Maroc / énergie - environnement

Toutes discussions pour les habitants francophones d'Afrique.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 26 nov. 2016, 13:23

Maroc : Acwa développera 170 MW de photovoltaïque dans le cadre du projet Noor

Agence Ecofin 18 Nov 2016

Un consortium mené par le Saoudien Acwa Power a obtenu le développement de 170 MW de centrales solaires photovoltaïques, au Maroc, dans le cadre du programme solaire Noor. Les projets concernés par le contrat de développement qui a été signé, concernent les centrales solaires de Noor Ouarzazate IV d’une capacité de 70 MW, Noor Laayoune (80 MW) et Noor Boujdour (20 MW). L’énergie qu’elles produiront sera rachetée à 4,8 cents de dollar, le kilowattheure.

« Avec vigueur et détermination, le gouvernement du Maroc s’achemine vers son objectif de 42% d’énergies renouvelables, d’ici 2020, et Acwa Power est fier de participer à l’atteinte d’un objectif si ambitieux. La sélection de notre entreprise pour la construction d’autres centrales, dans le cadre du programme Noor, est la preuve de notre fiabilité. Nous nous appliquons désormais, non seulement à fournir de l’énergie au plus bas prix possible, mais également à intégrer à notre stratégie la création d’emplois et la mise en place d’un développement économique axé sur les énergies vertes.», a affirmé Mohammad Abunayyan, le directeur d’Acwa Power.

La société a, en effet, déjà obtenu la réalisation des centrales Noor I, Noor II et Noor III, d’une capacité totale d’environ 510 MW.
http://www.agenceecofin.com/solaire/181 ... rojet-noor

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 22 janv. 2017, 20:23

Gaz : Résultats prometteurs des tests du puits prolongé TE-7 de Sound Energy

Le 19/01/2017

Les résultats globaux des tests du puits prolongé TE-7 - le troisième de la société pétrolière britannique Sound Energy dans la licence Tendrara (onshore au Maroc - viennent de sortir. «Ils sont conformes aux estimations de la société et confirment l’étendu du réservoir oriental TAGI, le concept de puits horizontal et l'opinion de la compagnie sur son potentiel important», indique la compagnie dans un communiqué relayé par le site d’information spécialisé Oil Voice.

La société a fait couler un peu moins de 1,0 Bscf (milliard de pieds cubes standard de gaz) sur une période de 56 jours pour s’assurer du flux continu. Elle a désormais entamé une phase finale d'accumulation de pression. Tout au long de l'essai, le débit a été limité par l’entreprise britannique à un retrait maximal de 40%. «Comme prévu, aucune trace d’eau et aucune indication d'obstacle n'ont été détectées», a en effet confirmé Sound Energy.
.....................
http://www.yabiladi.com/articles/detail ... longe.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 18 févr. 2017, 20:15

Le Maroc va investir 685 millions de dollars dans la construction d’un terminal méthanier

Agence Ecofin 14 fev 2017

Selon des informations relayées par le site d’information économique arabe Trade Arabia, l’Etat marocain investira 685 millions de dollars, soit 7 milliards de dirhams pour réaliser le terminal méthanier du port énergétique de Jorf Lasfar.

L’objectif visé par Rabat est de satisfaire, à travers cet investissement, la demande domestique de gaz naturel liquéfié qui est en pleine croissance. Celle-ci devrait passer à 5 milliards de mètres cubes en 2020, selon Le Matin.

A en croire le ministère marocain de l’équipement, du transport et de la logistique, la construction de ce terminal méthanier démarrera après l’achèvement des études techniques, au plus tard, à la fin de cette année et devrait durer cinq ans.

Le port méthanier de Jorf Lasfar constitue la première phase de la construction d’un port énergétique qui devrait coûter 4 milliards $ et qui assurera l’importation de produits pétroliers en provenance de la Russie et du Qatar, entre autres. Ceci à travers 6 pôles portuaires.

Outre le royaume chérifien lui-même, plusieurs investisseurs internationaux sont attendus sur le projet.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... -methanier

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 25 févr. 2017, 12:25

Maroc : l’ONEE obtient 130 millions € de la KFW pour financer son programme intégré éolien

Agence Ecofin 23 fev 2017

Le gouvernement marocain a conclu avec la banque allemande KFW un contrat de garantie relatif à l’octroi d’un prêt de 130 millions €. Les fonds, qui seront débloqués au profit de l’Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE), serviront au financement de la phase II du programme intégré éolien.

Lancé dans le cadre des ambitions vertes du secteur énergétique marocain qui visent à satisfaire 42% des besoins énergétiques grâce aux énergies renouvelables d’ici à 2020, le programme éolien intégré permettra la construction de six parcs éoliens d’une capacité globale de 1 000 MW. Il s’articule en deux phases dont la première permettra la mise en place de 150 MW de centrale éolienne à Taza tandis que les 850 MW restants seront implantés lors de la phase II. Cette deuxième phase verra la construction des parcs de Tanger II (100 MW), Boujdour (100 MW), Toskrad (300 MW), Midelt (150 MW) et Jbel Lahdid (200 MW). Les centrales concernées par l’actuel financement sont celles de Tanger II, Midelt et Jbel Lahdid, selon l’Economiste.

La KFW a également octroyé à l’ONEE un second prêt de 20 millions € pour le financement du programme national d’assainissement liquide.
http://www.agenceecofin.com/investissem ... gre-eolien

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 08 avr. 2017, 12:48

Maroc : début des travaux de construction de Noor Ouarzazate IV

Agence Ecofin 03 avril 2017

Les travaux de construction de la centrale photovoltaïque de Noor Ouarzazate IV au Maroc ont été lancés par le Roi Mohammed VI. D’une capacité de 72 MW, l’infrastructure dont le coût de mise en place s’élève à 75 millions $, sera construite par un consortium mené par Acwa Power. Elle est financée à hauteur de 65,9 millions $ par la banque allemande KfW.

Elle utilisera la technologie photovoltaïque « polycristallin avec système de tracking à axe » permettant de générer l’électricité directement à partir du rayonnement solaire qui sera capté par des cellules semi-conductrices. La mise au point de cette technologie abaisse considérablement le coût de production d’énergie de cette centrale, et par ricochet, celui de la cession de sa production. Ainsi, l’énergie produite par Noor Ouarzazate IV sera cédée à 4,4 cents de dollars, l’un des coûts historiques les plus bas au plan mondial.

Cette centrale vient compléter les centrales solaires Noor I (160 MW), Noor II (200 MW) et Noor III (150 MW). Elle permettra à sa livraison en 2018 de porter la capacité du complexe à 582 MW, ce qui en fera le plus grand au monde. Noor I est déjà livrée pour sa part tandis que Noor II et Noor III sont actuellement à des taux d’exécution physique respectifs de 76% et 74%.

La construction de ce complexe solaire entre dans le cadre de la politique énergétique du pays qui ambitionne de produire d’ici à 2030, 52% de son énergie à partir des énergies renouvelables.
http://www.agenceecofin.com/solaire/030 ... rzazate-iv

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 12 août 2017, 14:49

suite de ce post du 22 janvier 2017 http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopi ... 55#p397755

il y aurait donc pas mal de Gaz à Tendrara
A travers de multiples communiqués, Sound Energy, la compagnie britannique spécialisée en forage gazier, active au Maroc à travers les permis de Tendrara et de Sidi Mokhtar respectivement à l’est et au centre du pays, livre plus de détails sur les résultats de ses forages, qui peuvent déboucher sur des réserves importantes.

Image

.....................

Ceci étant, les chiffres qui reviennent toujours dans les communiqués de Sound Energy pour quantifier le stock gazier du bassin de Tendrara-Meridja sont un maximum de 31 trillions de pieds cubes, et un minimum de 9 trillions de pieds cubes. Si l’on se situe à l’intervalle supérieur, ledit bassin serait de l’ordre du champ de gaz Zohr de la compagnie italienne ENI, situé au large de l’Egypte, et considéré comme le plus grand gisement de gaz en Méditerranée. Une source à l'ONHYM, s'exprimant sous couvert d'anonymat, nous a indiqué que l'évaluation portant sur 9 trillons de pieds cubes est déjà une certitude et que les actions menées visent à savoir s'il y en davantage et combien, autrement dit la taille du gisement.

Avant de confirmer définitivement ces estimations, d'autres études et forages seront donc nécessaires pour étayer le potentiel d'exploration estimée du bassin.

...............
https://www.medias24.com/MAROC/ECONOMIE ... esses.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 14 oct. 2017, 13:23

Siemens ouvre une usine de pales d'éoliennes au Maroc

AFP parue le 11 oct. 2017

Le groupe Siemens Gamesa a inauguré mercredi à Tanger (nord) une usine de pales d'éoliennes, la première du genre en Afrique et dans la région MENA.

Situé sur la zone franche Tanger Automotive City, près de la ville de Tanger, le nouveau site s'étend sur 37 500 m2 et permettra de créer 600 emplois, a souligné le groupe né de la fusion entre l'allemand Siemens et le fabriquant d'éoliennes espagnol Gamesa.

Spécialisée dans la production de pales éoliennes allant jusqu'à 75 mètres de long, l'usine dispose d'une capacité de 80 gigawatts. Sa construction a, elle, nécessité un investissement de 100 millions d'euros, d'après la même source. "Cet emplacement à Tanger nous offre un accès direct à certains des marchés les plus importants de demain", a déclaré Markus Tacke, PDG de Siemens Gamesa Renewable Energy, cité dans le communiqué. "Les premières pales éoliennes en Afrique et au Moyen-Orient seront produites à Tanger et c'est une fierté pour le royaume", s'est félicité le ministre marocain de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy.

Dépourvu d'hydrocarbures, le Maroc a adopté une stratégie très volontariste en matière d'énergies "vertes", avec comme objectif de couvrir 52% de ses besoins en électricité grâce aux énergies renouvelables d'ici à 2030. Le pays s'est doté de plusieurs parcs éoliens, dont le plus important à Tarfaya (sud), et a inauguré l'an passé une des plus grandes centrales solaires près de Ouarzazate (sud). Porte du Maroc vers l'Europe, l'Atlantique et la Méditerranée, la ville de Tanger se positionne comme un hub industriel depuis la création d'une zone franche et d'un port en eaux profondes (Tanger Med). Elle abrite plusieurs sites industriels dont un usine Renault, et bientôt une zone pour les sous-traitants de Boeing.
https://www.connaissancedesenergies.org ... nes-171011

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 15 oct. 2017, 13:32

L' inauguration :
Siemens Gamesa inaugurates the first blade plant in Africa and the Middle East
October 11, 2017 evwind

Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) has officially inaugurated its new rotor blade factory in Tangier (Morocco), an event chaired by Morocco’s Minister of Industry, Investment, Trade and Digital Economy, Moulay Hafid El Alamy, and Markus Tacke, CEO of Siemens Gamesa.

Image

The first blade plant of a wind turbine manufacturer in Africa and the Middle East is ready to offer wind turbine blades ‘100% made in Morocco’. To equip the SWT-DD-130 platform turbines (up to 4.2MW power rating), B63-10 blades with a length of 63 meters are produced for export to Europe, Africa and the Middle East, as well as for local projects. The plant is ready to produce other blade models in the future, which could reach up to 75 meters. These integral blades are based on licensed technologies and made of composite materials.

The plant of 37,500 square meters, which started production in April 2017, is strategically located in the industrial zone of Tanger Automotive City, at approximately 35 kilometres from Tanger-Med port and ideally positioned between Europe and Africa.
...............
https://www.evwind.es/2017/10/11/siemen ... east/61365

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 18 nov. 2017, 12:51

Maroc: SDX signe une autre découverte de gaz naturel sur le permis Sebou

Agence Ecofin 13 nov 2017

Au Maroc, la junior britannique SDX Energy vient de signaler la découverte d’un important gisement de gaz naturel sur le puits KSR-15 situé sur le le littoral marocain. L’information a été relayée par le site d’information en ligne Le Desk.

Démarrées le 30 octobre dernier, les activités de forage du puits KSR-15, le troisième d’un programme de forage de neuf puits, ont permis d’atteindre une profondeur de 1 774 mètres. Les réservoirs y sont entrés en contact avec une colonne gazière de 17,2 mètres de long. Ceci, à la grande satisfaction de Paul Welch, PDG de SDX qui a déclaré avoir « hâte de rendre compte des résultats des tests en temps voulu ».

Les travaux sont censés durer entre 21 et 30 jours. Quoiqu’il en soit, KSR-15 entrera en production début décembre. Notre source indique que le puits KSR-14 est désormais connecté à l’infrastructure de production et que les tests de débit doivent démarrer au plus tard avant la fin de cette semaine.

« Ces deux premiers puits nous rapprochent de notre objectif d’augmenter les volumes de ventes locales de gaz au Maroc, de près de 50 % en 2018. », a ajouté le responsable.

SDX a, en effet, prévu que ce programme lui assure une augmentation de plus de 100% des réserves de la société et, à terme, une hausse de plus de 50% de ses ventes en provenance du Maroc.
https://www.agenceecofin.com/exploratio ... rmis-sebou

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 09 déc. 2017, 20:01

Le géant chinois de la voiture électrique BYD va s'installer au Maroc

AFP le 09/12/2017

Le Maroc a signé samedi un protocole d'accord avec le constructeur automobile chinois BYD pour l'implantation d'une usine de voitures électriques près de Tanger (nord), la première du genre dans ce pays, a-t-on appris de source officielle.

Après les groupes français Renault et Peugeot, BYD ("Build Your Dreams") est le troisième constructeur automobile à poser pied dans ce pays du Maghreb.
Le protocole d'accord, signé au palais royal de Casablanca (ouest) en présence du roi Mohammed VI et du PDG de BYD, le milliardaire chinois Wang Chuanfu, prévoit également la construction à terme de trois autres usines, l'une de batteries électriques, l'autre de bus et camions électriques et la dernière pour fabriquer des trains électriques.

Image

Tous ces projets seront implantés près de Tanger, dans la future "Cité Mohammed VI Tanger Tech", une "ville industrielle" portée par le groupe chinois Haite et dont la création a été annoncée en grande pompe en mars.

Aucune information n'a été communiquée sur le montant des investissements de BYD au Maroc, ni sur la date de mise en service des sites de production, qui s'étaleront sur 50 hectares et permettront la création de 2.500 emplois, selon les promoteurs du projet.
"C'est un jour de fête pour le Maroc qui entre de plain-pied dans le domaine de la mobilité durable (...) avec le leader mondial des véhicules électriques", s'est félicité le ministre de l'Industrie, Moulay Hafid Elalamy, en marge de la cérémonie de signature.

"Nous souhaitons bénéficier de la situation géographique du Maroc, en tant que porte d'entrée pour l'Europe et le marché africain", a déclaré de son côté le patron de BYD.

Le Maroc mène depuis quelques années une ambitieuse stratégie d'industrialisation, notamment à Tanger, ville d'un million d'habitants qui abrite aujourd'hui plusieurs parcs industriels.

Le secteur automobile y est particulièrement développé, surtout depuis l'implantation sur une zone franche d'une usine Renault, la plus grande d'Afrique.

..............................
http://www.lepoint.fr/economie/le-geant ... 470_28.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 13 janv. 2018, 12:21

Maroc : Vinci construira la Station de transfert d’énergie par pompage d’Abdelmoumen

Agence Ecofin 10 janvier 2018

Le Français Vinci Construction a remporté, dans le cadre d’un consortium avec Andritz Hydro, la construction de la Station de transfert d’énergie par pompage (STEP) d’Abdelmoumen. D’un coût estimé à 284 millions € par l’entreprise constructeur, l’infrastructure pourra permettre la production de 350 MW d’électricité.

Comme toutes les STEP, elle aura la particularité de permettre le stockage de l’énergie produite sous forme hydraulique, lors des heures de faible demande. Le barrage sera en effet constitué de deux réservoirs d’eau d’une capacité individuelle de 1,2 million de mètres cubes chacun, et reliés par un pipeline. Cette technologie permet donc, non seulement de générer de l’énergie comme les barrages ordinaires, mais également de stocker l’énergie produite par d’autres centrales, aux heures de surplus de production, en l’utilisant pour le pompage de l’eau vers l’un des bassins.

La construction de la STEP est prévue pour durer 48 mois. Son financement a principalement été assuré par la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque européenne d’investissement (BEI).
https://www.agenceecofin.com/hydroelect ... bdelmoumen

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 20 janv. 2018, 13:19

Maroc : Engie, EDF et Acwa ont déjà soumis leurs propositions pour le projet Noor Midelt

Agence Ecofin 17 janv 2018

Les énergéticiens français Engie SA et EDF Energies Nouvelles, ainsi que l’émirati Acwa Power International ont déjà soumis leurs propositions techniques pour la mise en place du projet solaire Noor Midelt, d’une capacité de 800 MW, au Maroc. C’est ce qu’a révélé Obaid Amrane, un responsable de l’Agence marocaine des énergies durables. Acwa Power et Engie ont confirmé l’information, tandis qu’EDF Energies Nouvelles a refusé tout commentaire.

Le projet consiste en deux centrales solaires, d’une capacité de 400 MW chacune, dont les constructions devraient débuter vers la fin de l’année en cours et durer deux ans et demi, rapporte Bloomberg. M. Amrane a également révélé que les banques de développement se tiennent prêtes pour financer les infrastructures et que la vente d’obligations pour financer les projets figure également dans les options envisagées.

Rappelons que le Maroc s’est donné pour objectif de faire passer la part du renouvelable dans son mix énergétique à 40%, d’ici la fin de la décennie. Cela implique la construction de centrales d’énergies renouvelables, d’une capacité globale de 6 GW, d’ici à 2020.
https://www.agenceecofin.com/solaire/17 ... oor-midelt

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 27 janv. 2018, 13:07

Au maroc, SDX Energy signe sa première découverte de gaz naturel de l’année

Agence Ecofin 23 janv 2018

Au Maroc, SDX Energy, société dont les activités sont centrées sur l’Afrique du Nord, vient d’annoncer la découverte d’un important gisement de gaz naturel dans le puits ONZ-7, situé sur le permis Sebou en onshore.

Le forage du puits qui a démarré le 15 janvier, a atteint une profondeur totale de 1 167 mètres avec 5 mètres de remuneration nette dans la formation de Hoot. Selon des precisions de SDX, la qualité du réservoir a dépassé les attentes initiales avec une porosité de 35,3%.

Cette découverte constitue la quatrième de SDX dans le cadre de son programme de forages de neuf puits en cours sur les permis Sebou, Gharb Center et Lalla Mimouna. ONZ-7 est la cinquième perspective du programme.

«Nous sommes très heureux de pouvoir annoncer une autre découverte, la quatrième sur les cinq puits forés à ce jour dans notre campagne de neuf puits au Maroc. Pour ce puits, nous avons utilisé nos propres données sismiques 3D à haute résolution, comme nous l'avons fait pour les autres puits à succès et comme nous le ferons pour le reste de la campagne.», a commenté Paul Welch, le patron de SDX.

La société met désormais le cap sur le prospect KSS-2.
https://www.agenceecofin.com/gaz-nature ... de-l-annee

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53311
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par energy_isere » 03 févr. 2018, 13:29

Le projet d’interconnexion électrique entre le Maroc et le Portugal coûtera 700 millions €

Agence Ecofin 1er fev 2018

La construction de lignes de transmission électrique reliant le Maroc au Portugal coutera 700 millions €. C’est ce qui découle des résultats préliminaires des études technico-économiques du projet de mise en place de l’infrastructure, dont les conclusions complètes devraient être connues au cours des trois mois à venir.

« Nous avons pu avoir les premiers éléments sur le coût de cet ouvrage, estimé à un peu plus de 700 millions d’euros ainsi que le tracé par lequel la ligne va passer, compte tenu des difficultés maritimes et de reliefs.», a affirmé Abderrahim El Hafidi (photo), le secrétaire général du ministère marocain de l’énergie.

L’infrastructure d’une capacité de transport de 1 000 MW, permettra les échanges d’énergie entre les deux pays ; ce qui constituera un nouveau pas vers la création d’un marché électrique régional.

Jorge Seguro Sanches, le secrétaire général du ministère portugais de l’énergie a affirmé pour sa part, que cette ligne permettra aux deux pays de disposer d’une énergie moins chère, et aussi de la vendre à d’autres pays. Il a assuré que sa mise en place ne nécessiterait pas la contribution des fonds publics.
https://www.agenceecofin.com/investisse ... 0-millions

moinsdewatt
Goudron
Goudron
Messages : 173
Inscription : 13 janv. 2010, 18:53

Re: Maroc / énergie - environnement

Message par moinsdewatt » 10 févr. 2018, 14:09

Maroc : les tests du puits gazier ONZ-7 ont montré un débit moyen de 10 millions de pieds cubes standard / jour

Agence Ecofin 06 fev 2018

Au Maroc, SDX Energy a annoncé que son puits ONZ-7, ayant fait l’objet de découverte gazière le 23 janvier dernier sur le permis de Sébou, a été testé à un débit moyen de 10 millions de pieds cubes standard par jour à travers un étranglement de 48/64 pouces, rapporte NGW.

Image

Dans un communiqué, la société listée sur AIM, a précisé que le puits sera fermé pendant quelques jours pour favoriser une montée de la pression du gaz avant d’être connecté à l’infrastructure de distribution.

« Ce débit nous renforce dans notre opinion selon laquelle le permis de Sebou a le potentiel d'être un gros générateur de cash pour SDX. De plus, le débit maximum enregistré lors de cet essai qui est de 15,34 MMscfd est le plus élevé jamais atteint à ce jour, dans le bassin. Cela nous donne une confiance accrue dans la capacité à atteindre notre objectif de production brute de 8 à 10 millions de pieds cubes standard de gaz naturel au Maroc d'ici la fin de 2018.», a commenté Paul Welch, le PDG de SDX.

Il faut rappeler que la société qui vient de démarrer le forage du sixième puits de son programme de forages de 9 puits, a pour objectif d’augmenter ses réserves de plus de 100% et d’augmenter ses ventes au Maroc de 50%, à terme.
https://www.agenceecofin.com/gaz-nature ... ndard/jour

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité