Acheter des terres agricoles

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Re: Acheter des terres agricoles

Message par Pura Vida » 13 mai 2009, 15:52

C'est bien ce qu'a appris un de mes fils il y a peu d'années en géographie et en économie, la Chine ne dispose que de 7% de terres cultivables. Je ne connais pas les critères de classement de ce tyoe de terres agricoles et j'ignore si sont inclues ici les cultures en terrasses.

genevrier
Kérogène
Kérogène
Messages : 61
Inscription : 30 oct. 2008, 14:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par genevrier » 14 mai 2009, 19:19

Pour la france: 29 millions d'ha, soit environ 0.5 ha par habitant.
Pour la chine: 120 millions d'ha, soit moins de 0.1 ha par habitant.

cela me semble trés peu, peut-être ai-je fais une erreur ?

En équivalent blé, sur une base de 50 qtx par ha (supérieur au rendements obtenus en bio en France) cela donne:

2500 kg de blé par an par français: 7 kg par jour, ça va.
250 kg par chinois: moins de 1 kg: Ouuups !

j'ai du faire une erreur.

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par Yves » 14 mai 2009, 19:32

0.1 ha x 50 quintaux/ha = 5 quintaux = 500 kg. Donc 1,3 kg par jour. Ca va tant que tu veux pas manger trop souvent de la viande ...
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

genevrier
Kérogène
Kérogène
Messages : 61
Inscription : 30 oct. 2008, 14:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par genevrier » 14 mai 2009, 21:00

Un kg de blé = 3500 Calories (?) ...

genevrier
Kérogène
Kérogène
Messages : 61
Inscription : 30 oct. 2008, 14:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par genevrier » 15 mai 2009, 12:51

sacado a écrit :
Oui, si tu le manges directement. Si tu t'en sers pour nourrir de quoi de faire des oeufs, du lait, du fromage, de la viande, au final, ça fait beaucoup moins...
Tout à fait.

Il faut cependant savoir que la chine est le 2eme pays aprés les US pour ce qui concerne les enfants obèses.
c'est le phénomène dit 4-2-1, du à l'enfant unique:
4 grands parents
2 parents
1 enfant

On peut supposer que les parents et surtout les grands parents ont connu les périodes de disettes dans leur jeunesse. il doit y avoir un réflexe triste mais assez humain de "gaver" l'enfant.

A noter cependant que tous les chinois ne vivent pas dans l'opulence ou même le confort, peut-être un sur trois, je ne sais pas trop.

il reste donc 6 ou 700 000 000 pour qui c'est encore trés difficile.

audrey
Kérogène
Kérogène
Messages : 3
Inscription : 10 juil. 2009, 18:34

autorisation d'exploiter

Message par audrey » 10 juil. 2009, 18:42

j'aurai voulu savoir si avec une autorisation d'exploiter on pouvait excercer le droit de préemption, merci d'avance pour d'éventuelles réponses, je ne m'y retrouve plus dans tous ça, help!!!!! [-o<

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par Yves » 10 juil. 2009, 20:08

Je suis pas spécialiste, mais ce que j'en ai compris :

Dabord ce n'est pas toi qui exerce ce droit, mais la SAFER. Elle a besoin d'un "projet" qui lui permette de s'opposer au projet auquel l'aquéreur destine le terrain.

Ensuite, c'est un droit qui ne peut s'exercer que pendant 2 mois, à dater de la notification de la promesse de vente faite à la-dite SAFER. (D'où le délai mini de 2 mois entre la promesse de vente et la vente pour ce type de terrain).

Enfin, avant la SAFER, c'est la commune qui décide de quel type est un terrain, (constructible ou pas). La SAFER ne préempte que les terres agricoles.

Je ne sais pas à quoi correspond une autorisation d'exploiter, mais la SAFER n'accepte evidement que les projets faits par des agriculteurs (titulaires d'un BEA par ex). Souvent, elle est clairement étiqueté FNSEA, et les projets type "conf paysanne" ne sont pas soutenus... (voir se font préempter pour des projets plus FNSEA ..)
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

lecolo
Kérogène
Kérogène
Messages : 53
Inscription : 24 oct. 2008, 16:38

Re: autorisation d'exploiter

Message par lecolo » 10 juil. 2009, 20:59

Salut!
audrey a écrit :j'aurai voulu savoir si avec une autorisation d'exploiter on pouvait excercer le droit de préemption, merci d'avance pour d'éventuelles réponses, je ne m'y retrouve plus dans tous ça, help!!!!! [-o<
Je confirme ce qu'a dit Yves.
Je suis pas agriculteur ; je suis en train d'acheter une terre agricole dans le but d'une autonomie alimentaire.
Le délai de 2 mois de la SAFER peut (selon le notaire du vendeur) être réduit (de combien?) contre de l'argent. Ton "autorisation d'exploiter" c'est quoi? Ça dépend de quels critères?

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par Yves » 10 juil. 2009, 23:20

Pour la réduction du délai de la SAFER, c'est chaque SAFER qui décide si elle le fait, combien ça coute et quel délai. Donc c'est selon la région.

http://www.safer.fr
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

audrey
Kérogène
Kérogène
Messages : 3
Inscription : 10 juil. 2009, 18:34

Re: Acheter des terres agricoles

Message par audrey » 11 juil. 2009, 15:15

;-) en fait mon autorisation d'exploiter est en vue d'un agrandissement de ma surface car je n'ai actuellement que 4hect et il y a des terres attenantes à ceux là, pour me premettre d'élever des chevaux et j' ai actuellement 3 poulinières donc l'année prochaine je passe à 6 équidés.
Mais autre question comment faire pour devenir agriculteur sans passer par le système de devenir JA, et est ce qu'il faut obligatoirement avoir des diplômes, et y a t-il une surface requise pour prétendre être agriculteur \:D/, ](*,) car c'est pour cela que je voudrais récupérer des terres.

Si vous avez des réponses à m'apporter, elles seront les bienvenues!!! pour m'éclaicir de ce système, car les administrations nous ballotent de droite à gauche constamment. ](*,) dc je ne sais plus où j'en suis!!! surtout que le domaine des chevaux est particulier sachant que celui-ci rentre ds le secteur agricole depuis peu!

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Acheter des terres agricoles

Message par FOWLER » 11 juil. 2009, 16:34

Je n'arrive pas bien à saisir la question :

Tu as une autorisation d'exploiter alors que tu n'es pas agriculteur exploitant ?

Pourquoi veux tu passer par une préemption, et non pas acheter simplement ces terrains ?

Racontes nous un peu plus ton histoire....

(A confirmer, mais il me semble qu'avec trois poulinières tu peux déjà prétendre à ce statut d'exploitant auprès de la MSA.)
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Yves
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1999
Inscription : 02 déc. 2005, 09:49

Re: Acheter des terres agricoles

Message par Yves » 11 juil. 2009, 21:04

Cotisant solidaire mais pas exploitant ca doit être cela. Pas de permis pour les + de 3,5t par exemple. Je me trompe ?
Trop tard, trop peu, trop cher, il n'y aura pas de miracle !!
Notre futur sera d'être la banlieue ouest de la Russie alors que celle-ci aura le regard tourné vers la Chine...

audrey
Kérogène
Kérogène
Messages : 3
Inscription : 10 juil. 2009, 18:34

Re: Acheter des terres agricoles

Message par audrey » 12 juil. 2009, 23:12

FOWLER a écrit :Je n'arrive pas bien à saisir la question :

Tu as une autorisation d'exploiter alors que tu n'es pas agriculteur exploitant ?

Pourquoi veux tu passer par une préemption, et non pas acheter simplement ces terrains ?

Racontes nous un peu plus ton histoire....

(A confirmer, mais il me semble qu'avec trois poulinières tu peux déjà prétendre à ce statut d'exploitant auprès de la MSA.)
eh bien c'est bien cela que je n'arrive pas à comprendre car la safer m'a dit que je ne pouvais pas prétendre aux terres alors que ceux qui sont en concurrence avec moi est un agriculteur ms qui abandonent car trop cher et l'autre c'est un jounaliste et la safer m'a répondu qu'avec mon autorisation je ne pouvais pas alors là !!! c'est à ne rien comprendre car le journaliste n'a rien avoir avec l'agriculture et en plus il n'est pas mitoyen,alors la question se pose arnaque, mafia ou.......etc?!!!!! :^o , j'ai eu l'autorisation s'en être expoitante c'est la DDA qui m'a renseignée......!!!, je vais essayer de me renseigner davantage ms j'avoue que c'est le parcurs du combattant! ](*,) #-o

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: Acheter des terres agricoles

Message par FOWLER » 13 juil. 2009, 09:38

Commence par ne pas croire ce que la SAFER te dit, tu gagneras du temps. (exemple : ils t'ont dit que tu ne pouvait pas prétendre aux terres....mais jamais il ne te le mettront par écrit, tout simplement parce que c'est faux. J'ai eu exactement le même topo)

L'organisme qui va être "de ton coté" pour un projet d'installation sera normalement l'ADASEA locale, ou ce qui en fait office (bureau d'aide à l'installation de la chambre d'agriculture). Tu leur expose ton projet en mettant bien en évidence une motivation à long terme et une envie de dévellopper (ils aiment pas les trop petits machins) et normalement, ils doivent te donner les clefs pour avancer.

Si tu connais déjà personnellement un agriculteur reconnu du coin, ça peut aussi aider.

Relis les pages 10 et 11 de ce sujet, j'y raconte un peu l'esprit de cette démarche. "rentrer dans le club"

Si il s'agit d'une installation, tu es prioritaire sur les autres, que la SAFER le veuille ou non.

Acheter des terres, c'est une bataille. Ils vont te mentir, et essayer de te passer devant. Tout le monde n'est pas beau et gentil.

Pour acheter mon terrain, j'avais un dossier de candidature à la rétrocession d'une trentaine de pages :

0 Description du projet, plans, Pourquoi l'achat est indispensable etc etc...

1 Lettre de motivation (mettant en avant "l'installation")

2 Attestation MSA cotisant solidaire

3 Attestation de l'ancien exploitant des terres

4 Attestation d'un copain agriculteur

5 Attestation du maire

6 Attestation du chargé de mission du Conseil Général dans le canton

7 Attestation de l'organisme de formation agricole

8 Attestation du conservatoire des races

9 Attestation d'un projet avec gite de france

10 Attestation de l'ADASEA

11 Attestation BPREA

12 Prévisionnel financier avec l'aide de la chambre d'agri.


Tout cela n'a pas besoin d'être 100 % réel, seul le socle de ton projet (tes poulinières) existe en fait. Tout le reste est là pour donner du poids au dossier et au prévisionnel. Chaque attestation témoigne de ta motivation et du soutien local.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Acheter des terres agricoles

Message par Tovi » 02 sept. 2009, 23:03

Si l'achat de forêt n'est pas soumis à la SAFER, il doit y avoir moyen de transformer petit à petit une forêt en verger. En lousdé :-)
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Répondre