Ukraine

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Ukraine

Message par energy_isere » 28 sept. 2011, 19:28

L'Ukraine "se débarrasse" de son uranium hautement enrichi

"Les États-Unis d'Amérique sont prêts à fournir aux institutions de recherche ukrainiennes de nouvelles technologies en échange du retrait de l'uranium hautement enrichi de notre territoire national," a déclaré le Président ukrainien Viktor Yanukovych, après une réunion avec le Président américain Barack Obama à New York, le 22 septembre.
lire ici http://www.enerzine.com/2/12667+lukrain ... ichi+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 11 mai 2012, 14:36

L'Ukraine diversifie ses sources d'approvisionnement en gaz

L'Ukraine s'est dit prête jeudi à participer à la construction du gazoduc trans-anatolien reliant l'Azerbaïdjan à l'Europe via la Turquie et qui devrait ouvrir en 2017.
L'Ukraine souhaite « non seulement apporter une contribution financière, mais aussi fournir des tuyaux et des stations de compression », a déclaré le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov à l'occasion d'une réunion avec le vice-Premier ministre turc Ali Babacan.

Le projet de gazoduc trans-anatolien (également appelé Trans Anadolu ou TANAP) a été annoncé en novembre 2011. En décembre 2011, la Turquie a conclu un accord avec l'Azerbaïdjan visant à faire passer le gazoduc de 2.000 kilomètres prenant sa source au champ de gaz naturel le plus vaste d'Azerbaïdjan - Shah Deniz-II - à travers la Géorgie vers la Turquie, puis jusqu'à l'Europe. D'après le spécialiste géorgien Neil Dunn, le principal choix stratégique lié au projet TANAP consiste soit à diriger le gaz vers les Balkans et l'Italie, soit à l'envoyer vers l'Europe centrale.

Selon les estimations, le TANAP transportera jusqu'à 30 milliards de mètres cubes de gaz par an (16 milliards pendant la phase initiale). La Turquie prévoit d'en acheter 6 milliards pour répondre à ses besoins nationaux, tandis que le reste serait acheminé vers l'Europe. Selon les informations disponibles, le prix de la construction pourrait atteindre 5 à 7 milliards de dollars américains.

Cette décision de l'Ukraine n'est pas sa première tentative de diversifier ses importations de gaz. En raison de sa dépendance au gaz russe, le pays s'efforce en effet de trouver de nouvelles sources de production intérieure de gaz et d'approvisionnement étranger.

Dans le cadre de ces efforts, le gouvernement ukrainien négocie actuellement un accord avec l'Azerbaïdjan. Cet accord stipule la provision de 10 à 15 milliards de mètres cubes de gaz azéri par an. Ce gaz sera acheminé via le terminal de GNL, dont le lancement est prévu pour 2014. Sa capacité devrait totaliser 10 milliards de mètres cubes.

Par ailleurs, l'Ukraine envisage l'utilisation en sens inverse des gazoducs existants afin d'importer du gaz de l'UE vers l'Ukraine, d'après le ministre ukrainien du Développement économique et du Commerce Petro Poroshenko. Il semblerait également que l'entreprise d'État pétrolière et gazière ukrainienne Naftogaz prévoie de conclure un contrat avec la société allemande RWE, stipulant l'approvisionnement ponctuel de gaz acheté en Europe via des gazoducs slovaques.
http://www.enerzine.com/12/13936+lukrai ... -gaz+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 07 juin 2012, 12:42

"L'indépendance énergétique est la priorité absolue de l'Ukraine"

A Washington, lors de la réunion du groupe de travail sur la sécurité énergétique le ministre ukrainien de l'Énergie et de l'Industrie charbonnière Yuriy Boyko a déclaré que l'indépendance énergétique était devenue la priorité absolue pour le président ukrainien Viktor Yanukovych.
Les États-Unis ont salué les mesures prises par le gouvernement ukrainien pour la création d'un modèle économique volatil : « Un programme énergétique réussi réduira la dépendance envers des ressources traditionnelles comme le gaz », a déclaré Richard Morningstar.

« L'Ukraine a pris des mesures concrètes en faveur du développement de la production de gaz de schiste. Shell et Chevron ont été les premiers à acquérir une licence. L'Ukraine va poursuivre dans cette direction, étant donné le gigantesque potentiel du gaz de schiste », a déclaré Yuri Boyko. Selon le ministre, l'Ukraine émettra prochainement un nouvel appel d'offres pour le développement de 2 zones en eaux profondes sur le plateau de la mer Noire.

Le groupe de travail a également abordé les questions relatives à la sécurité énergétique en Eurasie, la position des États-Unis et de l'Europe vis-à-vis du projet « South Stream », les perspectives de création d'un consortium pour la gestion et le financement de la modernisation du système de transport de gaz (STG), les manières de diversifier les approvisionnements en énergie de l'Ukraine ainsi qu'une réforme de Naftogaz, la société pétrolière et gazière appartenant à l'État ukrainien. Les parties ont approuvé les progrès réalisés dans le cadre du programme de réactivation des gisements de gaz et de pétrole non exploités. Ce projet a été appuyé par l'agence américaine pour le commerce et le développement et par le département américain de l'Énergie.

Le groupe de travail a également souligné la coopération bilatérale dans le secteur du nucléaire. « L'Ukraine a tenu toutes ses promesses de transfert de l'uranium hautement enrichi vers les États-Unis. De plus, nous travaillons activement à l'amélioration des programmes sur la sécurité nucléaire dans les centrales d'énergie nucléaire en Ukraine et nous sommes parvenus à des résultats significatifs dans ce domaine », a conclu M. Boyko.

En février 2011, l'Ukraine et les États-Unis ont signé un Mémorandum d'entente sur les ressources de gaz non conventionnel, qui comprend un programme d'activités communes entre les deux pays pour le développement de la production de gaz non conventionnel en Ukraine.

Auparavant, le ministre de l'Énergie M. Boyko a déclaré que l'Ukraine a prévu la mise en place de l'extraction du gaz de schiste national dans cinq ans. À titre de comparaison, il a fallu 20 ans aux États-Unis pour parvenir à ce résultat. L'Ukraine prévoit d'extraire entre quatre et cinq milliards de mètres cubes de gaz de schiste par an d'ici 2020.
http://www.enerzine.com/14/14040+lindep ... aine+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 11 oct. 2012, 19:51

Une usine de fabrication de combustible nucléaire en Ukraine

11 oct 21012 Enerzine

"Nous avons lancé le projet d'indépendance énergétique le plus de l'histoire de l'Ukraine indépendante", a déclaré la semaine dernière le Premier ministre ukrainien Nikolay Azarov en parlant de la future usine russo-ukrainienne de fabrication de combustible nucléaire.
C'est à proximité de Smolino, à quelques 300 kilomètres au sud-est de la capitale, Kiev, que sera construite l'usine commune dont la première pierre a été officiellement posée jeudi dernier par le Premier ministre ukrainien Nikolay Azarov et Serguei Kirienko, le Directeur Général de l'agence nucléaire russe Rosatom.

Concrétisant l'accord signé en 2010 entre la société publique ukrainienne "Combustible nucléaire" et la société russe « TVEL », l'entreprise commune de production de combustible nucléaire sera le fer de lance de la sécurité énergétique de l'Ukraine. Le pays dispose de 15 réacteurs nucléaires en activité et prévoit d'en utiliser deux autres à la centrale de Hmelnitski d'ici 2015.

Ce centre de production de combustible a donc une importance majeure pour un pays dont l'économie dépend fortement de l'énergie nucléaire. "Les centrales nucléaires fournissent à l'Ukraine 50% de l'énergie consommée. Cette usine permettra de diversifier les livraisons" a précisé Sergueï Novikov le porte-parole de Rosatom.

Détenue à 51% par la société publique ukrainienne "Combustible nucléaire" et à 49% par TVEL (la filiale de Rosatom), l'usine russo-ukrainienne - dont le coût est estimé à 355 millions d’euros - prévoit de produire 800 assemblages par an. Mais le centre ne se limitera pas à répondre pas aux seuls besoins en combustible de l’Ukraine : il permettra également d'alimenter les pays tiers utilisant la technologie russe et qui sont nombreux en Europe (Bulgarie, Hongrie, Tchékie, Slovaquie ou Finlande...).
http://www.enerzine.com/2/14570+une-usi ... aine+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 22 oct. 2012, 19:37

L'Ukraine va construire 5 usines de production de gaz de synthèse

22 Oct 2012 enerzine

La construction de 5 usines de production de gaz de synthèse issu du charbon commencera bien en Ukraine dès 2013 a assuré le Président ukrainien Viktor Yanukovych.
Après avoir été accepté à l'automne 2012, le projet dont l'investissement pourrait atteindre 3,5 milliards de dollars est actuellement arrivé à la phase de conception des usines.

Le gaz de synthèse ou syngas est un mélange gazeux contenant du monoxyde de carbone et de l'hydrogène. La densité énergétique du syngas est approximativement 50 % inférieure à celle du gaz naturel. L'Ukraine utilisera la technologie chinoise pour construire ces usines. Par ailleurs, d'après des informations du China Daily datant d'août 2012 la République de Chine est prête à lui accorder un prêt pour couvrir le coût du projet.

Le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov a précédemment déclaré que le pays s'intéresse à la technologie avancée de la Chine dans la production de combustible par charbon-eau et gazéification du charbon. En effet, la gazéification du charbon "offre les manières les plus polyvalentes et propres de convertir du charbon en électricité, hydrogène et autres produits énergétiques précieux", car elle n'implique pas la combustion du charbon, selon George Muntean, du Service de l'énergie du Pacific Northwest National Laboratory, cité par sciencedaily.com.

Et d'après les révélations de Bloomberg, en 2011, l'Ukraine a justement augmenté sa production nationale de charbon de 8,8 % par rapport à 2010. Entre janvier et septembre 2012, le pays a encore augmenté sa production de charbon de 5,3 % supplémentaires, atteignant une production approximative de 64 millions de tonnes par an, selon MENAFN. L'investissement dans l'industrie houillère ukrainienne a augmenté de 8 % en 2011, atteignant 210 millions de dollars.

Cette augmentation de la production énergétique issue du charbon s'inscrit dans le cadre des objectifs de l'Ukraine visant à renforcer son indépendance énergétique.

Selon le Programme d'État sur l'efficacité énergétique 2010-2015, l'Ukraine réduira sa consommation nationale d'énergie en augmentant son efficacité énergétique, en développant ses réserves nationales en gaz, en introduisant une technologie de production d'énergie verte et en diversifiant ses importations de gaz.

En plus du syngas, la Chine aidera l'Ukraine dans la production de biocarburants. En février 2012, la Chine a manifesté son intérêt d'investir dans la production de biocarburants d'éthanol dans le pays d'Europe de l'Est. Si le projet voit le jour, dix usines ukrainiennes de production d'alcool non rentables seront transformées en installations de production d'éthanol. Les partenaires chinois fourniront l'équipement, la technologie et le financement (120 millions de dollars selon les estimations) pour le projet.
http://www.enerzine.com/12/14626+lukrai ... hese+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 06 nov. 2012, 13:10

L'Ukraine fait appel à l'Allemagne pour s'approvisionner en gaz

La société nationale de gestion gazière ukrainienne Naftogaz annonce avoir signé un contrat avec l'énergéticien allemand RWE concernant l'approvisionnement d'un million de mètres cubes de gaz naturel par jour en novembre et décembre 2012.
Ce gaz passera par le système gazier Drozdovychi, qui connecte les deux pays via le territoire polonais.


D'après Pavlo Afanasiev, représentant officiel de Naftogaz, les conditions de ce contrat à court terme stipulent un prix relativement plus faible que celui figurant dans le contrat en cours avec la Russie. Au terme de ce contrat de deux mois, les parties prévoient d'examiner des engagements à long terme concernant la fourniture de gaz dans le sens inverse, c'est-à-dire de l'Europe à l'Ukraine.

M. Afanasiev a ajouté que la quantité de gaz que l'Ukraine achète auprès de RWE pourrait atteindre jusqu'à 12 millions de mètres cubes par jour. Les importations annuelles totaliseraient alors, environ 5 milliards de mètres cubes de gaz naturel. La capacité actuelle du gazoduc passant par la Pologne, qui devrait être utilisé pour le transport de ce gaz, s'élève à 4,38 milliards de mètres cubes par an. Des quantités additionnelles de gaz peuvent être transportées via un itinéraire alternatif passant par la Hongrie.

Par ailleurs, d'octobre à décembre 2012, l'Ukraine devra payer 432 USD (incluant une remise de 100 USD) par mille mètres cubes de gaz russe. En avril 2012, le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov avait déclaré que la Pologne payait quant à elle 310 USD.

En mai 2012, Naftogaz a signé un accord-cadre avec RWE Supply & Trading GmbH établissant les bases juridiques de futures fournitures de gaz naturel de l'Allemagne à l'Ukraine. Naftogaz prévoyait de collaborer avec RWE concernant la fourniture ponctuelle de gaz via des gazoducs slovaques, mais le représentant de la société a affirmé que l'entreprise russe Gazprom avait tenté d'entraver cet accord, tandis que, selon les informations de rbc.ua, des lacunes techniques additionnelles ont empêché ce projet de voir le jour.

L'Ukraine est à la recherche de partenaires pour acheter du gaz provenant d'Europe et d'Asie, afin de réduire sa dépendance énergétique aux approvisionnements de gaz naturel de Russie. Pour se faire, elle prévoit de faciliter les importations de gaz liquéfié provenant de fournisseurs éloignés, le pays construisant actuellement un terminal de gaz naturel liquéfié. D'après l'agence nationale ukrainienne pour l'investissement, son développement technique sera finalisé avant la fin de l'année. D'ici à 2015, ce terminal permettra le traitement de 5 milliards de mètres cubes de gaz par an.
http://www.enerzine.com/12/14704+lukrai ... -gaz+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 01 déc. 2012, 20:23

L'Ukraine a commencé la construction du terminal de regazéification GNL (gaz naturel liquéfié) dans la région d'Odessa

La capacité du terminal GNL s'élèvera à 10 milliards de mètres cubes de gaz par an.
Le projet du terminal de gaz naturel liquéfié comprend la construction d'un terminal au sol de regazéification (qui doit s'achever en 2018) et de 65 kilomètres de gazoducs (d'ici 2015) pour le relier au système de transport de gaz ukrainien.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 04 janv. 2013, 12:22

L'Ukraine veut remplacer le gaz naturel importé par du charbon !

Dans le but de réduire sa dépendance vis-à-vis du gaz naturel importé, l'Ukraine via la société pétrolière et gazière d'État (Naftogaz) a signé avec la Banque de développement de la Chine un accord de crédit de 3,6 milliards de dollar

Le contrat, garanti par le gouvernement ukrainien, stipule la mise en place de 4 projets d'investissement, consistant à convertir les installations nationales de production d'énergie thermique et à construire 5 usines de gazéification du charbon.

S'il aboutit, le projet permettra de remplacer environ 4 milliards de mètres cubes de gaz naturel par du charbon et de créer plus de 2.000 emplois. Il devrait également aider l'Ukraine à économiser environ 1,5 milliard de dollars par an et stimulera la production annuelle de 10 millions de tonnes de charbon national.

Par ailleurs, l'Ukraine bénéficiera d'une technologie moderne, d'une mise à niveau de ses infrastructures et cela devrait créer un marché solide pour les producteurs de charbon nationaux.

L'Ukraine a exprimé récemment son intérêt dans la technologie chinoise de gazéification du charbon et de production de combustible charbon-eau. De nos jours, "la gazéification du charbon offre l'un des moyens les plus polyvalents et les plus propres pour transformer le charbon en électricité, en hydrogène et autres produits énergétiques de grande valeur", a déclaré George Muntean du Pacific Northwest National Laboratory géré par le département de l'Énergie.

.............
http://www.enerzine.com/41/15040+lukrai ... rbon+.html

Vilko
Kérogène
Kérogène
Messages : 92
Inscription : 12 août 2007, 20:42
Localisation : Région parisienne

Re: Ukraine

Message par Vilko » 04 janv. 2013, 17:02

l'Ukraine bénéficiera d'une technologie moderne
Eh oui, maintenant quand un pays cherche à bénéficier d'une technologie avancée, il se tourne vers l'Asie... On ne pourrait pas trouver mieux comme exemple pour montrer que l'Union Européenne a du plomb dans l'aile. Parce que si nous ne sommes plus à la pointe de l'innovation technologique, qu'est-ce qui nous reste ? Chanel et Christian Louboutin ?

Et ce n'est pas notre système scolaire dont les résultats sont en chute libre qui va nous permettre de redresser la barre.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 02 févr. 2013, 12:08

L 'Ukraine signe avec SHELL pour l' exploration-Production de Gaz de schiste pour 10 milliards de $ !

Accord pour 50 ans.

La ressource doit d' abord étre évaluée à l' aide de 15 puits tests.

Ca date de la semaine dernière, et j' ai pas vu un média en France parler de ça.

Ukraine and Shell sign '$10bn' shale gas deal

24 January 2013

Ukraine has signed a major shale gas deal with Royal Dutch Shell - a move seen as an attempt by Kiev to reduce its dependency on Russian gas imports.

The contract - reportedly worth $10bn (£6bn) - was agreed on the sidelines of the World Economic Forum in the Swiss ski resort of Davos.

Ukraine is believed to have some of the largest shale gas reserves in Europe.

New technology means they are more easily recoverable, but opponents warn of a high risk of pollution.

The deal between Ukraine's state company Nadra Yuzivska and Shell was signed by the energy giant's CEO Peter Voser and Ukrainian Energy Minister Eduard Stavytsky on Thursday.

"We have witnessed a great event today. I believe we have become almost relatives," said Ukrainian President Viktor Yanukovych, who was present at the ceremony.

The 50-year production sharing deal is believed to be the biggest contract in Europe to extract natural gas trapped underground in shale rock.

However, experts say that production in Ukraine is several years away and much will depend on results from test wells.


Kiev is hoping that the deal would help it escape dependence on Russian natural gas.

Ukraine "might even go into surplus," Mr Stavytsky said.

Kiev's gas imports from Russia have long been a thorny issue.

In 2006 and 2009, rows over the gas price led to Russia halting gas supplies to Ukraine during a bitter winter, causing temporary gas shortages in a number of EU countries.
http://www.bbc.co.uk/news/world-europe-21191164


et dans le New York Times :
Ukraine Signs Drilling Deal With Shell for Shale Gas
Shell plans to drill 15 wells as part of a 50-year joint venture with a local company called Nadra Yuzivska. It would be the latest in a series of steps ahead for unconventional gas development in Europe.

..........
Shell’s Ukraine contract covers the Yuzivska field in the Kharkiv and Donetsk regions. The Ukrainian prime minister, Mykola Azarov, says on the government’s Web site that the area could contain as much as 113 billion cubic meters, or 4 trillion cubic feet, of gas, nearly as much as the confirmed gas reserves of Algeria, a large gas exporter.

It remains to be seen how much if any of the Ukraine gas is recoverable. The government said on its Web site that Shell’s development area could produce 8 to 11 billion cubic meters of gas annually. That would be around 20 percent of Ukraine’s consumption.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 19 août 2013, 12:23

L'Ukraine a réduit ses importations de gaz russe au 1er semestre 2013

Enerzine 19 Aout 2013

Selon le Service d'État des statistiques de l'Ukraine, sur la période Janvier - Juin 2013, le pays est parvenu à réduire ses importations de gaz de plus de 35% par rapport à la même période de 2012.

Ainsi, au cours des 6 premiers mois de 2013, l'Ukraine a importé 10,296 milliards de mètres cubes de gaz pour un coût de 4,334 milliards de dollars, la majeure partie du gaz importé par le pays d'Europe de l'Est provenant toujours de la Russie.

Selon le ministre ukrainien de l'énergie et de l'industrie du charbon, rien qu'en juin 2013, l'Ukraine a réduit ses importations de gaz naturel à 0,917 milliard de mètres cubes pour un coût de 383,803 millions de dollars - soit près de la moitié de la quantité totale importée en juin 2012.

En août 2013, la société ukrainienne Naftogaz prévoit d'acheter environ 2 à 2,5 milliards de mètres cubes de gaz au russe Gazprom. Le volume de gaz russe que le gouvernement ukrainien prévoit d'acheter dans l'année en cours s'élève à 18 milliards de mètres cubes. Les importations de gaz totales de l'Ukraine atteindront 27,3 milliards de mètres cubes en 2013.

En 2012 l'Ukraine était parvenue à réduire ses importations de gaz de 26,5% - pour atteindre 32 milliards de mètres cubes, grâce à la stratégie du pays visant à améliorer son indépendance énergétique. En vue d'y parvenir, l'Ukraine développe des approvisionnements en gaz inversés depuis les pays d'Europe de l'Ouest. Le volume annuel total de gaz qui sera livré via ces approvisionnements inversés pourra dépasser les 30 milliards de mètres cubes. Cela ne permettra toutefois pas d'éliminer les importations de gaz russe, mais pourrait stimuler l'obtention de prix appropriés, a déclaré en juillet 2013 Eduard Stavytskyi, le ministre ukrainien de l'énergie et de l'industrie du charbon.

Récemment, l'Ukraine a développé des voies d'approvisionnement inversé en gaz depuis la Hongrie, la Pologne, la Slovaquie et la Roumanie. L'Ukraine a également commencé à acheter du gaz à l'Union Européenne en novembre 2012. Le 15 mai dernier, le pays a commencé à importer du gaz depuis la Slovaquie en mode de test. À présent, le gouvernement ukrainien prévoit de signer un contrat pour la fourniture de 7 milliards de mètres cubes de gaz naturel par an via la Hongrie et la Slovaquie, réduisant ainsi ses importations depuis la Russie à 20 milliards de mètres cubes.

Par ailleurs, afin de sécuriser la consommation nationale de gaz ainsi que les transferts de gaz vers l'Europe de l'Ouest durant la période hivernale, l'Ukraine a commencé à pomper du gaz dans ses réserves souterraines mi-juillet 2013.
http://www.enerzine.com/12/16102+lukrai ... 2013+.html

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3911
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: Ukraine

Message par nemo » 20 août 2013, 21:14

http://marierioux.tumblr.com/post/48387 ... ling-femen

HS mais je pense intéressant de difuser ce petit article sur les FEMEN.
But FEMEN isn’t some hottie-women, feminist, counter-cultural rebel group in Ukraine. Most of them are students recruited from Kiev’s colleges. Some of them are even high school students. None of them are unpaid in their capacity as “activists”. They’re poor young woman who are being paid to play activist by multimillionaires. All their members are strictly forbidden to disclose payments they receive, but according to Ukrainian papers, each student gets around $600-1000 a month, which is a tidy sum for a Ukrainian student. There is a lot of poverty in Ukraine, and I’m not sure whether I feel worse for these women or the idiots in the Western world who have no idea what they’re supporting: poor Eastern European women being paid by a white Israeli man to have Western viewpoints to do neocolonial protests naked…. that’s a whole mess of crazy.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5190
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Ukraine

Message par Raminagrobis » 06 sept. 2013, 12:00

lien en effet il apparait (sans grande surprise) que le "mouvement" des femens étaient en fait une création montée de toute pièce par un certain Victor Syvatsky.

J'ai toujours trouvé deux choses louches à propos de ce mouvements:
1- Pourquoi toutes les membres étaient toutes des jeunes femmes plutôt, voires très jolies? Pour un mouvement politique c'est pas logique, il devrait y avoir aussi quelques moches :lol:
2- Comment ces militantes (pour la plupart étudientes) se payaient des déplacement à travers toute l'Europe.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 13 sept. 2013, 19:19

L' Ukraine veut privatiser 45 mines de charbons qui appartiennent à un fond d' état.

Ukraine designates 45 coal mines for sale in privatization push

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58642
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Ukraine

Message par energy_isere » 15 sept. 2013, 14:30

Shell va exploiter un site de gaz de schiste ukrainien

Le 15 septembre 2013

D'après le Premier ministre ukrainien Mykola Azarov, Royal Dutch Shell va lancer la production de gaz de schiste sur le site de Yuzivska en 2015.

Yuzivska, un site ukrainien exploité par Shell

Mykola Azarov a annoncé le 12 septembre 2013 que Shell commençait à travailler afin d'exploiter les gisements de en Ukraine. « Nous sommes déterminés à ce que Shell produise une quantité significative de gaz en Ukraine dès 2015 » a-t-il précisé.

Le partenariat entre Ukraine, Shell et l'entreprise Nadra Yuzivska a été signé le 24 janvier 2013. Cet accord concerne le site de Yuzivska, d'une étendue de 7 886 km2. Les quinze premiers puits seront forés au cours des cinq prochaines années.

Shell est implanté en Ukraine depuis 1992 et y emploie plus de 2000 personnes.
http://www.legazdeschiste.fr/royal-dutc ... n,942.html

Répondre