Qui sont les verts ?

Ce forum ne traite pas du «grand jeu» mais des réactions plus locales au pic pétrolier, à l'échelle du pays, des régions, ou des villes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Les Verts

Message par Alter Egaux » 09 oct. 2006, 16:07

Ne cherches pas, c’est pour effectivement ses raisons qu’ils ont voté Non (au rapport, je précise).
Ce que je comprends, LeLama, c’est que je ne dois pas être fait pour la politique :

- Un rapport alarmiste sur le climat et traitant du peak oil demande, je cite, « à faire de la transition énergétique une urgence nationale » n’est pas voté par les verts (pour cause : pas assez radical).
- Et de l’autre, une constitution ultra libérale européenne verrouillant les états membres pour plusieurs décennies (pour cause : avancer pas à pas).

Franchement, avec des stratégies aussi opaques (voir d’une débilité subtile), les verts français sont quand même les derniers des c…. (ceux qui conçoivent la stratégie).
Même moi qui fais un effort surhumain pour leur trouver des qualités, je ne peux les défendre sur ce terrain. Il y a des pieds au cul qui se perdent, tu ne crois pas ?

Ceci dit, je les aime bien. La plupart sont très sympa. C’est peut être justement leur défaut. Manque d’agressivité politique.
LeLama a écrit : C'est le reproche qu'on fait souvent a l'extreme gauche. Quand il y a deux membres, il font une union, quand il y en a trois, ils font une scission.
Si tu veux parler de la différence entre la LCR et le PCF, la scission était peut être historiquement valable, mais aujourd’hui beaucoup moins.
Je crois que la rupture du Non à la constitution au TCE peut permettre une union à gauche. Je suis le débat de loin et parfois de prêt j’y rencontre des verts, d’ailleurs.
C’est à surveiller de prêt, mais c’est un espoir plutôt positif de voir les verts, le PC, la LCR , les altermondialistes et peut être une partie du PS (mais c’est mal parti pour ces derniers) ensemble pour définir une stratégie commune.

th a écrit :on peut, me semble t'il, faire avancer les choses pas à pas.
Tout à fait, et c’est sur le local que cela doit être fait.
Mais th, devant les croissances des marchés de l’automobile mondiale, du tourisme de masse et des circuits longs, il faudra bien vite inventer une alternative (ou aller la chercher dans le passé, comme « la charte de la Havane », pourtant non radical mais qui ferait hurler d'importe quel libéral).
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

ecorage
Brut léger
Brut léger
Messages : 429
Inscription : 01 déc. 2005, 00:53
Localisation : Lyon

Message par ecorage » 09 oct. 2006, 16:22

C’est à surveiller de prêt, mais c’est un espoir plutôt positif de voir les verts, le PC, la LCR , les altermondialistes et peut être une partie du PS (mais c’est mal parti pour ces derniers) ensemble pour définir une stratégie commune.
Je pense qu'on va encore rester longtemps dans "l'espoir positif !".
Je ne sens pas revenir de si tôt une union qui semblait vouloir se dessiner après le vote au référendum.

Les réactions on été trop tardives et le PC, affaibli par des tensions internes, a fait, par ses hésitations, capoter l'élan réactionnaire qu'avait sucité le résultat.

Ce n'est que partie remise.
Il ne faudra pas attendre les mêmes effets aux présidentielles, surtout s'il faut départager SARKO/LE PEN au second tour parce que la gauche aura fait trop de conneries en la jouant perso au premier ! :-D :-D :-D

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 09 oct. 2006, 18:18

ecorage a écrit :Ce n'est que partie remise.
Tu oublis la grosse pression dans les comités du 29 mai : une multi candidature va leur faire péter un cable. :-D
D'autant plus que les écolos et les cocos ont trouvé un compromis sur le nucléaire : référendum pour ou contre la sortie du nucléaire.
Perso, je n'ai pas encore enterré un candidat unique.
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Les Verts

Message par mahiahi » 09 oct. 2006, 18:34

Alter Egaux a écrit :C’est à surveiller de prêt, mais c’est un espoir plutôt positif de voir les verts, le PC, la LCR , les altermondialistes et peut être une partie du PS (mais c’est mal parti pour ces derniers) ensemble pour définir une stratégie commune.
C'est ça, on va avoir :
- un parti antiproductiviste intégré à la société ;
- un parti productiviste intégré à la société ;
- un parti productiviste révolutionnaire ;
- un magma de tout ;
- et peut-être un bout de parti productiviste & gagné au libéralisme mondialiste.

Enfin, comme ils disent "nous sommes riches de nos diversités" :lol:
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 959
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: Les Verts

Message par LeLama » 09 oct. 2006, 20:00

Alter Egaux a écrit :Ne cherches pas, c’est pour effectivement ses raisons qu’ils ont voté Non (au rapport, je précise).
Ce que je comprends, LeLama, c’est que je ne dois pas être fait pour la politique :
.
Salut AlterEgaux,
Ouaip, c'est peut etre ca ;)

Dans un parti, il y a les autres adherents. C'est comme ca, il faut l'accepter. Quelles que soient les orientations, il y en aura toujours qui ne nous conviendront pas (par exemple, j'etais tres decu qu'on n'ait pas eu le courage politique de choisir Cochet et qu'on ait pris une candidate plus "rassurante" pour les electeurs). La question est alors la suivante : est ce qu'on se retire parce que ca ne sert vraiment a rien, ou est ce qu'on reste pour essayer de participer ?

Moi, j'ai pris ma premiere adhesion il y a un peu moins d'un an seulement, sans passe politique prealable. Avant d'adherer, je me suis rendu compte que je ralais de plus en plus contre les decisions des politiques et la pensee unique de croissance. Et donc plutot que devenir un viel aigri, j'ai decide d'agir. C'est clairement parfois frustrant. Il y a les memes petites mesquineries chez les Verts que dans les autres partis. Mais c'est sans aucune hesitation des Verts dont je me sens le plus proche (ecolo, decroissant, reformiste et anti-revolutionnaire, anti pub, pour une economie moins technique et au service des individus...) Et un parti n'est jamais que la somme de ses adherents.

Bref, faut pas y aller en revant que tout soit parfait. Mais y a-t-il d'autres choix si on veut participer et ne pas se contenter de manifestations protestataires ?

th
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 18 sept. 2005, 22:54
Localisation : Toulouse

Re: Les Verts

Message par th » 09 oct. 2006, 21:27

Alter Egaux a écrit :Devant les croissances des marchés de l’automobile mondiale, du tourisme de masse et des circuits longs, il faudra bien vite inventer une alternative.
Une taxe sur le CO2 (ou des quotas), remetrait les choses à leurs place. Elle est acceptable par les une large part du paysage politique et economique car elle ne necesite pas de "grand soir" ou d'alternatives societales radicales.

Je ne veux pas dire qu'il ne faut pas inventer des alternatives, si elle permetent d'aller plus loin. Mais ça ne me semble pas un point indispensable, et même assez utopique vu la realité du monde.

"the greatest shortcoming of the human race is our inability to understand the exponential function"- Bartlett.

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Les Verts

Message par Alter Egaux » 10 oct. 2006, 10:31

LeLama a écrit :Et un parti n'est jamais que la somme de ses adherents.
Bref, faut pas y aller en revant que tout soit parfait. Mais y a-t-il d'autres choix si on veut participer et ne pas se contenter de manifestations protestataires ?
Tout à fait, j'en suis bien conscient, LeLama.
Ce qui me gênait plus haut, c'était les choix stratégiques sur ces 2 point cité au dessus : TCE et rapport parlementaire sur le climat. Disons que la lecture pour un citoyen lambda est illisible.
C'est malheureusement un constat chez bien des gens qui gravitent autour de moi.
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7720
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 24 oct. 2006, 02:59

http://www.dailymotion.com/video/xfo5q_ ... ager-cniid

Sur dailymotion une vidéo envoyer par Dominique Voynet en guise de profession de foi sur les déchets.

Phyvette
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

th
Condensat
Condensat
Messages : 683
Inscription : 18 sept. 2005, 22:54
Localisation : Toulouse

Message par th » 21 avr. 2007, 14:46

Il y a un article pas vraiment gentils sur Voynet dans 'Le Monde', écrit par un journaliste allemand du "Frankfurter Allgemeine Zeitung"
http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0 ... 109,0.html
Extrait :
... Au cours de ses quatre années de fonctions, elle a changé quatre fois de coiffure et de couleur de cheveux, mais n'a su donner ni forme ni couleur à la politique environnementale du gouvernement socialiste. Les Verts, entrés au parti avec des ambitions écologiques, restent les principaux déçus du bilan Voynet. Elle avait pourtant pris un bon départ, en juin 1997, en imposant la fermeture de la centrale nucléaire Superphénix et l'arrêt du projet de canal Rhin-Rhône.

La compétence et l'expérience politique de la ministre sont cependant restées insuffisantes pour infléchir la ligne politique. La lutte constante avec le lobby des chasseurs est devenue un piège politique pour la médecin anesthésiste. Elle y a sacrifié une grande partie de son temps et de son attention, négligeant d'importantes décisions politiques, notamment dans les domaines agricole et nucléaire.

La marée noire sur le littoral atlantique à la fin de l'année 1999 a marqué une rupture. Il fallut prier Dominique Voynet à plusieurs reprises d'interrompre ses vacances. En déclarant que la marée noire n'était pas une catastrophe, comparée aux glissements de terrain qui venaient de se produire au Venezuela, la ministre anéantit la confiance que pouvaient avoir en elle les défenseurs de l'environnement et des animaux. Si l'ampleur de la catastrophe avait été exagérée par les médias, elle n'en aurait pas moins pu être l'occasion pour elle de se montrer à la hauteur en tirant de ce moment d'horreur un bénéfice pour une politique environnementale à long terme.

Dominique Voynet a avoué un jour que la protection de l'environnement n'était pas sa motivation politique. "Je n'étais pas, a-t-elle déclaré, une spécialiste des questions écologiques avant d'entrer au ministère. J'avais rejoint les Verts parce que je m'intéressais aux luttes sociales, aux relations Nord-Sud et au mouvement antinucléaire." Elle a longtemps hésité avant d'accepter la responsabilité du ministère de l'environnement. Elle voulait celui de la santé, pour lequel elle se sentait plus compétente en sa qualité de médecin. Le premier ministre avait refusé.

Elle a tardé à réaliser l'intérêt croissant de la population française pour les thèmes de l'écologie. Après avoir dit oui à l'introduction de la culture transgénique du maïs, elle en a ensuite exigé l'interdiction, sous la pression d'activistes écologistes qui ont détruit les cultures.

VENUE DE L'EXTRÊME GAUCHE

Elle n'est pas intervenue lorsque le chef du gouvernement a fait des concessions aux entreprises de transport en grève, non plus lorsque le ministre des finances a supprimé la vignette automobile ou encore empêché l'extension de l'écotaxe. Jospin se joua plusieurs fois d'elle, la chargeant par exemple de signer l'autorisation de remise en service de la centrale nucléaire de Belleville ou de défendre la loi sur la chasse devant le Parlement.

Les membres du parti des Verts ne furent pas sans remarquer que, lors des réunions électorales du week-end, Mme la ministre critiquait ce qu'elle avait entériné dans la semaine. Cette obstination de Dominique Voynet à ancrer les Verts à gauche s'explique peut-être par ses origines politiques. Jurassienne née à Montbéliard, elle est passée de l'extrême gauche à l'écologie. Etudiante en médecine, elle manifestait contre les centrales nucléaires à Fessenheim et Malville, contre le projet de canal Rhin-Rhône, contre la déforestation du Jura ou les fusées au plutonium en Bourgogne. L'Alsacien cofondateur des Verts, Antoine Waechter, la convia au conseil des porte-parole du parti en 1991. Elle se rebella contre sa stratégie du "ni à droite ni à gauche" et encouragea d'anciens compagnons de route (trotskistes, anarchistes et anciens soixante-huitards) à entrer au parti. En 1993, elle réussit à renverser Waechter, qui quitta le parti un an plus tard.

"the greatest shortcoming of the human race is our inability to understand the exponential function"- Bartlett.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 23 avr. 2007, 00:36

pourquoi "pas vraiment gentil" ? Un article assez juste somme toute. C'est l'avantage d'avoir un peu de recul par rapport au microcosme parisien et encore moins d'attaches lobbyistiques locales......
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 10 mai 2007, 15:42


Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 10 mai 2007, 16:05

Moi je trouve cet article assez gentil et factuel ; il oublie même quelques disgrâces commises par cette grosse <....>, et je ne vois nulle part les termes 'incompétence", "traître à sa cause", ni même "grosse claque à l'élection présidentielle", qui pourtant lui sont définitivement associés.

Je souhaite à nouveau que nous ne revoyions plus jamais sa vilaine figure.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 10 mai 2007, 16:11

Elle avait pourtant pris un bon départ, en juin 1997, en imposant la fermeture de la centrale nucléaire Superphénix et l'arrêt du projet de canal Rhin-Rhône.
Je trouve ça plutôt craignos.

Mike.be
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 317
Inscription : 26 mars 2006, 19:30
Localisation : Liège Belgique

Message par Mike.be » 12 mai 2007, 22:19

Les conseils d'un "petit Belge" ;)
http://web4.ecolo.be/spip.php?article411
Je vous laisse juger.
L'utopie c'est ce qui n'a pas encore été essayé: Théodore Monod
Il ne faut jamais dire jamais... que ce soit pour le pire ou le meilleur

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 13 mai 2007, 21:02

c est officiel !!!! pas d alliance avec le PS !!!

ouf !!! je n ai rien contre le ps mais les verts doivent etre un parti a part entiere

Améliorer la qualité de vie en integrant une dimension ecologique
dans le domaine de l entreprise est possible et générateur d emplois.
Avec le soucis constant de preserver la santé publique de nos citoyens.
Garder comme prioritaire le combat contre la precarité et les sauvegarder les acquis sociaux.

nous allons perdre des deputés mais c est pas grave il faut retrouver la confiance de la population.

d ailleurs je vous invite a adherer et a faire bouger les verts national ou ca manque un peu de dynamisme....

d ailleurs si certains sont du Cher ici n hesitez pas a prendre contact en MP


;)
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

Répondre