Argentine

Impact de la déplétion sur la géopolitique présente, passée et à venir.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7654
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Argentine

Message par phyvette » 11 mai 2014, 07:54

Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 18 mai 2014, 12:28

Total traque le gaz de schiste jusque dans une aire protégée de Patagonie

17 Mai 2014 Libération

Lors de son assemblée générale, le PDG du pétrolier français a été interpellé par des Argentins qui avaient fait le déplacement à l'invitation de l'ONG Les Amis de la Terre.

C’est une jeune femme aux yeux clairs, à la longue chevelure blonde. Ce vendredi matin, lors de l’assemblée générale de Total, à Paris, elle a interpellé en espagnol le PDG du groupe pétrolier, Christophe de Margerie. En lui posant en substance la question suivante : «Vous dites que vous êtes une entreprise responsable respectant les plus hauts standards environnementaux et sociaux au monde. Mais quelle est votre crédibilité, sachant que vous forez à la recherche de gaz de schiste dans une aire naturelle protégée?»

Carolina Garcia est argentine. Elle est ingénieure en ressources naturelles et environnement et travaille à la direction des aires naturelles protégées de la province de Neuquén, dans le nord de la Patagonie. Comme ses autres collègues experts et techniciens, elle s’était opposée à l’octroi d’un permis d’exploitation de gaz de schiste à Total dans l’aire naturelle protégée d’Auca Mahuida, une réserve andine aride abritant de nombreuses espèces rares de faune et de flore (condors, guanacos, pumas, chats sauvages...). Elle et ses collègues avaient pointé de nombreux risques pour l’environnement (fragmentation de l’habitat animal, risque de pollution des nappes phréatiques...). Las, les responsables politiques locaux ont octroyé le permis, Total a foré le puits, a utilisé la fracturation hydraulique.... Et Carolina et ses collègues ont non seulement été désavoués par leur directeur, mais, pire, un processus administratif avec possibilité de sanction pour faute grave a été initié à leur encontre.

Il faut dire que les autorités locales font tout pour dérouler le tapis rouge aux multinationales pétro-gazières, qui se ruent vers ce nouvel eldorado. L’Agence américaine d’information sur l’énergie (EIA) place en effet l’Argentine au troisième rang mondial des pays possédant des ressources techniquement exploitables de gaz de schiste, derrière la Chine et les Etats-Unis. Et la formation de schiste de Vaca Muerta (littéralement «Vache morte»), là où se trouve l’aire protégée que défend Carolina Garcia, est considérée par cette même agence comme la zone exploitable ayant le plus grand potentiel en dehors du territoire nord-américain. Résultat, la compagnie nationale YPF a déjà foré des dizaines de puits sur ce plateau de Vaca Muerta et de nombreuses entreprises étrangères se sont mises sur les rangs: les Américains Chevron et Exxon Mobil, l’Allemand Wintershall (filiale de BASF), le Néerlando-Britannique Shell, le Brésilien Petrobras. Ou encore, donc, le Français Total.
...............
...............
http://www.liberation.fr/economie/2014/ ... picks=true

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 17 juin 2014, 18:14

Argentine : Buenos Aires à nouveau au bord du gouffre ?

Boursier.com 17 Juin 2014

C'est un coup très dur pour l'Argentine ! La Cour suprême américaine vient de confirmer une condamnation de Buenos Aires à rembourser 1,3 milliard de dollars à des “hedge funds” américains. Une décision qui menace tout simplement de pousser Buenos Aires à la défaillance pour la deuxième fois en 13 ans... Plus précisément, la Cour suprême a refusé de se saisir de l'affaire, en rejetant le recours déposé par Buenos Aires contre trois précédentes décisions de justice en sa défaveur.

Fonds "vautours"
En 2001, des “fonds vautours” dont le fonds newyorkais Elliot dirigé par Paul Singer, avaient profité de la défaillance de l'Argentine sur sa dette pour racheter ses obligations d'Etat lorsque celles-ci ne valaient plus qu'une fraction de leur valeur d'émission (nominal). Depuis plusieurs années, compte-tenu du redressement des finances de l'Argentine, ces fonds ont refusé toute offre de restructuration de leurs créances, et ont lancé une action en justice pour être remboursés de la totalité de la valeur nominale de cette dette...

Défaut au 30 juin
Si les autorités argentines refusent de rembourser, le pays pourrait se trouver en situation de défaut dès le 30 juin, lorsque les obligations régies par le droit de New York arriveront à échéance. Les juges ont en effet estimé que la seule façon pour Buenos Aires d'échapper à l'injonction de justice était de faire défaut sur l'ensemble de sa dette obligataire vis-à-vis de tous ses créanciers. Un tel scénario replongerait l'Argentine dans le chaos, alors qu'elle s'est efforcée ces dernières années de retrouver la confiance des investisseurs internationaux. Le pays a ainsi signé deux accords de restructuration de sa dette, en 2005 et 2010, et vient de conclure un accord pour apurer sa dette envers le Club de Paris, qui réunit la France, l'Allemagne et le Japon.

Le spectre d'un nouveau défaut a fait plonger hier la Bourse de Buenos Aires où l'indice Merval a chuté de plus de 10%, tandis que les marchés obligataires se sont effondrés. La présidente argentine, Christina Kirchner, a réagi en excluant que son pays se conforme à la décision de justice américaine. Elle a qualifié les jugements américains d'”extorsion” et a estimé que si l'Argentine se pliait à ce jugement, cela ouvrirait la voie à d'autres créanciers, qui pourraient réclamer jusqu'à 15 Mds$ supplémentaires de remboursements à Buenos Aires.
http://www.boursier.com/actualites/econ ... ml?sitemap

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 19 juin 2014, 16:26

L'Argentine se résout à négocier avec les "fonds vautours"

19 Juin 2014 eboursier.com

Confrontée à un nouveau risque de défaut sur sa dette, l'Argentine va tenter une négociation de la dernière chance avec ses créanciers mécontents. Des représentants argentins vont ainsi se rendre à New York la semaine prochaine pour discuter, pour la toute première fois, avec les fonds spéculatifs qui réclament le remboursement de 1,33 milliard de dollars d'obligations d'Etat avant de 30 juin prochain. A l'occasion d'une audience, hier, devant un tribunal de Manhattan, un avocat de l'Argentine a indiqué que “ le projet sera prêt à être négocié la semaine prochaine avec les réfractaires pour résoudre cette situation". Il a cependant ajouté que pour l'instant, "une offre d'échange n'est pas à l'ordre du jour".

Action en justice
Dans le sillage de la défaillance de l'Argentine en 2001, des “fonds vautours”, dont le fonds newyorkais Elliot dirigé par Paul Singer, avaient racheté des obligations d'Etat de Buenos Aires lorsque ces titres ne valaient plus qu'une fraction de leur valeur d'émission (nominal). Depuis plusieurs années, compte-tenu du redressement des finances de l'Argentine, ces fonds ont refusé toute offre de restructuration de leurs créances, et ont lancé une action en justice aux Etats-Unis pour être remboursés de la totalité de la valeur nominale de cette dette... Au terme d'une longue bataille judiciaire, la Cour suprême américaine leur a donné raison lundi, en refusant d'examiner l'appel déposé par l'Argentine. La cour a entériné de fait les décisions de justice précédentes, qui exigeaient que Buenos Aires rembourse ces créanciers. Le versement de 1,33 Md$ devrait ainsi intervenir le 30 juin prochain en même temps qu'une échéance pour d'autres créanciers ayant accepté les restructurations de la dette argentine négociées en 2005 et 2010, ont estimé les tribunaux américains...

Quelle somme à rembourser ?
Buenos Aires s'est refusé jusqu'ici à verser les sommes réclamées par les fonds réfractaires, dans la crainte que d'autres fonds ne se manifestent à leur tour, alourdissant encore la facture pour l'Argentine... Selon les experts, cette décision pourrait même remettre en cause l'accord avec les créanciers ayant accepté la restructuration de la dette. Le ministère de l'Economie argentin a ainsi estimé que, si ces autres créanciers se manifestaient, ils pourraient exiger entre 15 et 20 Mds$, alors que les réserves de l'Etat ne dépassent pas 28 Mds$, a souligné Jean-Jacques Kourliandsky, chercheur à l'Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), cité par 'lepoint.fr'.
http://www.boursier.com/actualites/econ ... ml?sitemap

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 21 juil. 2014, 21:28

Argentine vs fonds vautours : nouveau verdict mardi

Easybourse.com 21 Juillet 2014

Un tribunal de Manhattan doit trancher mardi 22 juillet sur l'issue du bras de fer opposant l'Argentine et deux fonds spéculatifs qui menacent le pays d'un nouveau défaut de paiement.

L’Argentine peut-elle éviter le défaut de paiement ? Le pays a été condamné par un tribunal new-yorkais à rembourser aux fonds spéculatifs NML et Aurelius 100% de leur dû, soit 1,33 milliard de dollars, avant le 30 juillet. Mais s’il s’exécute, le gouvernement de Cristina Kirchner s’exposera à une avalanche de revendications, la plupart des créanciers (93%) ayant accepté un allègement de la dette et de ne toucher qu'environ 30% de la mise initiale.

Le mois dernier, Buenos Aires a été empêché de rembourser une partie de ses obligations par le juge américain Thomas Griesa, ce dernier estimant qu’il fallait rembourser en priorité les deux fonds. Depuis les négociations patinent. « L'Argentine n'est pas, ne sera pas et ne peut pas être en défaut de paiement pour une raison simple : l'Argentine paie, honore ses obligations de manière régulière et responsable et il ne fait pas le moindre doute qu'il existe une stratégie délibérée d'empêcher les créanciers de l'Argentine de percevoir les remboursements déposés (dans une banque aux Etats-Unis) », a affirmé le chef du gouvernement Jorge Capitanich la semaine dernière.

Une nouvelle audience doit se tenir mardi à New York qui pourrait sceller le sort de l’Argentine : soit le pays trouve un accord avec les fonds vautours et parvient par la même occasion à débloquer les fonds destinés à ses autres créanciers, soit le jugement initial est confirmé. Il pourrait alors déclencher d'autres procédures, dont le coût pour le pays est estimé à 10 milliards de dollars. Pour y faire face le pays devrait emprunter sur les marchés, ce qu’il n’a pas fait depuis 2001
http://www.easybourse.com/bourse/intern ... mardi.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 31 juil. 2014, 09:58

L'Argentine en situation de défaut après l'échec des négociations

31 Juillet 2014 enerzine

Alors que le pays n'est pas parvenu à trouver un accord sur sa dette avec les fonds vautours, l'agence de notation S& P a déclaré l'Argentine en « défaut sélectif ».

«La patrie contre les vautours». Avec ce slogan, des manifestants avaient prévu de défiler mercredi à Buenos Aires en soutien à la présidente Cristina Kirchner lors d'une journée cruciale pour le pays. De fait, comme redouté, le pays n'est pas parvenu à trouver un accord avec les fonds «vautours» américains, NML et Aurelius, sur sa dette. Toutes les tentatives de négociation ont achoppé, et l'agence de notation S& P a déclaré le pays en «défaut sélectif». De fait, techniquement, l'Argentine doit se retrouver en situation de cessation de paiement sur sa dette. Douze ans après la grande crise de 2001, ce possible retour à la case défaut a tenu le pays en haleine pendant des semaines.

Les fonds ont refusé la restructuration de la dette argentine négociée après 2001. La justice américaine leur a donné raison, en obligeant Buenos Aires à leur payer 100 % de leur dû, soit 1,5 milliard de dollars, avant le 30 juillet. Ce que l'Argentine a refusé de payer car elle redoute que tous ses créanciers privés (93 % d'entre eux), qui ont accepté de perdre 70 % de leur dû, demandent la même chose, ce qui serait possible légalement jusqu'à la fin de l'année. Le pays a donc demandé de ne payer qu'en 2015, pour franchir ce seuil légal et écarter ainsi une avalanche de procès.

Mais mercredi, in extremis, un espoir a enfin surgi quand un groupe de banquiers argentins s'est envolé pour New York, où se tenaient les négociations de la dernière chance. Ils auraient proposé de se porter garants de ce paiement différé et de la bonne volonté argentine, dont doutent les fonds
http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014 ... ations.php

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Argentine

Message par FOWLER » 31 juil. 2014, 10:50

http://www.pauljorion.com/blog/?p=67503 ( L’Argentine en « défaut sélectif » )

Une explication claire de la situation par Paul Jorion.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 08 août 2014, 11:32

« Fonds vautours » : l'Argentine porte plainte contre les Etats-Unis

Le Monde.fr avec AFP | 07.08.2014

L'Argentine a annoncé, jeudi 7 août, avoir porté plainte contre les Etats-Unis devant la Cour internationale de justice (CIJ) de La Haye, dans le cadre du litige sur la dette qui l'oppose à des fonds spéculatifs.

Saisissant la plus haute juridiction des Nations unies, Buenos Aires accuse Washington de violer sa souveraineté et son immunité judiciaire, après qu'un juge de New York a ordonné le blocage de remboursements de dette à des créanciers privés. Le feuilleton dure depuis des années et pour la première fois, l'Argentine s'en prend aux Etats-Unis, où l'indépendance de la justice est sacrée. « Etant donné qu'un Etat est responsable de la conduite de tous ses organes, les violations [du pouvoir judiciaire] ont provoqué une controverse entre l'Argentine et les Etats-Unis », affirme un communiqué de la présidence argentine.
........
........
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Argentine

Message par sceptique » 08 août 2014, 13:07

FOWLER a écrit :http://www.pauljorion.com/blog/?p=67503
Une explication claire de la situation par Paul Jorion.
Pas clair du tout ! Il y a un javascript firebug à la c... qui "gèle" firefox (en fait cela prend 100% du CPU pendant ...)
C'est honteux !
Comme j'avais envie de le lire :
1) wget pour l'aspirer
2) un script sed pour virer <script> </script>
3) je regars en local : impec
A quoi pense ces gens a mettre du javascript inutile et dangereux. Pour le pekin standard, en tout cas, il ne revient jamais sur ce site !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 27 mai 2015, 14:37

Argentine: un nouveau gisement de pétrole

Par Lefigaro.fr avec AFP le 25/05/2015

La compagnie pétrolière publique argentine YPF a annoncé lundi la découverte d'un nouveau gisement de brut conventionnel, qui contiendrait l'équivalent de 40 millions de barils de pétrole, dans la province de Rio Negro (sud). Le puits, d'une profondeur de 3.057 mètres, est situé à Los Caldenes, dans le nord de la province, et c'est le deuxième découvert dans ce bloc de 115 kilomètres carrés, a précisé l'entreprise dans un communiqué.

"L'an dernier nous avions perforé un autre puits exploratoire à Los Caldenes, avec des réserves estimées à 15 millions de barils de pétrole", a expliqué Carlos Colo, directeur exécutif de l'Exploration chez YPF. "A partir de cette information et en approfondissant les études sismiques dans la zone, nous avons pu arriver à cette nouvelle découverte qui élargit l'horizon de ressources dans ce bloc", a-t-il ajouté.

La concession du bloc Los Caldenes a été attribuée à YPF en 2001 et étendue jusqu'en 2036 lors de la dernière négociation de contrats avec la province de Rio Negro. L'entreprise a publié en 2014 un bénéfice net de 9 milliards de pesos (1,03 milliard de dollars), un bond de 58,5% en un an, grâce à une production d'hydrocarbures en hausse de 13,5% et des réserves prouvées également en augmentation, de 11,9%.

YPF avait été re-nationalisée en avril 2012 à travers l'expropriation de la part détenue par le groupe espagnol Repsol, alors accusé de ne pas avoir assez investi dans sa filiale argentine.
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/ ... etrole.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 29 nov. 2015, 13:35

Les Chinois vont construire un parc éolien de 200 MW en Argentine pour un cout de 435 millions de $, financés par des banques Chinoises.

Pour le moment l' Argentine n' a que 187 MW de capacité en éolien.


China to build large wind farm in Argentina

November 26, 2015 evwind

Argentina and China have reached an agreement to build a large wind farm in remote Patagonia at a cost of 435 million dollars.

The El Angelito wind farm is expected to be in operation in two years near the city of Gastre about 1300 kilometres southwest of Buenos Aires El Chubut newspaper reported citing the governor of Chubut Province Martin Buzzi.

The farm will have an installed capacity of 200 mawatts. Chinese banks will provide financing for the project.

Patagonia a region with consistently strong and constant wind resources is sparsely populated and far from large cities.

Until now Argentina has relied little on renewable energy sources. To date it has installed 187 megawatts of wind energy capacity which amounts to 0.6 per cent of all electricity generated in the country.
http://www.evwind.es/2015/11/26/china-t ... tina/54807

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 20 févr. 2016, 13:40

Rationnement de l'électricité à Buenos Aires en pleine canicule

AFP lle 18 févr. 2016

L'électricité sera rationnée dans l'agglomération de Buenos Aires : les distributeurs d'électricité n'étant pas en mesure d'alimenter tous les foyers alors qu'une période de canicule touche la capitale argentine, synonyme de pic de consommation.

Cette mesure, annoncée jeudi par le ministère de l'Energie, intervient après une série de coupures inopinées au cours des dernières semaines. De manière récurrente, la distribution d'électricité est déficiente à Buenos Aires et dans sa périphérie durant les pics de consommation de l'été austral, quand les climatiseurs fonctionnent à plein régime, faute d'investissements dans le réseau électrique et la production.

Des coupures de 3 heures seront programmées les jours de semaine tant que durera la canicule, a précisé le ministère. Jeudi, 400 000 personnes devaient être affectées par les coupures d'électricité, selon l'estimation du ministère. Des centaines de milliers d'usagers se plaignant depuis des semaines de privations d'électricité inopinées, pouvant durer parfois une vingtaine d'heures.

La consommation d'électricité en Argentine a atteint des sommets ces dernières années en raison des subventions aux factures d'électricité et d'appareils gourmands en énergie, les habitants de la capitale payant souvent moins de 10 euros par bimestre. Le président Mauricio Macri, au pouvoir depuis décembre, a annoncé que ces subventions, d'un coût d'environ 4 milliards de dollars par an seraient prochainement réservées aux plus démunis, promettant en parallèle des investissements dans le secteur.

La production d'électricité en Argentine dépend de centrales alimentées au gaz naturel, de barrages hydroélectriques et le nucléaire compte pour environ 10% de la production.
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ule-160218

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 27 févr. 2016, 13:51

Argentine : Total met en production le champ gazier le plus austral au monde

Publié le 26/02/2016 lemarin.fr

Le champ offshore de gaz et condensats Vega Pleyade a débuté sa production au large de la Terre de Feu, a annoncé Total le jeudi 25 février. Les français Mareal et Actimar font partie des compagnies ayant participé au projet.

Image
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... us-austral

Devrait produire 10 millions de m de Gaz par jour.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58580
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Argentine

Message par energy_isere » 29 févr. 2016, 19:00

Dette: accord de principe entre l'Argentine et les fonds "vautours"

AFP le 29/02/2016

L'Argentine a accepté de payer la somme totale de 4,6 milliards de dollars aux fonds "vautours" pour mettre un terme à la longue bataille engagée après la faillite du pays en 2001, a annoncé lundi le médiateur en charge du dossier.


"C'est un pas de géant dans ce long contentieux mais ce n'est pas l'étape finale", a indiqué Daniel Pollack dans un communiqué, précisant que le Congrès argentin devait approuver l'accord et abroger une loi qui prohibait tout paiement des fonds vautours.

Depuis près de dix ans, les fonds NML et Aurelius menaient la bataille devant les tribunaux américains pour réclamer le remboursement intégral de titres de dette argentine rachetés à prix cassés après le défaut de paiement du pays en 2001.

La justice américaine leur avait donné raison en 2012 avant d'intensifier sa pression sur l'Argentine en lui interdisant de payer les créanciers plus conciliants ayant accepté une décote de 70% tant que ces fonds procéduriers n'avaient pas été remboursés.

Après des années de blocage, le nouveau gouvernement de centre-droit argentin a mis sur la table début février une offre de compromis prévoyant de rembourser 6,5 milliards de dollars sur les 9 milliards détenus par l'ensemble des fonds procéduriers.

Après plusieurs semaines d'intense négociation, l'Argentine est donc parvenue à trouver un accord avec les quatre fonds d'investissement -dont NML et Aurelius- qui faisaient de la résistance mais ont finalement accepté une décote de 25%.

Pour effectuer ce paiement, l'Argentine "envisage" de retourner sur les marchés financiers pour lever de l'argent, a indiqué le médiateur dans son communiqué.

Cet accord pourra également permettre à l'Argentine de reprendre le paiement de ses autres créanciers qui avaient accepté une décote plus importante de 70% lors de deux restructurations de dette en 2005 et 2010.
http://www.boursorama.com/actualites/de ... fba33b6b3c

et voila ils vont faire rouler la dette......

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Argentine

Message par sherpa421 » 17 mars 2016, 09:18

Les gardes cotes coulent un navire de pêche chinois :
http://www.opex360.com/2016/03/16/chalu ... argentins/
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Répondre