Maroc / énergie - environnement

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 19 févr. 2016, 13:30

Comment la PME alsacienne Fonderie de Niederbronn travaille au Maroc pour le projet solaire géant Noor III

Par Nasser Djama Usine Nouvelle le 19 février 2016

La Fonderie de Niederbronn a décroché un contrat pour la fourniture de pièces de structure en fonte servant de pivot de rotation aux miroirs installés sur la future centrale thermo-solaire Noor III à Ouarzazate au Maroc. Un marché de 4 millions d'euros avec un impératif de durée court, d'un peu plus de 4 mois.

Il y aura bientôt un petit peu d'Alsace sous le soleil écrasant d'Ouarzazate au Maroc. La fonderie de Niederbronn a été choisie pour fournir les deux pièces carter inférieur et supérieur en fonte qui viendront équiper le mécanisme de rotation et de positionnement des miroirs de la centrale thermo-solaire Noor III au Maroc.

La PME alsacienne a été sélectionnée par le groupe d'ingénierie espagnol Sener, membre du consortium piloté par le saoudien Acwa qui conduit le projet de centrale solaire Noor III de 150MW, un des plus importants au monde avec des milliers de miroirs.

....................

http://www.usinenouvelle.com/article/co ... ii.N380318

Pour rappel, le projet Noor comprend quatre phases dont la première a été inaugurée le 4 février par le roi du Maroc. Les deux premières reposent sur la technologie des capteurs cylindro-paraboliques (miroirs paraboliques) mais Noor III va utiliser une technologie à concentration sur une tour centrale.

Autour de cette tour de 225 mètres de haut vont être disposés 7 400 miroirs de 165 m² chacun sur un rayon de 2 km. Ces miroirs vont concentrer la lumière du soleil sur le réservoir qui se trouve en haut de la tour centrale. La chaleur, en générant de la vapeur, fera tourner les turbines d'un générateur pour produire de l'électricité. Un projet qui rentre dans la stratégie marocaine de développement des énergies renouvelables qui devraient représenter 52% des capacités électriques à l'horizon 2030

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 05 mars 2016, 13:36

Maroc : l’Allemagne octroie 400 millions € au parc éolien de Midelt

Agence Ecofin 29 fev 2016

Le Maroc et l’Allemagne ont signé une convention relative à l’octroi d’un prêt de 400 millions € pour la construction du parc éolien de Midelt. D’une capacité de 150 MW, la centrale située au sud-est de rabat a un coût de mise en place de 245 millions d’euros. Elle sera constituée de 50 à 60 turbines éoliennes.

La mise en place de cette centrale sera assurée par un consortium composé de l’Italien Enel, du Marocain Nareva et de l’Allemand Siemens. Elle entre dans le cadre d’un projet plus important qui permettra la mise en place, par ces sociétés, de 5 centrales éoliennes d’une capacité globale de 850 MW.

Les turbines qui seront utilisées sur le site de Midelt proviendront probablement de l’usine de fabrication de pâles éoliennes que l’Allemand construira au Maroc, d’ici 2017, et qui permettra la fabrication d’environ 600 pâles par an.

Le Maroc a pour ambition de produire 52% de son énergie grâce aux sources renouvelables, d’ici 2030.


http://www.agenceecofin.com/eolien/2902 ... -de-midelt

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 12 mars 2016, 13:17

Maroc: Siemens, Nareva et Enel obtiennent la construction de 1,2 milliard $ de centrales éoliennes

Agence Ecofin 10 mars 2016

Au Maroc, le consortium formé par Nareva avec Siemens et Enel a remporté la construction des centrales éoliennes de Midelt, Tiskrad, Tanger, Jbel Lahdid et Boujdour, d’une capacité globale de 850 MW. Prévus pour être achevés entre 2017 et 2020, les parcs auront un coût de mise en place de 1,2 milliard $. Leur construction entre dans le cadre de la politique nationale en matière d’énergie qui vise à installer 2 GW d’éoliennes d’ici 2020.

L’obtention de ce contrat permettra, en outre, l’implantation, par Siemens au Maroc, d’une usine de fabrication de pâles pour éoliennes terrestres. Avec un coût de 100 millions €, ce projet adjacent permettra la création de 1 200 emplois, accroissant par la même occasion, la présence de l’entreprise allemande dans le royaume chérifien. La production des pâles devrait débuter d’ici 2017.

« Nous investissons là où les débouchés nous paraissent les plus prometteurs. Le Maroc est idéalement situé pour approvisionner les marchés en pleine croissance de l’éolien en Afrique du Nord, au Moyen-Orient et en Europe.», a déclaré Markus Tackle, le directeur général de la division des énergies renouvelables à Siemens à propos de l’installation de l’usine.

http://www.agenceecofin.com/eolien/1003 ... -eoliennes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 20 mars 2016, 12:33

Le Maroc choisit le consortium ENEL + Nareva Holding + Siemens Wind Power pour 850 MW de projets éoliens on shore au Maroc.

Morocco pre-awards 850MW wind energy contract

March 14, 2016 evwind

Enel Green Power (EGP), a leader in renewable energy sources, in consortium with Nareva Holding and Siemens Wind Power, has been awarded the preferred bidder status for 850MW of wind power capacity in Morocco.

The award was conferred at the “2nd phase of the wind integrated project” tender held by the Moroccan utility ONEE (Office National de l’Electricité et de l’Eau Potable). The consortium has been pre-awarded the right to develop, design, finance, construct, operate and maintain five wind projects in Morocco with a total capacity of 850 MW.

Out of the five projects, Midelt (150 MW), Tanger (100 MW) and Jbel Lahdid (200 MW) are located in northern Morocco while Tiskrad (300 MW) and Boujdour (100 MW) are located in the country’s south.


http://www.evwind.es/2016/03/14/morocco ... ract/55644

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 26 mars 2016, 14:25

Maroc : la justice ordonne la liquidation de la seule raffinerie du pays

AFPle 21 mars 2016

Le tribunal de commerce de Casablanca a ordonné lundi la liquidation de l'unique raffinerie pétrolière du royaume, incapable de rembourser ses dettes de plusieurs milliards d'euros, selon une source judiciaire.

Cette décision de justice intervient après une première tentative de règlement qui n'a pas convaincu les créanciers de la Société anonyme marocaine et italienne de raffinage (Samir), a affirmé à l'AFP une source judiciaire du tribunal qui a requis l'anonymat.

"La direction des douanes marocaines et l'ensemble des créditeurs ont refusé l'offre financière proposée de la part du cheikh Mohamed Hussein al-Amoudi (président de la société, ndlr), parce qu'elle était dérisoire", a-t-elle indiqué.

Le directeur général de la raffinerie Jamal Ba-Amer avait proposé de verser à ses créditeurs 370 millions d'euros, alors que les dettes de la société avoisinent les 45 milliards de dirhams (quatre milliards et 120 millions d'euros), selon la même source.

La Samir a été créée en 1959 puis elle fusionne en 1999 avec la Société chérifienne des pétroles. Elle est détenue à 67% par le groupe suédo-saoudien Corral et dispose d'une capacité de raffinage de 150.000 barils par jour.

Cette liquidation est "une condamnation à mort de la ville entière et va jeter dans l'inconnu 6.000 travailleurs", a déploré Mehdi Mezouari du parti de l'union socialiste de la ville de Mohammedia où se trouve un des sites de la Samir.

La société quant à elle affirmé sur son site employer 1.200 personnes directement et 3.000 indirectement.


http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ays-160321

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 31 mars 2016, 20:17

Pétrole au Maroc: l’italien ENI veut se lancer dans la prospection offshore au large de Rabat

Par Nasser Djama Usine Nouvelle Mis à jour le 31 mars 2016,

Le géant italien de l'énergie ENI va racheter à la société d'exploration pétrolière britannique Chariot Oil & Gas 40% de sa licence d'exploitation au large de Rabat. C'est la troisième fois en quelques mois qu'un tel scénario se produit au Maroc. Chevron et PetroMaroc avaient alors aussi cédé une partie de leur licence à des opérateurs tiers.

Chamboulement. Le secteur des hydrocarbures au Maroc subit depuis quelques mois une redistribution des parts des licences d'exploration pétrolière. Troisième opération du genre au Maroc, le pétrolier italien ENI va racheter à la junior britannique Chariot Oil & Gas, 40% (sur un total de 50%) des droits d'exploration offshore qu'elle détient au large de Rabat.

C'est ce que vient d'annoncer l'italien dans un communiqué daté du 30 mars.


L’accord entre les deux entreprises concerne le permis d’exploration Rabat Deep Offshore I-VI I-VI située à une trentaine de kilomètres des côtes. Cette zone disposerait de potentiels de gisements en hydrocarbures non encore explorés. Le montant de la transaction n'a pas été précisé.

Rien n'est cependant officiellement acté. L'accord en question reste provisoire dans la mesure où il est subordonné à l’autorisation des autorités marocaines. D'autre part, l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et Woodside, une société d'exploration australienne, partenaires de la licence d’exploration, ont également leur mot à dire.

Un fois l'accord définitif, l'italien ENI qui aura le statut d'opérateur pourra explorer la zone du permis qui couvre 10 780 Km2 à une profondeur allant de 150 mètres à 3500 mètres.

"Cet accord va permettre à ENI d'étendre sa présence dans la Marge Atlantique dans une région importante de l'Afrique du nord conformément à la stratégie du groupe de diversifier son portefeuille d'activité à haut potentiel de découverte d'hydrocarbures", indique ENI dans son communiqué. .

La participation de Chariot Oil & Gas, s'élèvera in fine à 10 %. Celles de Woodside (25%) et de l’Onhym (25%) ne varieront pas.

Basé à Londres, le britannique Chariot Oil & Gas est présent au Maroc mais aussi au Brésil, en Mauritanie et en Namibie. Pour sa part, outre le Maroc, Woodside est présent au Cameroun, Gabon, Guinée-Bissau et Sénégal.

620 millions d'euros de dépenses au Maroc en 2014

Pour rappel, à la différence de l'Algérie voisine, le Maroc est dépourvu de ressources en hydrocarbures. Le royaume importe la quasi-totalité de ses besoins mais ces dernières années les autorités du pays ont cherché à relancer l'exploration en le libéralisant notamment;

Selon l'Onhym, une trentaine de sociétés pétrolières étrangères sont en phase d'exploration au Maroc dont des majors comme BP ou Chevron. En 2014, de même source, les dépenses d'exploration s'étaient chiffrées à 620 millions d'euros, un triplement sur l'année 2013.

Pour l'essentiel, il s'agit de des juniors et indépendants comme PetroMaroc, Circle Oil, Gulfsands ou Sound Oil. La plupart des recherches se sont à ce jour soldées par des échecs, hormis de modestes gisements de gaz dans la région de Kenitra dont certains sont en voie d'exploitation.. Ces échecs expliquent en partie les recompositions récentes entre opérateurs.

Total a lui annoncé son retrait de l'exploration au Maroc fin 2015. Mais ce n’est donc pas le pari de l’ENI. Pour rappel, ce groupe avait fait sensation en septembre 2015 en découvrant un énorme gisement offshore de gaz naturel en Egypte. Et au Maroc?


L'opération entre ENI et Chariot s'inscrit dans un mouvement récent de recomposition entre opérateurs dans le domaine de l'exploration au Maroc. Ce 7 février, Qatar Petroleum a racheté à Chevron Morocco, 30% de ses 75% détenus dans trois blocs d'exploration en eaux profondes, à savoir Cap Rhir Deep, Cap Cantin Deep et Cap Walidia (les parts dans ces permis étant désormais : Chevron, opérateur à 45%, Qatar Petroleum à 30% et l'ONHYM à 25%). Quant à PetroMaroc (ex-Longreach), il a cédé en mars dernier une partie de ses licences à Sound Energy. ces opérations s'inscrivent dans un contexte de forte baisse des prix du pétrole depuis 18 mois, ce qui fait évidement baisser le prix des actifs, y compris les permis.


http://www.usinenouvelle.com/article/pe ... at.N385502

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 13 avr. 2016, 14:28

Maroc-Russie
Rabat à la recherche d’un allié sûr


Par Mohamed CHAOUI | Edition N°:4729 Le 15/03/2016

Nouvelle tournure dans les relations Maroc-Russie. Le Souverain est à Moscou depuis dimanche soir...........

•Vers un renforcement des relations politiques et stratégiques

•De nouvelles perspectives d’échanges dans l’agriculture, le tourisme…

Des phosphates contre le pétrole russe

http://www.leconomiste.com/article/995102-maroc-russie

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 21 avr. 2016, 21:47

Le Maroc et l’Allemagne, partenaires de la transition énergétique

Publié le 21/04/2016 lemarin.fr

Le ministre de l’Énergie marocain, Abdelkader Amara, et son homologue allemand, Sigmar Gabriel, ont signé le mardi 19 avril à Rabat, une déclaration d’intention en vue de renforcer leur coopération dans le secteur des énergies renouvelables, prenant en compte les énergies marines, intervenant dans le cadre du Partenariat énergétique maroco-allemand mis en place par les gouvernements des deux pays en 2012.


http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... transition

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 16 juin 2016, 18:55

Samir : La seule raffinerie du Maroc mise en liquidation judiciaire.

13/06/2016

La Cour d'appel du tribunal de commerce de Casablanca vient de confirmer le jugement de mise en liquidation judiciaire de la SAMIR, la seule société marocaine de raffinage des produits pétroliers, en raison de la situation financière critique de l'entreprise.


La Cour a ainsi mis fin aux espoirs de l'actionnaire majoritaire de la SAMIR, le Saoudien Mohamed Houssine Al Amoudi, malgré son engagement à injecter 6,4 milliards de DH pour le règlement à l'amiable du dossier.

La Cour a confirmé le jugement de mise en liquidation judiciaire de la SAMIR en raison de la situation financière critique de l'entreprise. Le management de cette entreprise a contracté des dettes à profusion la mettant dans une situation des plus critiques. La somme due se chiffre à au moins 43 milliards de dirhams (près de 1,2 milliard d'euros), dont 13 milliards de DH dus aux douanes, 10 milliards de DH aux banques marocaines et 20 milliards de DH aux banques étrangères.

La société marocaine avait fait appel du jugement de liquidation judiciaire, dans une requête déposée jeudi 24 mars. Elle avait également demandé le règlement à l'amiable du dossier devant le tribunal de commerce. Ce dernier "avait ordonné une expertise financière qui a conclu à de graves difficultés chez l'entreprise".

...............

http://www.zonebourse.com/SAMIR-1408730 ... -22514996/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 17 juin 2016, 18:51

Maroc : Siemens fabriquera également les turbines de Noor II et de Noor III

Agence Ecofin 17 Juin 2016

L’Allemand Siemens qui a fabriqué les turbines de la centrale solaire Noor I a également obtenu la conception de celles des centrales Noor II et Noor III.

« Je suis très heureux que Siemens ait été choisi pour apporter son expertise historique au projet des centrales Noor I, II et III, pour lesquelles nous allons également livrer des turbines qui garantiront la réduction de la dépendance énergétique du Maroc.», a déclaré Slim Kchouk (photo), le président-directeur général de Siemens Maroc.

Les turbines seront acheminées par voie terrestre vers le Maroc, d’ici la fin de l’année 2016.

De capacités respectives de 150 MW et 200 MW, Noor II et III sont des centrales solaires thermiques à concentration qui seront construites dans le cadre du projet solaire Noor qui sera, à son achèvement, le plus grand complexe solaire au monde. Noor II sera construite selon la technologie des capteurs cylindro-paraboliques (la lumière du soleil est captée par des miroirs hémicylindriques qui suivent sa trajectoire) tandis que Noor III utilisera une tour solaire à concentration (la tour concentre le rayonnement lumineux qu’elle réfléchit sur les miroirs positionnés autour d’elle).

http://www.agenceecofin.com/solaire/170 ... e-noor-iii

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 15 août 2016, 14:19

Importante découverte de gaz à l’est du Maroc

08 août 2016

La société britannique Sound Energy a annoncé lundi la découverte de réserves significatives de gaz dans la région de Tendara. Elle envisage avec son partenaire marocain, OGIF, de demander une concession de production.

Près de quatre mois après le début du forage dans la région de Tendara (province de Figuig, à l’est du Maroc), la compagnie Soud Energy annonce une découverte significative.

Dans un communiqué rendu public ce 8 août, la société d’exploration britannique annonce un écoulement de gaz stabilisé de 17,0 mmscf/D [millions de pieds cubes par jour], soit un potentiel de plus de 6 milliards de mètres cubes par an, selon les premières estimations.

Une découverte à même de « transformer l’industrie du gaz marocain »

« Un chiffre nettement supérieur aux attentes initiales et qui représente un taux très commercialisable », affirment les responsables de Sound Energy. James Parsons, directeur général de la société, dit être convaincu que « le potentiel dans cette région pourrait transformer l’industrie du gaz marocain ».

Sound Energy estime d’ailleurs que les réserves peuvent s’étendre au-delà de la zone identifiée et devrait lancer un troisième puits, d’ici la fin de l’année, pour confirmer cette découverte.

Un second puits en préparation et une concession de production en ligne de mire

En attendant, la société, en collaboration avec la multinationale de services et équipements pétroliers Schlumberger, prépare le second puits (TE-7) qui devrait permettre d’augmenter le taux d’écoulement du réservoir principal.

Ces résultats plus que prometteurs incitent Sound Energy à envisager de demander une concession de production, qui lui permettrait de débuter les travaux d’ingénierie nécessaires au lancement de l’extraction gazière.

L’entreprise, qui détient 27,5% dans ce permis de recherche qui s’étend sur une superficie de 14.500 km2, affirme d’ailleurs que son partenaire marocain, Oil & Gas Investments Fund (OGIF), « a déjà manifesté son intérêt pour le financement, la construction et l’exploitation ».

Pour rappel, ce fonds est détenu par un consortium d’institutionnels marocains, composé d’Attijari Capital Développement, Finance.com, la Caisse de dépôts et de gestion, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites et les mutuelles Mamda-MCMA.

http://www.jeuneafrique.com/347876/econ ... est-maroc/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 26 août 2016, 17:00

Maroc : l’Américain Nano PV implantera une usine de fabrication de panneaux solaires à Tanger

Agence Ecofin 24 Aout 2016

Le groupe américain de fabrication de panneaux photovoltaïques Nano PV implantera, d’ici à la fin de l’année, une usine de fabrication de panneaux solaires, dans la ville de Tanger au Maroc. L’infrastructure dont le coût a été estimé à 2 milliards de dirhams soit environ 182 millions $, permettra la création de plus de 660 emplois directs, selon le quotidien L’Economiste.

Le choix de la ville de Tanger a été dicté par la proximité du port de Tanger Med et de sa zone franche – plateforme logistique idéale pour les activités de distribution et d’approvisionnement - ainsi que par la croissance soutenue du secteur des énergies renouvelables au Maroc.

Cette usine de fabrication de matériels d’énergies renouvelables ne sera pas la première du pays. L’Allemand Siemens prévoit également de construire, dans la même ville, une usine de fabrication de pales éoliennes terrestres, d’une valeur de 100 millions €, environ 113 millions $. La capacité annuelle prévue pour cette usine est de 650 unités.

http://www.agenceecofin.com/solaire/240 ... s-a-tanger

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 08 oct. 2016, 12:31

Maroc : le gaz de Tendrara pourrait être commercialisé à partir du premier semestre de 2019

Agence Ecofin 06 Oct 2016

Dans une feuille de route relative au développement du champ onshore Tendrara publiée mercredi, le pétro-gazier Sound Energy a annoncé qu’il envisage le début de la commercialisation du gaz extrait de la licence pendant la première moitié de 2019.

Actuellement, deux puits gaziers ont été forés avec succès sur la concession et ont affiché des résultats encourageants. Selon les premières estimations, le potentiel de l’actif se situe entre de 3 et 4 trillions de pieds cubes de gaz. Des chiffres inespérés pour les responsables de Sound Energy.

« Ce sont des chiffres qui ont dépassé nos attentes », s’est réjouie Mary Hood, la responsable en charge des finances de Sound Energy, dans une entrevue accordée à Proactive Investors .

Tendrara pourrait jouer un rôle de premier plan dans l’approvisionnement dans la région car il est situé à seulement 75 miles du gazoduc GME reliant l’Algérie, le Maroc, l’Espagne et le Portugal. Sound Energy, qui opère Tendrara, pourrait également devenir un fournisseur important de la région car il détient 55% du permis voisin Meridja qui est doté d’un potentiel considérable.

Cependant, des interrogations subsistent toujours sur la nature du gaz extrait de la licence Tendrara. Il s’agirait de gaz de schiste pour de nombreuses associations de défense de l’environnement. Selon ces dernières, une exploitation de gaz de schiste, gourmande en eau, risquerait d’appauvrir davantage la région qui est semi-aride. La compagnie ne s’est jusqu’ici pas prononcée sur la question.

Tendrara est divisée en huit blocs qui s’étendent sur 14 500 km² et qui se situent à Figuig, dans la région de l’Oriental.


http://www.agenceecofin.com/industrie/0 ... re-de-2019

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7195
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par Remundo » 30 oct. 2016, 14:03

des nouvelles de la centrale de Noor (Noor 1) évoquée par Energy
Nour 1 (Puissance : 160 MW), la première tranche d'une centrale solaire géante près de Ouarzazate (Maroc), appelée à devenir la plus étendue de la planète.

Youssef Stitou, le manager du site, nous explique son fonctionnement

Détails sur l'annonce sycomoréenne du 30/10/2016 via Euronews

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 31 oct. 2016, 11:01

Le projet Sandstone dans le Nevada US sera bien plus important.

voir la news du 28 octobre 2016 : viewtopic.php?p=394953#p394953

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités