Namibie

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Namibie

Message par energy_isere » 07 juil. 2011, 13:24

Les réserves de pétrole de la Namibie enfin estimées

Isak Katali, le ministre des Mines et de l'Energie de la Namibie, a annoncé hier que les réserves de pétrole au large du pays avaient été estimées à environ 11,2 milliards de barils répartis sur 3 zones.
Alors que l'extraction d'une partie de ces ressources devrait débuter en 2015, elles pourraient bien à terme faire de l'ombre à l'Angola, pays limitrophe (nord) dont les gisements sont connus à 13 milliards de barils.


Tout d'abord, la compagnie Enigma Oil & Gas**, a identifié onze gisements potentiels au large de la côte sud du pays, dans l'Atlantique. Le ministre a précisé devant le Parlement que le plus important ('Nimrod'), était situé à 350 mètres de profondeur, avec des réserves évaluées à plus de 4 milliards de barils. Détail important : Enigma prévoit d'extraire du pétrole, plutôt que du gaz, et la production pourrait débuter dans quatre ans.

Ensuite, une autre société - HRT Oil & Gas Ltd - n'a pas hésité à consacrer un budget de 300 millions de dollars à des fins de prospection au large de la Namibie. Cette dernière a ainsi certifié l'existence de réserves de 5,2 milliards de barils, et s'est dit prête à forer dès 2012, trois ou quatre puits.

Enfin, selon la compagnie Arcadia Expro Namibia associée avec le britannique Tower Resources, un autre endroit située cette fois au centre du pays (Delta), renfermerait plus de 2 milliards de barils.

"Au global, dans les 18 mois, 6 à 8 forages devraient être réalisés au large de la Namibie", s'est félicité le ministre.


** Enigma est une filiale du britannique Chariot Oil & Gas, Enigma qui partage 50% des droits d'exploitation de la zone méridionale, avec le brésilien Petrobras.


http://www.enerzine.com/10/12339+les-re ... mees+.html

Image

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4713
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Namibie

Message par Raminagrobis » 25 juil. 2011, 18:25

Estimation sans forage. On ne sait même pas qui a fait cette évaluation d'ailleurs ! probablement une société de consulting géologique (genre TGS NOPEC).

C'est une estimation basée sur : on regarde les bassins sédimentaires du pays, leur taille, les strates présentes, leur niveau de déformation tectonique, etc etc, et avec ces données, on cherche des analogies avec des bassins existant ailleurs dans le monde, et de là on sort un chiffre :!:

Et, le but étant de cobnvaincre les investisseurs de venir dans le pays, autant que le chiffre soit bon...
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5964
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Namibie

Message par mahiahi » 28 juil. 2011, 15:22

Viendez, on a du pétrole!
Le nouveau slogan touristique
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 24 mai 2012, 12:04

La Namibie, 5ieme producteur mondial d' Uranium. (juste derriére le Niger).

Namibia the fifth biggest uranium producer globally

By: JO-MARÉ DUDDY May 24, 2012

NAMIBIA had to make way for Niger as the world’s fourth biggest uranium producer in 2011, as local production dropped by nearly 38 per cent compared to 2010.
Namibia now holds the spot as the fifth biggest uranium producer globally with total production in 2011 coming in at 3 258 tonnes, or about six per cent of the world’s total production, according to the World Nuclear Association’s latest rankings. Niger produced 4 351 tonnes.
Kazakhstan remained in the top position with 19 451 tonnes, followed by Canada with 9 145 and Australia with 5 983 tonnes of uranium.

Speaking at the Mining Conference 2012 of the Chamber of Mines of Namibia yesterday, economist Robin Sherbourne said the new figures reflected a “very tough year” for local uranium industry. He said the lower production was probably due to Rössing Uranium working its way through lower grades of uranium.
The World Nuclear Association said eight companies delivered 85 per cent of global uranium production last year. Included in these are Rio Tinto, majority shareholder of Rössing Uranium, and Paladin Energy, owner of Langer Heinrich. Rio Tinto produced eight per cent of total global output, while Paladin contributed four per cent.
Rössing was the eighth largest uranium producing mine in the world with an output of 1 822 tonnes in 2011. Langer Heinrich, with 1 419 tonnes, was the 13th biggest uranium mine in the world.
Of the nine new major uranium mines the World Nuclear Association expects to come on line within the next few years, four are from Namibia. They are Husab (2014), Valencia and Omahola (both in 2015), and Trekkopje (2017).
Namibia, with 284 000 tonnes, has the sixth biggest known recoverable uranium resources in the world, the association said. This represents five per cent of the world’s total known recoverable uranium resources.



http://www.namibian.com.na/news/marketp ... -globally/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 12 mai 2013, 13:34

Coup d' envoi en Namibie pour un très important gisement d' Uranium.
La compagnie Swakop Uranium lance donc le projet ''Husab'' de 2.5 milliards de $ qui serait le 3iéme plus important gisement d'Uranium du monde. 3 ans de travaux prévus.
production envisagée de 6800 t/an d' oxydes d' Uranium.
Sur les zones Zones 1 and 2 le taux d'Uranium est de 518 parts par million ( 0.5 pour mille !)

L' actionnaire majoritaire de Swakop Uranium est le Chinois CGNPC.


Namibia breaks ground on world’s third-largest uranium deposit

10th May , 2013

Emerging Namibia-based miner Swakop Uranium officially broke ground on its $2.5-billion Husab project, the world’s third-largest uranium-only deposit, during an onsite groundbreaking ceremony near Swakopmund, Namibia, last month.

Swakop Uranium CEO Zheng Keping told industry stakeholders and government officials who attended the event that the Husab project was regarded as the most important uranium discovery in recent years.

He further emphasised that Swakop Uranium is well positioned to develop and construct the world’s third-largest uranium mine, which had the potential to produce 6 800 t of uranium oxide a year, more than Namibia’s current total uranium production output.

“This will elevate Namibia past Niger, Australia and Canada to the second rung on the world ladder of uranium producers. The project’s 8 km uranium mineralisation has been confirmed as the highest-grade granite-hosted uranium deposit in Namibia and one of the world’s most significant discoveries in decades,” added Zheng.
..............
In the keynote address, Nambia’s Mines and Energy Minister Isak Katali congratulated Swakop Uranium’s majority shareholder, China Guangdong Nuclear Power Company (CGNPC), on this investment, which would assist the growth and development of Namibia through job creation, export earnings and increased taxes.

............adding that the Husab mine would create 2 000 permanent jobs and up to 6 000 temporary jobs during the construction phase.

The forecast ore grade at Zones 1 and 2 is 518 parts per million, while the total ore resource is more than 242 000 tonnes.

The Husab mine should take roughly three years to build, which means that commissioning activities will start in the third quarter of 2015.



http://www.namibian.com.na/news/marketp ... -globally/[/quote]

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 16 févr. 2014, 19:46

Uramium : le chinois CNNC investit dans l'uranium namibien

21 janvier 2014 11:34 PAR JEUNE AFRIQUE

Moyennant 190 millions de dollars, la compagnie publique chinoise CNNC a acquis une participation de 25% auprès de la société minière australienne Paladin dans le gisement d'uranium de Langer Heinrich, en Namibie. Cette acquisition permettra notamment à CNNC d'acheter sa quote-part de la production au prix spot (souvent inférieur au prix du marché) avec en plus une option d'achat sur le reste de la production du site au cours du marché.

Accès à l'uranium

Du Yunbin, directeur du département de géologie et des mines de CNNC, a annoncé que, "à travers cet investissement (...), CNNC et Paladin vont développer une relation d'affaire durable". Cette opération s'inscrit dans une politique de sécurisation des approvisionnements chinois en uranium, devenu une ressource essentielle pour le pays. La Chine compte en effet 20 réacteurs opérationnels et 28 autres en construction.

"L'acquisition d'un accès direct à une source d'uranium suffisante est un élément essentiel pour la Chine si elle veut être capable de sécuriser et développer ce secteur stratégique" a déclaré Paladin dans un communiqué. Cette opération offre au groupe chinois, basé à Hong Kong et qui a réalisé un chiffre d'affaires de 417 millions de dollars en 2012, un accès quasi-exclusif à l'un des plus importants gisements africains. D'une espérance de vie de 20 ans, cette mine a assuré une production de 2 500 tonnes d'uranium en 2013, et la compagnie australienne estime que cette dernière pourrait atteindre plus de 2 600 tonnes en 2014.

Chute des cours

Dans une situation délicate depuis deux ans, la junior australienne avait annoncé en octobre sa volonté de céder une partie de sa participation dans le gisement Langer Heinrich. Elle avait besoin d'argent frais après deux années difficiles, suite à la chute du cours de l'uranium dont le prix spot a été divisé par deux tombant à 35 dollars la livre d'uranium (soit environ 77 dollars le kilogramme d'uranium). En effet, depuis l'accident de Fukushima en 2011 la société essuyé des lourdes pertes : 420,9 millions de dollars en 2013 et 172,8 millions de dollars en 2012.


http://economie.jeuneafrique.com/region ... ibien.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 18 févr. 2014, 20:31

SHELL va forer en offshore en Namibie.

Shell to drill for oil in Namibian waters

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 08 mars 2014, 12:37

Namibie : Rowan Renaissance démarrera en avril le forage du puits Welwitschia-1 dans le bassin Walvis

Image

Agence Ecofin 07 Mars 2014

Le navire de forage Rowan Renaissance, dont la construction vient de s’achever, est arrivé en début du mois dans le bassin Walvis où il devrait, si tout va bien, débuter en avril le forage du puits d’exploration Welwitschia-1.

Selon la compagnie Tower Resources plc, qui en a fait l’annonce le 5 mars, le navire sera soumis aux tests préalables d’acceptation finale de la compagnie Repsol qui est opérateur dudit puits.

Rowan Renaissance est sous contrat de trois ans et devra démarrer, au plus tard le 11 avril, le forage de Welwitschia-1 dans la licence PEL0010 de 12 000 km2 située à une profondeur d’eau variant entre 200 et 3000 m dans le bassin Walvis.

Tower Resources plc, pétro-gazier listé sur AIM, détient, via sa filiale Neptune Petroleum Namibia Ltd, 30% d’intérêt dans cette licence couvrant les blocs 1910A, 1911 et 2011A. L’opérateur Repsol y détient 44% contre 26% pour la compagnie Arcadia Expro Namibia Ltd.



http://www.agenceecofin.com/hydrocarbur ... sin-walvis

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 22 févr. 2015, 14:38

Suite du post du 12 Mai 2013 un peu plus haut.

Le chinois CGNPC (China General Nuclear Power) va commencer en Mai l' exploitation du minerai d' Uranium du gisement de Husab. L' enlèvement des sables de couverture se termine.
2 milliards d' investissements !


CGNPC begins mining for uranium in Namibia

20 February 2015

China General Nuclear Power Holding Corp (CGNPC) has begun mining for uranium at the Husab mine, near Swakopmund in western-central Namibia.

CGNPC has invested a little more than US$2bn into the Husab uranium mine, making it China’s largest investment in Namibia thus far. When fully operational, the mine has potential to produce 15mn pounds of uranium oxide, stated officials from CGNPC. The China-based company assumed ownership of the Husab mine after taking control of Kalahari Minerals and Extract Resources, stated Reuters.

Percy McCallum, spokesperson, CGNPC Namibia, said, “We have been clearing the overburden of sand and will start mining ore from May 2015 onwards. We hope to have stockpiled one million tonnes of ore by December 2015.”
Uranium from mining is used almost entirely as fuel for nuclear power plants. Uranium exploration officially began in 1960s in Namibia with Rio Tinto obtaining exploration rights for the Rössing deposit in 1966. The Rössing Uranium Mine is the longest-running and one of the largest open-pit uranium mines in the world, located in the Namib Desert near the town of Arandis.

In 2011, Namibia was ranked as the fourth largest producer of uranium worldwide, following Kazakhstan, Canada, and Australia. However, when the price of uranium dropped after the Fukushima incident in Japan, production from the southern African nation reduced. In 2012, it produced 7.1 per cent of uranium oxide, trailing behind Niger.

http://www.africanreview.com/constructi ... in-namibia


la page de la compagnie SWAKOP Uranium sur ce projet.
Pour faire la route d' accés ils ont ''juste eu'' a faire le plus long pont de Namibie construit depuis 25 ans


Husab Project

Overview
Construction of what will become the second largest uranium mine in the world, Swakop Uranium’s Husab mine, is progressing well.

Mining operations

Mining operations commenced in March 2014. The plan is to ensure that a Run-of-Mine (ROM) stockpile will be ready for processing on completion of the processing plant.
Infrastructure

Infrastructure is being developed to provide the critical utilities for construction and operation. The power lines, reservoirs and permanent access road (including the bridge over the Khan River) are in place. The 22 km access road is an asset to Namibia which took 16 months to complete at a capital cost of N$180 million. The 160 m long bridge – the longest bridge built in Namibia since the country’s independence in 1990 – crosses the river about 14 km along the permanent access road leading from the B2 road to the Husab Project site. The turn-off from the B2 road to the mine is 43 km from Swakopmund and 12 km from the town of Arandis. The temporary road has been upgraded and will remain open as an emergency access road for abnormally large deliveries to site, or when there is an incident on the permanent access road that blocks the traffic flow.

Water supply

The water supply to Husab site started on 17 February 2013 via a 27 km long temporary water pipeline and the raw water pond came into operation in December 2013. A long term off-take agreement signed with NamWater will ensure that all water used during and after the project will be desalinated, thus preserving coastal aquifers. The permanent water pipeline construction is progressing well.
...........
..........

http://swakopuranium.com/ob-husab-overview.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 21 mars 2015, 14:02

encore davantage d' Uranium en Namibie.

Namibie : Forsys Metals est à présent situé sur la robustesse du projet d’uranium Norasa

Agence Ecofin 18 mars 2015

Forsys Metals Corp, minière canadienne présente sur les bourses de Toronto, Frankfurt et de la Namibie, a rendu public le 18 mars l’étude de faisabilité sur l’uranium de Norasa qui conclut à un robuste projet à faible coût d’exploitation sur ce minerai dans la région Erongo en Namibie.

Elle a fait état d’une augmentation de 14,8% des ressources minérales qui s’élèvent à 90,7 millions lbs d’uranium et d’un coût opérationnel moyen de 32,96 dollars par lb d’uranium sur les cinq premières années de production et 34,72 dollars par lb d’uranium sur le reste des 15 ans de duré de vie de mine.

La valeur actualisée nette avant impôt du projet est située à 622,6 millions de dollars, contre une valeur actualisée nette après impôt de 383 millions $, à un taux de discompte de 8%, a rapporté la compagnie minière qui détient à 100% ce projet d’uranium englobant les projets Valencia et Namibplaas.

« L’étude à fourni des résultats remarquables », a commenté Marcel Hilmer, CEO de Forsys Metals, qui se dit convaincu que ces résultats attireront des partenaires stratégiques et des investisseurs qui aideront à entamer la phase suivante de la mise en valeur de Norasa.

L’étude a abouti, d’après Forsys Metals Corp, à une augmentation de la capacité de l’usine de traitement qui est passée de 8,2Mtpa en 2010 à 11,2 Mtpa pour une production annuelle d’environ 5,2 millions lbs d’uranium sur quinze ans de durée de vie de mine.

Image

http://www.agenceecofin.com/uranium/180 ... ium-norasa

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 18 juil. 2015, 12:21

Namibie : Paladin Energy accroît de 350% son chiffre d’affaires trimestriel sur l’uranium

Agence Ecofin 18 juillet 2015

Paladin Energy Ltd, comptant dans son portefeuille uranifère des actifs en Afrique dont la mine en production Langer Heinrich en Namibie, a réalisé au trimestre achevé au 30 juin un chiffre d’affaires de 73,3 millions $ pour la vente de 1,766 millions de pound d’uranium.

Pour la compagnie minière, cotée sur les marchés australien, canadien et namibien, ce chiffre d’affaires constitue une performance en augmentation trimestrielle de 340%, avec une moyenne de prix de 41,5 dollars par pound d’uranium vendu.

Le volume global vendu au cours du trimestre a été porté, essentiellement, par la livraison vers fin avril au groupe chinois CNNC Overseas Uranium Holding Ltd.

Le major chinois du nucléaire est entré avec une participation de 25% dans la joint-venture formée sur la mine Langer Heinrich située dans le désert de Namib en Namibie, un actif détenu à 75% par Paladin.

Pour le trimestre qui s’achèvera fin septembre, Paladin prévoit une baisse du volume à vendre, en raison du stock constitué pour être livré, en début du trimestre de décembre, au groupe chinois. Cependant, la compagnie uranifère se persuade que le trimestre de septembre donne de bonnes perspectives pour une moyenne de prix plus élevée que celle réalisée au trimestre de juin.

Au cours du trimestre sous revue, sa production d’uranium dans la mine Langer Heinrich a atteint 1,336 million de pound, soit une augmentation trimestrielle de 8%, avec un taux de récupération d’uranium d’environ 87,8%.

Paladin Energy Ltd possède également, en Afrique, la mine Kayelekera, mise sous régime de maintenance, qu’elle détient à 85% au Malawi et sur laquelle elle annonce l’achèvement prochain de l’étude de faisabilité pour la reprise de la production.

http://www.agenceecofin.com/uranium/180 ... -l-uranium

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 03 oct. 2015, 11:49

Namibie: Pancontinental évalue quatre prospects à 915 millions de barils de pétrole


lire ici : http://www.agenceecofin.com/exploration ... de-petrole

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 01 oct. 2016, 12:27

Suite du post du 22 fevrier 2015 un peu plus haut.

Namibie : la mine d’uranium Husab entrera en production fin octobre

Agence Ecofin 30 sept 2016

La compagnie minière Swakop Uranium a déclaré que le démarrage de la production à sa mine d’uranium Husab, en Namibie, commencera à la fin du mois prochain. L’information a été, selon les médias locaux, dévoilée par le PDG de la société, Zheng Keping, lors d’une visite de courtoisie au vice-président, Nickey Iyambo, mercredi dernier.

M. Keping a déclaré qu’une fois en production, la mine Husab ferait de la Namibie le troisième plus grand producteur d’uranium dans le monde. La mine produira en effet jusqu’à 15 millions de tonnes d’uranium, production qui sera progressivement augmentée pour atteindre la capacité installée de l’usine de traitement qui est de 50 millions de tonnes par an.

Par ailleurs, il a souligné que la compagnie continuerait à coopérer avec deux autres sociétés bien établies dans le pays, opérant sur les mines Rossing et Langer Heinrich, afin d’atteindre voire dépasser les objectifs de production du pays.

La Namibie est actuellement le 4ème producteur mondial d’uranium.

http://www.agenceecofin.com/uranium/300 ... in-octobre

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 17 déc. 2016, 11:59

Namibie : en 2017, l’uranium permettra de booster la croissance économique

Agence Ecofin 14 décembre 2016

La croissance économique de la Namibie sera considérablement boostée en 2017 par la production d’uranium, qui devrait doubler suite au démarrage prévu des opérations de traitement à la mine Husab. L’information a été annoncée par BMI Research dans son dernier rapport publié mardi.

« Même si les prévisions de croissance économique ont été revues à la baisse en 2016 de 3,8% à 1,5% en raison de fortes contractions dans les secteurs de la construction, des mines et de l’agriculture au premier semestre, nous prévoyons néanmoins une forte croissance de 4,5% en 2017 », a déclaré le groupe de recherche.

Le projet Husab, une joint-venture entre China General Nuclear Power Holding Corp et Swakop Uranium, produira jusqu’à 15 millions de tonnes d’uranium, production qui sera progressivement augmentée pour atteindre la capacité installée de l’usine de traitement qui est de 50 millions de tonnes par an. Pour l’année 2017, le pays s’attend à ce que la mine, qui ferait de lui le troisième plus grand producteur d’uranium au monde, lui permette de doubler sa production uranifère.

« Nous nous attendons à ce que l'uranium devienne un moteur clé des exportations namibiennes au cours des prochaines années. Nous prévoyons une croissance réelle des exportations de 7% en 2017 contre 2,1% en 2016 », a ajouté BMI.

Toutefois, le groupe de recherche a prévenu dans son rapport que la forte croissance annoncée grâce à l’exploitation de l’uranium devrait être limitée par l’endettement élevé des ménages namibiens.

La Namibie est actuellement le 4ème producteur mondial d’uranium.

http://www.agenceecofin.com/uranium/141 ... economique

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50208
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Namibie

Message par energy_isere » 09 févr. 2017, 13:31

La Namibie lève un moratoire sur les nouvelles demandes d'exploration d'uranium

French.china.org.cn  le 27-01-2017

Le gouvernement namibien a annoncé mercredi la levée d'un moratoire de 10 ans sur les nouvelles demandes de permis d'exploration de minéraux nucléaires combustibles.

Le ministère des Mines et de l'Énergie a annoncé dans un communiqué le retrait du moratoire dans toute zone en Namibie sur les opérations de prospection et d'exploitation de minéraux nucléaires combustibles.
La décision a été prise presqu'un an après que le ministre namibien des Mines et de l'énergie, Obeth Kandjoze, ait soumis au Cabinet une demande pour la levée du moratoire.
La Chambre des mines de la Namibie avait déjà appelé le gouvernement namibien à lever le moratoire, faisant valoir qu'il était contre-productif et fermait les portes à de nouveaux investisseurs potentiels dans le secteur de l'uranium.

Avant l'interdiction, la Namibie avait émergé comme une nouvelle frontière pour les investisseurs d'uranium, avec des entreprises locales et internationales se précipitant pour déposer des demandes de prospection d'uranium et d'exploitation minière dans le pays.

http://french.china.org.cn/foreign/txt/ ... 187439.htm

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités