Compte à rebours...

L'humour dans un monde sans pétrole.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: Compte à rebours...

Message par mahiahi » 09 févr. 2015, 14:54

mobar a écrit : Désolé
Le pic, quand tu regardes la courbe de Hubbert, c'est le moment ou tu as extrait 50% des réserves et que la production commence à décroitre et ceci pour tout type de resource pétrolière non renouvelable (et certaines autres non pétrolières)
Il n'y a pas d'adhérence à un taux particulier : 50% c'est en supposant que la ressource est uniformément répartie, ce qui n'est pas donné.
Quand bien même il faudrait parler de 50% des réserves exploitables : j'ai lu sur ce forum que la récupération d'un tiers du pétrole d'un gisement est un bon résultat.
Le pic, c'est le moment où tu extrais plus que tu n'as jamais extrait... et plus que tu extrairas jamais (et ça, tu ne le réalise que longtemps après)
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1349
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Compte à rebours...

Message par paradigme » 01 mars 2015, 10:04

Des événements marquants de février

- La BNS sort du "SME" (certains endettés le sont encore plus...)
- La peur en augmentation : http://www.lemonde.fr/societe/article/2 ... _3224.html
- La Grèce s'endette toujours plus
- Un peu partout sur la Terre une nouvelle drogue : http://rue89.nouvelobs.com/2015/02/28/7 ... les-257933
- Meurtre d'un des principaux opposant russe

La Grèce sera-t-elle la voie d'un nouveau paradigme, avec l’instauration d'un salaire maximum ? j'en doute... La Grèce sera sans doute plutôt le révélateur d'une disharmonie d'un modèle qui prône la séparation de la nature et de la culture... elle entraînera avec elle, ceux qui ont cru bon la prendre pour modèle...

Répondre