Zimbabwe, situation catastrophique.

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52584
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Zimbabwe, situation catastrophique.

Message par energy_isere » 24 mars 2018, 12:18

Zimbabwe : le Chypriote Karo Resources investira 4,2 milliards $ dans le secteur du platine

Agence Ecofin 22 mars 2018

Le Zimbabwe a conclu avec Karo Resources, une compagnie basée à Chypre, un accord qui verra cette dernière investir 4,2 milliards $ pour développer une mine de platine à Mhondoro-Ngezi, à l’Ouest de la capitale Harare. C’est ce qu’a annoncé jeudi, le ministre des mines Winston Chitando (photo), précisant que les travaux sur le projet devraient débuter en juillet prochain.

«C’est la plus grande structure d’investissement dans l’industrie minière au Zimbabwe. Le paysage de l’industrie minière ne sera plus jamais le même.», a commenté M. Chitando.

Le projet devrait produire annuellement 1,4 million d’onces de métaux du groupe du platine d’ici 2023. Une fois pleinement opérationnel, il devrait employer 15 000 personnes.

Pour rappel, Great Dyke Investments, une coentreprise russo-zimbabwéenne a déclaré la semaine dernière, vouloir investir 400 millions de dollars pour développer un autre projet de PGM, celui de Darwendale. La mine devrait produire une fois en exploitation, 855 000 onces de PGM et d’or par an.
https://www.agenceecofin.com/investisse ... du-platine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52584
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Zimbabwe, situation catastrophique.

Message par energy_isere » 31 mars 2018, 13:06

Zimbabwe : 300 MW supplémentaires pour Kariba South et 78 millions $ d’économie annuel pour le pays

Agence Ecofin 29 mars 2018

Au Zimbabwe, le président Emmerson Mnangagwa a procédé à l’inauguration du projet d’expansion de la centrale hydroélectrique de Kariba South. Les unités 7 et 8 de la centrale peuvent désormais apporter leurs 300 MW supplémentaires qui font passer la capacité de l’infrastructure à 1 050 MW.

Le projet d’expansion mené par la compagnie chinoise Sino Hydro Corporation, a eu un coût estimé à 533 millions $. Ce financement a été fourni à hauteur de 319 millions $ par l’Exim Bank de Chine et le solde a été fourni par la Zimbabwe Power Company.

La centrale est l’une des principales sources d’énergie du pays. Son expansion permettra de réduire le déficit énergétique national qui s’élevait à 600 MW. Elle permettra également une économie annuelle de 78 millions $, car le barrage produira son énergie au prix très compétitif de 2 cents de dollar le kilowattheure. Un différentiel conséquent puisque le pays, jusque-là, importait 350 MW d’électricité au tarif moyen de 13,5 cents le kilowattheure.
https://www.agenceecofin.com/hydroelect ... ur-le-pays

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52584
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Zimbabwe, situation catastrophique.

Message par energy_isere » 19 mai 2018, 13:31

China Power et General Electric désirent construire ensemble le barrage de Batoka Gorge (2 400 MW)

Agence Ecofin 16 mai 2018

Les géants énergéticiens China Power et General Electric, réunis au sein d’un consortium, désirent réaliser la construction de la centrale hydroélectrique de Batoka Gorge. Les entreprises chinoise et américaine ont en effet, fait part de leur intérêt pour le projet au ministre zimbabwéen de l’énergie, Simon Khaya (photo), lors d’une séance conjointe de travail.

« J’ai reçu ce matin les représentants des deux entreprises qui ont montré un grand enthousiasme pour le projet. Je sais que mes collègues voudraient accepter ce développement. Je les consulterai et nous rencontrerons les membres de l’Autorité du fleuve Zambèze afin de voir dans quelle mesure nous pourrons accélérer le processus.» a affirmé le responsable.

D’une capacité de 2 400 MW, l’infrastructure dont la production permettra d’alimenter environ 1,2 million de ménages, sera co-développée par le Zimbabwe et la Zambie. Son coût de mise en place est estimé à 3 milliards $.
https://www.agenceecofin.com/hydroelect ... e-2-400-mw

Le barrage sera sur le Zambéze qui fait frontiére ave la Zambie au Nord. Il y aurait une usine hydro dans chaque pays.

https://en.wikipedia.org/wiki/Batoka_Go ... er_Station

Les gorges à l' endroit du projet :

Image

source : http://www.zaraho.org.zm/hydro-electric ... es-project

Image
http://www.africanreview.com/energy-a-p ... to-2-400mw

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52584
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Zimbabwe, situation catastrophique.

Message par energy_isere » 14 juil. 2018, 13:14

Zimbabwe: le président relance un projet de barrage hydroélectrique géant

AFP parue le 09 juill. 2018

Le président du Zimbabwe Emmerson Mnangagwa a profité de la campagne pour les élections du 30 juillet pour raviver un projet de méga-barrage hydroélectrique sur le Zambèze susceptible de créer, selon lui, plus de 6.000 emplois.

"C'est un projet de 4,5 milliards de dollars que nous allons concrétiser en coopération avec le gouvernement de Zambie", a promis M. Mnangagwa, cité lundi par le quotidien d'Etat The Herald, lors d'une réunion publique à Bindura (nord-est).

La construction de ce barrage d'une puissance de 1.600 mégawatts doit permettre de créer 6.000 emplois, a-t-il estimé.

"Trois entreprises se sont portées candidates pour réaliser ce projet et nous étudions leurs offres. Mais à notre niveau, moi-même et le président (zambien Edgar) Lungu sommes d'accord pour le réaliser", a-t-il ajouté.

Il y a une semaine, le chef de l'Etat zimbabwéen avait signé un accord avec la Chine pour la construction d'une centrale électrique d'une valeur de 1,5 milliard de dollars.

Le Zimbabwe produit 1.200 mégawatts d'électricité sur son sol mais doit importer les 200 MW supplémentaires nécessaires à sa consommation auprès de l'Afrique du Sud et du Mozambique voisins.

M. Mnangagwa a pris la succession en novembre 2017 de Robert Mugabe, contraint à la démission par l'armée et son propre parti après avoir dirigé le pays depuis son indépendance en 1980. Il a promis de relancer l'économie du pays, sortie exsangue des 37 ans de règne sans partage de son prédécesseur.

Ex-cacique du régime Mugabe, M. Mnangagwa fait figure de favori à l'élection présidentielle, face à une opposition orpheline de son chef historique Morgan Tsvangirai décédé en février dernier.
https://www.connaissancedesenergies.org ... t-180709-0

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité