Acheter des terres agricoles

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 06 janv. 2006, 10:49

fabinoo a écrit :[
...
C'est l'une des raisons pour lesquelles je suis attentivement l'actualité de l'immobilier. Je pense qu'il y a une chance importante pour se retrouver avec un prix des terres très bas d'ici quelques années. Il faudra saisir l'occasion. On ne l'aura pas deux fois. Il faut être prêts quand ça arrivera.
Analyse pertinente Fabinoo, comme d'habitude, mais si les choses restent en l'état n'importe qui ne pourra acheter de la terre agricole. Je suis même persuadé que les conditions vont se durcire.

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 06 janv. 2006, 17:55

Non, je pense à la façon dont les terres agricoles sont gérées par les organismes officiels. Je ne parlerais que de la Bretagne que je connais bien, ici la Safer ne te laissera pas acheter un seul m² de terre agricole si tu n'est pas un agriculteur patenté, et encore, il y a des restrictions sur les distances du lieu du centre de l'exploitation, le type de culture, les quotas d'épandage, etc.
J'ai été confronté à ce problème il y a peu, je ne m'y frotterais plus. Même pour la louer cette terre, les oppositions sont très fortes. Lorsque tu parles de mafia tu ne crois pas si bien dire.
Je pourrais écrire un roman là-dessus, c'est un drôle de milieu.

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 06 janv. 2006, 18:07

tres interessant Lansing, a quel niveau la Safer t'empeche et quels sont les moyens utilises ? C'est plutot inquietant ... quelles sont les raisons officielles avancees ? preservation et maintien des terres agricoles selon des normes strictes (donc pas tout le monde peut acquerir des terres et faire n'importe quoi) ? ou bien ?

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 06 janv. 2006, 18:45

fabinoo a écrit :
ingremance a écrit :avec la fin de la pac et l etranglement des agriculteur (la msa est en difficulté car les cotisations ne rentrent plus) tellmeent d hectares vont etre mis sur le marché que les prix vont s effondrer meme en ile de france ...


C'est l'une des raisons pour lesquelles je suis attentivement l'actualité de l'immobilier. Je pense qu'il y a une chance importante pour se retrouver avec un prix des terres très bas d'ici quelques années. Il faudra saisir l'occasion. On ne l'aura pas deux fois. Il faut être prêts quand ça arrivera.
c est maintenant pour lannée 2006 car apres ce sera plus possible d acheter 10 hectares ou 50 hectares (tout sera soit constructible soit entre le smains de l etat) l année 2006 est une année ou la safer ne peut pre empter faute de candidats meme les gros evitent de s aggrandir sachant que la pac va disparaitre

il faut se grouper et acheter de la terre pour preparer le futur
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

Avatar de l’utilisateur
MadMax
Modérateur
Modérateur
Messages : 2988
Inscription : 12 août 2005, 08:58
Localisation : Dans un cul-de-sac gazier

Message par MadMax » 06 janv. 2006, 19:22

Il faut avoir le statut d'agriculteur pour acheter des terres agricoles ? Ou c'est juste pour passer le filtre de la Safer ?

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 06 janv. 2006, 19:35

MadMax a écrit :Il faut avoir le statut d'agriculteur pour acheter des terres agricoles ? Ou c'est juste pour passer le filtre de la Safer ?
tu peux acheter les terres sans etre agriculteur sauf si elles sont en vente via la safer ..; mais ce qui est interessant on trouve de + en + de ferme a vendre hors safer car pas asser de dja pour s intaller ....

certaines safer n 'arrivent plus a vendre les biens ... c'est pour ca que c est le bon moment pour acheter (la safer dans plusieurs cas n a pas les moyens de pre empter)

depart a la retraite non remplacé et casi faillite de certains agriculteurs exemple dans le gard des vignobles en cessation de paiment la moitié de la recolte 2004 n est pas vendue et 2005 est deja en vente chute des cours ...
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

kraveunn
Charbon
Charbon
Messages : 287
Inscription : 16 avr. 2005, 19:37

Message par kraveunn » 06 janv. 2006, 20:13

Les terres à usage agricole doivent rester à usage agricole ; c'est le rôle de la SAFER que de faire appliquer cette loi et préserver ainsi les meilleurs surfaces agricoles de la convoitise immobililiaire.

Il existe différents niveaux de priorité à la rétrocession de ces terres : selon que l'acheteur soit jeune exploitant, ou agriculteur exproprié de ses terres ; qu'il désir agrandir son exploitation ou qu'il soit désireux de regrouper des parcelles géographiquement éparpillées. Toutefois, dans tous les cas, il faut être exploitant agricole pour rachetter une terre à usage agricole.

La solution, c'est peut-être de s'associer en société avec un ou plusieurs agriculteurs et de participer au capital de l'exploitation agricole constituée ; là tout est possible...renseignez vous auprès des chambres d'agriculture, elles sont là pour ça.

[quote]tu peux acheter les terres sans etre agriculteur sauf si elles sont en vente via la safer ..; mais ce qui est interessant on trouve de + en + de ferme a vendre hors safer car pas asser de dja pour s intaller ....
quote]
Théoriquement, ce n'est pas possible ; même si elles ne sont pas en vente directe par la safer, c'est elle qui s'occupe de faire respecter la loi et a donc un droit de regard sur la vente
Dernière modification par kraveunn le 06 janv. 2006, 20:18, modifié 1 fois.

kraveunn
Charbon
Charbon
Messages : 287
Inscription : 16 avr. 2005, 19:37

Message par kraveunn » 06 janv. 2006, 20:22

fabinoo a écrit :Merci Cassandre.

Je reviens à ma stratégie qui consiste à former des groupes de quelques dizaines de personnes. Dans l'optique d'achat de terres, une personne au moins a ou acquiert le statut d'agriculteur pour avoir toutes les facilités d'achat. Ensuite, il faut voir comment on articule ça le cas échéant avec le groupe. Il faut créer des GAEC, des coopératives, je connais pas exactement les détails juridiques, c'est à ces questions qu'il faut répondre.

Pour moi, il y a urgence à se préparer, mais il faut agir sans précipitation. En revanche, s'il faut former des agriculteurs, il me semble qu'il faut 2 ou 3 ans pour passer les diplômes, obtenir le statut. Donc ça, c'est un point qu'il faut résoudre vite.

Perchou, Geispe, les autres agriculteurs du forum, vous pouvez fournir plus de renseignements ?
le gaec c'est uniquement entre agriculteurs (donc aucun non professionnel ne peut entrer dans le capital)

il y a plusieurs types de formations agricoles ; pour les adultes (bprea), c'est 9 mois de formation théorique, plus 6 mois de formation pratique (stage en entreprise) pour les stagiaires nés après 1970 (sinon c'est nada)

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 06 janv. 2006, 20:38

1
le status d agriculteur n est pas necessaire pour l achat de terres, c'est l usage qui importe pas la qualité du proprietaire (loi immobiliere francaise)

2 le diplome n a de sens que pour montrer patte blanche a la safer qui va trop loin dans ses devoirs (c'est bien un systeme mafieu la plupart du temps) ou pour obtenir des subvention DJA ou autre

3 s il s agit de terres nues la dde demandera le diplome aussi pour construire sauf si les terres ne sont pas en zone protégé (dans ce cas c au bon vouloir du maire d accorder un cu)

j ai fais un bprea qui ne me sert a rien ayant plus de 40 ans, pour cotiser a la msa et etre agriculteur il n est pas du tout obligatoire les conditions sont la surface minimale d installation et si elevage le nombre de tetes...

evidement pas de demande de prets ni de subventions ni pac etc...

lorsque le bien est vendu hors safer effectivement la safer peut pre empter mais encore faut il d autres candidats la reprise

pour eviter la convoitise je recherche une ferme à renové avec 4 à 10 hectares non primés et dans l absolu avec possibilité dobtenir des cu sur place
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54522
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 06 janv. 2006, 20:38

bizare tout ca, et si vous essayiez d'acheter quelques parcelles de bois ?
Je pense pas qu'il faille étre cultivateur pour ca ?

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 06 janv. 2006, 20:41

energy_isere a écrit :bizare tout ca, et si vous essayiez d'acheter quelques parcelles de bois ?
Je pense pas qu'il faille étre cultivateur pour ca ?
tout le monde peut acheter des terres agricoles et meme les exploiter mais si un agriculteur les veut et que tu n es pas agriculteur il a priorité sur toi via la safer c tout, sachant que ce qui interesse les agriculteurs c les primes et que ce systeme tombe si pas d exploitation durant un certain temps il y a de nombreuses ferme qui ne sont pas rentables donc interessante pour des projet de decroissance et d auto suffisance
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 06 janv. 2006, 20:42

sinon pour les parcelles de bois c identique que terre maraichage

si un agri en veut il previent la safer
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

Avatar de l’utilisateur
frgo84
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 338
Inscription : 05 avr. 2005, 18:11
Localisation : vaucluse

Message par frgo84 » 06 janv. 2006, 20:44

il faut compter 1000 euros à l'hectare, du moins en haute corrèze, ce qui est donné. Alors pas de question à ce poser si tu en as le désir.

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 06 janv. 2006, 20:45

mon avis : trop compliqué et trop tard. Il faut s'entrainer avec une plate-bande, ou avec ce qu'on a sous la main... après on peut en faire mille.
Dans mon scénario inutile de faire des frais pour acheter ou louer plus de quelques ares qui suffisent largement pour s'entrainer.
On gagne à être dans la cambrousse puisqu'on pourra éventuellement rester sur place si l'endroit est bien choisi. Le moment venu tout ce qui se trouve autour sera à ceux qui sont sur place (pas à vous seul), avec ou sans titre de propriété.

ingremance
Goudron
Goudron
Messages : 119
Inscription : 26 août 2005, 23:36
Localisation : 18
Contact :

Message par ingremance » 06 janv. 2006, 20:50

frgo84 a écrit :il faut compter 1000 euros à l'hectare, du moins en haute corrèze, ce qui est donné. Alors pas de question à ce poser si tu en as le désir.
oui ce quia achangé c que les safer jusqu a peu de temps achetaient les terres pour des jeunes agriculteurs donc par exemple si 15 hectares en correze a vendre a 15000 euros la safer payait la terre et la revendait ensuite (en prenant sa commission) ... vu la situation actuelle depuis 2004-2005 les caisses sont vides donc les safer n achetent plus ce qui risque de ne pas trouver preneur (surtout les terres non primables) et les exploitations non rentables

dans le gard vu vignoble a 15 000 euros hectare en 2005 proposé a 4000 euros actuellement et aucun repreneur potentiel
la decroissance c'est deja se preparer a ce qui nous attend

Répondre