Le télétravail

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Le télétravail

Message par Tovi » 13 janv. 2012, 12:59

Etant donné la facture annuelle d'essence, le télétravail risque bientôt de connaitre une forte incitation. Ceci devrait être encouragé au niveau national à chaque fois que celà est possible car il désengorge le traffic routier aux heures de pointe et participe à l'indépendance énergétique du pays.
Autre avantage : les femmes seraient moins pénalisées du fait d'avoir des enfants à la maison.
Pas de souci de transports et des émissions de gaz à effet de serre réduites, en plus d'être écolo, le télétravail est rentable pour le salarié et l'entreprise. En tant qu'employé, il vous fera économiser jusqu'à 1 300 euros par an.

Le télétravail... non, vous risquez être déçu, ce n’est pas regarder la télé en travaillant ! C’est travailler à distance, souvent de chez soi. Cela vous tente ? Saviez vous que 8,9% des salariés français travaillent déjà régulièrement de leur domicile ? Un chiffre plus important qu’on ne le pense peut-être, mais encore nettement inférieur à la moyenne européenne (18,3%). Grâce à l’essor des technologies de l’information et les nombreux outils de mobilité, le télétravail se démocratise à vitesse grand V. Certaines entreprises se sont adaptées et favorisent même ce nouveau mode d’organisation.
Techniquement, c’est facile à mettre en place, il suffit d’avoir un accès internet haut-débit, un abonnement téléphonique illimité, une webcam et un ordinateur. Certaines activités se prêtent plus que d’autres au télétravail : le consulting, l’informatique, le marketing et les métiers de la relation client à distance bien évidemment. D’autres s’y prêtent moins comme ceux qui nécessitent une interaction physique avec d’autres personnes (infirmiers) ou des machines (ouvriers). Sachez dorénavant que les chefs d’entreprises sont autorisés à domicilier leur société chez eux. Aujourd’hui, presque 30% des salariés se disent prêts à tenter l’expérience du télétravail. Pourquoi pas vous, si votre activité s’y prête ?
Economique
Le télétravail est économique pour l’entreprise. Un poste de travail coûte 300 euros minimum par mois à l’employeur en coût fixe. Côté salarié, une étude réalisée pour la région Aquitaine estime que l’employé économise 2 153 euros par an rien qu’en transport s’il travaille deux cinquième de son temps chez lui. Le télétravailleur perçoit aussi une prime d’installation et une rémunération supplémentaire à titre d’indemnité (lire l’économie réalisée).
Ecologique
Un poste de travail en entreprise nécessite d’avoir un espace chauffé avec l’équipement adéquat alors que c’est déjà probablement votre cas si vous disposez d’un bureau à domicile. En réduisant vos allers et retours au travail, vous réduisez vos émissions de gaz à effet de serre. En particulier si vous vous rendez au travail en voiture et que s’y greffait son corollaire de nuisances supplémentaires (bruit, pollution de l’air, embouteillage).
Economie réalisée
Hewlett Packard dédommage ses salariés tous les mois de 40 euros pour les frais internet et jusqu’à 72 euros de prime électricité-chauffage. Sans oublier l’aide à l’installation matérielle de 1 000 euros la première année. Au total, 2 344 euros de revenus supplémentaires la première année et 1 344 euros les années suivantes sans même avoir tenu compte des économies de transport.
Terra Eco
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Le télétravail

Message par rico » 13 janv. 2012, 13:01

Bof rien que pour les enseignants c'est la tendance inverse qui se profile : 35 heures de présence dans l'établissement plutôt que de laisser tranquillement les profs chez eux corriger les copies et préparer les cours. Société de cons.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Le télétravail

Message par Tovi » 13 janv. 2012, 13:10

D'autant plus que ça coûtera un bras aux contribuables s'il faut leur construire des milliers de bureaux individuels (ou même collectif).
C'est un peu étrange ce genre de programme mégalomane étant donné la situation financière du pays.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Théotrace2
Condensat
Condensat
Messages : 554
Inscription : 25 sept. 2010, 15:28

Re: Le télétravail

Message par Théotrace2 » 13 janv. 2012, 13:15

on a délocaliser l'industrie... alors le teletravail :-k
Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux spectateurs qui discutent sur les forums. Adios.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Le télétravail

Message par Tovi » 13 janv. 2012, 13:42

Aucun rapport.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: Le télétravail

Message par Yves » 16 janv. 2012, 15:46

Si Tovi, il y a un rapport.

L'entreprise cherche à externaliser tout ce qui lui coûte.

A toi de financer le matériel de bureau, l'usage et le nettoyage des toilettes et de la "machine à café". Et bien évidement, le chauffage (voir la clim) en journée...
Et bien évidement, la probabilité que pour autant l'employé renonce à poséder une voiture est très faible...

Quand à travailler en gardant ses enfants Mort De Rire...
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Re: Le télétravail

Message par epe » 16 janv. 2012, 17:07

Pour pratiquer le télétravail depuis peu je n'y vois pratiquement que des avantages :

Confort de vie : 3 heures de trajets train/métro/tramway en moins par jour, la musique que j'aime sans casque et sans emmerder les collègues, etc

Flexibilité horaire (mais ce n'est sans doute pas le cas pour les télétravailleurs) donc possibilité de quitter le travail le temps de quelques courses et autres obligations pour lesquelles je devais auparavant prendre congé.

Plus de motivation à travailler seul (mais pour d'autres personnes c'est peut-être l'inverse)

En inconvénients faut se faire à bouffer (et pas moins cher que la cantine d'entreprise subventionnée dans mon cas), les frais ne sont pas pris en charge (chauffage, électricité, aménagement bureau, seul internet est payé par la boîte) et c'est, dans mon cas, limité à 3 jours par semaine (même si c'est assez théorique, en pratique je me rends rarement plus d'une fois par semaine au bureau)

Bien sûr faut être capable de se lever le matin quand il n'y a pas un patron qui t'attend derrière la porte mais c'est vrai pour n'importe quel travailleur indépendant.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9114
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le télétravail

Message par kercoz » 16 janv. 2012, 17:38

Pareil , en indépendant . Catalogue de livres anciens et CPA , imagerie, , traitement commande , recherche de doc et de prix ...pas de risque de glissement ou pression de hierarchie .....je bosse un peu le WE qd il pleut , récupère qd il fait beau au potager ...La rigueur se fait assez facilement qd on aime ce qu'on fait .. pauses avec un peu de boulot potager ou visite aux poules ...
Plus de déplacements onéreux lointains ds des "salons", autoroute , essence ,hotel , restau 1tonne a charger decharger , a 2h du mat ..
Inconvénient : -une dépendance ou l'on se sent fragilisé , difficile de revenir aux marchés -salons ...moins de monde en boutique (-50%) , mais les ventes /net +economies déplacement donnent un bilan positif.
-grosse concurrence de particuliers qui bradent.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2273
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Le télétravail

Message par tita » 02 juin 2020, 08:46

Un peu étonnant que ce sujet n'ait pas été déterré sur ce forum. Central durant cette crise, le télétravail a été LA solution pour beaucoup de monde afin de continuer à travailler tout en restant confiné. Ce qui a du coup forcé beaucoup de monde à l'expérimenter.

Et ça a montré aussi certaines limites. Si dans un premier temps on y voyait tous les avantages, très vite certaines limites sont apparues.

- Le télétravail ne s'improvise pas. Il faut un espace structuré et dédié dans sa maison (ergonomie), ce n'est pas juste l'ordi portable posé n'importe où, il faut une certaine discipline.
- Les téléconférences où les participants ne sont pas totalement impliqués. C'est déjà difficile avec des séances normales.
- Le manque de contacts réels sur une longue durée peut créer des problèmes psychologiques.
- L'infrastructure informatique nécessaire peut être très gourmande en ressource. (cf sujet sur la consommation des serveurs informatiques)
- Et évidemment, c'est impossible pour tout un tas de professions.

On a même eu droit à des examens à distance. Très particuliers, parce que l'étudiant était très observé pour éviter la triche (portable qui filme à l'arrière, webcam de l'ordi activée, affichage de l'écran surveillé par VPN). Mais ça peut aussi s'appliquer dans le monde du travail pour que l'employeur puisse observer discrètement ce que ses employés font derrière leur ordi.

Néanmoins, le télétravail risque de faire un bond dans nos sociétés, et risque de se généraliser. Et il y a des avantages certains (pas de bouchons pour aller au travail, impact environnemental, réduction du phénomène de présentéisme). Les médias l'évoquent en long et en large.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9114
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Le télétravail

Message par kercoz » 02 juin 2020, 12:02

tita a écrit :
02 juin 2020, 08:46


Néanmoins, le télétravail risque de faire un bond dans nos sociétés, et risque de se généraliser. Et il y a des avantages certains (pas de bouchons pour aller au travail, impact environnemental, réduction du phénomène de présentéisme). Les médias l'évoquent en long et en large.
Cette "crise" covid a fait sauter des barrières socio-comportementales et libéré des résistances contre une tendance technologisante déja existante. Le télé travail en fait partie, mais "pas que".... Vidéo surveillance, traçage tel, ...Tous ces processus, sous couvert d' un gain de productivité indéniable augmente le pouvoir et le contrôle sur l' individu. De l'exception permis pour cause sanitaire on va passer à l' ordinaire par banalisation. Le plus grave, à mon sens, c'est la dépendance croissante, ...la pression sur l' individu à adopter des comportements non choisis, technologiques et donc exclusif pour qui n'accède pas ou refuse cette contrainte.

Ce qui reste intéressant c'est que ces obligations et comportements comme le télé travail, ne concerne quasiment que des activités non essentielles...donc peu résilientes en cas d'effondrement.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7918
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Le télétravail

Message par phyvette » 02 juin 2020, 14:24

Pas sur que les csp+ à qui on propose le télétravail soit en situation de se réjouir. Les entreprises qui l'envisage on surement des arrière-pensées, du genre faire des économies, elles peuvent aussi se dire que si on peut faire le travail de chez soi en France, on peut aussi le faire de chez soi en Inde, ou au Maroc. On peut le faire de Prague ou de Kiev pour encore moins cher. Et même pour 3 fois rien à Addis-Abeba.

Si j'avais à conseiller un gamin pour plus tard, je l'encouragerais dans un job manuel, non délocalisable, non télétravaillable, non industrialisable, et qui ne sera pas impacté par l'IA. Mais ça limite le choix.

Paulad
Brut léger
Brut léger
Messages : 415
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: Le télétravail

Message par Paulad » 02 juin 2020, 14:40

Personnellement je l'expérimente et je préfère 100x çà que d'aller au bureau. Malheureusement j'ai quand même 3 après-midi par semaine de travail au bureau car ma chef a du mal à se faire à cette méthode de travail
Je dis malheureusement parce que voici les avantages que j'ai listé pour ma part ;
- Je ne me sens pas pisté, je dois être présent à certaines heures mais je n'ai pas vraiment de vérifications
- Je me sens plus productif, aucune distraction au bureau.
- Je peux faire la gueule ! Je suis sujet à l'anxiété et j'ai pas mal de douleurs de dos et autres inconvénients liés à ces angoisses. Au moins en télétravail j'ai aucune obligation de bonne figure.
- Je peux m'allonger ! Je fais des séances de méditations de 20 minutes qui me reboost bien.
- Je peux aller dans mon jardin faire un VRAI break, pas une pause autour d'un café en continuant de discuter boulot.
- Une fois la journée finie, je ferme tout ce qui est relatif au boulot et basta. Je réponds plus aux appels ni rien.

Après je n'ai pas énormément de responsabilité et je suis plutôt en bas de l'échelle. Je travaille dans la communication institutionnelle, métier "non essentiel".

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2273
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Le télétravail

Message par tita » 02 juin 2020, 14:44

Jusqu'à présent, c'était plutôt les employeurs qui n'étaient pas chauds pour le télétravail. Justement par craintes d'avoir des employés qui profiteraient du système pour réduire leur travail. Pas mal d'employés souhaitaient faire du télétravail pour des questions d'organisation (familiale entre autre), mais n'en avaient pas le droit. La surveillance des performances des employés, c'est quand même une vieille histoire. On ne va pourrait discuter de long en large du monde du travail en général et de ses méthodes, là n'est pas la question.

Dans tous les cas, beaucoup de tâches sont devenues à peu près indifférente à faire à la maison ou sur le lieu de travail, lorsqu'elles nécessitent qu'un ordinateur assez banal. Ce n'est pas parce que tu es dans un bureau que tu ne seras pas surveillé sur le travail que tu accomplis.

En effet, ce n'est pas quelque chose qui doit être imposé. Mais j'ai l'impression que là, c'est surtout un changement psychologique du côté des employeurs, pas des employés. Mais il y a la nécessité d'avoir une présence au bureau tout de même. Et certains employés, ça ne leur convient pas, faut pas les forcer non plus.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2504
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: Le télétravail

Message par Glycogène » 03 juin 2020, 00:13

Je suis ingénieur en conception. Dans mon métier, une bonne partie du savoir faire se transmet à l'oral.
Il y a des livres, docs, commentaires dans le code. Mais à l'oral on apprend 10 fois plus vite les choses essentielles. Et surtout, l'état de l'art dans la boîte évolue tous les jours.
Ainsi, la moitié du savoir faire que j'ai accumulé, je l'ai acquis en écoutant les discussions entre des collègues concernznt un autre projet que le mien, tout en bossant dans mon coin. Et je fais aussi profiter tout l'open space de mes découvertes. Sauf ceux qui ont un casque sur les oreilles...
Je constate que les collègues qui sont en télétravail depuis des années progressent beaucoup moins vite, car ils sont tout le temps obligé d'aller volontairement chercher une info dont ils ne savent même pas si elle existe, alors que sur place l'info circule sans qu'on n'ait rien à faire.

J'en conclus que le télétravail en équipe fonctionne si l'environnement de travail et les méthodes sont stabilisés. Sinon c'est invivable, on passe son temps à chater ou à téléphoner pour se mettre à jour, et la moitié de l'équipe faot du support à l'autre moitié.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 65002
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le télétravail

Message par energy_isere » 03 juin 2020, 00:41

Glycogène a écrit :
03 juin 2020, 00:13
Je suis ingénieur en conception. Dans mon métier, une bonne partie du savoir faire se transmet à l'oral.
Il y a des livres, docs, commentaires dans le code. Mais à l'oral on apprend 10 fois plus vite les choses essentielles. Et surtout, l'état de l'art dans la boîte évolue tous les jours.
Ainsi, la moitié du savoir faire que j'ai accumulé, je l'ai acquis en écoutant les discussions entre des collègues concernznt un autre projet que le mien, tout en bossant dans mon coin. Et je fais aussi profiter tout l'open space de mes découvertes. Sauf ceux qui ont un casque sur les oreilles...
Je constate que les collègues qui sont en télétravail depuis des années progressent beaucoup moins vite, car ils sont tout le temps obligé d'aller volontairement chercher une info dont ils ne savent même pas si elle existe, alors que sur place l'info circule sans qu'on n'ait rien à faire.

J'en conclus que le télétravail en équipe fonctionne si l'environnement de travail et les méthodes sont stabilisés. Sinon c'est invivable, on passe son temps à chater ou à téléphoner pour se mettre à jour, et la moitié de l'équipe faot du support à l'autre moitié.
en conception de quoi si c'est pas indiscret ?

Répondre