Obsolescence programmee

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Flora
Charbon
Charbon
Messages : 205
Inscription : 05 avr. 2011, 11:41

Re: Obsolescence programmee

Message par Flora » 26 févr. 2013, 17:02

Raminagrobis

Exposé intéressant ! =D>

mais :
Un autre domaine épargné est celui des armes à feu. Non seulement un révolver datant d'avant la seconde guerre mondiale marche encore si il a été un minimum entretenu, mais on trouve encore des munitions.
....c'est un comble que l'un des seuls domaines épargnés par l'obsolescence programmée, soit les engins de mort !!... :shock:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Obsolescence programmee

Message par energy_isere » 26 févr. 2013, 17:12

Raminagrobis a écrit :hop j'ai fait un petit résumé sur la question pour un autre fofo.

L'obsolescence, programmée ou non, peut être de quatre types: ......
Pour compléter ce que dit Raminagrobis.

Les appareils de type Ipad, Iphone etc .... sont trop compliqués à diagnostiquer en cas de panne. Il y a des centaines et des centaines de points de soudure.

Avant qu' un technicien réparateur arrive à detecter ca une heure à 50 € aura déja tourné.

Ensuite ca peut étre un mauvais contact dans l' un des nombreux circuits qui est introuvable par un réparateur Lambda.

Le consommateur qui achéte un telephone à 100 ou 200 Euro ne se rend absolument pas compte du concentré de technologie qu'il a entre les mains. Et tous ça est compact à l' extréme parce que c' est ça qu' il demande en priorité n°1, et pas la réparabilité.
Si vous voulez des choses réparable par changement de sous ensemble il vous faut envisager des équipement 3 ou 4 fois plus gros.

C 'est ainsi qu' un ordinateur tour est bien mieux réparable qu'un notebook.

Faut pas trop en demander non plus. ;)
Moi je travaille dans ce secteur alors je connais un peu.

Et c' est pour ça que je ne m' équippe pas pour mon compte perso.

C 'est pas fait pour durer. Mettez vous bien ça dans la téte.
C 'est pas que intentionellemnt ca soit bridé, c' est que pour aussi peu d' Euro vous ne pouvez pas avoir en méme temps la durabilité.

Les equipements qui sont fait pour durer, ils savent faire pour les militaire, ça coute 10 fois plus cher.
Et pour le spatial, ça coute 100 à 500 fois plus cher.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Obsolescence programmee

Message par Raminagrobis » 26 févr. 2013, 17:27

En plus il y a aussi la réduction de nombreuses dimensions. Par exemple les connecteurs. Le pitch (c'est à dire l'espacement entre deux contacts) a diminué avec les besoins de miniaturisation, on descent maintenant à des pitch de 0.5 mm. Celà rend plus compact les appareils. En usine c'est soudé à la vague. C'est quasiment impossible à dessouder/ressouder à la main, donc pour la réparation artisanale on repassera.
....c'est un comble que l'un des seuls domaines épargnés par l'obsolescence programmée, soit les engins de mort !!...
Bah depuis quon est passé au full metal jacket, le principe d'une arme à feu n'a plus vraiment changé, du coup on reste sur des standard. Par exemple la fameuse munition "9×19mm Parabellum" a été commercialisée en 1902, et elle reste standard dans de nombreuses armées... Ainsi on peut mettre une munition juste sortie d'usine dans une arme de 1902, et inversement.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Obsolescence programmee

Message par energy_isere » 26 févr. 2013, 20:03

Raminagrobis a écrit :En plus il y a aussi la réduction de nombreuses dimensions. Par exemple les connecteurs. Le pitch (c'est à dire l'espacement entre deux contacts) a diminué avec les besoins de miniaturisation, on descent maintenant à des pitch de 0.5 mm. Celà rend plus compact les appareils. En usine c'est soudé à la vague. C'est quasiment impossible à dessouder/ressouder à la main, donc pour la réparation artisanale on repassera......
Oui, tout à fait. Je confirme.

Image

un connecteur vu de plus pres

Image

Avec votre fer à souder vous pouvez allez vour faire voire pour resouder ça !

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Obsolescence programmee

Message par Raminagrobis » 26 févr. 2013, 22:12

Lien Dans le catalogue samtec, les connecteurs les plus fins sont au pitch de 400 µm :-D
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 880
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: Obsolescence programmee

Message par Silenius » 27 févr. 2013, 00:39

energy_isere a écrit : Avec votre fer à souder vous pouvez allez vour faire voire pour resouder ça !
Une bonne dose de flux et faire glisser la panne de son fer a souder en travers de toutes les pattes, ça marche (voir les vidéo "drag soldering" sur youtube)...
Sinon, il y a aussi le baking sur une hot-plate ou au four, voir aussi le "re-balling" pour les BGA.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Obsolescence programmee

Message par energy_isere » 23 avr. 2013, 19:33

Sénat : Placé (EELV) présente une loi sur l'obsolescence programmée

23 Avril 2013 Usine Nouvelle

Ce mardi 23 avril 2013, le sénateur EELV (Europe Ecologie - Les Verts), Jean-Vincent Placé, va présenter sa proposition de loi sur l'obsolescence programmée. S'opposant à la réduction de la durée de vie des produits par les industriels, le sénateur écologiste veut allonger l'espérance de vie de nos produits.

Jean-Vincent Placé, le sénateur écologiste, va présenter ce mardi 23 avril au Sénat, sa proposition de loi sur l'obsolescence programmée. Les industriels qui programmaient la durée de vie d'un produit, souvent légèrement supérieure à celle de la garantie, ne pourront plus le faire. La proposition de loi entend bien les empêcher de nous inciter à racheter un produit dès la première panne jugée "irréparable" et les fabricants qui réduiraient volontairement la durée de vie d'un produit encoureraient 2 ans de prison et jusqu'à 37 500 euros d'amende.

Une extension de garantie pour tous les produits

Comment la loi peut-elle s'y prendre pour nous assurer une augmentation de la durée de vie des produits ? En imposant une extension graduelle de la durée légale de conformité du produit répond le sénateur. De 2 à 5 ans, cette nouvelle garantie obligera alors les fabricants à prendre en charge les produits défectueux sur une période plus étendue. La loi ne s'arrête pas là, elle entend aussi exiger la mise à disposition de pièces détachées pour les réparations sur une période de 10 ans, à compter de l'achat du produit. En cas de non respect de la part des industriels, le consommateurs pourra alors invoquer le délit d'obsolescence programmée établit par le Code de la Consommation.

Quid du recyclage ?

La loi proposée par le sénateur écologiste n'a pas oublié d'évoquer l'impact environnemental d'une telle mesure. Désormais le consommateur connaissant la durée de vie de l'appareil, son degré de réparabilité et la disponibilité des pièces détachées, il lui sera facile d'en estimer la date de mort. Dès lors, la loi disposerait d'un volet incitant au recyclage de l'objet défectueux, le consommateur deviendrait ainsi un citoyen plus responsable.

Et si on réparait nos produits en panne ?

Concrètement, les consommateurs pourraient ne plus avoir à remplacer leur produit dès la première panne. Pourquoi ne pas faire comme nos voisins anglo-saxons et les réparer ? Les anglais ne jettent plus, ils réparent, des comités de bénévoles férus de mécanique et de bricolage se forment outre-manche. Alternative à la société de consommation en temps de crise économique, l'initiative est également soucieuse de réduire l'impact écologique. "Restart Project" (projet redémarrer), fait des émules en France, Damien Ravé, le fondateur du site commentreparer.com, incite également les consommateurs à réparer eux-mêmes leurs appareils, en mettant à leur disposition des fiches explicatives.
http://www.usinenouvelle.com/article/se ... ee.N195691

Je suis trés dubitatif. Les produits venant de Chine, je vois pas trés bien comment ont va faire pression. :-"

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Obsolescence programmee

Message par energy_isere » 23 avr. 2013, 19:45


Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Obsolescence programmee

Message par Raminagrobis » 23 avr. 2013, 19:54

energy_isere a écrit : Je suis trés dubitatif. Les produits venant de Chine, je vois pas trés bien comment ont va faire pression. :-"
difficile de définir l'obsolescence programmée de toute façon, et de prouver (de façon indiscutable, en justice) qu'une entreprise y fait appel.
Par contre, ce qui pourrait être fait, et est un peu équivalent, c'est augmenter le délai légal de garanti des appareils.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Obsolescence programmee

Message par Herv12 » 23 avr. 2013, 19:56

Ramina a écrit :difficile de définir l'obsolescence programmée de toute façon, et de prouver (de façon indiscutable, en justice) qu'une entreprise y fait appel.
Par contre, ce qui pourrait être fait, et est un peu équivalent, c'est augmenter le délai légal de garanti des appareils.
Oui, c'est justement ce que propose le sénateur et cette mesure me parait plutôt être une bonne chose. (Pour une fois qu'un EELV sort pas une connerie je vais sabrer une bouteille ce soir :mrgreen: )
Energy a écrit :Je suis trés dubitatif. Les produits venant de Chine, je vois pas trés bien comment ont va faire pression. :-"
C'est effectivement le problème qui s'il n'est pas géré correctement va aggraver encore plus la mauvaise posture des industriels Français et Européens.
Mais si sous prétexte que les importateurs ne sont pas capables d'emmener des garanties suffisantes du respect de ces critères, on applique une taxe forfaitaire type TVA genre 50 à 100% pour financer une "assurance obsolescence" ça devrait aider considérablement les choses dans beaucoup de domaines... (Et accessoirement la somme collectée pourrait servir de prêt à l'état à taux 0, ce qui mettrait du beurre dans les épinards)

Bien ce truc, bien... Les produits seront sans doute 20% plus cher mais durerons plus. Et les fabricants de smartphone devront révolutionner leur gamme en sortant un engin qui se pète pas au bout de 6 mois...
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Obsolescence programmee

Message par Raminagrobis » 06 juin 2013, 12:11

Tiens, à ma grande surprise, on peut encore réparer des accesoire d'ordinateur.

Il s'agit de mon casque à micros intégré de marque Sennheiser, j'avais arraché la prise USB en me prenant le pied dans le fil. Comme il n'a que quelques semaines, je n'ai pas voulu le jeter, je l'ai ouvert pour dessourder la prise USB cassée et mettre à la place une extraite d'une clé USB publicitaire. Ca marche.
remplacer la prise en elle même est facile, quoi qu'un peu compliqué par les soudures utilisées : c'est du sans plomb donc il faut chauffer comme une brute pour que ça fonde. On ne peut pas le reprocher au fabriquant, l'utilisation de soudure ss plomb (à base de Bismuth, température de fusion plus haute que le Pb) est imposée par des normes écologiques.

Ce qui m'a étonné, c'est la facilité à y accéder : il m'a suffit d'enlever deux petites vis pour ouvrir le boitier de la prise et sortir le PCB. En général sur les gadgets de PC, tout est clipsé/moulé, et on ne peut plus ouvrir.

Exception qui confirme la règle quoi.
Toujours moins.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1568
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Obsolescence programmee

Message par ni chaud ni froid » 06 juin 2013, 12:47

Raminagrobis a écrit :quoi qu'un peu compliqué par les soudures utilisées : c'est du sans plomb donc il faut chauffer comme une brute pour que ça fonde
Je soude depuis quelque temps à la soudure sans plomb, pas de soucis...mais j'ai racheté un fer récemment.

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Obsolescence programmee

Message par Lansing » 06 juin 2013, 20:35

Lorsque les prises sont moulées pas de panique.
On achète une rallonge USB à 2 euros, on coupe, on raboute en soudant (après avoir repéré les fils évidemment) le tout protégé à la gaine thermo.
Dans ce cas on utilise de la soudure normale.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Obsolescence programmee

Message par Tovi » 25 juin 2013, 20:10

Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57725
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Obsolescence programmee

Message par energy_isere » 24 juil. 2015, 18:28

Insolite: ils ont le même frigo depuis… 61 ans!

Marcel et sa femme Léocadie, utilisent le même réfrigérateur depuis 1954. Impossible, de nos jours, à l'heure de l’obsolescence programmée?

"J’ai toujours la facture"! Marcel Guirao, 85 ans, n’est pas peu fier de son frigo toujours en état de marche, acheté le 29 décembre 1954 au Maroc, trois mois après son mariage avec sa femme Léocadie: "Nous habitions à 120 kilomètres de Casablanca, il n’y avait pas beaucoup de choix, nous avons pris la marque américaine Philco au hasard".

A l’époque, ils déboursent 155 000 francs, soit environ 300€. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’appareil est résistant: "Il a supporté trois déménagements, dont un par bateau, lorsque nous sommes revenus vivre en France, à Dieppe." Il n’est jamais tombé en panne, il est silencieux et ne consomme pas plus d’énergie qu'un autre, explique Marcel. Lorsque nous partons en vacances, nous veillons simplement à l’éteindre."

Seul petit investissement: un transformateur adapté au voltage en vigueur, 220 volts, pour pouvoir continuer à l'utiliser. Et s’il tombait finalement en panne? Marcel n'y pense pas encore!: "Je ne sais pas quelle marque nous achèterons mais nous regretterons celui-ci, c’est certain!"

• L'obsolescence programmée bientôt sanctionnée?
Au moment où la notion d'obsolescence programmée est au centre des débats, le réfrigérateur de Marcel et Léocadie fait figure d'exception.


Qu'entend-on par obsolescence programmée? Il s'agit d'une parade pour réduire sciemment la durée de vie d'un appareil dès sa fabrication. Une pratique de plus en plus répandue mais difficile à prouver. "Pour aider le consommateur, nous souhaiterions que la durée de vie moyenne d’un appareil soit indiqué à l'achat", explique Erwann Fangeat, ingénieur à l’Ademe (Agence de l'environnement et de l'économie de l'énergie).

Inscrite dans le projet de loi de transition énergétique (en discussion au Parlement), l'obsolescence programmée pourrait bientôt être reconnue comme un délit et passible de sanctions.
http://www.notretemps.com/droit/conso/i ... ans,i88825

Répondre