Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7903
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par phyvette » 17 juil. 2012, 16:35

Les exportations de pétrole de l’Iran continues de transiter par le Canal du Suez ou les pipelines Égyptiens.
l’Égypte ne s'estime pas concernée par l'embargo décidé par l’Union Européenne.
Lien

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par energy_isere » 17 juil. 2012, 16:52

phyvette a écrit :Les exportations de pétrole de l’Iran continues de transiter par le Canal du Suez ou les pipelines Égyptiens.
l’Égypte ne s'estime pas concernée par l'embargo décidé par l’Union Européenne.
Lien
en 2008 le passage des 18 000 navires transitant pas le canal de Suez avait fait 5 milliards de $ de recettes pour l' Egypte
http://www.econostrum.info/Le-canal-de- ... _a536.html

Cela fait 277 000 $ en moyenne par navire.

Difficile de resister a ceci.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7903
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par phyvette » 17 juil. 2012, 16:59

5 milliards de Dollars de recettes ?
On devrait mettre le Canal du Midi au gabarit super-tanker.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7903
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par phyvette » 03 oct. 2012, 22:01

La monnaie Iranienne le Rial, s'effondre contre le Dollar à cause de la mauvaise gestion économique et en partie à cause des sanctions pétrolières qui commencent à faire mal.
l’Iran est en état d’asphyxie économique. Le cours de sa monnaie a atteint un niveau historiquement bas face au dollar.
Le journaliste Reza Asadi a publié ce tableau montrant combien de Rial il faut pour acheter un Dollar sur les soixante dix derniers jours.


Image

Lien

Le 01 octobre 2012 le Rial Iranien s'était effondré de 20% en un jour.

Lien

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par Tovi » 04 oct. 2012, 16:06

Mauvaise gestion économique ?

Pas au vu de cet article : http://speakfreely-forlive.blogspot.fr/ ... nents.html
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par Théotrace2 » 04 oct. 2012, 17:58

en vrac
Selon le Fonds monétaire international, la croissance devrait nettement se ralentir en 2012 à 0,4% (2% en 2011, 5,9% en 2010), l'inflation se maintenir à un niveau très élevé (21,8%) et le taux de chômage à 16,7%.
blocage de la cotation du rial.
L'UE prépare un embargo sur les importations du gaz iranien
Le président Ahmadinejad accuse les autorités financières de mauvaise gestion tandis que le vice-président du Parlement n’exclut pas de le convoquer devant les députés. Le Parlement a lancé une enquête sur la politique monétaire du gouvernement et de la Banque centrale.
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par energy_isere » 23 oct. 2012, 09:45

Image

Usine Nouvelle du 18 Oct 2012

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par energy_isere » 01 déc. 2012, 12:00

Onen a déjà parlé, la Turquie achetait du Gaz à l' Iran contre paiement en Or.

Et bien ca continue :

Turkey Continues Trading Gold for Iranian Natural Gas

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par energy_isere » 17 déc. 2012, 13:07

Iran baisse de 50% des revenus pétroliers à cause des sanctions

17 Dec 2012

Les revenus pétroliers de l'Iran sont en baisse de 50% à cause des sanctions internationales imposées en raison du programme nucléaire controversé de Téhéran, a admis le ministre de l'Economie Shamseddin Hosseini, cité lundi par les médias iraniens.

"L'Iran fait face à une baisse de 50% de ses revenus pétroliers à cause des sanctions", a déclaré M. Hosseini à la télévision d'Etat, selon le quotidien Jomhuri Eslami, imputant cette baisse aux problèmes rencontrés par l'Iran pour rapatrier ses pétrodollars.

Les dirigeants iraniens affirment depuis l'été que le pays est dans une situation de "guerre économique" en raison d'un embargo bancaire et pétrolier mis en place depuis deux ans par les Etats-Unis et l'Union européenne pour obliger l'Iran à donner des garanties sur son programme nucléaire. L'Iran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, nie catégoriquement ces accusations.

Selon l'Agence internationale de l'Energie, les exportations de brut iranien étaient estimées à 1,3 million de barils/jour en novembre, soit un million de moins que l'année dernière à la même période.

Cette chute est la conséquence de l'embargo sur le pétrole iranien décidé par l'Union européenne au début de l'année et de la baisse des achats des principaux clients asiatiques de l'Iran sous la pression des Etats-Unis.

Plusieurs députés ou membres du gouvernement iraniens ont déjà estimé que cette baisse de recettes aurait un impact sur le prochain budget de l'Etat (qui débute le 21 mars 2013).

Début septembre, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait lui-même admis que l'Iran avait "des problèmes" pour vendre son pétrole à cause des sanctions.
http://www.boursorama.com/actualites/ir ... 2ba47158a6

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7903
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par phyvette » 11 mars 2013, 08:16

L'Inde a arrêtée ses importations de pétrole iranien, les assureurs refusant d'assurer le transport.

Lien

Après la chute des exportations de gaz et de pétrole en décembre (-40%), c'est une autre mauvaise nouvelle pour le gouvernement dont le budget repose à plus de 90% sur les exportation d'énergies.

Image

Lien

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par energy_isere » 20 mars 2013, 19:17

Shell doit 2,3 milliards à l'Iran pour des achats pré-embargo

20 Mars 2013 Usine Nouvelle

Royal Dutch Shell doit toujours 2,3 milliards de dollars à l'Iran au titre d'achats de pétrole brut réalisés juste avant l'entrée en vigueur de l'embargo décidé par l'Union européenne, montrent des documents publiés par la compagnie.

Shell avait poursuivi ses transactions avec l'Iran au premier semestre de 2012 en profitant de l'exemption bénéficiant aux contrats préexistants, alors que la plupart de ses concurrents avaient déjà cessé leurs achats.

"Aucun de ces achats n'a été payé et tous les contrats ont été rompus et les activités arrêtées avant le 28 juin 2012", a précisé la compagnie en référence à la date d'entrée en vigueur des sanctions contre le secteur pétrolier iranien.

La dette du groupe envers la compagnie pétrolière publique iranienne NIOC s'élève à 2,336 milliards de dollars, ajoute Shell, qui a aussi une créance de 11 millions.

"Nous sommes incapables de solder la position à payer en raison des sanctions applicables", explique Shell.

Les autorités britanniques ont interdit au groupe de payer directement sa dette.

Fin 2012, des sources du secteur avaient expliqué à Reuters que Shell envisageait une transaction dans le cadre de laquelle il paierait des livraisons de blé à Téhéran effectuées par le courtier en céréales américain Cargill. Mais l'Europe et les Etats-Unis se sont opposés au projet.

Shell avait critiqué l'an dernier l'embargo contre l'Iran. Son directeur général, Peter Voser, avait déclaré que "d'un point de vue purement commercial", les consommateurs européens en seraient les principales victimes car la mesure se traduirait par une hausse des prix à la pompe.
http://www.usinenouvelle.com/article/sh ... go.N193689

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64005
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par energy_isere » 06 juin 2013, 18:34

Les USA dispensent l' Inde d' avoir à aller plus loin dans le programme de réduction d' importation de pétrole Iranien.
U.S. exempts India, 8 others from sanctions for Iranian oil

United States on Thursday exempted India and eight other countries from sanctions for importing oil from Iran, noting that these countries have significantly reduced their dependence on Iranian oil in the last six months.

..........
http://www.thehindu.com/news/internatio ... 786925.ece

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par Théotrace2 » 15 juin 2013, 18:10

Téhéran prévoit secrètement des mesures d'économie de guerre car le système bancaire est en faillite.
Le régime des ayatollahs envisage, dès que l'horizon politique aura été dégagé par l'élection présidentielle de vendredi, de confisquer 20 % des comptes bancaires des Iraniens. Une mesure désespérée préconisée par un mémo secret du Conseil national de sécurité, en date du 10 avril et avalisé par le guide suprême, Ali Khamenei, dont une copie a été divulguée hier à Paris lors d'une conférence de presse d'Amir Jahanshahi, le dirigeant en exil de la Vague verte, un des mouvements d'opposants iraniens. Selon ce document, Téhéran prévoit des mesures dignes d'une économie de guerre car le système bancaire est en faillite sous l'effet des sanctions occidentales et de la gestion désastreuse du pays. La banque centrale aurait besoin de l'équivalent de 40 milliards de dollars pour soutenir les banques, soit l'équivalent d'une année entière d'exportations de pétrole. Un montant qu'elle ne peut obtenir en raison des contraintes budgétaires.

Sauf à accepter la faillite de l'ensemble du système bancaire, la banque centrale n'a d'autre choix que de suivre le « modèle chypriote », selon ce mémo, en taxant de 20 % l'ensemble des comptes bancaires en Iran, sauf ceux des entreprises publiques. Les forces de l'ordre seraient déployées préventivement devant les établissements bancaires pour éviter les retraits massifs des épargnants le jour où le Parlement, vraisemblablement dans quelques mois, avaliserait cette décision proposée par le nouveau président sur instruction du guide suprême. L'ensemble du système bancaire passerait sous le contrôle de facto des gardiens de la révolution. Des quotas d'importation drastique, accompagnés de droits de douane de 15 % à 35 %, seraient imposés sur les biens, y compris alimentaires, provenant d'Europe et d'Amérique latine. Les achats de riz, sucre, farine et volaille seraient rationnés. Le cours officiel du rial, déprécié de 80 % en dix-huit mois, serait aligné sur celui du marché noir, à au moins 50.000 pour 1 dollar.
Le mémo souligne que les exportations de pétrole ont été divisées par deux entre 2011 et 2012 en raison des sanctions occidentales, et les réserves de change de 100 milliards de dollars de la banque centrale sont de facto inaccessibles, gelées par les Occidentaux, ou affectées à des projets à long terme. Au cours des douze derniers mois l'inflation aurait dépassé les 85 %. Le chômage frappe 39 % des jeunes entre 15 et 29 ans. « Le pays est en faillite », a résumé Amir Jahanshahi, qui a justifié la divulgation de ces documents par la nécessité de dire aux Iraniens ce qui les attend. « Et le régime demande que cette faillite soit payée par le peuple iranien. Alors que c'est le régime qui a provoqué cette situation, en finançant des mouvements terroristes tels que le Hezbollah, le Hamas ou les Frères musulmans, et en tentant de construire la bombe atomique. »
http://www.lesechos.fr/economie-politiq ... 575036.php


Edit : Hassan Rohani est le nouveau président iranien
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Embargo Européen sur le pétrole Iranien

Message par Raminagrobis » 23 juin 2013, 09:51

L'Iran a désormais un président modérément modéré :-D
Toujours moins.

Répondre