Chypre

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8747
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Chypre

Message par Remundo » 17 mars 2013, 18:12

enfin, c'est assez hallucinant...

comme ça on sort du chapeau que 10% des avoirs bancaires chypriotes sont prélevés du jour au lendemain... sur décision d'instances non représentatives et non élues...

On se demande bien dans quel monde on vit.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5191
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Chypre

Message par Raminagrobis » 17 mars 2013, 22:00

Au niveau de l'impact, c'est finalement un peu comme si chypre avait fait défaut. Quand on fait défaut, on spolie les épargnant (une partie de l'argent qu'ils avaient mis de coté leur est confisqué). Ce qui se passe aussi ici, simplement avec une répartitions différentes (certains seront plus pénalisés que si chypre avait fait défaut, d'autres moins).
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13548
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Chypre

Message par GillesH38 » 18 mars 2013, 06:57

c'est sûr que c'est choquant d'un point de vue démocratique, vu que la décision n'a pas été délibérée par une instance légitime du pays, mais bon si le pays est en crise ils auraient payé de toutes façons. Et apparemment c'est un paradis bancaire abritant de nombreux comptes russes donc ils ont tapé là où il y avait le plus de jus à extraire, même si ça touchait aussi la population.
Et sinon, c'est encore une fois instructif de voir à quel point ceux qui appellent à une diminution volontaire de notre niveau de vie et stigmatisent la surconsommation réagissent tout à fait "humainement" quand on leur parle de piquer leur argent, c'est à dire "pas touche". Alors que l'argent, finalement, ça ne sert qu'à donner le droit de consommer ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

dysgraphik
Kérogène
Kérogène
Messages : 61
Inscription : 10 mars 2012, 21:05
Contact :

Re: Chypre

Message par dysgraphik » 18 mars 2013, 07:15

La Russie impactée par les taxes imposées à Chypre : le gaz de Leviathan comme enjeu ?
D’une pierre deux coups ? Frappe par ricochet, fine stratégie ?

Alors que les mesures de taxation envisagées par la zone euro et le FMI en contrepartie du plan de sauvetage proposé à Chypre devraient durement impacter l’économie chypriote dans son ensemble – et ce, alors même que l’île est dotée d’une importance stratégique majeure dans la course aux hydrocarbures que mène actuellement l’état d’Israël contre Liban, Syrie, Égypte et Turquie en vue d’obtenir la suprématie sur les immenses champs gaziers de Leviathan – la Russie pourrait elle aussi grandement souffrir de la situation.

Selon des premières estimations réalisées dimanche à Moscou, la taxe exceptionnelle sur les dépôts bancaires prévue dans le plan de sauvetage de Chypre devrait en effet gravement toucher les avoirs russes dans l’île.

Anatoli Aksakov, député et président de l’Association des banques régionales de Russie, a d’ores et déjà indiqué que « la confiance envers Chypre, comme un endroit sûr pour placer de l’argent », allait être réduite à néant. Tout en ajoutant que des experts avaient estimé que les avoirs russes à Chypre pourraient atteindre 20 milliards de dollars (15,4 milliards d’euros).

L’édition russe du magazine américain Forbes fait état quant à elle de chiffres beaucoup plus importants. Précisant qu’au 1er septembre 2012, l’agence de notation Moody’s avait estimé à 19 milliards de dollars (14,6 milliards d’euros) les seuls avoirs de sociétés russes placés à Chypre.

Auxquels devraient s’ajouter12 milliards de dollars (9,2 milliards d’euros) d’avoirs de banques russes dans des établissements chypriotes.
Selon les chiffres de la presse économique repris par Forbes, les avoirs de personnes physiques russes à Chypre se situeraient dans une fourchette comprise entre 8 et 35 milliards d’euros.
Selon Forbes, la nouvelle d’un prélèvement de 10% sur les dépôts dans les banques chypriotes a semé la panique parmi les hommes d’affaires russes figurant dans la liste des plus grandes fortunes.

Simple coïncidence ? Alors que les immenses champs gaziers au large de Chypre suscitent d’âpres convoitises, rappelons qu’en juillet 2012, Erato Kozakou-Marcoullis, alors ministre chypriote des affaires étrangères, affirmait que – parmi 27 compagnies - les deux géants gaziers russes Novatec et Gazprom avaient exprimé leurs intérêts vis à vis des 13 sites d’extraction offshores au large de l’île. « Expression d’intérêts » suivant de peu une information selon laquelle Nicosie était en attente de l’acceptation par Moscou d’un prêt de 5 milliards d’euros … Alors même que le président chypriote d’alors, Demetris Christofias, réputé «proche» du gouvernement Poutine avait jusque là laissé entendre que l’attribution de ce prêt «n’imposait aucune condition» et offrait «un meilleur taux d’intérêt» que l’offre européenne.

Par la suite, en septembre 2012, un porte-parole du ministère russe des finances déclarait que «ces discussions prendr(ai)ent du temps et « que rien n’a(vait) encore été décidé».

A la mi-décembre 2012, alors même que nous laissions entendre ici-même que les licences d’exploitation de l’immense champ gazier de Leviathan au large de Chypre pourraient être « monnayées » d’une certaine manière via la notation de la dette souveraine du pays et l’accord d’un prêt de la Banque centrale européenne et du FMI, le gouvernement chypriote avait annoncé avoir mis fin aux négociations en cours avec un consortium franco-russe - alliant la branche ENP de Total et le russe Novatec – lequel s’était vu attribuer une licence d’exploration de gaz dans ses eaux territoriales en octobre 2012.

Une annonce qui intervenait quelques jours après qu’un responsable gouvernemental chypriote ait indiqué que Chypre risquait de ne pas pouvoir rembourser des prêts dus en décembre ni verser les salaires des fonctionnaires en l’absence d’un accord rapide avec la troïka formée par l’Union européenne (UE), la Banque Centrale Européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) sur un plan de sauvetage.

« Le gouvernement a décidé de mettre fin aux négociations directes car elles se sont avérées insatisfaisantes », avait ajouté le porte-parole du gouvernement chypriote, sans fournir de plus amples détails. Ajoutant toutefois que les autorités allaient désormais négocier l’attribution du bloc 9 avec un consortium établi entre le groupe pétrolier italien ENI et le sud-Coréen Kogas. Ce qui est désormais chose faite depuis janvier 2013. La compagnie française Total demeurant quant à elle toujours dans la course en ce qui concerne l’exploitation du bloc 11. Le gouvernement ayant parallèlement décidé de négocier avec elle l’attribution du bloc 10.

Autre coïncidence ? Lundi 18 mars le ministre chypriote des Finances, Michalis Sarris, sera à Moscou en vue de discuter de la possibilité d’allouer un crédit à la nation chypriote voire même d’étendre de 2,5 milliards d’euros les sommes empruntées tout en traitant d’une éventuelle réduction des intérêts de ce prêt. Autres scenarii à l’étude : une participation accrue de la Russie dans la Banque (nationale) de Chypre ainsi que la participation d’investisseurs russes dans la Banque populaire de Chypre.

Précisons enfin qu’en décembre 2010 un accord a été signé entre Israël et Chypre en vue de faciliter et de poursuivre les recherches off-shore d’hydrocarbures – de part et d’autre – dans la partie orientale de la Méditerranée … de gigantesques réserves de gaz ayant été alors découvertes dans la zone. Désormais, selon les contrôles de la commission gouvernementale israélienne mise en place pour gérer un fonds d’exploitation des ventes, les recettes prévues des gisements « Léviathan », « Tamar » et « Dalit » se monteraient à 100 voire à 130 milliards de dollars jusqu’en 2040.

« Alors, quoi de plus normal que de voir les Turcs, les Libanais, les Syriens et les Palestiniens se réveiller pour réclamer leur part de propriété sur ces zones maritimes, qui n’avaient jusqu’alors attiré l’attention de personne ? » …. s’interrogeait en 2012 la presse israélienne. Laissant augurer d’un conflit important … la démarcation des frontières maritimes en Méditerranée pouvant se révéler être un dossier d’autant plus explosif que la région est dotée d’immenses réserves énergétiques.

Sources : AFP, Ria Novosti, La Voix de la Russie, Europolitique

Elisabeth Studer – – 17 mars 2013
http://www.leblogfinance.com

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7691
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chypre

Message par phyvette » 18 mars 2013, 09:05

Pour jacques Attali, le cas de Nicosie préfigure ce qui pourrait arriver ailleurs en Europe : "Il y a Chypre, mais il faut se poser la question des autres en Europe. Il y a Londres, principale place de blanchiment financier sur la planète, il y a Luxembourg, qui est un paradis fiscal, il y a l'Italie, qui, si la situation s'aggrave, pourrait demander le même genre de réformes. Chypre n'est qu'un tout petit laboratoire des problèmes qui sont devant nous".
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59053
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Chypre

Message par energy_isere » 18 mars 2013, 09:47

Remundo a écrit :enfin, c'est assez hallucinant...

comme ça on sort du chapeau que 10% des avoirs bancaires chypriotes sont prélevés du jour au lendemain... sur décision d'instances non représentatives et non élues...

On se demande bien dans quel monde on vit.
Remundo,

le parlement Chypriote doit voter aujourdhui oui ou non pour ces mesures.


Le Parlement chypriote se réunit pour examiner le plan de sauvetage européen
.....Les débats au Parlement chypriote risquent d'être houleux, le parti communiste Akel, qui dispose de 19 sièges sur 56 au Parlement, et les socialistes de l'Edek (5 sièges) ayant d'ores et déjà rejeté le plan de sauvetage, également critiqué au sein du Diko (centre-droit, 8 sièges), allié du parti de droite Disy du président.
......

Selon M. Anastasiades, les déposants obtiendront des actions dans les banques touchées par la crise en échange des prélèvements. Ceux qui garderont leur dépôt pour plus de deux ans recevront des obligations grâce aux recettes de l'Etat liées à l'extraction attendue de gaz naturel au large des côtes de l'île méditerranéenne, a-t-il précisé.


..........

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8747
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Chypre

Message par Remundo » 18 mars 2013, 10:58

je me demandais si ce parlement était 1) consultatif ou 2) souverain.

A l'examen des articles de journaux, on penche plutôt pour le 1)

Attendons de voir ce qui va accoucher de tout ce magma financier aux effluves peu recommandables.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7691
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chypre

Message par phyvette » 18 mars 2013, 13:06

Chypre ; La taxe sur les comptes bancaires, décidée par Nicosie et les autorités européennes en échange de l’aide internationale au pays, pourrait finalement ne toucher que les gros patrimoines. Pour laisser le temps à la discussion, le vote des députés a été repoussé à mardi 19 mars.

Ce qui n'est en fin de compte qu'une forme d'ISF et la conséquence du haircut sur la dette Grecque qui à coûté 17 milliards d'Euros à Chypre. Le temps du nettoyage des écuries d'Augias est enfin venu tout décroissant et/ou piquiste ne peut que se satisfaire de cette décision des autorités Chypriotes. =D>
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Chypre

Message par FOWLER » 18 mars 2013, 13:26

Extrait d'un bulletin de Jorion :

"La Commission européenne se méfiait du Fonds Monétaire International, qui proposait depuis plusieurs semaines d’aller précisément puiser l’argent qui manque dans les comptes des déposants, et comptait sur une alliance avec la BCE, mais Wolfgang Schäuble rassembla une autre majorité : BCE, FMI et l’Allemagne bien entendu, d’un côté, contre une Commission européenne isolée et mise en minorité car jugée trop timorée : « Les Allemands dirent : ‘Mieux vaut une plate-forme commune avec le FMI qu’avec la Commission européenne’ ».

Le Financial Times écrit : « Arrivé à ce point, affirment plusieurs officiels, la Commission [européenne] avait perdu toute crédibilité à Berlin ».

Non vous ne rêvez pas : relisez tout à votre aise la phrase précédente si vous voulez vous convaincre du rapport de force actuel au sein de la zone euro !"

Bientôt, on ne saura même plus QUI décide...

Sur un autre plan : Qu'est-ce qui est sauvé à ce prix à Chypre ? Réponse rien, quelques semaines, c'est tout, et l'espoir que l'effondrement partira d'un autre point du globe....

Mais pour ça, ils n'ont pas hésité à s'attaquer à la propriété privée et risquer de justifier l'idée de bank-run....signe incontournable que la dégradation suit son cours !
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Chypre

Message par Lansing » 18 mars 2013, 16:19

FOWLER a écrit : ...
Mais pour ça, ils n'ont pas hésité à s'attaquer à la propriété privée
...
Quelle propriété privée ?
Il y deux activités sur cette île, le blanchiment du pognon sale (en français, paradis fisclal) et le tourisme.
Les habitants ont élus des gens qui ont fait joujou avec le pognon des autres, et en ont fait, un peu, profité les chypriotes.
Inutile de pousser des cris d'orfraie lorsque tout s'écroule, il fallait s'en inquiéter avant.
L'argent déposé à la banque n'est pas une propriété privée, mais du crédit.
Si vous n'avez pas pigé ça le réveil va être difficile.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7691
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Chypre

Message par phyvette » 18 mars 2013, 16:35

Les banques de Chypre seront fermées mardi et mercredi, dans l'attente d'une décision du parlement sur le projet de taxe des dépôts bancaires, des rumeurs sur Twitter annoncent que les agences des banques n’ouvriront pas de toute la semaine.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4009
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Chypre

Message par nemo » 18 mars 2013, 16:44

Bientôt, on ne saura même plus QUI décide...
:lol: J'aime beaucoup. Ça fait un moment que le poisson est noyé, chacun se défaussant sur son voisin.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Chypre

Message par Lansing » 18 mars 2013, 16:50

Lu dans Courrier International :
Chypre est devenue le troisième plus grand investisseur étranger direct en Russie. Non pas que cette demi-île – n'exportant presque rien – se soit muée en puissance économique, mais tout simplement parce que l'argent des oligarques russes revient blanchi dans son pays d'origine, prêt à servir pour acheter des appartements, ouvrir des boutiques de luxe et goudronner les routes des forêts. Ce n'est pas non plus un hasard si des armes russes à destination de Bachar El-Assad sont passées par Chypre – en pleine présidence chypriote de l'Union européenne (UE) qui avait décidé d'un embargo sur les armes à destination de la Syrie !
Il y en a encore qui ont pitié de cet état fantôme ?
Quel est le crétin qui a laissé entrer ces escrocs dans l'UE, les mêmes que pour Malte, probablement.

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par Théotrace2 » 18 mars 2013, 18:48

trop fort week-end de 4jours ça suffit pas alors :
Les banques chypriotes resteront fermées mardi et mercredi, en attendant que le parlement se prononce sur le projet de taxation de l'ensemble des dépôts des banques du pays, a-t-on appris lundi auprès d'une source gouvernementale.

"Mardi et mercredi seront fériés pour les banques", a dit la source, précisant qu'un décret serait publié sous peu par le ministère des Finances. Objectif: éviter une ruée aux guichets.
sinon les compte de moins de 25000€ pourraient ne pas être taxer...

et
Le plan d'aide pour Chypre doit être ratifié par les députés allemands du Bundestag avant d'entrer en action.
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59053
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par energy_isere » 18 mars 2013, 19:50

La Tribune prédit une contraction du PIB de -15% pour Chypre en deux ans :
http://www.latribune.fr/actualites/econ ... rable.html

Répondre