Décroissance, dans la presse

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Décroissance, dans la presse

Message par energy_isere » 29 juil. 2010, 18:27

j' ouvre ce fil car on voit de plus en plus dans la presse des articles de ce genre :

Cete fois dans la revue "Ca m' Interesse"

"Faites-vous du bien…consommez moins !
Nous changeons de portable tous les dix-huit mois, ne portons jamais la moitié de nos vêtements, et un tiers de notre nourriture atterrit à la poubelle. Difficile d’éviter la surconsommation dans une société qui l’encourage… Les magasins ouvrent de plus en plus tard ; la publicité nous fait de l’œil à tous les coins de rue ; les collections de mode, autrefois limitées à deux par an, se multiplient ; les prix de l’électroménager début de gamme, le plus souvent fabriqué en Chine, battent des records à la baisse. "

Image

http://www.caminteresse.fr/votre_magazine/sommaire

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Décroissance, dans la presse

Message par energy_isere » 20 sept. 2010, 21:55

Paul Ariès : « Les décroissants ne sont pas des talibans verts

Rue89 | 19/09/2010

Paul Ariès est considéré par beaucoup comme un « gourou ». L'idéologue de la décroissance a longtemps prêché dans le désert, mais la crise a donné à son discours un nouvel écho, qui lui vaut d'être invité à débattre par Europe écologie, ou de faire une (modeste) apparition sur les plateaux de télévision. Rue89 l'a interrogé sur sa vision, et sa stratégie, notamment en vue d'une possible candidature « décroissante » en 2012.

Longtemps spécialiste des sectes contre lesquelles il s'est fortement engagé, puis parti en guerre contre la malbouffe comme symbole de la mondialisation, le politologue et écrivain Paul Ariès est aujourd'hui la figure la plus en vue du courant, très divers, de la décroissance.

Ultra-minoritaire dans un pays où la quasi totalité des partis politiques fondent leurs hypothèses sur un retour de la croissance, ce courant a longtemps été associé à l'idée d'une régression, d'un retour à la bougie et au puits, avant de commencer à entrer dans le champs du débat politique, notamment au sein des écologistes divisés sur la question comme l'ont montré les Journées d'été Verts-Europe écologie de Nantes.

Paul Ariès reconnaît que la décroissance a longtemps été négative avant de commencer à devenir une force de proposition. Dans cet entretien, réalisé en complément du dossier du numéro 3 de Rue89 Le Mensuel, titré « et si la croissance ne revenait plus ? », « l'objecteur de croissance », comme il se définit, évoque l'hypothèse, non encore tranchée, d'une candidature à la présidentielle de 2012 pour avancer ses idées.

Entretien.

................
la suite : http://www.rue89.com/entretien/2010/09/ ... rts-167289

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63369
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Décroissance, dans la presse

Message par energy_isere » 08 nov. 2010, 22:01

tien tiens forum.deroissance.info en perte de vitesse :

http://forum.decroissance.info/viewtopi ... 6668#56668

pascal47
Condensat
Condensat
Messages : 542
Inscription : 05 oct. 2007, 18:30
Localisation : Agen (France)

Re: Décroissance, dans la presse

Message par pascal47 » 17 nov. 2010, 22:01

Je ne connaissais pas ce Paul Ariès, mais ses idées me plaisent énorméments.

A suivre...
Daniel Pennac (La fée Carabine)
"Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi la société n'est qu'un rêve de prédateur."

http://www.le-message.org/

florentb
Kérogène
Kérogène
Messages : 18
Inscription : 08 janv. 2011, 15:37

Re: Décroissance, dans la presse

Message par florentb » 08 janv. 2011, 19:45

Paul Ariès c'est mon "idole" je ne le flagorne pas mais ces idées sont plaisantes.

Video de 45 min intéréssante. ;)

http://www.vive-fr.org/node/322

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Décroissance, dans la presse

Message par phyvette » 08 janv. 2011, 19:51

Paul Ariès et Vincent Cheynet sont les théoriciens Français de la décroissance.

pascal47
Condensat
Condensat
Messages : 542
Inscription : 05 oct. 2007, 18:30
Localisation : Agen (France)

Re: Décroissance, dans la presse

Message par pascal47 » 10 avr. 2011, 22:15

Pas mal du tout:

Dur dur d’être écolo

http://www.presseurop.eu/en/node/581841
Daniel Pennac (La fée Carabine)
"Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi la société n'est qu'un rêve de prédateur."

http://www.le-message.org/

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7896
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Décroissance, dans la presse

Message par phyvette » 24 juin 2018, 01:45

La transition énergétique illusoire et fantasmé déjouée par ce texte de toutes beauté qui démontre que la décroissance planifiée ou subie est inévitable et inéluctable. En substance la transition énergétique ne se fera pas et la croissance est terminé faute d'énergie.
Tout est daté et chiffrer.


A lire et faire lire d'urgence !!!

https://energieetenvironnement.com/2018 ... roissance/

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Décroissance, dans la presse

Message par mobar » 24 juin 2018, 17:52

Encore un qui prend le problème à l'envers!

Les renouvelables remplaceront fatalement les fossiles, comme les fossiles on remplacé les renouvelables entre le XIXeme et le XXeme siècle.
Cela se fera progressivement au fil de l'épuisement des gisements de fossiles, sur 2 ou 3 générations. la décroissance sera une conséquence de l'incapacité de maintenir une soutenabilité du système industriel actuel, pas une décision de qui que ce soit. Ce sera d'abord la décroissance de la population des consommateurs frénétiques.

Que quelques individus occidentaux, en général nantis et socialement préservés, s'engagent dans des démarches volontaires, ne changera rien à la dynamique mondiale

Les milliards d'asiatiques et d'africains qui sont sur le pas de la porte n'ont que faire de la décroissance, il veulent avoir accès au minimum et si possible au superflu

Il ne suffit que quelques esprits éclairés fassent la bonne analyse dans leur canapé, mais que l'ensemble de l'espèce prenne conscience et passe aux actes
Elle ne le fera pas de son propre chef mais contrainte et forcée par les évènements

Du pétrole pour 50 ans, du charbon et du gaz pour le double, aucune inversion volontaire de tendance globale ne se passera avant 20 ou 30 ans.
Les discours des enfumeurs patentés vont se multiplier mais rien de significatif ne sera (ne peut être ) engagé pour réduire significativement (50% au moins) la demande globale d'énergie
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

alga
Condensat
Condensat
Messages : 645
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Décroissance, dans la presse

Message par alga » 24 juin 2018, 23:50

...oui, mais cela se fera dans l'hyper violence à tout les niveaux.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9694
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Décroissance, dans la presse

Message par Remundo » 25 juin 2018, 09:26

dans l'article : https://energieetenvironnement.com/2018 ... roissance/

tout n'est pas à jeter, mais il y a quand même des arguments d'une faiblesse remarquable, comme le faux-problème des surfaces occupées par les installations EnR ; des éoliennes étalées sur les océans, des PV dans le désert ne gênent en rien. Même sur les toits ou dans les vastes campagnes, des PV, des éoliennes sont tout à fait acceptables.

"L'intermittence", l'autre tarte à la crème, peut se résoudre aussi par l'interconnection de vastes réseaux géographiquement, temporellement et techniquement diversifiés, beaucoup d'infrastructures sont déjà en place d'ailleurs, le problème est davantage géopolitique.

Je rejoindrais par contre l'article sur le fait que la transition énergétique ne se fera pas, ou trop insuffisamment, pas pour des raisons techniques, mais par l'inconséquence et l'hypocrisie de l'espèce humaine. Cependant je n'aime pas cette ligne qui est fataliste et défaitiste.

Concernant "l'ultraviolence" évoquée par Tita, je pense que globalement le système va se contracter sans choc majeur sur les années à venir. ça n'empêchera pas les conflits au Moyen Orient, mais on connaît la musique (et l'Histoire !) à ce sujet depuis des décennies ; il était une fois les gentils américains souhaitant promouvoir la liberté et la démocratie... à coups de canons... :-"

alga
Condensat
Condensat
Messages : 645
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Décroissance, dans la presse

Message par alga » 25 juin 2018, 09:36

Remundo a écrit :
25 juin 2018, 09:26
...Concernant "l'ultraviolence" évoquée par Tita, je pense que globalement le système va se contracter sans choc majeur sur les années à venir.
Ce n'est plus possible car d'une certaine façon la fracturation hydraulique c'est déjà de l'hyper violence ! A chaque fois qu'un processus de nature infini ce confronte à ses propres limites finies, il se revêt d'un couche d'hyper violence.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Décroissance, dans la presse

Message par mobar » 25 juin 2018, 09:47

L'hyper violence ne se justifiera que tant qu'il y aura des ressources à s'accaparer et des détenteurs de ces ressources à corrompre, soumettre ou exterminer

Lorsque la ressource qui est à la base de la civilisation industrielle se sera tarie, plus rien ne justifiera ni même ne permettra l'hyperviolence

Plus de pétrole ==> plus d'avions de chasse, plus de chars, plus de satellites, ni de missiles de croisière, plus d'opex ... pour aller chercher ce qui n'existe plus

Economiser le pétrole, le charbon et le gaz ne fait que prolonger la mise sous tutelle de ceux qui ont eu la malchance de naitre sur les éponges à pétrole
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

alga
Condensat
Condensat
Messages : 645
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Décroissance, dans la presse

Message par alga » 25 juin 2018, 13:01

Il faut voir les choses d'une autre façon. D'un coté on a la volonté de puissance; ce qui en la vie veut la vie, et ceci via une croissance infini. (Pour l'instant on a jamais vu des bactéries s'entretenir sur la finitude des ressources dans leur boite à pétri). De l'autre on a des boxeurs qui se punchent. Tout est normal! Cependant on a l'hyper violence qu'il ne faut pas confondre avec l'ultra violence d'Orange Mécanique, cette dernière étant d'ordre psychotique.

L'ultra violence c'est quand pour tout système auto régulé quel-qu’il soit, est transporté et modifié dans des états tel qu'il ne peut plus raisonnablement s'adapter.

Si vous avez pas compris, vous allez comprendre :mrgreen:
Dernière modification par alga le 25 juin 2018, 13:04, modifié 1 fois.

alga
Condensat
Condensat
Messages : 645
Inscription : 10 sept. 2010, 01:07

Re: Décroissance, dans la presse

Message par alga » 25 juin 2018, 13:03

...enfin je voulais dire, attendez seulement le déclin de la fracturation aux US...

Répondre