La Côte d'Ivoire

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59734
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Côte d'Ivoire

Message par energy_isere » 22 mai 2019, 20:19

Total et Eni remportent quatre blocs en Côte d'Ivoire

REUTERS•22/05/2019 ABIDJAN

La Côte d'Ivoire a annoncé mercredi avoir attribué l'exploitation de quatre nouveaux blocs pétroliers et gaziers offshore à Total et à Eni, qui vont se répartir à parts égales ces gisements.

Premier producteur mondial de cacao, la Côte d'Ivoire veut développer son secteur pétrolier, longtemps négligé.

Les deux pétroliers vont investir au total 185 millions de dollars (163,3 millions d'euros) durant la phase d'exploration, 90 millions pour le groupe français et 95 millions pour son concurrent italien, a précisé Sidi Touré.

La compagnie nationale ivoirienne Petroci Holding détiendra 10% de chaque bloc, a-t-il ajouté.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 472f678a25

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59734
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Côte d'Ivoire

Message par energy_isere » 16 juil. 2019, 00:39

Tiens pourquoi la même info que ci dessus ressort ? :-k

La différence entre une annonce et un contrat signé ?
Pétrole: la Côte d'Ivoire signe des contrats d'exploration avec Total et Eni

AFP parue le 15 juill. 2019

La Côte d'Ivoire a signé des contrats avec deux géants des hydrocarbures, l'italien Eni et le français Total, pour l'exploration de quatre blocs pétroliers correspondant à un investissement de 185 millions de dollars, a annoncé lundi le ministère ivoirien du Pétrole.

"Nous avons conclu la promotion des blocs pétroliers avec la signature de quatre nouveaux Contrats de Partage de Production (CPP) avec deux majors pétroliers, Total E&P et Eni, pour des investissements minimum cumulés à 185 millions USD prévus pour l'ensemble des trois périodes d'exploration", a déclaré le ministre ivoirien du Pétrole, Abdourahmane Cissé, à l'ouverture à Yamoussoukro (centre) d'un séminaire sur le thème "Etat des lieux et perspectives des secteurs pétrole et énergie".

La Côte d'Ivoire, modeste producteur de pétrole avec 40 000 barils par jour, a révisé en 2015 son code pétrolier pour attirer de nouveaux investisseurs, grâce à des Contrats de partage de production (CPP).

Le pays encourage les compagnies pétrolières à prospecter dans ses eaux dans l'espoir d'augmenter sensiblement sa production. Les champs pétroliers se trouvent essentiellement offshore, près de la frontière avec le Ghana.

En 2014, le groupe français Total avait évoqué un "résultat très prometteur" à propos de ses recherches en eaux très profondes au large de la Côte d'Ivoire. Outre Total, plusieurs sociétés internationales, notamment la britannique Tullow Oil, ont annoncé ces dernières années des découvertes importantes.
https://www.connaissancedesenergies.org ... eni-190715

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59734
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: La Côte d'Ivoire

Message par energy_isere » 09 nov. 2019, 19:55

La Côte d’Ivoire lance un appel à manifestation d’intérêt pour 5 blocs pétroliers

Agence Ecofin 7 nov 2019

A l’occasion de la Semaine Africaine du Pétrole dénommée «Africa Oil Week» qui se tient à Cape Town en Afrique du Sud, le ministre ivoirien de l’énergie et des énergies renouvelables, Abdourhamane Cissé, a lancé un appel à manifestation d’intérêt pour 5 blocs pétroliers.

Selon le ministère ivoirien des hydrocarbures, « il s’agit des blocs CI-800 ; CI-801 ; CI-802 ; CI-102 ; CI-503 qui regorgent de forts potentiels et dont les données sont suffisantes pour une mise en exploitation rapide ».

Rassurant les investisseurs sur la nécessité d’investissements pétroliers dans le pays, la délégation ivoirienne a mentionné entre autres les reformes instituées au cours des 5 dernières années à savoir l’aménagement du Code Pétrolier de 1996 et la révision des Contrats de Partage de Production (CPP) pour les adapter aux nouvelles exigences du secteur, la forte promotion pétrolière initiée, avec à la clé 47 Contrats de Partage de Production signés, y compris 4 contrats dans l’offshore ultra profond, la réalisation de plusieurs campagnes sismiques, ainsi que des forages d’exploration avec des découvertes d’indices d’hydrocarbures dont certaines sont en cours d’évaluation.

A cela s’ajoute l’amélioration de la gouvernance du secteur des hydrocarbures par un suivi effectif des obligations contractuelles.

Selon les données du ministère en charge des hydrocarbures, le bassin sédimentaire ivoirien a une capacité de production actuelle d’environ 38 000 barils/jour de pétrole brut et fournit 213 millions de pieds cubes/jour de gaz naturel.

Toutefois, la Côte d'Ivoire constitue un marché captif du gaz naturel et les besoins actuels et à venir pour satisfaire la demande nationale et l'exportation en électricité, sont de plus en plus importants, a précisé Ambroise Niamien, Conseiller technique du ministre en charge des hydrocarbures
https://www.agenceecofin.com/exploratio ... petroliers


Image

Source http://mpeder.ci/hydrocarbure/pages/sta ... -activites

Répondre