèle et de facturation. Elle a aussi développé une offre gaz ainsi que de nouveaux services.

L’année 2006 a été caractérisée par l’entrée en vigueur d’un contrat d’accès à la production qui permet à l’entreprise de sécuriser, en partie, ses achats d’énergie sur le marché pour les clients ayant fait jouer leur éligibilité.

En 2007, conformément à la loi relative au secteur de l’énergie, l’entreprise mettra en œuvre pour les clients ayant fait jouer leur éligibilité, le tarif transitoire d’ajustement au marché (TARTAM) dont le prix est fixé par arrêté ministériel, et définira son modèle d’organisation conformément à l’obligation de séparation juridique des activités de réseaux et de fourniture d’énergie.

Le chiffre d’affaires 2006 s'est établi à 460,5 millions d'euros et progresse de + 1,7 % par rapport à 2005. Le résultat consolidé net est en recul de 2,1 % par rapport à l’exercice précédent à 41,2 millions d'euros.

Enerzine
tout ca ne dit rien au sujet de combien on paiera le kW.h pour la deuxiéme parti de l' année ..... :?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 23 févr. 2007, 13:25

ca commence à bouger ?

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 05 mars 2007, 13:01

Soupçons d'entente dans le marché du gaz en bouteille

Le Conseil de la concurrence suspecte certaines compagnies de verrouiller le marché des bouteilles de gaz de butane et de propane.

Un article publié dans le Monde, indique qu'une enquête a démarré en 2005 et a été élargie en 2006 à d’autres sociétés. Le Conseil de la concurrence n’a pas encore rédigé de notification de griefs. Mais, compte tenu des révélations faites par une des sociétés qui a demandé la procédure de clémence, l’enquête a de grandes chances d’aboutir.

Quatre acteurs, Butagaz (Shell), Totalgaz (Total), Antargaz (UGI) et Primagaz (SHV Gas) se partagent en grande partie le marché. Quelques 53 millions de bouteilles ont été vendues à quelques 10 millions de foyers en 2006 dont 90 % à usage domestique.

Cette enquête fait écho aux difficultés rencontrées par Auchan et Leclerc pour pénétrer le marché du GPL en bouteille. Ces deux distributeurs qui s’étaient heurtés à des difficultés pour remplir leurs bouteilles avaient été contraints de s’approvisionner en Belgique.

Plus récemment, Intermarché s'est aussi mis à commercialiser ses ses propres bouteilles sous la marque Energaz. Elles sont conçues par Frangaz, une filiale commune créée en octobre 2006 par BP France et Rubis.
Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 07 mars 2007, 13:10

EDF 1016 MW de capacités de production aux enchères

EDF met ce jour aux enchères sur Internet 1 016 MW de droits de tirage sur sa production d’électricité dans le cadre du processus d’adjudication trimestrielle initié en février 2001.

Cette 23ème mise aux enchères porte sur 892 MW de produits de "base" et 124 MW de produit de "pointe". Les contrats s’étalent sur des durées comprises entre 3 et 48 mois à compter du 1er avril 2007.

En 2006, EDF a vendu par ce mécanisme d’enchères 41 TWh, soit près de 9% de sa production en France. Ouvertes à tous les concurrents d’EDF en Europe, ces enchères sont placées sous le contrôle de la Commission Européenne.

Ces enchères sont ouvertes à tous les concurrents d’EDF en Europe, et les résultats seront publiés à partir du 8 mars après-midi sur :
http://www.edf.com/244i/Accueilfr/Enche ... acite.html.
enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59084
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 12 mars 2007, 19:32

GDF: Sarkozy préfère accord avec Sonatrach à 1 fusion avec Suez (Devedjian)

Nicolas Sarkozy, candidat UMP à l'élection présidentielle française, privilégie un partenariat entre GDF et le producteur de gaz algérien Sonatrach à une fusion avec Suez, afin de "sécuriser l'approvisionnement de la France" en gaz, affirme un de ses proches, l'ancien ministre de l'Industrie, Patrick Devedjian.
Boursorama

Avatar de l’utilisateur
laffreuxthomas
Condensat
Condensat
Messages : 580
Inscription : 30 sept. 2005, 14:10
Localisation : Bénin
Contact :

Message par laffreuxthomas » 12 mars 2007, 20:34

Les énergies non renouvelables mettent en péril l’environnement (basculement climatique, pollution radioactive) et leur épuisement approche. Pourtant... en contradiction avec les discours, les choix politiques ont conduit à faire régresser la part d’électricité renouvelable en France : de 18% en 1990, notre pays est passé à 13% en 2005 !

Actuellement, l’ouverture du marché de la distribution de l’électricité est en cours comme l’a été celle de la téléphonie. Il est possible pour les professionnels, et ça le sera l’année prochaine pour les particuliers, de s’approvisionner en électricité auprès d’un autre opérateur que EDF.

Saisissant cette nouvelle liberté, un groupe de personnes et d’associations met en place un fournisseur d’électricité verte : Enercoop.
http://www.passerelleco.info/article.ph ... rticle=569 . On est libre dans un an :)

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 12 mars 2007, 21:42

Dans 3 mois, oui ! Ouverture du marché le 1er juillet 2007
Méfiez-vous des biais cognitifs

Neox
Kérogène
Kérogène
Messages : 2
Inscription : 12 mars 2007, 21:55

Message par Neox » 12 mars 2007, 21:59

Avec la période d'élection qui arrive, c'est pas pour tout de suite la fin des tarifs régulés

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7691
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 12 mars 2007, 22:06

La " liberté" de choisir un opérateur alternatif a EdF , n'apportera selon toutes vraisemblances que des augmentations de tarifs pour les contrats postérieurs 1er juillet 2007 . Au delà de cette date tous les nouveaux abonnements sortent du tarif régule soumis a autorisations gouvernementales, le prix du kWh libre ne pourra que monter, c'est ce que l'on observe depuis 2 ans sur le marché de l'électron pour les professionnels "libre" de choisir depuis le 1erjuillet 2005. Pour ceux qui ne déménagerons pas restez au tarif régulé ,
pour les autres ........Image.....!!!!!

Phyvette
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
laffreuxthomas
Condensat
Condensat
Messages : 580
Inscription : 30 sept. 2005, 14:10
Localisation : Bénin
Contact :

Message par laffreuxthomas » 12 mars 2007, 22:10

phyvette a écrit :La " liberté" de choisir un opérateur alternatif a EdF , n'apportera selon toutes vraisemblances que des augmentations de tarifs pour les contrats postérieurs 1er juillet 2007 .
Et tu ne crois pas que ça serait plus honnête de faire payer l'énergie atomique à son vrai coût ? C'est à dire, incluant le démentèlement des centrales et le stockage des déchets sur les quelques années nécessaires à leur biodégradation ?
Dernière modification par laffreuxthomas le 12 mars 2007, 22:11, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 12 mars 2007, 22:10

Les gens achètent bien du superflu (118 xxx, SMS) cher, pourquoi ne pourraient-il pas acheter le nécessaire à un prix exorbitant ? :smt077
laffreuxthomas a écrit :Et tu ne crois pas que ça serait plus honnête de faire payer l'énergie atomique à son vrai coût ?

Tu es vraiment libéral ? :shock: En marché dérégulé, on paie le prix... qu'on est prêt à payer. Peu importe le coût.
Dernière modification par Tiennel le 12 mars 2007, 22:22, modifié 1 fois.
Méfiez-vous des biais cognitifs

Neox
Kérogène
Kérogène
Messages : 2
Inscription : 12 mars 2007, 21:55

Message par Neox » 12 mars 2007, 22:21

J'aime bien mes 1er posts... a peine je m'inscris et paf je rentre dans un débat.


Donc, l'énergie chère est la chose la plus positive qu'on puisse faire pour motiver les gens faire des restrictions.


(xD les messages disparaissent le temps que je tape ma réponse)

Avatar de l’utilisateur
mrlargo
Modérateur
Modérateur
Messages : 1425
Inscription : 19 avr. 2006, 14:38
Localisation : La Tour du Pin
Contact :

Message par mrlargo » 12 mars 2007, 22:23

Et tu ne crois pas que ça serait plus honnête de faire payer l'énergie atomique à son vrai coût ?
Le principe des coûts "modifiés" n'est autre qu'un moyen de redistribution sociale.

On peut effectivement faire payer l'énergie de première nécessité à son vrai coût. Ce seront surtout les pauvres qui paieront.

Mais tu as raison, c'est dans la logique du moment. trouver des solutions pour redistribuer aux plus riches une partie des biens collectifs que les plus pauvres avaient réussi à grapiller après guerre ...

l'eau, la santé, la retraite, le logement social, l'éducation....
Pour l'énergie pareil, c'est dans la logique...
La différence entre l’amour et l’argent, c’est que si on partage son argent, il diminue, tandis que si on partage son amour, il augmente. L’idéal étant d’arriver à partager son amour avec quelqu’un qui a du pognon.
(Philippe Geluck)

Répondre