Afrique du Sud

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 11 déc. 2015, 17:54

EDF EN met en service un 3ème parc éolien en Afrique du Sud

11 dec 2015 enerzine

EDF Energies Nouvelles a annoncé mardi la mise en service du parc éolien de Waainek de 24,6 MW de capacité installée, via sa filiale sud-africaine InnoWind. En Afrique du Sud, le groupe a réalisé, à ce jour, trois parcs éoliens totalisant plus de 100 MW.

Situé dans la province du Cap Oriental, le parc éolien de Waainek d'une puissance de 24,6 MW est composé de huit turbines de 3,075 MW de puissance unitaire.

L'installation est codétenue à 60% par InnoWind (filiale à 80% d'EDF Energies Nouvelles) et à 40% par des partenaires locaux.

Conformément au cahier des charges de l'appel d'offres, une part du chiffre d'affaires généré par la vente d'électricité est destinée à stimuler l'entreprenariat et l'économie locaux.

Achetée par le gestionnaire de réseau dans le cadre d'un contrat d'une durée de 20 ans, l'énergie produite par le parc de Waainek permet d'alimenter l'équivalent de plus de 16 000 foyers sud-africains.

En 2015, InnoWind a mis en service les trois parcs éoliens (Grassridge de 61,5 MW, Chaba de 21,5 MW et Waainek) que le gouvernement sud-africain lui avait attribués en 2012.

Poursuivant son développement en Afrique du Sud, la filiale locale d'EDF Energies Nouvelles a été lauréate cette année d'un quatrième projet éolien de 33 MW.
http://www.enerzine.com/3/18922+edf-en- ... -sud+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 03 janv. 2016, 13:33

L'Afrique du Sud lance son projet d'extension du parc nucléaire

Source : Reuters 27/12/15

Le gouvernement sud-africain a donné le coup d'envoi d'un processus qui pourrait conduire à une augmentation de 9.600 mégawatts de sa capacité de production d'électricité d'origine nucléaire, a annoncé dimanche le ministère de l'Energie.

La première étape de ce processus, a-t-il précisé, consistera en un appel à propositions ouvert au secteur nucléaire, les propositions éventuelles devant faire l'objet d'un examen détaillé par le gouvernement avant le lancement d'un appel d'offres formel.

Le ministère n'a pas précisé le calendrier du processus mais le projet d'augmentation de la capacité du parc nucléaire sud-africain porte sur les 15 prochaines années.

L'Afrique du Sud exploite déjà une centrale nucléaire, celle de Koeberg, près du Cap, mais elle reste très dépendante du charbon pour répondre à ses besoins d'électricité.

Les coupures de courant restent fréquentes et pèsent sur la croissance économique et le Trésor a annoncé en octobre avoir constitué une première provision de 200 millions de rands (12 millions d'euros) pour couvrir les coûts à venir liés à la construction de nouvelles centrales nucléaires.

Le coût global de l'option nucléaire fait toutefois l'objet d'un débat. Certains analystes estiment que le projet nécessitera jusqu'à 1.000 milliards de rands d'investissements, un montant critiqué par l'opposition, qui fustige aussi le manque de transparence des procédures d'attribution des contrats publics.

L'ancien ministre des Finances Nhlanhla Nene a promis que le programme nucléaire serait transparent et son successeur, Pravin Gordhan, a déclaré que ses services veilleraient au maintien d'une politique budgétaire prudente, y compris en matière de dépenses liées la construction éventuelle de nouveaux réacteurs.
http://www.capital.fr/bourse/actualites ... re-1093653

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 30 janv. 2016, 12:25

L’Afrique du Sud nage à contre-courant avec l’installation de 2 500 MW de centrales à charbon

Image

Agence Ecofin 27 janv 2016

Alors que les plus grands pollueurs, la Chine en tête, se détournent des énergies fossiles, l’Afrique du Sud s’apprête à installer 2 500 MW supplémentaires de centrales à charbon. « C’est un vrai mélange de bon, de mauvais et de vilain.», a confié à ce propos, Xavier Prevost, un expert de l’industrie du charbon à Esi Africa.

Actuellement, plusieurs compagnies attendent l’approbation du gouvernement sud-africain pour la mise en place de la première centrale privée de ce genre. Le ministère de l’Energie devrait désigner la structure dans le cadre de la cinquième phase du programme d’acquisition des producteurs indépendants d’énergie dont les participants devraient être connus dans ce mois.

Bobby Peek, le directeur de Groundwork, une ONG œuvrant pour la sauvegarde de l’environnement, s’est dit très inquiet des répercussions que pourrait avoir l’implantation de la centrale sur les populations environnantes.

L’Afrique du Sud, qui dépasse déjà les plafonds qu’elle s’est fixé en matière d’émission de gaz à effet de serre, verra ce dépassement s’accentuer avec la mise en exploitation de cette nouvelle centrale.
http://www.agenceecofin.com/electricite ... -a-charbon

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 20 févr. 2016, 19:52

L’Afrique du Sud réaffirme son ambition nucléaire

mardi 16 février 2016 / Écrit par: Jacques Mirat energeek

L’Afrique du Sud est actuellement le seul pays du continent africain à bénéficier d’une centrale nucléaire en activité. Conçue par la société Framatome (aujourd’hui Areva), elle pourrait bientôt être secondée par une nouvelle installation, le président Jacob Zuma envisageant la construction d’une autre unité pour remplacer les vieilles centrales à charbon.

Comme nous l’indiquions à la fin du mois de décembre 2015, l’Afrique du Sud compte sur le nucléaire pour répondre à ses besoins énergétiques. Dans une déclaration en date du 11 février, le chef de l’Etat s’est d’ailleurs dit « déterminé à exploiter l’énergie nucléaire dans le futur panier énergétique ». Une décision stratégique pour l’entreprise Eskom, spécialisée dans la production et la distribution d’électricité, qui pourra bénéficier d’une énergie propre et abandonner les vieilles centrales à charbon.

Chargée de désigner les entreprises co-contractantes, la ministre de l’énergie Tina Joemat-Peterson rappelait récemment que « le secteur énergétique sud-africain attire toujours les investisseurs ». Une compétition pourrait donc bien s’engager entre les différents constructeurs de la filière pour obtenir le marché. Mais alors que la France bénéficie de liens privilégiés avec les responsables locaux du fait de l’ancienneté de sa coopération dans l’atome civil, le professeur Scott Firsing affirme que Vladimir Poutine serait « en bonne place pour accompagner le développement nucléaire de l’Afrique du Sud ».
http://lenergeek.com/2016/02/16/lafriqu ... nucleaire/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 20 févr. 2016, 20:48

Afrique du Sud : les 3 400 MW de la centrale à charbon de Lethabo sont à nouveau disponibles

(Agence Ecofin) - L’Eskom, la société étatique en charge de l’électricité, a annoncé la remise en service de la centrale à charbon de Lethabo. D’une capacité de 3 400 MW, l’infrastructure qui a été réhabilitée au cours des derniers mois est entièrement opérationnelle.

Image

Cette centrale de type zéro rejet industriel liquide (ZLED) utilise en outre du charbon de qualité médiocre, ce qui la rend unique par rapport aux autres centrales à charbon. «Le charbon que nous brûlons a une valeur calorifique d’environ 16 mégajoules par kilogramme (MJ/Kg). Très peu de centrales à charbon peuvent brûler ce type de combustible. La majorité des chaudières requièrent du charbon ayant une valeur calorifique supérieure à 20 MJ/kg.», a expliqué l’Eskom dans un communiqué.

La centrale de Lethabo consomme environ 50 000 tonnes de charbon par jour. La combustion de ce charbon bas de gamme produit environ 20 000 tonnes de cendres par jour. Ces débris sont entassés puis recouverts de terres fertiles. Les terrains ainsi obtenus sont utilisés pour cultiver des plantes et des arbres.

« L’Eskom est engagée à intégrer les enjeux environnementaux dans sa gestion afin de préserver les ressources et le patrimoine du pays. Cela implique que toutes les centrales électriques ont sur place les dispositifs pour traiter et reconvertir leurs cendres, et le cas échéant, leurs déchets liquides.», pouvait-on lire dans le communiqué de l’institution.
http://www.agenceecofin.com/electricite ... isponibles

40% de cendres sur la masse de charbon initiale ! :-k

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 09 mars 2016, 21:26

L’Afrique du Sud va lancer l’exploration du gaz de schiste d’ici un an

08 mars 2016

Selon un document publié sur le site du gouvernement, les activités d'exploration de gaz de schiste devraient démarrer durant les douze prochains mois.

L’Afrique du Sud entend amorcer dès 2016 le développement de l’industrie du gaz de schiste dans le pays. Le gouvernement de Jacob Zuma, qui a levé en 2012 un moratoire décrété l’année précédente sur l’exploration du gaz de schiste dans le Karoo (centre-ouest), prévoit que les premiers puits d’exploration devraient être lancés durant l’année fiscale 2016-2017, qui part du 1er avril au 31 mars.

« L’exploitation du gaz de schiste est un domaine qui présente de réelles opportunités pour l’Afrique du Sud. Les textes de régulation sur le gaz de schiste ont été publiés au cours du deuxième trimestre de l’année fiscale 2015-16. Les activités d’exploration devraient débuter au cours du prochain exercice fiscal, ce qui va […] ajouter de la valeur à notre richesse minière », a déclaré ce mardi Gugile Nkwinti, ministre du développement rural durant une conférence de presse consacrée à l’économie et aux infrastructures, selon le compte-rendu publié sur le site du gouvernement sud-africain.

11 000 milliards de mètres cubes de gaz de schiste

Les perspectives d’exploitation du gaz de schiste provoquent l’inquiétude des écologistes qui dénoncent par avance les effets sur la qualité de l’eau et les paysages dans la région du Karoo, qui contiendrait, selon l’Agence américaine d’information sur l’énergie, plus de 11 000 milliards de mètres cubes de gaz de schiste – plus de 400 années de consommation, selon ses partisans -, une manne potentielle pour l’Afrique du Sud qui reste très majoritairement dépendante du charbon pour son électricité.

L’Afrique du Sud a un réseau électrique de 33 000 à 35 000 mégawatts (MW) de puissance en moyenne, en permanence au bord de la saturation.

En août dernier, le président Jacob Zuma avait indiqué que « les coupures électriques coûtent à notre économie près d’un point de croissance et demeurent un grand défi ». Outre le gaz de schiste, le pays investit également dans le solaire, l’éolien et planche sur la construction de centrales nucléaires d’une capacité totale de 9 600 MW durant la prochaine décennie.
http://www.jeuneafrique.com/308224/econ ... e-schiste/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 19 mars 2016, 13:24

Afrique du Sud : la première centrale CSP a été officiellement inaugurée

Agence Ecofin 15 mars 2016

La centrale solaire thermodynamique à concentration (CSP) de Bokpoort, en Afrique du sud, vient de connaître son inauguration officielle. D’une capacité de 50 MW, l’infrastructure qui a été mise en place par le Saoudien Acwa Power a vu ses travaux débuter en 2013. Elle a coûté environ 328 millions $
et pourra alimenter 200 000 ménages en moyenne.

Image

Cette centrale a une capacité de stockage thermique de 9 heures, ce qui implique qu’elle peut fournir de l’énergie pendant cette durée après le coucher du soleil. Cela est possible grâce à la technologie utilisée qui consiste à chauffer un fluide caloporteur qui permet à son tour de produire l’énergie. Les heures de production supplémentaires sont obtenues en stockant ce fluide dans un réservoir.

« Le principal but de cette infrastructure est de fournir une énergie fiable et diversifiée. Elle nous inspire confiance sur le fait que d’importants projets écologiques seront implantés dans le pays.», a affirmé Yunus Hoosen, le directeur-adjoint du département sud-africain du commerce et de l’investissement.

La mise en place de cette centrale entre dans le cadre du programme national d’acquisition de producteurs indépendants d’énergie (REIPPP) mis en place par le pays. Depuis le lancement de sa première phase en 2012, la construction d’environ 66 centrales d’énergies renouvelables a été lancée et certaines, comme la centrale de Bokpoort, sont déjà opérationnelles.
http://www.agenceecofin.com/solaire/150 ... -inauguree

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 26 mars 2016, 14:05

Afrique du sud : un complexe solaire de 1,5 GW sera construit dans la province de Northern Cape

Agence Ecofin 21 mars 2016

Le gouvernement sud-africain envisage la construction d’un complexe solaire de 1,5 GW dans la province du Northern Cape. C’est ce qu’a annoncé Tina Joematt-Petersson (photo) le ministre de l’énergie, lors de l’inauguration de la centrale solaire de Aar 3 dans la même province.

« Le parc solaire planifié donnera une nouvelle impulsion au développement économique, en réduisant le coût de l’énergie solaire, ce qui sera possible grâce à une économie d’échelle. Nous allons également attirer plus d’investisseurs, non seulement dans le domaine de l’énergie solaire, mais également dans tous les autres domaines.», a affirmé la ministre.

La province suscite un réel intérêt dans le domaine de l’énergie solaire en raison de sa forte exposition au soleil. Tina Joemat-Pettersson a déclaré que le réseau électrique local devra être agrandi afin de pouvoir supporter la distribution des nouvelles capacités qui seront bientôt installées.

La mise en place de cette nouvelle capacité entre dans le cadre de la mise en œuvre du programme national d’acquisition des énergies renouvelables (REIPPP) qui prévoit la mise en place de 13 GW d’énergies renouvelables, d’ici 2025.
http://www.agenceecofin.com/solaire/210 ... thern-cape

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 07 mai 2016, 13:16

Afrique du sud : Enel inaugure la centrale photovoltaïque de Paleisheuwel de 82,5 MW de capacité

Agence Ecofin 05 Mai 2016

En Afrique du sud, le développeur italien de centrales solaires Enel Green Power (EGP) a mis en service la centrale photovoltaïque de Paleisheuwel. L’infrastructure, qui est installée dans la province du Cap-Occidental, est désormais la plus grande du genre actuellement en service dans le pays selon son développeur.

D’une capacité de 82,5 MW, elle produira assez d’électricité pour alimenter 48 000 ménages sud-africains tout en évitant l’émission de 140 000 tonnes de CO2 par an. Cette énergie sera cédée au réseau électrique national dans le cadre d’un accord d’achat d’électricité valable sur 20 ans.

La construction de la centrale a été faite dans le cadre du Programme d’acquisition de producteurs indépendants d’énergies (REIPPPP) mis en place par le gouvernement sud-africain et qui permettra la construction de 13 GW de centrales d’énergies renouvelables.

Des centrales éoliennes d’une capacité totale de 705 MW ont également été confiées à l’EGP dans le cadre de ce programme.

Image
http://www.agenceecofin.com/solaire/050 ... e-capacite

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 14 mai 2016, 20:38

L’Afrique du Sud investira 12 milliards $ dans le secteur énergétique, d’ici 3 ans

Agence Ecofin 10 Mai 2016

L’Afrique du sud a prévu, dans son budget, d’injecter 12 milliards $ dans le secteur énergétique au cours des trois prochaines années. Cet investissement, proposé par une équipe gouvernementale, permettra à terme de booster la croissance économique du pays.

Cette annonce vient en appui au programme d’expansion de l’Eskom, la société nationale en charge de l’énergie électrique, qui prévoit d’injecter 23,5 milliards $ dans la construction de nouvelles centrales électriques et l’extension du réseau national de transmission électrique.

Rappelons que le pays se relève actuellement d’une crise énergétique aiguë qui a sérieusement ébranlé son économie.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... -ici-3-ans

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 04 juin 2016, 13:19

Le groupe français Engie mobilise 588 millions $ pour son projet d'énergie solaire en Afrique du Sud

Agence Ecofin 02 Juin 2016

Engie (anciennement GDF Suez), a mobilisé 9,2 milliards de rands sud-africains (588 millions $), pour le développement du projet de construction d’une centrale solaire avec capacité de stockage (4,5 heures), dans la localité de Kathu, Province du Northen Cap en Afrique du sud, a-t-on appris d'une information donnée par Chadbourne & Parke LLP, la firme juridique, qui a conseillé le groupe énergétique français dans l'opération.

Quatre banques commerciales locales, notamment Rand Merchant Bank, Nedbank Capital, ABSA Capital, Investec et la Development Bank of South Africa, se sont positionnées comme apporteurs de fonds dans cette opération, pour des conditions qui n'ont pas été divulguées. Mais pour Engie, le risque devrait être minimum, car il n'est que co-actionnaire du projet avec une participation de 48,5% à côté d'autres investisseurs sud-africains.

Le projet, d'une capacité attendue de 100 MW, devrait être rendu opérationnel vers la deuxième moitié de 2018. Eskom, la société publique sud-africaine qui a la charge de distribuer l'énergie électrique au sein de la troisième économie d'Afrique, s'est déjà engagé à racheter l'équivalent de 20 ans de production, a -t-on appris.
http://www.agenceecofin.com/solaire/020 ... que-du-sud

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 10 juin 2016, 21:50

Afrique du Sud : près de 90% de la population est connectée au réseau électrique national

Agence Ecofin 06 Juin 2016

En Afrique du Sud, près de 90% de la population a accès à l’électricité, selon les statistiques nationales. « Les enquêtes ont montré que près de 90% des ménages sud-africains sont connectés au réseau national. Cela entre dans la ligne des ambitions du gouvernement qui envisage fournir l’énergie à tous ses citoyens, d’ici 2025.», a révélé l’Eskom, la société en charge de la fourniture électrique dans un communiqué.

Réalisée de janvier à décembre 2015, l’étude réalisée auprès des ménages a montré que le taux de raccordement au réseau électrique est passé de 77,1% en 2002, à 85,5% en 2015. La part des ménages cuisant leurs aliments grâce à l’électricité, est également passée de 58% à 78,1%, sur la même période, avec des extrêmes allant de 86,9% à 60,1% selon les régions.

« Au cours des trois prochaines années, l’Eskom et les municipalités injecteront 1 milliard $ dans la connexion de 840 000 ménages au réseau électrique national. 70 000 ménages supplémentaires auront également accès à l’énergie grâce au off-grid.», a annoncé l’Eskom.
http://www.agenceecofin.com/electricite ... e-national

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 10 juin 2016, 21:50

Afrique du Sud : près de 90% de la population est connectée au réseau électrique national

Agence Ecofin 06 Juin 2016

En Afrique du Sud, près de 90% de la population a accès à l’électricité, selon les statistiques nationales. « Les enquêtes ont montré que près de 90% des ménages sud-africains sont connectés au réseau national. Cela entre dans la ligne des ambitions du gouvernement qui envisage fournir l’énergie à tous ses citoyens, d’ici 2025.», a révélé l’Eskom, la société en charge de la fourniture électrique dans un communiqué.

Réalisée de janvier à décembre 2015, l’étude réalisée auprès des ménages a montré que le taux de raccordement au réseau électrique est passé de 77,1% en 2002, à 85,5% en 2015. La part des ménages cuisant leurs aliments grâce à l’électricité, est également passée de 58% à 78,1%, sur la même période, avec des extrêmes allant de 86,9% à 60,1% selon les régions.

« Au cours des trois prochaines années, l’Eskom et les municipalités injecteront 1 milliard $ dans la connexion de 840 000 ménages au réseau électrique national. 70 000 ménages supplémentaires auront également accès à l’énergie grâce au off-grid.», a annoncé l’Eskom.
http://www.agenceecofin.com/electricite ... e-national

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 23 juil. 2016, 12:34

Afrique du Sud : un centre d’ingénierie nucléaire bientôt institué par l’Eskom

Agence Ecofin 21 juillet 2016

Le gouvernement sud-africain vient d’annoncer que l’Eskom, la société en charge de la fourniture électrique, mettra prochainement en place un centre de spécialisation consacré à l’ingénierie et à la technologie nucléaires. Cette initiative intervient dans le cadre de la deuxième phase de l’Eskom Power Plant Engineering Institute (EPPEI).

« J’ai le plaisir de vous annoncer que, dans le cadre de la phase 2 de l’EPPEI, l’Eskom instituera un centre de spécialisation dédié au nucléaire. Ce centre bénéficiera de l’appui de plusieurs universités internationalement réputées.», a déclaré Lynne Brown, la ministre sud-africaine des entreprises publiques, à cet effet. Cette deuxième phase du programme qui se déroulera de 2017 à 2021, permettra la délivrance de masters et de doctorats en génie et technologie nucléaires.

L’acquisition des compétences est une condition sine qua non à la mise en place du programme nucléaire sud-africain. « La détermination et la concrétisation de notre programme nucléaire qui est plus avantageux que n’importe quelle énergie fossile, requiert plus de travaux de recherche.», a en effet reconnu Mme Brown.
http://www.agenceecofin.com/nucleaire/2 ... ar-l-eskom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Afrique du Sud

Message par energy_isere » 30 juil. 2016, 12:51

Afrique du Sud : moins de renouvelable et plus de nucléaire et de charbon selon Brian Molefe

Agence Ecofin 28 juillet 2016

L’Afrique du Sud devrait installer moins de centrales d’énergies renouvelables et plus de nucléaire et de charbon selon Brian Molefe (photo). Cette déclaration vient confirmer l’opinion du dirigeant de l’Eskom, la société en charge de la fourniture de l’électricité dans le pays. Il avait, en effet, fait part de son doute quant aux renouvelables, il y a quelques mois, avant que le conseil d’administration n’émette un communiqué atténuant ses déclarations.

« Certaines fois, il est important de confronter les faits plutôt que de se laisser aller à nos passions dans les discussions. Nous avons besoin d’une fourniture électrique de 35 000 MW tous les après-midis à 18 heures en Afrique du Sud. Mais quand cela survient, aucune centrale solaire ne fournit d’électricité à cette heure parce que le soleil est déjà couché. Je ne peux pas non plus garantir qu’il y aura assez de vent aujourd’hui à 18 heures pour nous aider lors du pic de la demande. Ce sont les faits auxquels je suis confronté tous les jours», a-t-il exposé.

De même, il estime que les accords de rachat d’électricité auprès des producteurs indépendants d’énergies compromettent la compétitivité du secteur énergétique d’autant plus que les centrales solaires et éoliennes ont une disponibilité d’environ 30%. « Si vous avez une capacité installée de 2 000 MW, il y a seulement 600 MW de disponible à la fois, mais nous sommes contraints de payer », conclut-il.
http://www.agenceecofin.com/gestion-pub ... ian-molefe

Répondre