Congo RDC

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

franck1968
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1430
Inscription : 05 nov. 2005, 10:29

Congo RDC

Message par franck1968 » 01 avr. 2006, 11:53

BURREN REVOIT EN BAISSE LES RÉSERVES DE M'BOUNDI AU CONGO


Les craintes du marché sur Maurel et Prom sont aujourd'hui vérifiées. En effet, Burren Energy a fait le point lors de ses résultats annuels sur les réserves de M'Boundi, un champs pétrolier situé au Congo. Le groupe coté à Londres a revu en baisse ses estimations. D'après les informations contenues dans le communiqué de presse, Burren estime les réserves de M'Boundi qui lui sont destinées à 93 millions de barils. Comme le groupe opère pour 31,5% du champs, le total des réserves se situerait à 295 millions de barils. Cette estimation est nettement inférieure à celle donnée par Maurel et Prom fin 2004 (466 millions de barils). Mais le marché avait déjà anticipé une révision en baisse de ce chiffre après l'échec d'un puits en février et avec la baisse du titre il y a deux jours (lire).

Les investisseurs attendent désormais l'avis des commissaires indépendants mandatés par Maurel et Prom, rendu le 21 avril prochain pour revoir leur position. Par ailleurs, il faut rappeler que le groupe français a diversifié ses réserves en procédant à des rachats d'actifs en Colombie et au Vénézuéla.

franck1968
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1430
Inscription : 05 nov. 2005, 10:29

Message par franck1968 » 13 avr. 2006, 19:35

Transports : la pénurie de carburant provoque la hausse des courses de taxi
12/04/2006 - Lu 208 fois

Depuis huit jours, le manque de carburant persiste dans les villes du Congo. Il a occasionné la hausse du prix de la course de taxi qui est passée de 700 à 1 000 francs CFA et la raréfaction des transports en commun.

Cette situation est à l'origine de retards et d'absentéisme du personnel des services étatiques et privés. Les voitures sont approvisionnées par des revendeurs informels qui vendent 1 000 CFA le litre de carburant.

La vente des produits pétroliers (diesel, essence, pétrole lampant…) est assurée par les sociétés X-Oil, Total-Congo, Texaco qui considèrent que l'offre ne répond pas actuellement à la demande sur l'ensemble du territoire national. Les produits pétroliers sont livrés à ces sociétés de distribution par les services de la Société nationale des pétroles du Congo (SNPC). Il semble que les quantités livrées par la SNPC soient insuffisantes.

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2968
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 31 oct. 2007, 21:31

Congo : production de pétrole prévue en baisse

Peak oil or not peak oil ?

La production pétrolière du Congo va connaître une baisse de 10% en 2007 par rapport à 2006, mais...


Attention, c'est un site de business sur l'énergie... http://www.fcpi-energie.com/2007/10/con ... .html#more

geopolis
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 312
Inscription : 06 févr. 2010, 17:46

Re: Congo

Message par geopolis » 29 mars 2010, 23:44

La RDC va ouvrir seize blocs à l'exploration pétrolière

KINSHASA 29/03 (BELGA) La République démocratique du Congo (RDC) va ouvrir dix blocs à l'exploration pétrolière dans le lac Tanganyika et six blocs dans le lac Kivu, a rapporté lundi la presse kinoise, dressant le bilan du 4ème Congrès des pays africains producteurs du pétrole (CAPE IV), qui s'est tenu la semaine dernière dans la capitale congolaise.

RDC, qui a déjà offert des blocs à l'exploration dans le lac Albert, qui sépare la RDC et l'Ouganda, dans le nord-est de l'ex-Zaïre, ouvrira en avril des appels d'offre pour ces nouveaux blocs, a indiqué le directeur de projets au ministère congolais du Pétrole, Joseph Pili Pili, lors de ce congrès.

Kinshasa a invité les sociétés pétrolières nationales et internationales à venir explorer le bloc pétrolifère du bassin sédimentaire du Congo et à investir dans le pays, a précisé l'agence congolaise de presse (ACP), reçue à Bruxelles.

Le vice-Premier ministre et ministre des Postes, Téléphones et Télécommunication, Simon Bulupy Galata, a fait valoir l'amélioration du climat des affaires en RDC et l'accélération de la mise en place d'un code des hydrocarbures qui, selon lui, reste le seul document à sécuriser le gouvernement et les investisseurs.

La RDC possède plusieurs milliards de m3 d'or noir, selon des estimations. Un potentiel riche et des réserves insoupçonnées, a indiqué M. Bulupy, citant l'étendue du bassin du Congo avec plusieurs parcelles qui présentent des indices de pétrole aux frontières avec l'Angola (littoral), avec l'Ouganda (Lac Albert) et avec le Rwanda (le lac Kivu recèle d'importantes quantités de gaz).



The central African country, whose oil sector has been virtually paralysed since the 1970s by decades of corruption and conflict, will open the new offshore properties to bidding in April, Joseph Pili Pili, director of projects in Congo's oil ministry, told Reuters on the sidelines of a conference.

"We know Lake Tanganyika has lots of petrol because it is the only one we've got lots of data for -- seismic, magnetic -- the geology has a lot of potential," he said. Foreign firms Chevron , Total , and CNOOC had already expressed interest in the blocks, he said.
"We have to give these (blocks) to a big company because Lake Tanganyika is so deep, at 1,500 metres. It will need a lot of work," he said.

The Lake Kivu blocks, meanwhile, could provide rich reserves of natural gas, he said.

"There are 60 billion cubic metres of gas and each year it produces 350 million cubic metres," he said. "It is like you are sleeping in your bed and God just produces gas for you."
Interest in Congo's oil potential has risen in recent months after big finds on the Ugandan side of Lake Albert.
Oil majors Total and Eni have recently expressed interest in blocks on Congo's side of the lake, and several companies including Tullow are jostling for belated presidential decrees to ratify competing licenses.

Despite its potential reserves, Congo barely registers among Africa's oil producers with just 25,000 barrels per day in output, all from French independent Perenco's operations in the southwest of the country.

geopolis
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 312
Inscription : 06 févr. 2010, 17:46

Re: Congo

Message par geopolis » 31 mars 2010, 18:18

le groupe Total prépare un projet de 300 millions de barils

31 mars 2010 / AFP

Le groupe pétrolier français Total prépare au Congo un projet d’exploitation devant lui permettre d'extraire jusqu’à 300 millions de barils de puits non-utilisés, a affirmé mercredi le directeur Afrique de Total Jacques Marroaud de Grottes à la radio publique.

"On espère pouvoir développer et prendre les décisions de développement dans les 12 ou 18 mois qui viennent. Ce projet est important pour prendre le relais de la production (...) On a plusieurs petites centaines de barils à développer, à peu près 300 millions", a déclaré M. de Grottes au sortir d’un entretien (mardi) avec le président congolais Denis Sassou Nguesso.
Selon le responsable de Total, le projet sera développé à partir des puits situés au nord du champ de Moho-Bilondo, le plus important gisement en offshore, au large de Pointe-Noire et inauguré par le groupe en mai 2008.
Moho-Bilondo a permis d’augmenter de 35%, la production nationale congolaise, estimée à 256.000 barils par jour. Ce site devra produire à terme 90.000 b/j, selon les estimations officielles. Total réalise actuellement "une production de plus de 80.000 b/j grâce à l’exploitation du champ Moho Bilondo", a affirmé de Grottes.

Par ailleurs, M. De Grottes a affirmé que "L’affaire Erika (ndlr, condamnation 375.000 euros d'amende) et les problèmes auxquels la société est confrontée au Nigeria n’influent pas sur les activités de Total en République du Congo, où nos affaires marchent bien".
Total est le premier opérateur du secteur au Congo avec 60% de la production selon des chiffres officiels de 2008.
Le Congo dispute au Gabon la quatrième place de producteur de l’or noir au sud du Sahara, derrière l’Angola, le Nigeria et la Guinée équatoriale.

Malgré cette position, deux tiers des 3,6 millions de Congolais vivent en dessous du seuil de pauvreté, et dépensent moins d'un euro par jour.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Congo

Message par energy_isere » 09 avr. 2010, 08:55

Le Congo ouvre la porte aux ressources pétrolieres à l' Afrique du Sud :

Congo opens oil reserves to S.African companies: Nguesso

PRETORIA (AFP) – Congo has opened up its rich oil reserves to South African companies, President Denis Sassou Nguesso said on Thursday during a state visit to Pretoria.

"We already have French companies, American companies and Italian companies operating in Congo. We have opened up the market to South African companies to get oil permits and come and operate in the Congo," Nguesso told journalists.

"We cannot think of our strategic relations with China, India and Brazil without including South Africa."

Sassou Nguesso and South African President Jacob Zuma inked three agreements on economic cooperation, maritime transport and arts and culture.

"Things will never be the same again," Zuma said after the signing.

"South Africa will be part of the action in the Republic of Congo. We are ready to work to improve bilateral relations. We have identified the issues facing us and we are ready to take the necessary action to benefit both our countries."

Sassou Nguesso said there were immense possibilities for South Africa in Congolese agricultural development.

"Today we exploit only two percent of our available agricultural land in Congo," he said.



http://news.yahoo.com/s/afp/20100408/wl ... 0408170547

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Congo

Message par energy_isere » 03 juil. 2010, 12:52

L'explosion d'un camion-citerne fait plus de 200 morts en RDC

Au moins deux cents personnes ont été tuées et cent autres blessées dans l'explosion d'un camion-citerne vendredi soir dans l'est de la République démocratique du Congo, apprend-on auprès des autorités locales samedi.
Plusieurs personnes sont mortes en tentant de siphonner du pétrole qui s'échappait du camion mais selon les autorités, la majorité des victimes ont péri dans l'incendie qui s'est propagé aux habitations après l'explosion du camion-citerne.
"Il y a eu un accident, un camion-citerne s'est renversé et le pétrole s'est échappé de partout. Plus de deux cents personnes ont été tuées et une centaine d'autres blessées, grièvement brûlées", a déclaré Marcellin Cisambo, gouverneur de la province du Sud-Kivu où l'explosion s'est produite.
L'accident, dont les causes restent encore inconnues, est survenu sur la route reliant la capitale de la province, Bukavu, et Uvira, une ville du Sud, frontalière avec le Burundi, a-t-il ajouté.
Selon des témoins, l'explosion a mis le feu à des habitations situées près de la route.
"Des personnes ont été tuées alors qu'elles tentaient de siphonner du pétrole mais la plupart des victimes se trouvaient chez elles en train de regarder le match (de la Coupe du monde)", a indiqué Cisambo.
"ÉTAT DE CHOC"

Des millions de fans de football regardaient le match de quart de finale de la Coupe du monde opposant le Ghana, dernière équipe africaine encore en lice, et l'Uruguay.
"C'est un spectacle terrible. Il y a de nombreux corps dans les rues. La population est en état de choc, personne ne crie ni ne pleure", a dit à Reuters Jean-Claude Kibala, vice-gouverneur de la province, par téléphone du village de Sange.
"Nous essayons de voir comment nous pouvons coopérer avec l'Onu pour gérer la situation et transporter les blessés à l'hôpital", a-t-il ajouté.
Les forces de maintien de la paix de l'Onu ont commencé à héliporter les blessés vers les hôpitaux voisins.

.........


http://www.lexpress.fr/actualites/2/l-e ... 03771.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4712
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Congo

Message par Raminagrobis » 03 juil. 2010, 13:19

Et oui, il y a des tas de gens dans le monde assez pauvres pour risquer délibérément leur vie pour quelques litres d'essence.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2876
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: Congo

Message par krolik » 03 juil. 2010, 19:12

Nous sommes accro au pétrole , mais en Afrique également, et c'est d'autant plus difficile qu'ils n'ont pas la monnaie.
Alors la comercialisation du "sang de jésus" dans cette station d'essence improvisée.. La chaleur, les vapeurs.. et en dehors des gros accidents comme celui qui vient de se produire en RDC il y a tout les "petits" dans ce genre de station-service.
Mais cet accident en RDC avant une semaine on n'en parlera plus.. dramatique.
Il y a des choses équivalentes au Nigéria où les gens percent les pipes pour récupérer de l'essence..
@+
Image

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4693
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Re: Congo

Message par Alter Egaux » 03 juil. 2010, 23:01

krolik a écrit :Nous sommes accro au pétrole , mais en Afrique également
Pas gonflé comme remarque, si tu compares l'empreinte moyenne d'un européen et l'empreinte moyenne d'un africain ! Incroyable, il n'y a vraiment plus de moral dans ce bas monde...
D'autant plus que l'Afrique est un des continents le plus riche dans son sous sol, et le plus pauvre par habitant. C'est où, quelles partent, ses ressources ?
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
krolik
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2876
Inscription : 31 janv. 2009, 17:55
Localisation : Beaugency
Contact :

Re: Congo

Message par krolik » 04 juil. 2010, 01:10

Alter Egaux a écrit :
krolik a écrit :Nous sommes accro au pétrole , mais en Afrique également
Pas gonflé comme remarque, si tu compares l'empreinte moyenne d'un européen et l'empreinte moyenne d'un africain ! Incroyable, il n'y a vraiment plus de moral dans ce bas monde...
D'autant plus que l'Afrique est un des continents le plus riche dans son sous sol, et le plus pauvre par habitant. C'est où, quelles partent, ses ressources ?

Mais bien évidemment je ne parlais pas en terme d'empreinte carbone, simplement en terme de nécessité quant à la survie immédiate.
Ne vous foutez pas de moi trop rapidement tout de même.
Si on réduit le pétrole en France de 50% du jour au lendemain ça créera de gros problèmes de société, d'économie, mais si l'on réduit jusqu'à ce que les hôpitaux, les ambulances n'aient plus d'énergie.. ça créera des problèmes de survie directement.

En Afrique les femmes enceintes si elles doivent venir dans un hôpital pour accoucher, bien souvent elles arrivent sur la selle de la moto du mari.. Et s'il n'y a plus le litre d'essence pour la moto du mari..
L'empreinte carbone en Afrique, parlez leur plutôt d'un phénomène d'ouragan sur Mars ils seront plus intéressés..
Lorsque pour nous il faut 40 litres d'essence, eux se débrouillent avec un litre, d'où la station service montrée. De ce fait ils sont plus accros que nous pour ce litre..
@+

spego
Brut léger
Brut léger
Messages : 454
Inscription : 18 avr. 2009, 18:50

Re: Congo

Message par spego » 04 juil. 2010, 08:32

Hors sujet mais j'ai constaté que le plus souvent les gens ici ou sur d'autres forums envisagent le passage du tout voiture au pas de voiture du tout et au vélo.
Or, une fois de plus j'en reviens aux années 50/60, autrefois il y avait des millions de mobylettes. Le rural allait en ville sur sa "bleue" soit il n'avait pas de voiture, soit il économisait sa précieuse voiture et carburant.

En passant au 4 temps on est en dessus d' un litre et demi au cent, si on ne retourne pas au chaos il y aura de quoi faire roule ces engins et la pointure au dessus (100/125) longtemps=> voir la Thaïlande et les pays d'Asie un peu émergents.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Congo

Message par energy_isere » 04 juil. 2010, 15:42

bilan : 230 morts

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... morts.html

......
La pauvreté pousse les habitants à se précipiter sur les occasions de récupérer de l'essence, au mépris du danger. Les pires catastrophes du genre se sont produites au Nigeria, où plusieurs milliers de personnes ont péri en perçant ou en profitant de fuites sur des oléoducs pour en siphonner le contenu.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Congo

Message par energy_isere » 26 juil. 2011, 21:12

Congo-Total chiffre à $10 mds l'investissement pour Moho Bilondo

dimanche 24 juillet 2011

Total chiffre à dix milliards de dollars (sept milliards d'euros) l'investissement nécessaire pour développer le gisement pétrolier de Moho Bilondo Nord au large des côtes de la République du Congo, a déclaré son PDG, Christophe de Margerie.

"Le projet Moho Bilondo Nord constitue l'avenir de l'exploration pétrolière à l'horizon 2015-2017 au Congo", a déclaré Christophe de Margerie après une rencontre la semaine dernière avec le président Denis Sassou N'Guesso, selon la presse publique congolaise.

"A ce jour, une équipe travaille sur la définition de ce projet nécessitant un investissement de dix milliards de dollars US. Il y a encore beaucoup d'hydrocarbures à développer dans ce pays. On est loin d'atteindre ce qu'il y a à développer", a ajouté le PDG du pétrolier français.

Prié de confirmer ces commentaires, publiés ce week-end sur un site web de la présidence et par la presse audiovisuelle d'Etat, un porte-parole de Total à Paris s'est refusé à tout commentaire.

L'an dernier, Total avait indiqué que le gisement Moho Bilondo Nord contenait 300 millions de barils de pétrole environ et qu'une décision concernant son développement pourrait être prise à la mi-2011.

Au total, sur Moho Bilondo, les investissements et les profits sont divisés en trois : Total, qui en est l'opérateur, avec un intérêt de 53,5%, l'américain Chevron avec 31,5% et la compagnie nationale pétrolière congolaise, la SNPC, avec 15%.

Un dizaine de sociétés pétrolières occidentales sont actives au Congo, dont le pétrole représente 70% des recettes de l'Etat.

Total représente à lui seul 60% de la production de brut congolais, avec une production qui devrait atteindre 127 millions de barils cette année (348.000 barils par jour), contre 114,5 millions en 2010.


http://fr.reuters.com/article/frEuroRpt ... 7T20110724

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5964
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Congo

Message par mahiahi » 27 juil. 2011, 09:19

Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités