Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par phyvette » 17 oct. 2018, 20:10

Alors le frugalisme serait apparu il y a dix ans aux États-Unis ; c'est faux !
Le frugalisme date de 11 ans, c'est une innovation qui nous vient des Yvelines en France.
La voila la solution a la croissance destructrice : la gréve de la consommation l'épargne massive la promotion du rienfoutisme et de la retraite jeune.

Allez, tous frugalistes pour leur mettre bien profond...

[
b]Frugalistes : ils économisent 80% de leur salaire pour partir en retraite le plus tôt possible[/b]
Pour Complément d'enquête, France 2 a rencontré plusieurs frugalistes, qui économisent radicalement pendant quelques années pour s'offrir une retraite très anticipée...
https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/f ... 82791.html
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 536
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par emmort » 17 oct. 2018, 22:58

N'est-ce pas un peu antinomique? Pour avoir un salaire, il faut s'intégrer à la machine de production.

Pour moi, ce n'est pas une évolution de décroissance mais une version "industrielle" du babacool.

ni chaud ni froid
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1369
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par ni chaud ni froid » 17 oct. 2018, 23:48

En fait tout cela part d'un constat simple :
Si tu bosses dur, dans le bon secteur, tu peux toucher bcp plus que ce qui suffit à vivre.
Après tu as deux choix : bosser dur sur un temps court pour profiter du reste, ou bosser doux toute ta vie pour avoir juste de quoi vivre.
emmort a écrit :
17 oct. 2018, 22:58
Pour moi, ce n'est pas une évolution de décroissance mais une version "industrielle" du babacool.
Oui, un peu. Ca montre surtout qu'il y a une perte de sens pour beaucoup concernant le travail.
Les rythmes sont trop intenses, les taches vidées de leur sens par trop de spécialisation, ou par une complexité toujours croissante.
C'est pas nouveau. Et effectivement ce n'est pas une rupture avec la civilisation thermoindustrielle, mais plutot avec le "monde du travail".
En gros, c'est : la société favorise le capitalisme ? Accumule, puis profite.
C'est un hold-up par suradaptation. Les gars utilisent le système à son optimum, avec leur cartes de départ.

Tant que ça ne fait souffir personne, je cautionne.
Pas sur que ça change la face du monde, en revanche...
En ça fonctionne bien en scénario BAU, par contre en cas de tempête, pas sûr qu'ils ne sombrent pas avec le navire.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12408
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par GillesH38 » 18 oct. 2018, 06:36

et ils ne renoncent pas à emprunter des routes en bon état, à se faire soigner si ils sont malades, leurs petits enfants vont à l'école gratuite, etc , etc ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par kercoz » 18 oct. 2018, 07:51

emmort a écrit :
17 oct. 2018, 22:58
N'est-ce pas un peu antinomique? Pour avoir un salaire, il faut s'intégrer à la machine de production.

Pour moi, ce n'est pas une évolution de décroissance mais une version "industrielle" du babacool.
Pas antimonique du tout. Le système étant majoritaire et à forte inertie, la solution EST individuelle ( et peut devenir collective, si affinité, mimétisme). Le système actuel tue et va dans le mur. il doit être pris comme factuel, traumatisant et coercitif, ...comme une sorte d'environnement agressif contre lequel il n' y a pas de "morale" a accepter ( je parle du système, pas des individus, ne mélanchons pas tout !). Le pommier donne ses pommes, l' état des flics mais aussi des subventions, des routes, ...les grands magasins ont tué le petit commerce du coin, tu dois faire 20 bornes, ils remplacent 50 emplois par 6 emplois ...il faut donc "récupérer" ce gain de productivité sans état d' âme. Un demi salaire et un grand potager suffisent pour vivre heureux. La poly activité parfois rénumérée est un processus "normal", résilient, adaptable aux saisons, ou autres conjonctures alternes ou même catastrophiques.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par kercoz » 18 oct. 2018, 09:23

Frugalisme numérique: ne pas consommer de vidéo : 80% de l' énergie nécessaire au net passe en vidéo .
Emission fr. culture. avec Jancovici:

https://www.franceculture.fr/emissions/ ... mpe-a-co20
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12408
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par GillesH38 » 18 oct. 2018, 09:36

et quelle proportion pour le porno là dedans ? :twisted:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par Remundo » 18 oct. 2018, 09:57

kercoz a écrit :
18 oct. 2018, 07:51
( je parle du système, pas des individus, ne mélanchons pas tout !).
tiens d'ailleurs le fameux Jean Luc, on l'entend peu sur les questions énergétiques et environnementales.

en ce moment, il s'occupe à hurler contre des perquisitions en face des caméras, étranges saynètes dont il serait croustillant de connaître les vraies raisons.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par Remundo » 18 oct. 2018, 10:11

ni chaud ni froid a écrit :
17 oct. 2018, 23:48
En fait tout cela part d'un constat simple :
Si tu bosses dur, dans le bon secteur, tu peux toucher bcp plus que ce qui suffit à vivre.
Après tu as deux choix : bosser dur sur un temps court pour profiter du reste, ou bosser doux toute ta vie pour avoir juste de quoi vivre.
emmort a écrit :
17 oct. 2018, 22:58
Pour moi, ce n'est pas une évolution de décroissance mais une version "industrielle" du babacool.
Oui, un peu. Ca montre surtout qu'il y a une perte de sens pour beaucoup concernant le travail.
Les rythmes sont trop intenses, les taches vidées de leur sens par trop de spécialisation, ou par une complexité toujours croissante.
C'est pas nouveau. Et effectivement ce n'est pas une rupture avec la civilisation thermoindustrielle, mais plutot avec le "monde du travail".
En gros, c'est : la société favorise le capitalisme ? Accumule, puis profite.
C'est un hold-up par suradaptation. Les gars utilisent le système à son optimum, avec leur cartes de départ.

Tant que ça ne fait souffir personne, je cautionne.
Pas sur que ça change la face du monde, en revanche...
En ça fonctionne bien en scénario BAU, par contre en cas de tempête, pas sûr qu'ils ne sombrent pas avec le navire.
je souscris tout à fait à tes analyses,

j'ajouterai qu'il faut de toute façon se barrer en retraite avant les fameux "âges légaux", tout particulièrement s'il on est un homme.

En effet, qu'Est-ce qui attend un homme de 62 ans ? un cancer à 68 et la mort à 76 ?

C'est à dire : 42 ans de cotisations, d'un travail souvent pas tellement gratifiant, pour avoir une vie paisible et intéressante pendant... moins de 5 ans ?

je crois en effet qu'il faut apprendre à vivre plus simplement, sans pour autant se priver de tout, et s'extraire d'un système productiviste, hypocrite et surtout malveillant à la fois pour les individus et l'environnement.

Avatar de l’utilisateur
moulino51
Charbon
Charbon
Messages : 282
Inscription : 21 août 2018, 20:54
Localisation : a proximité de Reims
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par moulino51 » 18 oct. 2018, 10:46

Après, ça dépends de ce que tu fais comme job ;)

Perso, j'adorais le miens, et javais envisagé de continuer jusqu’à 65 ans.

Mais "les 35 heures mon tuer" avec une augmentation de 11 % de la masse salariale sans aucune possibilité de gain de productivité (Commerçant/artisan) et du coup je ne pouvais plus manger de Omar tous les jours [-X
Alors j'ai pris ma retraite a 60 ans :lol:
Mais pas pour glander :mrgreen: :
Commencé la construction de ma maison a 62 ans aidé de mon épouse :-" (elle est pire que moi, le boulot c'est sa drogue)

Mais en parallèle, j'ai toujours été soucieux de mon empreinte carbone et je fais tout pour qu'elle sois la plus faible possible.
Toutes solutions de recyclage et récup me vont très bien.

Le canapé ou l'ordi me donnent trop de courbatures :lol:


"Il ne suffit pas de regarder quelle planète nous allons laisser à nos enfants
mais aussi quels enfants nous laisserons à la planète"

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par Remundo » 18 oct. 2018, 11:34

oui en effet,

attention, quand je dis "prendre sa retraite", ça s'entend par mettre fin à une activité salariée.

ça n'empêche pas de rester actif, que ce soit avec son cerveau ou ses possibilités physiques, mais aussi de prendre le temps de vivre. Selon ses goûts

en fait, prendre sa retraite, c'est devenir LIBRE. Le salariat apparaît comme une aliénation alors que le travail est supposé émanciper. Le salariat n'est donc plus réellement une liberté, mais une contrainte productiviste dans un macrosystème bancaro-mondialiste perfusé et drogué aux énergies fossiles.

batista
Condensat
Condensat
Messages : 611
Inscription : 16 juin 2008, 23:16
Localisation : Cognac

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par batista » 18 oct. 2018, 13:10

Le financement de la retraite c'est finalement très récent dans l'histoire et se réduira à peaux de chagrin au fur et à mesure de la décroissance subie annoncée.

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 536
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par emmort » 18 oct. 2018, 13:32

Au vu de cela, je me demande si le mot "frugalisme" est bien adapté à ce comportement.

Je pensais que "frugalisme" signifiait: se contenter de peu, mais ce n'est pas ce que je vois réellement dans ce comportement.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7942
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par Remundo » 18 oct. 2018, 13:51

c'est plutôt épicurisme post-salariat productiviste.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Frugalisme : l'avenir de l'humanité par le haut.

Message par phyvette » 18 oct. 2018, 14:09

Ok, le frugalisme ce n'est pas bien. Le productivisme c'est le mal tout de même.
Mais la sobriété ou la décroissance c'est bien l'objectif, non ?
Pourtant le frugalisme c'est bien une forme de décroissance, le mec il s'arrête de produire pour vivre simplement quand il reconsidéré qu'il a accumuler suffisamment de biens et de capital. Je trouve ça plus vertueux que de continuer comme un bourrin a amasser des lignes de code sur des comptes en banque, tout en surconsommant comme un porc jusqu’à la mort.

Je ne vous comprends pas là.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Répondre