Le nucléaire iranien

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 20 févr. 2014, 20:04

Nucléaire iranien: une nouvelle avancée, mais la route reste longue

20 Fev 2014

L'Iran et les grandes puissances ont franchi jeudi une nouvelle étape vers le règlement définitif de leur conflit sur le programme nucléaire de Téhéran en s'accordant sur un "cadre" des négociations futures, qui s'annoncent néanmoins longues et difficiles.
.........................
http://www.lepoint.fr/monde/nucleaire-i ... 287_24.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 12 mars 2014, 13:12

Accord entre Téhéran et Moscou pour deux nouvelles centrales nucléaires en Iran

12.03.2014 rts.ch

La Russie et l'Iran sont parvenus mercredi à un accord préliminaire pour la construction d'au moins deux nouvelles centrales nucléaires sur le site iranien de Bouchehr, près de l'usine existante.

La Russie a conclu un accord préliminaire pour la construction d'au moins deux nouvelles centrales nucléaires en Iran, a annoncé mercredi l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA).

Ces deux centrales seront installées à Bouchehr, sur la côte du Golfe, près de la première centrale de 1000 mégawatts déjà en partie construite par Moscou et qui a été officiellement remise aux Iraniens en septembre 2013.

Inquiétude des pays occidentaux et d'Israël
Les deux parties doivent encore finaliser "les aspects techniques et financiers" de l'accord, qui sera signé à une date non précisée.

La centrale de Bouchehr suscite l'inquiétude des pays occidentaux et d'Israël, qui soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de la bombe atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément.
http://www.rts.ch/info/monde/5683817-ac ... -iran.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 29 avr. 2014, 15:51

L'Iran dit avoir appauvri et converti 200 kg d'uranium enrichi

20/04/2014

L'Iran annonce avoir appauvri et transformé plus de 200 kg d'uranium enrichi conformément à l'accord conclu en novembre à Genève avec les grandes puissances sur son programme nucléaire.

"Aux termes de l'accord conclu avec l'Occident, nous devions appauvrir la moitié de notre stock de 200 kg d'uranium enrichi et convertir l'autre moitié en oxyde d'uranium", a déclaré le principal négociateur iranien, Ali Akbar Salehi, à la chaîne de télévision Al Alam, samedi soir.

Dans son rapport mensuel publié jeudi, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) notait que Téhéran avait pris des mesures pour réduire de près de 75% son stock de combustible nucléaire le plus sensible conformément à l'accord de Genève.

L'agence des Nations unies observait en revanche un nouveau retard dans la construction d'une usine de reconversion de l'uranium faiblement enrichi en oxyde d'uranium, élément qui n'est plus utilisable pour un futur enrichissement à 20%.

Ali Akbar Salehi a déclaré samedi que Téhéran serait en mesure de répondre d'ici un mois aux six grandes questions posées par l'AIEA pour lever les soupçons qui pèsent sur la finalité de son programme nucléaire.

"Nous n'avons plus de problème avec l'AIEA sur la question nucléaire. Il n'y a plus de question auxquelles nous n'avons pas répondu. En d'autres termes, on peut dire que les activités nucléaires de l'Iran sont un dossier classé", a-t-il affirmé.
http://www.zonebourse.com/URANIUM-54171 ... -18295038/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 24 mai 2014, 12:33

L'Iran réduit ses stocks d'uranium enrichi

le 23 mai 2014

L'Iran a réduit de manière significative ses stocks de matériaux nucléaires enrichis et commence à autoriser l'accès longtemps refusé à certaines informations, indique vendredi l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).

Ces constatations, contenues dans le rapport trimestriel de l'agence, devraient rassurer le groupe des six (États-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne), après une quatrième session infructueuse de négociations, la semaine dernière.

L'AIEA effectue des mises à jour mensuelles de ses observations sur le programme nucléaire controversé mené par l'Iran.

En novembre, la République islamique a conclu, avec le groupe des six, un accord transitoire visant à réduire les aspects jugés litigieux de son programme, en échange d'une levée progressive des sanctions imposées dans le cadre des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU.

Une période de six mois a été ouverte le 20 janvier pour tenter de trouver un accord sur les modalités de mise en oeuvre de cet accord. La date butoir pour la conclusion d'un accord définitif est fixée au 20 juillet.

Le rapport de l'AIEA montre que, depuis janvier, l'Iran a réduit ses stocks d'uranium hautement enrichi - étape essentielle sur la voie de l'acquisition de l'arme nucléaire - de plus de 80 %, soit par conversion, soit par dilution. Le stock est désormais inférieur à 40 kg, alors que 250 kg sont nécessaires pour fabriquer une bombe.

Les auteurs du rapport soulignent en outre qu'à l'occasion d'une réunion organisée cette semaine à Vienne, la délégation iranienne a fourni à l'AIEA des explications qu'elle réclamait de longue date au sujet de recherches suspectes sur les détonateurs EBW (Explosive Bridge Wire).

« C'est la première fois depuis 2008 que l'Iran fournit des explications techniques à l'agence sur ce sujet ou sur toute autre question d'importance relative à un possible volet militaire de son programme nucléaire », disent-ils.

De source diplomatique proche du dossier, on parle d'une « coopération en constant progrès » de la part de Téhéran.
http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/In ... ichi.shtml

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 15 juil. 2014, 22:37

Nucléaire: pas encore d'accord avec l'Iran annoncent Fabius et Steinmeier

15 Juillet 2014

Les ministres des Affaires étrangères français et allemand étaient à Vienne ce week-end pour tenter de débloquer les négociations avec Téhéran sur le programme nucléaire iranien.

Les chefs des diplomaties des puissances occidentales se sont réunis dimanche à Vienne avec Téhéran pour tenter de s'entendre sur le nucléaire iranien. Les grandes puissances et l'Iran ne sont pas encore parvenus à un accord, ont indiqué les chefs de la diplomatie française

"Nous avons eu une discussion approfondie mais nous ne sommes pas encore arrivés à un accord", a déclaré Laurent Fabius avant de quitter Vienne pour Paris, ajoutant que les discussions étaient "utiles" et allaient continuer.

"La balle est dans le camp de l'Iran"

"Il reste peu de temps d'ici le 20 juillet. Je ne peux pas dire avec certitude s'il y aura un accord", a déclaré en écho son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier. "La balle est dans le camp de l'Iran", a-t-il estimé. "J'espère que les jours qui restent d'ici le 20 juillet seront suffisants pour amener Téhéran à la réflexion", a-t-il ajouté.

http://www.bfmtv.com/international/nucl ... 12195.html

ToTheEnd

Re: Le nucléaire iranien

Message par ToTheEnd » 16 juil. 2014, 11:22

Quel cirque cette affaire... aucun journaliste n'arrive à faire le point sur ce bordel qui n'est pourtant pas compliqué:

1. L'Iran veut 19K centrifugeuses ce qui est un délire total vis-à-vis du nombre de réacteurs en fonctionnement ou même ceux projetés (3 réacteurs)... c'est comme si un particulier disait qu'il voulait construire une raffinerie pour remplir son scooter.
2. L'Iran déclare à qui veut l'entendre que si elle veut enrichir de l'uranium, c'est uniquement pour remplir son réacteur de Bushehr... seul problème, Rosatom qui a construit Bushehr et à eu toutes les peines du monde a être payé insiste sur le fait que selon l'accord passé avec l'Iran, c'est eux qui devrait fournir l'uranium enrichi pour la centrale!

Absurde...

T

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Le nucléaire iranien

Message par sceptique » 16 juil. 2014, 11:23

Il me semble quand même que l'Iran tient (a tenu) un double discours.
Sauf erreur il me semble que l'ancien président iranien annonçait que son programme nucléaire était "civil". Mais alors pourquoi fabriquait-il à grand frais de l'uranium hautement enrichi dont la destination ne peut être que militaire ?
Et maintenant ils diluent cet uranium hautement enrichi ! Quel gachis.
Je propose d'appeler Pénélope les dirigeants nucléaires iraniens. ;)

ToTheEnd

Re: Le nucléaire iranien

Message par ToTheEnd » 16 juil. 2014, 11:52

Bien entendu que ces ploucs utilisent un double discours... l'uranium enrichi à 20%, c'était pour du médical... et quand tu vois la structure de soin iranienne, ça fait quand même gentiment rigoler.

T

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 19 juil. 2014, 12:38

Nouveau délai pour un accord sur le nucléaire iranien

19/7/14 LaCroix

L’Iran et les grandes puissances ont décidé vendredi 18 juillet à Vienne de se donner quatre mois supplémentaires, jusqu’au 24 novembre, pour parvenir à un accord définitif sur le programme nucléaire de Téhéran.

L’Iran et les grandes puissances se sont fixé une nouvelle date butoir, le 24 novembre, pour parvenir à un accord définitif sur le programme nucléaire de Téhéran. Ce nouveau délai de quatre mois, devrait permettre de surmonter des désaccords sur des points importants.

DES DÉSACCORDS SUBSISTENT

« Bien que nous ayons accompli des progrès tangibles dans certains domaines et que nous ayons travaillé ensemble à un texte (…), des désaccords significatifs subsistent sur certains sujets clés », a expliqué la chef de la diplomatie de l’Union européenne Catherine Ashton, dans un communiqué commun avec le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohamed Javad Zarif.

Parallèlement, en signe d’encouragement, les États-Unis ont annoncé qu’ils allaient débloquer 2,8 milliards de dollars en avoirs iraniens gelés. En contrepartie, l’Iran s’engage à convertir une partie de son uranium enrichi à 20 % en combustible, selon le secrétaire d’État américain John Kerry.

À l’origine, l’Iran et les pays du 5+1 (Russie, Grande-Bretagne, États-Unis, France, Chine et Allemagne) s’étaient fixé la date du 20 juillet pour parvenir à un accord dont l’objectif reste pour la communauté internationale d’obtenir de fermes garanties sur la vocation civile du programme nucléaire iranien, et pour la République islamique, d’obtenir en échange une levée des sanctions décidées en 2012.

LES PARTIES ONT RAPPROCHÉ LEURS POSITIONS

Un accord intérimaire avait été signé à Genève en novembre dernier prévoyant que Téhéran gèle ses activités nucléaires en l’échange de la levée partielle (5 milliards d’euros) des sanctions qui asphyxient l’économie iranienne.

Quels progrès ont été faits au cours des dernières discussions ? Après une série de six rounds de négociations, les deux parties ont rapproché leurs positions sur certains points : sur le réacteur à eau lourde d’Arak, susceptible de fournir du plutonium pouvant entrer dans la composition de la bombe atomique, et sur une augmentation des inspections des sites nucléaires iraniens.

LA QUESTION DES CENTRIFUGEUSES

Reste en discussion le problème des centrifugeuses – qui permettent d’enrichir l’uranium –, et la question de savoir si l’Iran pourrait conserver une certaine capacité à enrichir de l’uranium, qui sert à alimenter les centrales nucléaires pour la production d’électricité. Autrement dit comme s’assurer de ce qui relève du programme civil, de ce qui relève d’un éventuel programme militaire ?

Le ministre des Affaires étrangères iranien Mohammad Javad Zarif a d’ores et déjà fait une « proposition innovante » dans le quotidien américain, New York Times cette semaine. Selon lui, l’Iran accepterait de bloquer ses capacités d’enrichissement aux niveaux actuels, pour une durée comprise entre trois et sept ans. La diplomatie n’a pas dit encore son dernier mot.
http://www.la-croix.com/Actualite/Monde ... 19-1181251

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 21 juil. 2014, 21:07

L’Iran a converti tout son uranium enrichi

VIENNE, Autriche 21 Juillet 2014

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) affirme que l’Iran a transformé tout son uranium hautement enrichi —qui pourrait permettre de fabriquer des armes nucléaires — en des formes moins dangereuses.

L’Iran avait pris cet engagement en vertu d’un accord conclu en novembre avec le groupe des Six (États-Unis, Russie, Chine, Royaume-Uni, France et Allemagne), qui prévoit la suspension presque complète du programme atomique iranien pendant les négociations sur un accord plus large entre les deux parties. Samedi, la durée de ces discussions a été prolongée jusqu’au 24 novembre.

L’Iran possédait plus de 200 kilos d’uranium enrichi à 20 pour cent quand l’accord a été signé, et a commencé à réduire cette quantité peu de temps après.

Dans un rapport soumis dimanche et obtenu par l’Associated Press, l’AIEA affirme que tout l’uranium enrichi de l’Iran a été converti ou dilué.

Enrichi à 20 pour cent, l’uranium peut être rapidement converti en arme nucléaire. L’Iran nie vouloir se doter de telles armes.
http://journalmetro.com/monde/527438/li ... m-enrichi/


Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Le nucléaire iranien

Message par Raminagrobis » 21 août 2014, 11:06

Je serais le pdt de l'Iran, je dirais aux américains : "je veux bien suspendre indéfiniment mon programme nucléaire militaire, à condition que vous réduisiez de moitié votre présence militaire dans mes pays limitrophes (Afgha, Turkménistan, Pakistan,Koweit, est de la Turquie) et votre financement à l'armée israelienne".
Les Américains auraient du mal à justifier vis à vis de leur opinion public le refus d'un tel plan.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Le nucléaire iranien

Message par sherpa421 » 21 août 2014, 11:35

Et tu pense que si tu faisait cette proposition de bonne foie elle serait (relayez) relayée de quelle manière par les médias occidentaux ?
Dernière modification par sherpa421 le 22 août 2014, 10:58, modifié 1 fois.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Iguane
Condensat
Condensat
Messages : 721
Inscription : 17 avr. 2006, 20:19
Localisation : Algarve

Re: Le nucléaire iranien

Message par Iguane » 21 août 2014, 13:33

sherpa421 a écrit :...elle serait relayez...
?
Çà veut dire quoi, cette suite de mots ? :?:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59170
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le nucléaire iranien

Message par energy_isere » 21 août 2014, 19:41

Iguane a écrit :
sherpa421 a écrit : ...elle serait relayez...
?
Çà veut dire quoi, cette suite de mots ? :?:
...elle serait relayée... ?

Répondre