Australie

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

franck1968
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1430
Inscription : 05 nov. 2005, 10:29

Australie

Message par franck1968 » 05 janv. 2007, 16:53

Le groupe australien AGL Energy a annoncé hier avoir approché son compatriote Origin Energy en vue d'une éventuelle fusion dont le montant de l'opération avoisinerait 13 milliards de dollars australiens (7,8 milliards d'euros).

La nouvelle entitée deviendrait le premier distributeur de gaz naturel et d'électricité d'Australie avec plus de six millions de clients. Elle contrôlerait le premier producteur et distributeur d'électricité de Nouvelle-Zélande, Contact Energy, ainsi qu'un grand nombre de centrales électriques et de champs d'hydrocarbures en Australie.

Les analystes estiment que même si cette opération amènerait à faire des économies d'échelle, elle pourrait aussi ne pas plaire à l'autorité de la concurrence australienne (AACC).

De ce fait, les deux compagnies serait contraintes de faire des concessions, voire des cessions d'actif, rendant le projet beaucoup moins attractif pour les investisseurs.
Enerzine

franck1968
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1430
Inscription : 05 nov. 2005, 10:29

Message par franck1968 » 07 janv. 2007, 18:26

L'Australie va fournir de l'uranium à la Chine
Les réserves australiennes d'uranium font partie des plus importantes du monde. La Chine a besoin de 8000 tonnes d'uranium d'ici à 2020 pour nourrir son vaste programme nucléaire.
L'Australie a ratifié un accord avec la Chine pour exporter de l'uranium destiné à l'alimentation du gigantesque programme d'électricité nucléaire de Pékin. Il entrera en vigueur dans trente jours, a indiqué dans un communiqué le ministre australien des Affaires étrangères, Alexander Downer.

"Les quantités et le rythme des exportations vont faire l'objet de négociations commerciales", a-t-il également déclaré. Ce marché devrait rapporter environ 250 millions de dollars (143 millions d'euros) par an à l'Australie, qui détient les plus importantes réserves au monde d'uranium.

La Chine a annoncé un programme de construction de 28 réacteurs nucléaires et un besoin annuel en uranium d'ici 2020 de 8.000 tonnes. Dans ce cadre, elle vient récemment de passer un gros contrat à l'américain Westinghouse (désormais détenu par le japonais Toshiba) aux dépends du champion français du nucléaire Areva, déjà présent en Chine.

L'accord avait été finalisé en avril lors d'une visite en Australie du Premier ministre chinois Wen Jiabao, au terme de 12 mois de négociations sur les garanties d'une utilisation pacifique de l'uranium. Par cet accord, la Chine s'est engagée à respecter la réglementation de l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) ainsi que les principes du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP).
latribune.fr

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 24 nov. 2007, 15:32

Les eco-terroristes punis par les urnes : les premiers résultats confirment les sondages ci-dessous.
Le réchauffement climatique s'impose dans l'élection australienne
LE MONDE | 23.11.07 | 15h39 • Mis à jour le 23.11.07 | 20h16
SYDNEY CORRESPONDANCE

Avec 21 millions d'habitants, l'Australie n'apparaît a priori pas comme l'un des gros pollueurs de la planète. Pourtant, selon une étude dévoilée la semaine dernière par le Center for Global Development, un "think tank" américain, le pays aurait les centrales de production d'énergie les plus polluantes au monde et serait le plus gros émetteur de gaz à effet de serre par habitant.

A la veille des élections législatives de samedi 24 novembre en Australie, les derniers sondages annonçaient une large défaite du premier ministre libéral sortant, John Howard, au pouvoir depuis onze ans, face à son rival travailliste, Kevin Rudd. "Howard a besoin d'un miracle", titrait, vendredi, le quotidien Sydney Morning Herald, qui publiait un sondage de l'institut Nielsen prévoyant une défaite des conservateurs sur un score de 47 %, contre 53 % aux travaillistes.

Un autre sondage, de l'institut Morgan, plaçait également M. Rudd en tête, avec 52 % d'intentions de vote, contre 48 % aux conservateurs. Signe de la désaffection à l'égard des libéraux, le journal The Australian, propriété de Rupert Murdoch, s'est rangé du côté travailliste, une première depuis 1972. - (AFP.)

Le rapport est tombé à point nommé dans une campagne électorale accordant une grande place au changement climatique. Avec la sixième année consécutive de sécheresse et les réservoirs des grandes villes à des niveaux historiquement bas, l'opinion publique commence à s'alarmer. "Le changement climatique a déjà des effets ici. Les Australiens le vivent tous les jours", commente David Karoly, professeur de météorologie à l'université de Melbourne.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 25 nov. 2007, 22:25

c'est intéressant ça. Même si cela ne touche pas l'Europe de plein fouet, les sécheresses se multiplient (US, Australie, au moins là ou elles sont le mieux suivies). Quelques faits qu'il est bon de rappeler à ceux qui continuent de penser que les dérèglements climatiques font partie du nombre des inepties humaines...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Fish2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 324
Inscription : 18 nov. 2005, 10:57
Localisation : 79 - campagne Deux-Sèvres

Message par Fish2 » 29 nov. 2007, 13:30

Quelques lignes du Monde qui font plaisir, sur la composition du nouveau gouvernement australien :
Le Monde a écrit :.../Les électeurs australiens ont mis fin samedi dernier au long règne des conservateurs du Premier ministre John Howard, 68 ans, en plébiscitant les travaillistes de Rudd, de 18 ans son cadet.
.../...
Penny Wong, 39 ans, devient la première femme d'origine asiatique à faire partie d'un gouvernement australien, avec le tout nouveau portefeuille du changement climatique. Née en Malaisie, elle est arrivée en Australie en 1977. Depuis 2002, elle siégeait au Sénat.

Peter Garrett, ancien chanteur du groupe de rock Midnight Oil*, devient ministre de l'Environnement, du Patrimoine et des Arts.

Ce changement de génération s'accompagne d'un changement de cap politique, Rudd s'étant engagé à retirer les troupes de combat australiennes d'Irak et à ratifier le protocole de Kyoto sur le réchauffement climatique.
* Garrett ministre de l'Environnement, c'est comme si on confiait le portefeuille de l'Intérieur en Irlande à Bono de U2 8-)
Vous vous souvenez de la chanson "Beds are burnings", sur l'album "Diesel and Dust" ?
Là je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, puisqu'elle est sortie en 1987, soit 15 ans avant le discours de Chirac à Johannesburg (la maison brûle), mais si vous suivez les parolesc'est exactement la même chose. Y aurait il un lien, via les goûts musicaux de Nicolas Hulot ?

Décidemment beaucoup d'ouverture et de symboles dans ce nouveau gouvernement :-)
Il était écrit que l'avenir de Howard serait Rudd

PS: mise à jour de la bio de Garett sur Wikipedia aujourd'hui même :D
Dernière modification par Fish2 le 29 nov. 2007, 13:50, modifié 1 fois.
« Sauf événements majeurs, la probabilité est forte que le prix du baril redescende vers 30 dollars l’an prochain. » Thierry Desmaret, Le Figaro, novembre 2004

Avatar de l’utilisateur
MathBreizh
Condensat
Condensat
Messages : 773
Inscription : 20 août 2006, 09:16
Localisation : La ville des champions... :-p

Message par MathBreizh » 29 nov. 2007, 13:50

Fish2 a écrit :* Garrett ministre de l'Environnement, c'est comme si on confiait le portefeuille de l'Intérieur en Irlande à Bono de U2 8-)
Vous vous souvenez de la chanson "Beds are burnings", sur l'album "Diesel and Dust" ?
Là je parle d'un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, puisqu'elle est sortie en 1987, soit 15 ans avant le discours de Chirac à Johannesburg (la maison brûle), mais si vous suivez les parolesc'est exactement la même chose. Y aurait il un lien, via les goûts musicaux de Nicolas Hulot ?
Aaaah !... Bed are burning de Midnight Oil... Ca c'était la grande époque mes frêres ! :-D
"Les clés de la connaissance se trouvent dans la communication sans censure et l'interaction sans barrières avec ses congénères..."
"Vive Internet !"

Anonyme

kaosyouki
Charbon
Charbon
Messages : 200
Inscription : 28 mai 2006, 17:53

Message par kaosyouki » 29 nov. 2007, 14:38

.
Dernière modification par kaosyouki le 19 mars 2013, 19:28, modifié 1 fois.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 03 déc. 2007, 12:29


Fish2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 324
Inscription : 18 nov. 2005, 10:57
Localisation : 79 - campagne Deux-Sèvres

Message par Fish2 » 03 déc. 2007, 12:59

Très symbolique : premier acte officiel de Kevin Rudd juste après sa prestation de serment. Il va se faire des copains à Bali :)
« Sauf événements majeurs, la probabilité est forte que le prix du baril redescende vers 30 dollars l’an prochain. » Thierry Desmaret, Le Figaro, novembre 2004

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57760
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 28 janv. 2009, 19:29

Hier soir il y avait un reportage sur ARTE sur le boom de l' exploitation du charbon en Australie.

Les chiffres sont effarants : 400 millions de tonnes de charbons retirés du sol en 2008 !

Exploitation à ciel ouvert de mines géante ou enlever les100 métre de sol et roches superficiel fait pas peur , avec des monstres tels que le godet pése à lui seul 50 tonnes. Des trains de transport de plus de un kilométre !
Le charbon revient en force en Australie, qui en extrait plus de 400 millions de tonnes par an, dont plus de 70 % destinés à l'exportation, avec de lourdes conséquences pour l'environnement.

L'industrie minière de l'Australie est la quatrième au monde avec notamment une centaine de mines de charbon, dont près de la moitié sont exploitées à ciel ouvert. Le secteur n'a aucun problème de recrutement car les salaires y sont supérieurs à la moyenne. En plein essor, il attire même aujourd'hui la main-d'oeuvre d'autres branches d'activité comme l'agriculture ou le petit commerce des centres urbains. Malgré la croissance économique et les créations d'emplois, certaines forces politiques commencent à attirer l'attention des autorités et de l'opinion publique sur les conséquences écologiques désastreuses de cet essor sans précédent. Mais la prise de conscience de la population et des dirigeants est lente, comme le montre ce documentaire très complet.

(Allemagne, 2008, 29mn)
SWR
Réalisateur: Mouhcine El Ghomri
http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697 ... 78280.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57760
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 19 mai 2009, 20:17

Le gouvernement australien s'apprête à lancer le développement de la plus importante centrale solaire au monde.

Le Premier ministre australien Kevin Rudd a annoncé un investissement de 1,4 milliard de dollars australiens (1,1 miliard d'euros) pour la construction d'un parc de production d'énergie solaire. Le projet comprendra jusqu'à 4 centrales qui, selon le Premier ministre, offriront autant de puissance qu'une centrale à charbon. Une puissance installée de l'ordre de 1 000 MW, soit trois fois celle de la plus importante centrale solaire californienne.

Son développement s'inscrira dans le cadre du plan australien pour la réduction des émissions de dioxyde de carbone, d'un montant équivalent à 3,3 milliards d'euros.

Les sites d'implantation devraient être déterminés dans le courant de l'année prochaine, a précisé le Premier ministre. Ils seront choisis en fonction de la proximité du réseau et de la qualité d'ensoleillement.

Kevin Rudd a par ailleurs annoncé que l'Australie intégrerait L'Agence Internationale de l'Energie Renouvelable (IREA), qui regroupe actuellement plus de 80 pays. L'Agence tiendra sa première réunion en juin prochain.

Enerzine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57760
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Re:

Message par energy_isere » 24 août 2009, 13:07

Energies renouvelable : l'Australie vise les 20%

(src : AFP, Reuters, AP)

Le Parlement australien a adopté jeudi une loi fixant à 20% la part d'électricité qui proviendra de ressources renouvelables en 2020.
Les énergies renouvelables représentent aujourd'hui environ 8% de la production d'électricité du pays, largement dominée par le charbon.

La loi adoptée jeudi prévoit que la production annuelle d'énergies renouvelables atteigne 9 500 GWh en 2010, et 45 000 GWh en 2020.

Le gouvernement y consacrera un budget total de 31 milliards de dollars australiens (17 milliards d'euros), notamment pour protéger les industries les plus consommatrices d'énergie.

En ce qui concerne les émissions de CO2 en revanche, le pays n'est pas parvenu à se doter d'un cadre contraignant de limitation. Un projet de taxe sur les émissions industrielles a ainsi été rejeté par le Sénat, qui devait aboutir à une réduction de 25% en 2020 par rapport au niveau de 2000.

Enerzine
Si je me souviens bien, 20 % d' energie renouvelable en 2020, c' est aussi l' objectif qu' avait pris l' Europe l' an dernier.

[edit] je me souviens ,bien, ca date de dec 2008 , voir ce post :
http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 98#p222598

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Australie

Message par GillesH38 » 24 août 2009, 14:46

tout ça ne fait cependant qu'une augmentation de 10 % ... de l'électricité produite , qui elle même fait 30 à 40 % du total. Meme les prévisions optimistes ne concernent donc que 3 à 4 % de l'énergie produite. Deux ans de dépletion pétrolière suffiront à en enlever autant ..
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57760
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Australie

Message par energy_isere » 04 janv. 2011, 11:06

Australie : les inondations vont affecter l'économie et la croissance

.........

Les spectaculaires inondations dans le nord-est de l'Australie ravagent les récoltes et bloquent la production minière, provoquant une hausse du cours des matières premières, qui pourrait entamer la croissance du pays, selon les économistes.

Alors qu'une région vaste comme la France et l'Allemagne réunies est affectée, les secteurs économiques les plus touchés sont l'agriculture et l'industrie minière, mais aussi le tourisme et les petites entreprises.

Le travail a été interrompu dans 75% des mines de charbon de l'Etat du Queensland qui fournissent la moitié des besoins mondiaux de coke de charbon nécessaire à l'industrie sidérurgique, a indiqué le Premier ministre de l'Etat, Anna Bligh.

"Les trois-quarts de toutes nos mines ne peuvent plus travailler et ne peuvent donc plus approvisionner le marché", a-t-elle déclaré.

"Il devrait y avoir un effet significatif à long terme, pas seulement au niveau national mais aussi international", a encore souligné Mme Bligh, ajoutant que cela représentait un "problème énorme pour l'industrie minière".

Les inondations qui affectent plus de 200.000 personnes ont pour effet de faire grimper le prix des matières premières, comme le charbon et le blé.

La production de charbon dans le Queensland avait déjà été perturbée par des intempéries en septembre, ce qui signifie que les producteurs avaient déjà utilisé leurs stocks avant même le début des inondations actuelles, a expliqué Tom Sartor, analyste chez RBS Morgans.

"On a assisté à une baisse sensible de la production, à des fermetures de sites. Je ne sais pas quand la production va repartir et à quel rythme", a-t-il déclaré.

Des inondations en 2008 dans le même Etat du Queensland avaient diminué la production de 15 millions de tonnes. Mais cette fois, il est encore trop tôt pour mesurer l'impact de ces intempéries, dont l'ampleur est bien plus grande qu'il y a deux ans.

En 2008, la tonne de charbon du Queensland avait atteint 305 dollars US. Aujourd'hui, une tonne est passée de 225 dollars US à 253 dollars US en trois semaines et devrait encore nettement monter.

...........................
Selon Alan Oster, économiste en chef de la banque NAB, cela pourrait coûter "environ 0,6% du PIB sur une période de 12 mois. Cela ne semble peut-être pas beaucoup, mais cela représente beaucoup en réalité", ajoutant qu'il s'agit seulement d'une "évaluation préliminaire".

................
http://www.boursorama.com/infos/actuali ... 4a162b0c1b

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57760
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Australie

Message par energy_isere » 26 avr. 2011, 13:30

Les "roads trains" en Australie.

Image

Image

Image

source

Répondre