L'Irlande.

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 28 janv. 2014, 18:19

Renouvelables : Bruxelles assigne l'Irlande devant la Cour de justice

28 Janv 2014 enerzine

La Commission européenne vient d'assigner l'Irlande devant la Cour de justice de l'Union européenne pour non-transposition de la directive sur les sources d'énergie renouvelables.

Cette directive vise à garantir que la part d'énergie produite à partir de sources renouvelables dans l'UE sera de 20 % d'ici à 2020. Elle devait être transposée par les États membres au plus tard le 5 décembre 2010.

"Il est primordial que tous les États membres mettent en œuvre la législation sur les énergies renouvelables. Ces énergies revêtent une importance capitale pour la sécurité d'approvisionnement et la croissance économique européenne. Enfin, elles jouent un rôle essentiel dans l'atténuation du changement climatique planétaire" a déclaré M. Oettinger, le commissaire européen chargé de l'énergie.

La Commission européenne demande une astreinte journalière qui tient compte de la durée et de la gravité des infractions, soit 25 mille euros. Si la Cour de justice donne raison à la Commission, ces astreintes journalières devront être versées à partir de la date du jugement et jusqu'à l'achèvement de la transposition. C'est la Cour qui fixera leur montant définitif.

Le défaut de transposition de la directive en Irlande a conduit la Commission à adresser à ce pays une lettre de mise en demeure en janvier 2011 et un avis motivé en juin 2012. Malgré ces démarches, l'Irlande n'a toujours pas achevé la transposition.

Malgré l'adoption d'un nombre considérable de dispositions législatives requises par la directive, certaines n'ont pas été transposées en droit national. Il s'agit en particulier des dispositions relatives à l'objectif national de 10 % d'énergie provenant de sources renouvelables dans les transports, à la rationalisation des procédures administratives, à la gestion de l'accès au réseau pour l'électricité produite à partir de sources renouvelables, et aux critères de durabilité pour les biocarburants et les bioliquides.

En vertu du Traité de Lisbonne, entré en vigueur le 1er décembre 2009, lorsqu'un État membre ne transpose pas la législation de l'UE en droit national dans les délais prescrits, la Commission européenne peut, lors de la saisine, demander à la Cour de lui infliger des sanctions financières. Le montant de l'astreinte journalière est calculé sur la base d'une formule qui multiplie les facteurs suivants:

- le coefficient de gravité,
- la durée de l’infraction,
- le facteur «n» (qui varie d'un État membre à l'autre en fonction du PIB),
- le montant forfaitaire, actuellement de 640 EUR par jour.

La Commission européenne a déjà assigné l'Autriche, la Pologne et Chypre devant la Cour pour non-transposition de la directive sur les sources d'énergie renouvelables. Elle examine par ailleurs la situation dans d'autres États membres auxquels elle a adressé des lettres de mise en demeure et/ou des avis motivés à ce sujet.
http://www.enerzine.com/14/16856+renouv ... tice+.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: L'Irlande.

Message par Raminagrobis » 15 oct. 2014, 11:49

lien L'Irlande abolit le mécanisme fiscal qui permet à des multinationales d'échapper à l'impot en se basant en Irlande. Je ne sais pas quelle est la réelle portée de cette mesure, pour le savoir faudrait sans doute être juriste et étudier le dossier pendant des mois!
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 17 juin 2015, 13:22

Veolia devient opérateur de la plus grande usine de biomasse en Irlande

16 Juin 2015 enerzine

Veolia, à travers sa filiale Veolia Energy Services en Irlande, a annoncé avoir remporté auprès de Mayo Renewable Power un contrat de 450 millions d'euros sur 15 ans pour l'exploitation d'une centrale biomasse située à Killala dans le comté de Mayo, en Irlande.

L'installation, qui sera la plus grande centrale à biomasse indépendante en Irlande, produira 42,5MW combinées de chaleur et d'électricité, soit suffisamment d'électricité pour alimenter l'équivalent de 68 000 foyers. Outre l'exploitation et la maintenance de l'usine de production d'électricité et de l'usine de traitement de combustible adjacente, Veolia fournira la totalité de la biomasse nécessaire à l'exploitation de la centrale.

L'installation de Killala utilisera une technologie similaire à celle des centrales à biomasse Veolia situées à Merritt et à Fort St. James, en Colombie Britannique, au Canada, qui figurent parmi les plus grandes centrales d'Amérique du Nord.

En outre, le contrat d'exploitation et de maintenance entraînera la création immédiate de 30 emplois à l'usine de Killala. L'exploitation de la centrale débutera mi-2017.

"Ce projet est une étape significative pour l'Irlande, qui a entrepris de développer des solutions d'énergies durables. Nous sommes impatients de collaborer avec nos partenaires afin de proposer une gestion de l'énergie respectueuse des meilleures pratiques et de mener à bien ce projet stratégique" a expliqué Estelle Brachlianoff, Directeur zone Royaume-Uni et Irlande de Veolia.

Veolia est présente en Irlande depuis 1990 et accompagne des clients industriels et tertiaires, ainsi que des collectivités publiques, pour concevoir et mettre en œuvre des solutions de gestion durable de leurs ressources. L'entreprise emploie 500 personnes sur l'ensemble de ses trois secteurs d'activité, la gestion de l'eau, la gestion, le recyclage et la valorisation des déchets, et l'énergie.
http://www.enerzine.com/6/18505+veolia- ... ande+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Irlande : contagion du cas Grec ?

Message par energy_isere » 10 déc. 2015, 12:43

Bouygues va réaliser la nouvelle usine de gazéification biomasse de Belfast

10 dec 2015 enerzine

Le fonds commun Full Circle Generation a confié à Bouygues Energies & Services, filiale de Bouygues Construction, un contrat de plus de 202 millions d'euros pour la livraison clés en main d'une usine de gazéification biomasse à Belfast en Irlande du Nord.

Bouygues Energies & Services sera en charge de l'ingénierie, la construction et de la fourniture des équipements de cette centrale de 15 mégawatts électriques (MWe), et en assurera l'exploitation maintenance sur une période de 17 ans. Cette centrale de production d'électricité par gazéification de déchets sera la plus grande d'Irlande.

"Ce nouveau contrat fait suite à celui de la centrale biomasse par gazéification de 10 MWe d'Hoddesdon en Angleterre, conclu en février. Il confirme la capacité de Bouygues Energies & Services à réaliser des projets industriels complexes et de grande envergure dans le secteur des infrastructures d'énergie. Cette nouvelle centrale biomasse sera un levier majeur pour permettre à l'Irlande du Nord d'atteindre ses objectifs annuels de recyclage et de production d'énergie depuis une source renouvelable", souligne Jean-Christophe Perraud, directeur général de Bouygues Energies & Services.

L'usine de gazéification produira 60 MW d'énergie thermique qui, une fois convertie par deux générateurs à turbine à vapeur, fournira une puissance de 15 MWe. Cela représente une exportation nette d'électricité verte vers le réseau de 100 GWh par an, dont le principal utilisateur sera l'usine voisine de Bombardier Aerospace.

Cette nouvelle centrale biomasse contribuera au traitement de plus de 150.000 tonnes de combustibles dérivés des déchets issus du commerce et de l'industrie locale, et permettra ainsi à l'Irlande du Nord d'économiser 50.000 tonnes de carbone par an.

Bouygues Energies & Services précise qu'il fournira une solution clés en main s'appuyant sur une technologie de pointe, développée en partenariat avec la société Biomass Power Limited.

Par ailleurs, les travaux sur site, qui mobiliseront 200 personnes en période de pointe, débuteront en janvier 2016, pour une livraison prévue fin 2017. Le contrat d'exploitation et de maintenance permettra ensuite de créer plus de 20 emplois locaux à plein temps.


** Full Circle Generation composé du développeur Riverridge Energy et du consortium d'investisseurs Green Investment Bank, Equitix et P3P Partners

* Bouygues Energies & Services développe des projets à la carte ou clés en main de centrales de production d'énergie photovoltaïque, thermique, à cogénération ou biomasse. La filiale de Bouygues Construction peut réaliser l'ensemble d'un projet, de l'ingénierie financière à l'exploitation maintenance, en passant par la conception-construction. Elle exploite actuellement une centrale photovoltaïque en Thaïlande, après l'avoir construite. Bouygues Energies & Services construit également deux centrales thermiques à Saint-Martin (Antilles françaises) et à Gibraltar, et une centrale biomasse par gazéification en Angleterre.
http://www.enerzine.com/6/18927+bouygue ... fast+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Irlande : contagion du cas Grec ?

Message par energy_isere » 07 févr. 2016, 12:04

Siemens va équiper un parc de 108 MW en Irlande.
Siemens receives wind turbine orders for two onshore wind energy projects in Ireland

January 30, 2016 evwind

Siemens has received two orders for onshore wind projects in Ireland. With 36 Siemens D3 direct drive wind turbines, the Cloosh Valley Wind Farm – also known as Galway Wind Park Phase 2 – will add 108 megawatts (MW) to Ireland’s renewable energy capacity. A second order includes 20 SWT-3.2-101 wind turbines for the Irish Sliabh Bawn Wind Farm in County Roscommon. Commissioning of the Cloosh project is scheduled for mid-2017; Sliabh Bawn for early 2017.
........
http://www.evwind.es/2016/01/30/siemens ... land/55317

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Irlande : contagion du cas Grec ?

Message par energy_isere » 07 févr. 2016, 12:06

Crise : comment l'Irlande s'est-elle remise à flot ?

Un plan d'austérité après une quasi-faillite il y a quelques années et le pays affichait une croissance du PIB de 7% en 2015, après 4,8% en 2014. France 2 se penche sur ce redressement réussi.

Plus qu'une croissance, c'est une renaissance. La hausse du PIB irlandais pour 2015 devrait dépasser la hausse enregistrée en Chine. Après sept ans d'austérité, le pays a fait de sa sortie de crise un succès. Les entreprises ont adopté des plans rigoureux avec chômage partiel et baisse des salaires, mais les sacrifices ont payé. "On a travaillé têtes baissées, sans réfléchir, autant qu'on pouvait pour sortir de cette récession et ça marche", explique Colin, salarié d'une usine de matelas au micro de France 2.

Un paradis pour les sociétés internet

Les géants du web arrivent à Dublin. Google, Yahoo ou encore Facebook ont installé leurs QG européens dans les anciens docks. Pendant la crise, tous les impôts ont été augmentés sauf celui sur les sociétés. Ici, les entreprises sont taxées à 12,5% contre 33% en France. Cette différence, c'est du dumping social jugé comme de la concurrence déloyale par les autres pays européens. L'Irlande refuse de céder, car les investissements étrangers ne cessent d'augmenter et l'économie repart. Le gouvernement chouchoute d'ailleurs les entreprises du numérique. Le pays souhaite maintenant faire revenir les 250 000 Irlandais qui ont quitté le pays pendant la crise.
http://www.francetvinfo.fr/economie/cri ... 95271.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Irlande : contagion du cas Grec ?

Message par energy_isere » 05 mars 2016, 20:42

Statoil et ExxonMobil obtiennent une license d'exploration de pétrole et gaz en offshore Irlandais.

Statoil and ExxonMobil Win Irish Oil Licenses

OSLO, March 2 (Reuters)

Oil majors Statoil and ExxonMobil have been awarded six options to search for oil and gas offshore Ireland in the country's latest licensing round, Statoil said on Wednesday.

The two firms each hold 50-percent stakes in all the acreage. Statoil will have four operatorships, while ExxonMobil will have the remaining two.

Work on the licenses is for the time being limited to carrying out seismic surveys during 2016 and 2017, with the option to drill at a later stage depending on the analysis of the data, Statoil said.

"This supports Statoil's exploration strategy of early access at scale and enables us to apply the exploration knowledge and experience we have gained globally and specifically on the conjugate margin offshore Newfoundland," the company added.
http://www.rigzone.com/news/oil_gas/a/1 ... l_Licenses

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5199
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: L'Irlande.

Message par Raminagrobis » 18 avr. 2016, 13:14

lien

Une présentation incitant les compagnies pétrolières à investir dans l'offshore irlandais (façade atlantique). Ca permet de voir un peu comment marche l'industrie pétrolière, comment on appâte les compagnies.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 26 mars 2017, 14:17

Mise en service du plus grand parc éolien en Irlande.
38 turbines Nordex N90 de 2.5 MW, soit 95 MW.
Ireland’s largest wind farm

March 23, 2017 evwind

The wind farm contains 38 wind turbines and is capable of producing enough electricity to power 50,000 homes.

Image

Image

.....................
http://www.evwind.es/2017/03/23/ireland ... farm/59173
The windfarm consists of 38 Nordex N90 2.5 MW turbines turbines and is capable of producing enough electricity to power 100,000 homes. It is the culmination of years of development work and construction, which started in 2014, took 26 months to complete. Energia Renewables has invested 145 million to develop the windfarm,
http://www.renewableenergymagazine.com/ ... d-20170324

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 07 juin 2017, 20:44

Total fait son entrée dans l’offshore profond irlandais

Publié le 07/06/2017 lemarin.fr

Le groupe pétrolier français Total vient de signer des accords en vue de prendre une participation sur deux actifs situés dans les eaux profondes irlandaises.

Image
Total pourrait acquérir un intérêt sur deux licences de l'offshore irlandais, comprenant l'une le prospect Avalon (6), l'autre les prospects Druid et Drombeg (7). (Image : Providence Resources)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... -irlandais

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 04 sept. 2017, 20:17

L’EDF irlandais veut se diversifier dans l’éolien en mer

le 04/09/2017 lemarin.fr

Après l’éolien terrestre et le photovoltaïque, la compagnie publique d’électricité irlandaise ESB entend se développer dans l’éolien en mer. Elle a lancé un appel d’offres pour la fourniture de services maritimes liés à cette technologie.

Avec cet appel d’offres, ESB (Electricity Supply Board) explique viser des parcs d’une puissance de 200 à 500 MW, situés en priorité en mer d’Irlande. Des parcs dont elle pourrait développer les projets ou bien les acquérir auprès d’autres développeurs. La condition serait que ces derniers soient au stade du consentement.

Pour mettre le pied dans ce nouvel univers, ESB cherche avant tout à s’entourer d’entreprises spécialisées. Au premier rang de l’appel d’offres figure la recherche de sociétés à même de réaliser des études géophysiques en mer. ESB en appelle aussi aux spécialistes des Lidar ou encore à ceux de la détection des engins explosifs de la Seconde Guerre mondiale.

« Il est probable qu’ESB tisse des partenariats pour construire les fermes plutôt que de financer seule l’ensemble du coût. Les documents d’appel d’offres prévoient que des coentreprises peuvent être conclues », indique le site independent.ie.

L’Irlande ne compte à ce jour que le parc d’Arklow bank, d’une puissance de 25 MW, en service sur la côte est.

Image
Le parc d’Arklow bank, composé de sept éoliennes GE de 3,6 mégawatts de puissance unitaire, a été mis en service en 2014. (Photo : DR)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ien-en-mer

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 25 févr. 2018, 14:18

L' Irlande veut ajouter 4.5 GW de capacité renouvelable d'ici 2030.
Ireland outlines 4.5-GW clean energy plan

February 22, 2018 evwind

The Irish government has announced plans to build an additional 4.5 GW of renewable energy capacity by 2030, more than doubling the amount of clean energy currently in the system.
...........
https://www.evwind.es/2018/02/22/irelan ... plan/62696

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 14 juil. 2018, 09:33

L'Irlande, premier pays au monde à céder ses parts dans les énergies fossiles

Par latribune.fr | 13/07/2018

L'Assemblée nationale irlandaise a adopté, le 12 juillet, un projet de loi obligeant le fonds souverain irlandais à céder ses parts dans l'industrie des combustibles fossiles. Le pays, qui devra renoncer à plus de 300 millions d'euros d'actifs, dame ainsi le pion à la Norvège, premier État à avoir émis ce souhait fin 2017 après avoir, deux ans plus tôt, retiré son fonds souverain du charbon uniquement

L'Irlande pourrait bien devenir le premier pays au monde à se débarrasser complètement des combustibles fossiles. Après des mois de débat, le Dail, l'Assemblée nationale irlandaise, a voté le 12 juillet un projet de loi (le "Fossil Fuel Divestment Bill") qui obligera le fonds souverain irlandais à mettre en vente la totalité des participations prises dans les entreprises produisant du charbon, du pétrole ou du gaz, au cours des cinq prochaines années.

Selon le Irish Times, la République d'Irlande détiendrait pour plus de 300 millions d'euros d'actifs dans quelque 50 compagnies productrices d'énergies fossiles. Cela relève donc plus du symbole, car l'Irlande importe quasiment tous ses besoins en hydrocarbures.

Le Sénat irlandais doit se prononcer sur le texte à l'automne, avant qu'il ne devienne une loi d'ici à la fin de l'année.

Montrer la voie à la Norvège... et à d'autres
En 2015 déjà, un autre pays européen, la Norvège, avait décidé de retirer son fond souverain, le plus grand du monde (900 milliards d'euros d'actifs, soit cent fois plus gros que celui de l'Irlande d'après Boursorama), du charbon, soit l'énergie la plus polluante et la plus néfaste pour le climat. Concrètement, la loi interdit au fonds de pension norvégien d'investir dans les compagnies dont le charbon représente plus de 30% de l'activité ou du chiffre d'affaires. L'initiative ne concernait donc pas l'industrie pétrolière et gazière. Et pour cause : le seul secteur pétrolier représente 14% du PIB norvégien.

Cependant, le vote irlandais pourrait bien changer la donne et montrer la voie à la Norvège, d'autant plus qu'en novembre dernier, la banque centrale du pays a invité le gouvernement à engager un désinvestissement du secteur pétro-gazier.

L'Irlande en retard dans la réduction de ses émissions
Le député Thomas Pringle, instigateur du projet de loi, a estimé que "l'Irlande doit assumer sa part du fardeau de l'action climatique" et ce, d'autant plus que le pays figure parmi les États européens les moins performants dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Pour le groupe de réflexion Germanwatch et du NewClimate Institute, qui a analysé l'action de 57 pays sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre, L'Irlande est en effet loin de remplir sa part du contrat dans l'objectif pris dans le cadre de l'accord de Paris de limiter l'élévation des températures en-dessous de 2 degrés. Le rapport "Climate Change Performance Index 2018" pointe notamment une part "insuffisante" des énergies renouvelables dans l'approvisionnement énergétique du pays, malgré une "avancée positive" sur le sujet
https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 85038.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 08 juil. 2019, 18:31

L’Irlande recule sur l’interdiction de l’exploration offshore

Publié le 08/07/2019

Le gouvernement irlandais a bloqué la semaine dernière la proposition de loi visant à interdire l’attribution de nouvelles licences d’exploration-production pétrolière et gazière.

La décision de Dublin de bloquer le Climate emergency bill ouvre la voie à de nouvelles découvertes dans les eaux irlandaises telles que Kinsale et Corrib, qui couvrent actuellement 60 % des besoins gaziers des entreprises et ménages irlandais, se félicite l’IOOA.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... n-offshore

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62033
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'Irlande.

Message par energy_isere » 31 août 2019, 15:20

Energies renouvelables : l’Irlande vise 65% de capacités installées d’ici 2030

15 août 2019

Le développement de l’Irlande dans le domaine des énergies renouvelables devrait atteindre 65 % de la capacité installée du pays d’ici 2030, grâce notamment à d’importants investissements, selon GlobalData, une société spécialisée dans les données et analyses.



L’Irlande devrait attirer de nombreux investisseurs, car le pays s’apprête à ajouter 5,8 gigawatts (GW) de capacités d’énergies renouvelables non hydraulique au cours de la prochaine décennie pour atteindre un total de 9,6 GW d’ici 2030 et représenter 65% de la capacité installée du pays, selon GlobalData,

Le dernier rapport de GlobalData, “Ireland Power Market Outlook to 2030, Update 2019 – Market Trends, Regulations, and Competitive Landscape”, révèle que pour atteindre une capacité de 9,6 GW d’énergies renouvelables non hydroélectriques d’ici 2030, l’Irlande augmentera massivement ses investissements dans la capacité éolienne offshore et solaire photovoltaïque (PV).

Au cours de cette période, la capacité éolienne en mer devrait passer de 25 mégawatts (MW) à 1,9 GW à un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 48,8 %, et le PV solaire passera de 25 MW à 1,3 GW pour un TCAC de 43 %. Au cours de la même période, la consommation d’électricité en Irlande connaîtra une faible augmentation, atteignant 31,4 térawattheures (TWh) en 2030 contre 27,9 TWh en 2019 (un TCAC marginal de 1,1%).
........
https://www.enerzine.com/energies-renou ... 019-08/amp

Répondre