Page 67 sur 69

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 10 oct. 2019, 09:58
par tita
Pour les anglophiles, un documentaire très complet et sur MBS, et ce qui entoure le meurtre du journaliste Kashoggi:
https://www.youtube.com/watch?v=5IBa88VkM6g

- La machine médiatique destinée à orienter l'opinion publique sur twitter et les autres réseaux sociaux est fascinante. Au-delà du contexte de la politique de l'Arabie Saoudite, c'est un sujet qui va devenir central dans notre rapport à ces nouveaux médias. Les équipes de PR, c'est la nouvelle pravda, des organes de désinformation et de propagande très sophistiqués exploitant les failles des réseaux sociaux. Le fait d'être mêlé dans les réseaux sociaux où tout le monde a droit à la parole donne un faux sentiment d'expression démocratique.
- Le soutient de Trump/Mike Pompeo à MBS, qui sont au courant des conclusions de la CIA sur le commanditaire du meurtre du journaliste, mais décident de ne pas en tenir compte.
- Le bouleversement du pouvoir en Arabie Saoudite, la démagogie de MBS et les méthodes qu'il utilise.

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 10 oct. 2019, 16:50
par mobar
Le lien video n'est plus disponible! :evil:

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 01:13
par energy_isere
Poutine lundi en Arabie saoudite pour parler pétrole et crise iranienne

AFP parue le 10 oct. 2019

Le président russe Vladimir Poutine se rendra lundi en Arabie saoudite pour parler notamment de pétrole et des tensions entre Ryad et Téhéran, aggravées depuis des attaques ayant visé des installations pétrolières saoudiennes en septembre.

Dans le cadre de cette visite, la première depuis 2007, M. Poutine sera reçu par le roi Salmane et s'entretiendra avec le prince héritier Mohammed ben Salmane, a indiqué aux journalistes le conseiller du Kremlin Iouri Ouchakov.

Les pourparlers porteront sur la coopération en vue d'une stabilisation des prix du pétrole, la situation en Syrie ainsi que dans la zone du Golfe et au Yémen, a-t-il précisé.
.......
https://www.connaissancedesenergies.org ... e-191010-0

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 06:00
par mobar
Partenaire de Téhéran, la Russie a de son côté appelé la communauté internationale à "ne pas tirer de conclusions hâtives" et proposé à Ryad d'acheter des systèmes de défense antiaérienne russes pour assurer la défense de son territoire.

Côté économique, environ 30 accords et contrats doivent être signés dans le cadre de cette visite, selon le Kremlin.

Parmi eux, une dizaine d'accords dans les secteurs des hautes technologies, notamment de l'intelligence artificielle, de l'énergie et de l'infrastructure, pour un montant de plus de deux milliards de dollars seront signés par le Fonds souverain russe, a annoncé ce dernier jeudi dans un communiqué.

Un forum d'investissements russo-saoudien, qui réunira plus de 300 participants dont "la plus grande délégations d'hommes d'affaires russes de l'histoire des relations russo-saoudiennes", se tiendra également à l'occasion de cette visite, selon la même source.

Après son voyage en Arabie saoudite, Vladimir Poutine se rendra mardi aux Emirats arabes unis pour s'y entretenir notamment avec le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane, selon le Kremlin.
Si Poutine fait tout ce qu'il a prévu de faire, Trumpy va devoir bouger son gros cul :lol:

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 07:27
par energy_isere
mobar a écrit :
11 oct. 2019, 06:00


Si Poutine fait tout ce qu'il a prévu de faire, Trumpy va devoir bouger son gros cul :lol:
Ici ils parlent d'accords commerciaux sur un peu plus de 2 milliards de dollars, c'est important mais pas gigantesque
.... Russia and Saudi Arabia will sign more than ten agreements worth over US$2 billion, Kirill Dmitriev, chief executive at the Russian Direct Investment Fund (RDIF), told reporters in Russia today.

The agreements will be in different areas, including agriculture, railways, petrochemicals, and one of the investments will concern Saudi Aramco—the details of this deal cannot be disclosed yet, Dmitriev said.
....
https://oilprice.com/Energy/Energy-Gene ... eting.html

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 17:04
par tita
energy_isere a écrit :
11 oct. 2019, 07:27
Ici ils parlent d'accords commerciaux sur un peu plus de 2 milliards de dollars, c'est important mais pas gigantesque
Ouaip, en mars 2018, MBS signait pour 12 milliards d'achat d'armement... et 200 milliards d'investissements divers étaient évoqués.

Image

Cette photo est quand même mythique.

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 17:07
par tita
mobar a écrit :
10 oct. 2019, 16:50
Le lien video n'est plus disponible! :evil:
Gni? Chez moi ça fonctionne. Un recherche avec "The Crown Prince of Saudi Arabia (full film) | FRONTLINE"?

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 17:55
par energy_isere
tita a écrit :
11 oct. 2019, 17:04

Cette photo est quand même mythique.
Oui, j'en avais posté une de ce genre à ce moment la. Plus haut dans le fil ou bien dans le fil sur l' armement dans le monde.

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 11 oct. 2019, 18:33
par mobar
tita a écrit :
11 oct. 2019, 17:07
mobar a écrit :
10 oct. 2019, 16:50
Le lien video n'est plus disponible! :evil:
Gni? Chez moi ça fonctionne. Un recherche avec "The Crown Prince of Saudi Arabia (full film) | FRONTLINE"?
YES, merci!
- La machine médiatique destinée à orienter l'opinion publique sur twitter et les autres réseaux sociaux est fascinante. Au-delà du contexte de la politique de l'Arabie Saoudite, c'est un sujet qui va devenir central dans notre rapport à ces nouveaux médias. Les équipes de PR, c'est la nouvelle pravda, des organes de désinformation et de propagande très sophistiqués exploitant les failles des réseaux sociaux. Le fait d'être mêlé dans les réseaux sociaux où tout le monde a droit à la parole donne un faux sentiment d'expression démocratique.
- Le soutient de Trump/Mike Pompeo à MBS, qui sont au courant des conclusions de la CIA sur le commanditaire du meurtre du journaliste, mais décident de ne pas en tenir compte.
- Le bouleversement du pouvoir en Arabie Saoudite, la démagogie de MBS et les méthodes qu'il utilise.
Dans le passé, de tels agissements lorsqu'ils étaient rendus publics déclenchaient la démission ou la mise à l'écart du responsable
L'important était de ne pas se faire prendre, pas forcément idéal ni défendable mais quand on sait pas on ne peut rien faire, pas grand chose à dire

Là, c'est un pas vers autre chose, le gus il fait assassiner un opposant, le monde entier est au courant et il ne se passe rien
ça ressemble à un test avant un truc encore plus gros
La question qui est posée c'est : que faudra t'il qu'ils fassent pour qu'ils ne se fassent dégommer?

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 12 oct. 2019, 00:59
par energy_isere
Washington renforce sa présence militaire en Arabie saoudite face à l'Iran

AFP parue le 11 oct. 2019

Les Etats-Unis ont approuvé vendredi, dans un contexte de fortes tensions dans la région, l'envoi de plusieurs milliers de militaires en Arabie saoudite afin de protéger leur principal allié arabe au Moyen-Orient des actes de "déstabilisation" menés selon eux par l'Iran.

Le ministre américain de la Défense Mark Esper "a autorisé le déploiement de forces américaines supplémentaires" en Arabie saoudite, a annoncé le Pentagone dans un communiqué.

"Avec les autres déploiements, cela représente 3.000 soldats supplémentaires qui ont été prolongés ou autorisés au cours du dernier mois", a ajouté le ministère.

Washington avait déjà annoncé fin septembre l'envoi de 200 militaires dans le royaume, le premier déploiement du genre depuis le retrait des troupes américaines en 2003.

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a été informé vendredi matin de cette décision qui vise à "assurer et améliorer la défense de l'Arabie saoudite", a précisé le Pentagone.

Outre les militaires, les renforts comprennent notamment des missiles Patriot et un bouclier anti-missile THAAD.

Devant la presse, Mark Esper a dénoncé "l'attitude malveillante" de l'Iran, ainsi que sa "campagne pour déstabiliser le Moyen-Orient et perturber l'économie mondiale".
.....
https://www.connaissancedesenergies.org ... n-191011-0

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 14 oct. 2019, 16:43
par energy_isere
Comme annoncé plus haut le 11 octobre :
Or noir et crise dans le Golfe: Poutine accueilli en grande pompe en Arabie saoudite

AFP•14/10/2019

Vladimir Poutine a été accueilli lundi en grande pompe en Arabie saoudite où il est censé sceller l'entente avec les Saoudiens sur le pétrole et tenter d'user de son influence pour réduire les tensions dans le Golfe entre Ryad et Téhéran.

Salué par des coups de canon à son arrivée à l'aéroport de Ryad, M. Poutine s'est vu accompagner par des cavaliers saoudiens portant des drapeaux russes, jusqu'au palais royal où il a été reçu par le roi Salmane et le prince héritier Mohammed ben Salmane.

Détendus et souriants, le président russe et le roi saoudien se sont brièvement entretenus avant une réception solennelle en l'honneur de Vladimir Poutine, selon les images de la télévision saoudienne.

Des pourparlers entre les deux dirigeants et leurs délégations respectives, ainsi que ceux entre M. Poutine et le prince héritier auront lieu plus tard dans la journée et s'annoncent dominées par le pétrole.

L'Arabie saoudite, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), et la Russie, bien que non membre du groupe, coopèrent étroitement ces dernières années pour limiter l'offre de l'or noir et tenter d'en faire remonter le prix.

La dernière prolongation des réductions de la production, décidée par 24 Etats producteurs de pétrole, rassemblés sous l'appellation "Opep+", expire fin mars 2020.

Selon le ministre russe de l'Enérgie, Alexandre Novak, Moscou et Ryad devraient notamment signer lundi une charte de coopération à long terme de l'"Opep+", en officialisant ainsi un accord approuvé en été à Vienne.

- "Très bonnes relations" -
"Nous allons absolument travailler avec l'Arabie saoudite et avec nos autres partenaires et amis dans le monde arabe (...) pour réduire à zéro toute tentative de déstabiliser le marché" pétrolier, a assuré M. Poutine, dans un entretien à des chaînes de télévision arabophones --diffusée dimanche à la veille de sa visite.

Il a fait à cette occasion l'éloge de "ses très bonnes relations avec le roi, comme avec le prince héritier".

Moscou et Ryad, allié traditionnel des Etats-Unis, ont affiché ces dernières années un rapprochement spectaculaire, marqué notamment par une visite en Russie du roi Salmane en octobre 2017, première historique.

Image

Un an plus tard, alors que Mohammed ben Salmane était sous le feu des critiques après l'assassinat du journaliste Jamal Khashoggi en Turquie, Vladimir Poutine a salué le prince héritier saoudien d'une poignée de main enthousiaste et très remarquée devant les dirigeants du G20.

Forte de ces relations avec Ryad et en même temps alliée à l'Iran, ennemi juré du royaume, Moscou pourrait chercher à "jouer le rôle de pacificateur" dans les tensions irano-saoudiennes, estime l'analyste politique russe Fiodor Loukianov.

Ce conflit a connu un nouvel accès de fièvre, notamment en septembre, lors d'attaques ayant visé des installations pétrolières saoudiennes. Celles-ci ont été revendiquées par les rebelles Houthis du Yémen, soutenus par Téhéran, que combat une alliance militaire menée par l'Arabie.

Mais Ryad et Washington ont mis en cause l'Iran, tandis que Téhéran a démenti toute implication et mis en garde contre une "guerre totale" en cas d'attaque sur son territoire.

- Créer "une dynamique positive" -
Ne prenant pas partie, la Russie a réagi en balayant les "conclusions hâtives" visant l'Iran.

"En ce qui concerne la Russie, nous allons tout faire pour créer les conditions nécessaires pour une dynamique positive" visant à calmer les tensions, a souligné M. Poutine, dans son entretien aux chaînes de télévision arabophones.

En Syrie, les Russes, alliés au régime de Bachar al-Assad et à l'Iran, et les Saoudiens, qui soutiennent l'opposition, sont dans des camps opposés. Le conflit syrien sera à l'agenda des discussions de Vladimir Poutine à Ryad, a affirmé le conseiller du Kremlin, Iouri Ouchakov.

"Il est important pour la Russie qu'un pays arabe participe au règlement politique en Syrie", explique M. Loukianov, car jusqu'ici "seuls trois pays non arabes" sont impliqués, la Turquie, la Russie et l'Iran.

Enfin, la visite doit donner lieu à la signature d'une trentaine d'accords et contrats, dont une dizaine dans les secteurs des hautes technologies --notamment de l'intelligence artificielle, de l'énergie et de l'infrastructure-- pour un montant de plus de deux milliards de dollars.

En octobre 2017, la Russie et l'Arabie saoudite avaient aussi signé un protocole d'accord ouvrant la voie à l'achat par Ryad des S-400, de puissants systèmes de missiles antiaériens russes.


Cette transaction ne s'est pourtant jamais concrétisée, le royaume ayant opté finalement pour l'achat du système américain.

Après l'Arabie saoudite, Vladimir Poutine se rendra mardi aux Emirats arabes unis pour s'y entretenir notamment avec le prince héritier d'Abou Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 12e3cf8632

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 14 oct. 2019, 18:48
par energy_isere
La Russie et l'Arabie saoudite scellent leur entente pétrolière

AFP•14/10/2019

La Russie et l'Arabie saoudite ont scellé lundi leur entente pétrolière et prôné une coopération renforcée tous azimuts, à l'occasion d'une visite à Ryad du président russe de Vladimir Poutine.
Espace, culture, santé, hautes technologies et agriculture: une vingtaine d'accords et de contrats, prévoyant des investissements pour des milliards de dollars ont été signés dans la capitale saoudienne à l'issue de pourparlers entre M. Poutine et le roi Salmane.

Parmi eux figure la charte de coopération "Opep+" -appellation rassemblant les 14 pays du cartel et dix pays non-membres- dont la signature a officialisé un accord approuvé il y a plusieurs mois.

Ce document crucial vise à "renforcer la coopération et soutenir davantage la stabilité sur les marchés pétroliers", s'est félicité le ministre de l'Energie saoudien, le prince Abdel Aziz ben Salmane, lors d'une cérémonie solennelle, devant le roi Salmane et Vladimir Poutine.

L'Arabie saoudite, chef de file de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), et la Russie, bien que non membre du groupe, coopèrent étroitement ces dernières années pour limiter l'offre de l'or noir et tenter d'en faire remonter le prix.

La dernière prolongation des réductions de la production, décidée par "Opep+", expire fin mars 2020.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 12e3cf8632

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 27 oct. 2019, 14:28
par energy_isere
Ça avait été annoncé il y a plusieurs semaines, des avions B1-B sont arrivés en Arabie Saoudite.
Air Force Sends B-1B Bombers To Saudi Arabia Amid U.S. Military Buildup In The Kingdom
This appears to be the first time American bombers have deployed to Saudi Arabia and follows an earlier deployment of F-22 stealth fighters.
BY JOSEPH TREVITHICK
OCTOBER 25, 2019

Image

U.S. Air Forces Central Command Tweeted a brief video of one B-1B landing at Prince Sultan Air Base, or PSAB, on Oct. 25, 2019, but did not say how many of the bombers were headed to the Saudi base or for how long. The social media post also said that the bombers had flown directly from Ellsworth Air Force Base in South Dakota, indicating that the aircraft are from that base's 28th Bomb Wing.
https://www.thedrive.com/the-war-zone/3 ... he-kingdom

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 29 oct. 2019, 07:48
par energy_isere
"Davos du désert": Ryad ouvre ses portes aux leaders mondiaux

AFP•29/10/2019

Hauts responsables américains, présidents étrangers et dirigeants de grandes firmes internationales, l'Arabie saoudite lance mardi son "Davos du désert" en grande pompe, à l'opposé de l'édition décevante de 2018, marquée par un boycott après le meurtre du journaliste dissident Jamal Khashoggi.

Les autorités ont annoncé que plus de 300 participants venus de 30 pays assisteront au Future Investment Initiative (FII), un événement annuel de trois jours destiné à afficher le pays comme une économie dynamique attrayante pour les investissements étrangers.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 03febd9c69

Re: L'Arabie Saoudite

Publié : 30 oct. 2019, 00:08
par energy_isere
Ryad, la capitale austère de l'Arabie saoudite, s'ouvre aux touristes

AFP•29/10/2019
......
Lire
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 0da02f49eb