Suisse

Suisse, Belgique, luxembourg...

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Suisse

Message par energy_isere » 28 août 2006, 13:09

Axpo Suisse va investir 1,90 Mds d'euros dans le vert


Le groupe Axpo, leader Suisse de l'énergie, projette d'investir environ 1,90 milliards d'euros pour développer l'axe énergie verte. D'ici à 2030, Axpo, qui approvisionne 3 millions de Suisses en électricité, entend porter à 6% son offre d'énergie verte produite à partir de bois, de petites installations hydrauliques ou par la géothermie des profondeurs.

Les options pour des projets dans les énergies solaires et éoliennes sur le territoire Suisse ont été écartées pour causes de coûts de production trop élevés. Par ailleurs, le groupe souhaite produire 20% de son énergie en brûlant du gaz naturel Suisse.

Enerzine le 28 Aout 2006

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Suisse

Message par energy_isere » 05 sept. 2006, 20:28

Les suisses peuvent rouler bio

Station distribuant du biocarburant, voiture neuve prévue pour fonctionner avec ce carburant agricole, les deux sont disponibles en Suisse.


Entre les suisses et les français, pour les biocaburants, ce sont les suisses qui tirent les premiers.

Le fournisseur d'énergie Agrola vient d'ouvrir une première station d'E85 à Winterthour, et il prévoit d'en ouvrir une douzaine d'autres dans un avenir proche. Ce biocarburant est constitué de 85 % d'éthanol, qui est acheté à Alcosuisse, et qui est essentiellement produit par des déchets de l'industrie du bois, avec 15 % d'essence sans plomb. Les biocarburants étant détaxés en Suisse, l'E85 est vendu à Winterthour 1,39 SFr le litre (87 centimes d'euro le litre !). Les capacités annuelles de production sont cependant fort limitées, à 8 millions de litres d'E85, mais Alcosuisse prévoit déjà la construction d'une nouvelle usine (du travail pour des suisses) qui pourrait les porter à 50 millions de litres. Et si on considère que l'E85 permet de réduire de 75/80 % les émissions de CO2, il y aurait alors de quoi écorner les émissions du pays.


Après Agrola et Alcosuisse, le troisième partenaire de l'opération est le constructeur automobile Saab, qui propose désormais sur le marché suisse son modèle 9/5 en version BioPower. Au jour de l'inauguration de la station, c'est au volant d'un break Saab 9/5 que Renzo Blumenthal (Monsieur Suisse 2005) est venu faire le plein.

Pour les français, la bonne nouvelle est que l'homme qui dirige le groupe de travail officiel sur les biocarburants, Alain Prost, a des attaches avec la Suisse. Il doit déjà être au courant. Mais alors que ce groupe doit rendre son rapport ce mois-ci, les suisses viennent opportunément rappeller qu'il n'est pas compliqué de développer les biocarburants. Il suffit d'ouvrir des stations qui en vendent, et des autos prévues pour. Avec la première station de Hongrie qui devrait ouvrir le mois prochain, la France est très en retard.
source moteurnature : http://www.moteurnature.com/actu/uneact ... ws_id=1364

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 05 sept. 2006, 20:43

1,39 SFr le litre
Sur le plein de ma voiture, ça fait 12.- de différence. Si les performances sont les mêmes, je change de voiture quand tu veux.

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 01 févr. 2007, 09:27

Le Temps a écrit : La pénurie d'électricité plonge les partis dans le noir

La pénurie d'électricité est plus menaçante que jamais. La Suisse pourrait être touchée dès les premières nuits froides de l'hiver 2012, a récemment prévenu l'Office fédéral de l'énergie. D'habitude, c'est précisément lorsque le temps presse que s'esquissent des compromis pragmatiques. Aujourd'hui, les débats qui ont cours sous la coupole fédérale laissent augurer du pire.

Les partisans du gaz à gauche et les promoteurs du nucléaire à droite se livrent une bataille purement idéologique. Un combat qui naît davantage d'intrigues de campagne en vue des élections fédérales d'octobre qu'il ne traduit de réelles idées pour garantir l'approvisionnement en électricité du pays.
http://www.letemps.ch/template/editoria ... cle=199453
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 14 juin 2007, 12:25

Axpo investit dans les énergies renouvelables

Le groupe suisse Axpo a décidé de se placer en leader européen des énergies renouvelables. Il a annoncé des investissements de 3 milliards de francs suisses d'ici à 2030.

Ces 1,8 milliards d'euros serviront à développer le petit hydraulique en Suisse, la biomasse en Espagne, et l'éolien en Norvège et en Italie.

"L'investissement d'Axpo dans les nouvelles énergies est ciblé", a declaré le CEO Heinz Karrer dans un communiqué, "même s'il ne pourra contribuer que partiellement à l'alimentation d'énergie électrique."

En 2030, la consommation d'électricité suisse devrait provenir à 6% de sources renouvelables. Axpo entend représenter 40% de cette part.

L'entreprise va notamment soutenir financièrement l'énergie solaire au Mont-Soleil, près de Saint-Imier (BE), et participer à la recherche et au développement de la gazéification du bois en Autriche.

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 24 juil. 2007, 05:34

Perspectives énergétiques Suisse 2035 pdf

La prise de conscience est certaine , mise a part la sortie du nucléaire et le court retenu pour le prix du brut.

Extraits choisis :

Image

Phyvette
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58193
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 24 juil. 2007, 12:50

phyvette a écrit :Perspectives énergétiques Suisse 2035 pdf

Phyvette
pour un document daté du 15 Janvier 2007, c'est un peu gros de la part des auteurs de tabler sur les couts du pétrole que tu as souligné !

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 24 juil. 2007, 13:08

Ben oui , un document comme celui là nécessite un consensus sur les critères de calcul . Ils n'ont retenus ce prix du brut (50$) malgré la hausse a 78$ d'aout que pour cette raison . A 100$ ou plus sur 30 ans le rapport tombe a l'eau.....Plouf.

Phyvette
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 28 août 2007, 13:03

Ce week-end, en pleine ville, un groupe de jeunes a commencé à construire une maison en paille dans un potager communautaire, derrière un squat.

Ce genre de construction n'est pas très connu chez nous, mais la rapidité avec laquelle ils ont construit leur truc (en toute illégalité) va faire pas mal de pub à cette technique.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 30 août 2007, 09:19

Un projet industriel cosigné Nicolas Hayek promet une révolution énergétique

Hayek, le type derrière la Smart, va investir dans l'hydrogène, en particulier dans le projet du entre de recherche Michelin : la Hy-Light et sa centrale d'électrolyse solaire. La voiture est déjà homologuée et immatriculée sur Fribourg.

Ca a l'air d'un bon projet : la production d'hydrogène, si elle va nécessiter la fabrication de mini-centrales un peu partout, sera délocalisée et propre (solaire.)

(En plus, la voiture est munie de moteur-roue. Trop fou. Lien avec photos de la caisse.)

Avatar de l’utilisateur
Thibaud
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 327
Inscription : 14 oct. 2006, 22:50

Helvétie

Message par Thibaud » 30 août 2007, 11:45

Les Suisses sont formidables ...

Ils ont la Twingo Electrique, une merveilleuse citadine !

Le Hy-light est déjà homologué et immatriculé ...

Qu'attendent nos constructeurs nationaux pour s'affranchir du lobby dieséliste ?

](*,)

Avatar de l’utilisateur
tolosa
Modérateur
Modérateur
Messages : 866
Inscription : 16 oct. 2005, 22:24
Localisation : Je suis la où mon nom l'indique

Message par tolosa » 15 sept. 2007, 11:45

e projet de gazoduc sous l’Adriatique promu par le groupe suisse EGL est de nature à renverser la donne géopolitique.

«Le gazoduc sous l’Adriatique devrait être achevé en 2010. Il aura une capacité de transport de 10 à 20 milliards de mètres cubes de gaz par an.» Responsable de la communication du groupe énergétique suisse EGL, Lilly Frei décrit ce vaste projet de construction du Trans Adriatic Pipeline qui permettra l’importation de gaz iranien. L’infrastructure de près de 1 milliard de francs doit relier sous la mer Adriatique la région de Thessalonique en Grèce à Brindisi en Italie du Sud en passant par l’Albanie. Elle servira à importer le gaz iranien en vertu de l’accord conclu avec la National Iranian Gas Export Company (Nigec). Du champ gazier iranien à la Grèce, le gaz importé devrait utiliser les gazoducs déjà existants passant par la Turquie.
La société de trading EGL se positionne déjà en vue de la libéralisation du marché de l’énergie. Mais le contrat avec Nigec aura aussi une autre vertu: il alimentera les quatre centrales à gaz que EGL construit en Italie. La première, à Sparanise, à 35 kilomètres au nord de Naples, est déjà opérationnelle. Une seconde sera installée à Ferrara, une autre à Salerno et une dernière en Calabre. Les quatre centrales auront une puissance de 2000 mégawatts au total. EGL va utiliser le gaz importé restant en Roumanie et mettre le reste à disposition sur le marché de l’énergie. Le projet du Trans Adriatic Pipeline ouvre un quatrième corridor énergétique pour l’Europe. Une perspective considérable au vu de l’actuelle forte dépendance européenne au gaz russe. L’Italie, qui est menacée par une grave pénurie énergétique à terme, fait tout pour assurer les besoins de son économie. Rome encourage la réalisation du gazoduc à travers l’Adriatique, mais ne renonce pas non plus à un projet de gazoduc russe traversant l’ex-Yougoslavie.
http://starbucker.wordpress.com/
Un changement radical de nos modes de vie et un renoncement au « progrès » est le prix à payer pour éviter le désastre. Comme cela paraît irréalisable, l’occultation du mal s’ensuit inévitablement (jean-Pierre Dupuy).

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 15 sept. 2007, 11:48

Et en Suisse, on a renoncé à construire des centrales à gaz pour répondre à la demande qui augmente à cause de la difficulté et du cout de la compensation de la pollution.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 16 sept. 2007, 14:00

http://www.24heures.ch/pages/home/24_he ... _detail)/0

Moritz Leuenberger propose des plans très ambitieux pour réduire les émissions de CO2 dues aux voitures. Le but est de dépassé les objectifs de l'UE, qui voudrait qu'on arrive à une moyenne de 130g/km, en interdisant d'aller au-dessus de cette limite. Les implications seraient alors énormes : soit de l'hybride, pour rouler en grosse voiture, soit des petites voitures. Mais dans tous les cas, les orgies de puissance et de taille seraient terminées.

Inutile de dire mon soutien à ce genre de mesure. Même avec une limite plus haute, quelque part entre 130 et 200g/km, on ferait un progrès énorme. Imaginez : le hummer interdit en Suisse.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 29 oct. 2007, 13:13

Perspective Suisse fait des sondages sur la politique suisse, les résultats sont estimés représentatifs à + ou - 4%, principalement à cause de l'usage exclusif d'internet.

Les résultats sont intéressants. Par exemple, 75% des Suisses seraient pour que la politique de tranfert de la route au rail pour les marchandises devrait être plus soutenue dans l'avenir (c'est cohérent avec les 28.8% de demeurés qui votent UDC.)

Autre exemple, 40% de la population est prête à payer l'électricité 20% plus chère pour l'obtenir de source renouvelable.

Plus tendu, 55% de la population estime que la Confédération devrait d'avantage soutenir la protection de l'environnement plutôt que la croissance économique, dans les cas où les deux sont en contradiction (oui, je vous ai entendu crier que c'était toujours le cas.)

Les résultats de l'année passée sont disponibles ici.

(Et je viens de répondre au sondage de l'année, il y a des propositions environnementales qui sont assez formidables, comme par exemple une taxation des voitures en fonction du nombre de litres au cent au dessus de 5l/100km, un dépassement d'un litre serait taxé de 2000 frs.)

Répondre