Relations Chine - Pays Africains

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 01 nov. 2015, 20:28

Les investissements chinois en Afrique ont chuté de 84% durant le 1er semestre 2015

Agence Ecofin 28 oct 2015

Les investissements directs chinois en Afrique se sont établis à 568 millions de dollars au premier semestre 2015, en baisse de 84% par rapport à la même période de 2014, selon des données publiées par le Financial Times.

Contrairement à l’année écoulée, les investissements réalisés par les entreprises chinoises sur le continent entre janvier et juin de l’année en cours ont concerné essentiellement les secteurs des matières premières, a-t-on ajouté de même source. Les investissements dans les industries extractives ont en effet doublé, passant de 141,4 millions de dollars au premier semestre 2014 à 288,9 millions de dollars au cours des six premiers mois de 2015.

Les investissements directs chinois en Afrique ont culminé à 11,7 milliards de dollars en 2008, avant de retomber à une moyenne de 1,5 milliard de dollars par année au cours des cinq années suivantes. Une nouvelle hausse de ces investissements a été cependant enregistrée l’année dernière.

Certains experts redoutent désormais une réduction de l’intérêt des investisseurs chinois pour le secteur des matières premières en Afrique et plus largement pour le continent, en raison de la bulle immobilière perceptible en Chine.
Plus optimistes, d’autres voient des opportunités dans le recentrage de l’économie chinoise sur le marché domestique. «La Chine va maintenant de relancer la demande interne, d'une manière ou d'une autre. Si tel sera le cas, la demande des ressources naturelles pourrait augmenter, au moins en volume», estime Mario Pezzini, directeur du Centre de développement de l'OCDE.

Selon les experts, les tendances démographiques en Afrique contribueront par ailleurs à booster la demande interne. Au cours des 35 prochaines années, la population africaine est en effet appelée à doubler, pour atteindre 2 milliards d’habitants, ce qui fera du secteur de l’immobilier un grand débouché pour la production de matières premières préalablement destinée à la Chine.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... estre-2015

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 03 déc. 2015, 14:02

L’avenir incertain de la présence chinoise en Afrique au menu du 6e sommet sino-africain

Le MOnde 03 dec 2015

Les investissements du géant asiatique en Afrique ont chuté de 40 % au premier semestre et l’inquiétude grandit au sein d’un continent dépendant de ses exportations de matières premières.

C’est dans ce contexte inédit que le président chinois Xi Jinping, arrivé mercredi à Johannesburg, rencontrera vendredi ses homologues africains à Johannesburg, pour le sixième sommet sur la coopération sino-africaine (Focac).

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... bSUGxsP.99

Image
...................
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 28 mars 2016, 20:37

La Chine fait main basse sur les forêts africaines

Par Sébastien Le Belzic (chroniqueur Le Monde Afrique, Hongkong)

LE MONDE Le 28.03.2016

La voracité chinoise à l’égard des matières premières africaines n’a pas de limite : les minerais, le pétrole, la faune et la flore sont exploités de façon intensive. C’est le cas également du bois, dont 75 % de la production part pour la Chine, ce qui en fait la troisième matière première la plus importée par l’empire du Milieu.


Selon l’ONG Greenpeace, qui vient de publier une enquête à ce sujet, une grande partie des forêts est exploitée illégalement. Le bois est exporté brut vers la Chine où il est transformé avant d’être réexporté essentiellement vers l’Europe. Le tout dans des conditions souvent opaques. Le Cameroun, le Gabon, la République du Congo et le Mozambique sont en première ligne.

Greenpeace s’est ainsi penchée en particulier sur le bois en provenance du Cameroun et du Congo. Avec plus de 250 millions d’hectares, le bassin du Congo abrite la deuxième plus grande forêt de la planète. Elle fait vivre plus de 75 millions de personnes qui en dépendent pour leur subsistance, tout comme des espèces animales menacées comme les gorilles et les chimpanzés.

Un chiffre d’affaires de 6 milliards de dollars

L’enquête de l’ONG se concentre essentiellement sur la société camerounaise CCT (Compagnie de commerce et de transport) qui est le plus grand exportateur de grumes du pays. L’ONG a remonté la filière des forêts camerounaises au port chinois de Zhangjiagang (à l’est de la Chine), où les importateurs profitent d’une législation particulièrement laxiste. Cette zone de libre-échange construite en 1992 se trouve à une heure trente à peine de Shanghai.

Sur les quelque trois cents entreprises identifiées qui importent du bois d’Afrique, une trentaine concentre 80 % des volumes transportés. Parmi elles, Jiu Li Timber Industry, World Wood Trade, Allwin ou Huilong Goup… Il s’agit essentiellement d’entreprises de quatre provinces du Sud-Est : le Guangdong, le Zhejiang, Shanghai et le Jiangsu où se trouve le port de Zhangjiagang. C’est là, sur les rives du Yangtze, que se concentre l’essentiel de l’industrie chinoise du bois. Au total, le chiffre d’affaires de ces industriels du bois s’élève à 6 milliards des dollars.

..................
la suite : http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4934
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par Raminagrobis » 01 avr. 2016, 12:36

lien Le gaz éthiopien, potentiellemnt jusqu'à 12 km3 par an, va partir vers la Chine, via un pipeline de 700 km et une usine de liquéfaction à Djibouti.

Pose de la première pierre de l'usine en Mars.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 16 mai 2016, 14:33

Le Maroc fait les yeux doux à la Chine

LE MONDE Le 16.05.2016

Image

« Nous sommes une porte d’entrée vers l’Afrique », lance le représentant en Chine de la Banque marocaine du commerce extérieur (BMCE), Adil Zellou. A l’heure où la Chine n’a d’yeux que pour sa « route de la soie » qui l’emmène plus à l’Est, vers l’Egypte et Djibouti, Rabat joue une autre carte, celle de trait d’union entre l’Afrique francophone et l’Europe du Sud.

Le message a semble-t-il été bien reçu la semaine dernière à Pékin lors de la visite en grande pompe du roi Mohammed VI. Signatures d’un partenariat stratégique avec le président chinois et de quinze accords économiques et partenariats public-privé représentant plus de 110 millions d’euros de contrats. A terme, le Maroc se verrait bien conclure un accord de libre-échange avec Pékin et devenir ainsi le carrefour des investissements chinois en Afrique du Nord, devant l’Algérie pourtant en pointe dans ce domaine.

Quatrième partenaire commercial du Maroc
................
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 03 juil. 2016, 13:05

Le Nigeria et la Chine signent pour 80 milliards de dollars de contrats pétroliers

AFPle 30 juin 2016

La compagnie de pétrole nationale nigériane NNPC a annoncé jeudi avoir signé des contrats pétroliers à hauteur de 80 milliards de dollars avec des entreprises chinoises.

Le sous-secrétaire d'Etat nigérian au Pétrole, Emmanuel Kachikwu, également à la tête de la NNPC, a rencontré cette semaine des hommes d'affaires chinois à Pékin afin d'attirer des investissements dans les raffineries du pays, qui ont grandement besoin de travaux.

Déjà, il y a deux mois, le président nigérian Muhammadu Buhari s'est rendu en Chine afin de signer un emprunt de six milliards de dollars. Le Nigeria a signé "des protocoles d'entente avec des entreprises chinoises pour plus de 80 milliards de dollars", a déclaré la NNPC dans un communiqué publié sur son site Internet. Cela "dans le but de parvenir à combler le financement d'infrastructures dans le secteur pétrolier et gazier au Nigeria", ajoute le texte.

Bien que premier producteur de pétrole du continent Africain, le Nigéria est contraint d'importer des produits pétroliers, ses quatre raffineries ne suffisant pas à sa consommation. "De tels effets d'annonce sont souvent plus importants que l'investissement lui-même", tempère Rhidoy Rashid, analyste pour l'entreprise Energy Aspects à Londres. "Certains projets devraient aboutir et d'autres non, surtout au vu de la situation actuelle au Nigeria", a-t-il poursuivi.

La région du delta du Niger, dans le sud, d'où provient la quasi-totalité du pétrole nigérian, a été le théâtre, ces dernières semaines, d'attaques rebelles qui ont fait plonger la production d'or noir. Le NNPC a cependant annoncé cette semaine avoir pu faire remonter sa production de 1,6 million de barils par jour à 1,9 million en juin.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ers-160630

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 06 juil. 2016, 12:06

La Chine aidera la République du Congo à diversifier son économie

2016-07-06 xinhua

La Chine a offert mardi son aide à la République du Congo pour accélérer l'industrialisation afin de diversifier une économie qui dépend en grande partie du pétrole.
La Chine soutiendra le développement d'une zone économique spéciale à Pointe-Noire pour faciliter la coopération industrielle bilatérale, a annoncé le président chinois Xi Jinping lors de sa rencontre avec son homologue de la République du Congo, Denis Sassou-Nguesso.

La Chine a l'intention d'élargir son partenariat avec la République du Congo dans les secteurs de l'agriculture et de l'aviation, a précisé le président chinois, ajoutant que les échanges dans les domaines tels que la culture, l'éducation, la jeunesse, ou encore les médias seraient aussi renforcés.

.........................
http://french.cri.cn/621/2016/07/06/41s484906.htm

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 23 juil. 2016, 13:21

China Exim Bank finance la construction d’un chemin de fer à hauteur de 7,6 milliards $ en Afrique de l’Est

Agence Ecofin 21 Juillet 2016

La Tanzanie a obtenu un prêt d’un montant de 7,6 milliards $ auprès de la banque chinoise d’export-import, China Exim Bank, pour la construction d’une ligne de chemin de fer qui reliera le pays à ses voisins, a annoncé le président tanzanien John Magufuli dans un communiqué.


L’annonce fait suite aux pourparlers qui se sont tenus à Dodoma la capitale administrative du pays entre le dirigeant tanzanien et le président d’Exim Bank Liu Liange.

Cette ligne de chemin de fer va favoriser les exportations et le transport de marchandises des pays enclavés, voisins de la Tanzanie, y compris le Burundi, la RD Congo, le Rwanda et l'Ouganda. Elle deviendra une artère commerciale importante entre ce pays de l’Afrique de l’est et ses voisins. « La ligne de chemin de fer permettra d'améliorer les relations commerciales régionales, et d’aider à stimuler l'économie de la Tanzanie et de ses voisins sans littoral, y compris l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) » a indiqué le communiqué.

La construction de cette ligne de chemin de fer commencera cette année.

Exim Bank finance également à hauteur de 1,2 milliards $ la construction d’un pipeline de gaz naturel long de 532 km en Tanzanie.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... e-de-l-est

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 30 juil. 2016, 13:04

Des entreprises africaines et chinoises signent des accords de coopération pour 17 milliards $

Agence Ecofin 29 juillet 2016

Des entreprises chinoises et africaines se sont engagées dans des accords de coopération pour près de 17 milliards $ ce jeudi 28 juillet 2016, dans le cadre du Johannesburg Summit lors du forum China-Africa Cooperation (FOCAC).

Image

Les institutions financières, notamment le China Council for the Promotion of International Trade (CCPIT) et ces entreprises ont signé des lettres d'intention pour 39 projets, dans les secteurs des infrastructures, les technologies de l'information et de l’industrie pharmaceutique, explique l'agence officielle chinoise Xinhua qui a donné l'information.

En 2015, lors de sa participation à un sommet en Afrique du sud, le président chinois Xi Jingping avait annoncé des engagements de son pays en faveur de l'Afrique pour près de 60 milliards $. Il n'est pas possible pour l'instant de dire si les accords signés ce jour font partie de cet engagement. Mais les autorités chinoises semblent s’y tenir et ont promis de l'exécuter, malgré les défis économiques que rencontre le pays depuis la mi-2015.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... -milliards

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 18 déc. 2016, 12:25

A Madagascar, la forte présence chinoise passe de plus en plus mal

AFP le 18/12/2016

................
Chaque jeudi, ses habitants sont descendus dans les rues pour dénoncer la société chinoise Jiuxing. Dans leur collimateur, un projet d'exploiter pendant quarante ans un gisement d'or qui aurait, selon eux, ruiné leurs exploitations agricoles. Mais aussi et surtout, la nationalité de ses dirigeants.

Ici comme dans d'autres villes de la Grande île, les Malgaches expriment de plus en plus ouvertement leur hostilité à la présence des Chinois, leurs premiers partenaires commerciaux.
.................
http://www.boursorama.com/actualites/a- ... 98cd44c501

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 01 juil. 2017, 12:19

La Chine va injecter 7 milliards $ dans des projets de liquéfaction de gaz naturel en Afrique

Agence Ecofin 27 juin 2017

Le gaz naturel liquéfié (GNL) joue désormais un rôle de premier plan dans la politique énergétique de la Chine. L’industrie locale de production d’énergie espère en effet opérer une transition du charbon, dont elle dépend énormément, vers le gaz naturel qui est moins polluant. Pour y arriver, ses entreprises énergétiques et institutions financières vont investir 7 milliards de dollars dans l’industrie de la liquéfaction du gaz naturel en Afrique, d’ici 2020.

Comme le rappelle Reuters, les investisseurs de l’empire du Milieu ont déjà prêté ou promis près de 4 milliards de dollars pour le compte de trois projets au large des côtes africaines. 3 autres milliards de dollars seront débloqués, pour non seulement financer, mais également réaliser des plateformes de production.

Récemment pour le projet équato-guinéen Fortuna FLNG, le premier en eaux profondes sur le continent, le ministre de l’Energie, Gabriel Obiang a annoncé, il y a quelques semaines, un engagement de prêt chinois de 1,2 milliard de dollars. Le projet est développé par Schlumberger, Ophir Energy et Golar LNG. Il permettra de produire 2,3 Mtpa. Au Cameroun, la China State Shipbuilding Corp (CSSC) a investi 960 millions $ dans le projet de liquéfaction au large des côtes de Kribi. Le Mozambique accueille aussi un projet dans lequel les entités chinoises investissent (Coral South). Celles-ci s’apprêtent également à se tourner vers les gigantesques ressources de gaz naturel contenu dans les eaux sénégalo-mauritaniennes qui devraient accueillir, à terme, plusieurs usines.

« Nous constatons un engagement réel de la Chine envers la liquéfaction du gaz naturel en Afrique, tant du côté de la construction des infrastructures que de la consommation où les coûts décroissants du marché représentent pour elle un GNL moins cher.», a souligné Steve Lowden, CEO de New Age, qui planifie des projets de liquéfaction au large du Congo et du Cameroun. Pour rappel, les prix du GNL ont chuté d’environ 70% depuis 2014, date de la chute des prix du pétrole.

Pour le chef d’entreprise, cette industrie sera bénéfique pour de nombreux pays africains, car elle participera à la création de plusieurs milliers d’emplois et favorisera des entrées importantes pour les caisses publiques.

Il faut dire qu’en Afrique, les opportunités qu’offre le marché de la liquéfaction du gaz naturel restent inexploitées avec seulement une seule usine en activité en Afrique subsaharienne, précisément en Angola.

La Chine développe d’autres projets en Russie, en Malaisie, en Australie, etc.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... en-afrique

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 12 août 2017, 14:16

La Chine a inauguré le 1er août 2017 à Djibouti sa première base militaire à l'étranger. Il s'agit pour le Dragon chinois de s'affirmer sur la scène internationale.

12/08/2017

La Nouvelle Route de la Soie Maritime passe aussi par Djibouti. Pour preuve la Chine a inauguré le 1er août 2017 à Djibouti sa première base militaire à l'étranger.

Cette base chinoise, construite entre le port de Doraleh et la zone franche de Djibouti, doit abriter 400 militaires. Mais il se pourrait que ses effectifs soient décuplés d'ici 2026.

Stratégiquement situé sur le détroit de Bab-el-Mandeb au bord de la mer Rouge, un des corridors maritimes les plus fréquentés au monde, Djibouti accueille déjà des bases militaires française, américaine et japonaise. Il s'agit pour le Dragon chinois d'une manière de s'affirmer sur la scène internationale, et de protéger ses intérêts dans la région, en luttant par ailleurs sur la piraterie maritime dans la Corne de l'Afrique.

Pour mémoire, la marine chinoise est présente depuis fin 2008 au large de la Somalie et dans le golfe d'Aden, dans le cadre des efforts internationaux pour combattre la piraterie dans cette région, mais cette "base logistique" est la première du genre pour Pékin.

La Chine souhaite protéger les voies maritimes qui permettent d'acheminer des matières premières comme le pétrole: il en va de sa survie économique.

Il s'agit avant tout d'une stratégie d'occupation du terrain, orientée vers l'Afrique. Comme toutes les grandes nations, la Chine souhaite protéger les voies maritimes qui permettent d'acheminer des matières premières comme le pétrole. Il en va de sa survie économique, indique le géo-politologue Pierre Picquart. Pour l'heure, la Chine a bien l'intention de montrer qu'elle existe sur l'espace maritime tant pour le volet civil que pour le volet militaire.
http://www.huffingtonpost.fr/olivier-d- ... _23067210/

Image
Cérémonie d'inauguration de la première base militaire chinoise à l'étranger, à Djibouti, le 1er août 2017.

https://www.letemps.ch/monde/2017/08/03 ... -letranger

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4934
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par Raminagrobis » 28 janv. 2018, 10:22

Lien L'Union Africaine s'est rendu compte qu'elle était massivement espionnée par la Chine, qui a construit son siège en Ethiopie et surtout déployé l'informatique. Les données informatiques sont transférées nuitamment en Chine, y'a des micros partout...
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52865
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par energy_isere » 28 janv. 2018, 12:48

LA CROISSANCE AFRICAINE ENCORE TROP DÉPENDANTE DE LA CHINE

Après un tassement lié à la chute des prix du pétrole, l'économie africaine devrait rebondir en 2018. Mais cette croissance reste encore dépendante du prix des matières premières et des exportations vers la Chine.

24 Jan 2018 Afrique Media

...................
Cette croissance des pays africains reste hypothéquée par trois facteurs essentiels : le prix des matières premières, la santé économique de la Chine et le développement de la consommation interne.

La trop grande dépendance de l'économie africaine aux exportations de matières premières la rend vulnérable aux fluctuations de prix. L'impact a été particulièrement négatif ces dernières années sur les pays exportateurs de pétrole.

Par ailleurs, la grande inconnue reste l'évolution de la croissance en Chine, tant l'Afrique reste dépendante de ses relations économiques avec Pékin.

Selon une étude réalisée en 2015 par la Banque mondiale (Pigato and Tang), 27% des exportations du continent africain sont destinées à la Chine et parmi elles, les matières premières représentent 83% du total.
......................
http://www.afriquemedia.tv/infos/dossie ... e-la-chine

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7947
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Relations Chine - Pays Africains

Message par Remundo » 28 janv. 2018, 12:53

l'Afrique devient l'arrière-cuisine de la Chine.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités