Aide pour mettre en pratique de la permaculture

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Message par kercoz » 19 nov. 2007, 18:03

Pas sur ; a terme , un paysage qui redistribue ses parcelles encloses de taillis et haies peut, tout en satisfaisant de nombreuses demandes ecologiques (frein au bassin versant , diversité biologique accrue, micro climat et gains démontrés de productivité.....), et en produisant fruits , BRF , bois de chauffe ou d'oeuvre ..., epargner le pillage des forets .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54519
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 19 nov. 2007, 22:36

ce weekend plutot que de refaire du BRF au sécateur, j' ai tout simplement ramassé des feuilles de peupliers qui s 'étaient accumulées. Trés rapide par rapport au sécateur à main, pour le meme volume.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 19 nov. 2007, 22:54

Ça c'est plus du BRF c'est autre chose du compost , peut être.
La force du BRF réside dans sa richesse en nutriments . Pas sûr que des feuilles mortes soit bien riches , au vues des économies de moyen dont sont capable les végétaux, et les arbres en particuliers
A n'utiliser qu'en petites quantités sur le compost:
Les feuilles de certains arbres: chêne, châtaignier, peuplier, noyer et acacia; ces feuilles coriaces se décomposent plus difficilement.
http://www.sdv.fr/pages/alainh/publ05.htm
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54519
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 19 nov. 2007, 23:08

phyvette a écrit :Ça c'est plus du BRF c'est autre chose du compost , peut être.
La force du BRF réside dans sa richesse en nutriments . Pas sûr que des feuilles mortes soit bien riches , au vues des économies de moyen dont sont capable les végétaux, et les arbres en particuliers
A n'utiliser qu'en petites quantités sur le compost:
Les feuilles de certains arbres: chêne, châtaignier, peuplier, noyer et acacia; ces feuilles coriaces se décomposent plus difficilement.
http://www.sdv.fr/pages/alainh/publ05.htm
ah, damned ! Pour le Chataigner, oui j' avais remarqué que les feuilles se décomposaient trés lentement. En revanche j' avais pas constaté ça pour le peuplier.

il ajoute aussi ensuite :
Evitez également les feuilles de platanes trop coriaces.

Oui, ca aussi j' avais moi méme éliminé, car sur le parking de ma boite, il y en a plain et ca reste tout l' hiver entier. Vraiment trés coriace !

vincent128
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 932
Inscription : 25 avr. 2006, 21:50
Localisation : France

Message par vincent128 » 20 nov. 2007, 00:11

Geispe a écrit :tôt ou tard je pense que nous serons de toute façon contraints d'en revenir aux taillis, les fûts n'étant intéressants que pour une exploitation et une industrie modernes, donc pas utiles et d'ailleurs difficilement exploitables dans un monde sans pétrole.
On ne peut pas écrire que les futs ne sont intéressants que pour une industrie moderne ! Au moins depuis les romains, on utilise de grands arbres bien droits, pour la marine et pour les poutres de maison ! Et ne me dis pas qu'on ne saura pas les exploiter. On peut très bien débarder des grumes avec de la traction animale, et les scier avec des scies à entraînement hydraulique (les roues ou turbines existent encore dans un certain nombre de scieries : quelques courroies et ça repart sans électricité : je te l'ai déjà dit).

N'y a-t-il pas de construction de bateaux ni de maisons dans ta société future sans pétrole ?
Nous aurons par contre besoin d'énormes quantités de bois tout le temps (d'où nécessaire rotation rapide) pour nous chauffer, pour cuisiner, et pour travailler le métal et cuire l'argile.
Ca c'est très probable. Les beaux arbres ne resteront debout que s'il y a encore un état fort (ou des propriétaires armés) pour lutter contre l'abattage clandestin.
Le fond de l'air est frais.

Avatar de l’utilisateur
Francis Déry
Charbon
Charbon
Messages : 246
Inscription : 29 oct. 2007, 13:37
Localisation : République Virtuelle du Québec Électrifié et découvrant du Pétrole et du Gaz Naturel

Message par Francis Déry » 20 nov. 2007, 04:52

Geispe a écrit :tôt ou tard je pense que nous serons de toute façon contraints d'en revenir aux taillis, les fûts n'étant intéressants que pour une exploitation et une industrie modernes, donc pas utiles et d'ailleurs difficilement exploitables dans un monde sans pétrole.
Nous aurons par contre besoin d'énormes quantités de bois tout le temps (d'où nécessaire rotation rapide) pour nous chauffer, pour cuisiner, et pour travailler le métal et cuire l'argile.
Le Moyen-Âge européen a connu une crise du bois à force de trop couper et de s'en servir pour tout. Les Anglais en étaient réduits à se chauffer au charbon, même les riches. Ce qui a sauvé l'Angleterre, c'est l'établissement de colonies en Virginie, puis en Nouvelle-Angleterre pour exporter du bois vers la métropole.
Après le Picouille, le Progrès devient Regrès
Image

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 20 nov. 2007, 09:06

N'y a-t-il pas de construction de bateaux ni de maisons dans ta société future sans pétrole ?
je n'en sais rien c'est une question de moyens et de choix : de moyens car cela implique de costaux bucherons armés de bons outils et de patience...
(des volontaires chez nos petits ?) la traction animale bien sûr mais cela implique le métro boulot dodo qui va avec l'élevage, le choix si on est intelligent on invente une société du moindre effort et on n'a pas besoin d'abattre et traîner des grumes...
les sociétés passées et actuelles ne sont de ce fait pas un bon exemple... encore que les mayas ont fait des milliers d'années sans la roue et sans le fer, pauvres malheureux :-) (en plus ils avaient une sacrée architecture... mais bon c'était apparemment beaucoup de travail et de main d'oeuvre donc à revoir aussi...)

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Message par kercoz » 20 nov. 2007, 09:56

Pour les feuilles, une anecdote:
les feuilles ne tombent pas ; Les arbres les "larguent". Avant le larguage , les branches recupèrent une bonne moitié des nutriments .
Il n'empèche que les feuilles au sol sont du ligneux et que les book bio ont toujours reconnu qu'elles faisaient le meilleur terreau . (donc , imaginez les brindilles!).
Sur compost , le ligneux ne se depolymerisera pas ; un compost monte sa temp a 70 degres ce qui bouzille les mycé blancs , les seuls pouvant le faire .
la decomposition se fera a froid . Preferez les melanges .
Le Pb du "larguage" induit un autre : apres une tempete , on recupere du chene ...en feuille ...on ne peut , meme apres 1 mois de sechage , enlever les feuilles (pas de "larguage") , si on tire , la brindille vient aussi !......
Et les essais du CTA de wallonie montrent que les nutriments decroissent fortement en dessous de 2à3cm.
Perso , je pense que le PO plombera surtout les transports . l'elec devrait etre tres perturbé et couteux mais en place (version cool).
Donc broyage possible mais cher .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Message par kercoz » 10 déc. 2007, 11:42

Pour ceux du coin , qui cherchent du broyat/BRF , lu ds les "jardin de BRF":
"""""""



MessagePosté le: 10 Déc, 2007 11:10 Sujet du message: broyeurs prêtés par le parc régional du haut-languedoc
Bonjour à tou(te)s
Je suis nouveau sur ce forum et Brf'eur débutant (au stade broyage).
Je signale aux heureux habitants du Parc Régional du Haut-Languedoc (s'il y en a ici) qu'un broyeur est mis à disposition dans chacun des départements de la zone du parc, 1 pour l'Hérault et 1 pour le Tarn.
Il faut en principe être adhérent de l'association des jardiniers du parc, ce que je ne suis pas encore, mais je n'ai pas eu de difficulté à me le faire prêter, peut-être parceque cette proposition n'a pas eu beaucoup de succès: je ne suis que le 4ème emprunteur depuis un an qu'ils ont cette machine!
Il demandent seulement 2€ par jour pour participation aux frais!
C'est un Broyeur Caravaggi Bio 80 moteur 9 ch


Parc naturel régional du Haut-Languedoc
13 rue du Cloître BP 9 34220
Saint-Pons-de-Thomières
Tél : 04 67 97 38 22
Fax : 04 67 97 38 18
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7241
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Aide pour mettre en pratique de la permaculture

Message par phyvette » 29 janv. 2008, 01:43

Toutes les branches des arbres et arbustes peuvent être broyées, sauf celles des résineux et des eucalyptus. : Denis Pépin
le Pape du BRF a écrit :Savez-vous qu'un trésor sommeille dans les branches coupées des arbres et des arbustes ? C'est l'humus en devenir. Un baume de fertilité qui vaut de l'or, promesse d'un jardin beau, productif et facile à entretenir.........
......En introduction à un très bon article.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Aide pour mettre en pratique de la permaculture

Message par kercoz » 29 janv. 2008, 10:01

Le BRF est vraiment une solution pour les problèmes agraires liés au PO :
--Le NPK va devenir inabordable (80%du prix en gaz )
--les intrans liés au petrole (detaxé) vont faire s'envoler les prix .
--les fumiers devraient se rarefier avec la diminution obligatoire de la population animale .
--par l'utilisation en sol d'un max de carbonne et d'azote ils reduisent les GES
Ne serait il pas possible de développer , ou du moins mentionner les technique BRF ds le WIKI
Ainsi que les references des sites specialisés et des deux livres existants ?
Le dernier de gilles et elea :

Eléa Asselineau et Gilles Domenech ont la joie de vous annoncer la sortie de leur ouvrage

"De l'arbre au sol, les Bois raméaux Fragmentés"

19,5 x 24 cm - 192 pages 240 photos et dessins 29,50 euros - Broché avec rabats Éditions du Rouergue

Véritable stratégie alternative pour l’agriculture, les Bois Raméaux Fragmentés, dits BRF, proposent de nouvelles techniques pour une meilleure fertilisation des sols.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Re: Aide pour mettre en pratique de la permaculture

Message par Geispe » 29 janv. 2008, 11:02

Le BRF est vraiment une solution pour les problèmes agraires liés au PO :
non il n'y a plus de BRF après le pétrole. le bois vaudra de l'or et du BRF faut pouvoir le broyer industriellement.
on pourrait tout au plus en faire massivement avant, éventuellement.
mais tout mulch végétal fait grosso modo le même effet : c'est un peu la méthode Fukuoka.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Aide pour mettre en pratique de la permaculture

Message par kercoz » 29 janv. 2008, 11:32

"""le bois vaudra de l'or """
C'est exact; sauf que l'or ça ne se mange pas et l'engrais sera trop cher .
La concurence avec la filière bois-energie et le délire carburant/bois ...., devrait qd meme privilègier la nourriture du fait que nous sommes une partie du grenier de l'europe .

"""du BRF faut pouvoir le broyer industriellement."""
Pourquoi industriellement ? il suffit d'une couche moyenne de 0,5cm par an pour se passer d'arrosage , d'engrais et de travail du sol .
20% de la surface en haie doit suffire a satisfaire un sol . La haie a d'autre avantage . Le broyage peut etre manuel (au pire) ou elec si le modèle en laisse , ou moulin (vent eau , animal...)
sur 10 000metres carrés , ça fait 50 metres cubes , avec un broyeur a main ça doit se faire en 10 ou 15 jours ; une semaine pour 5000metres carrés qui nourrissent une grande famille .

"""mais tout mulch végétal fait grosso modo le même effet"""
Desolé mais il est acquis que l'humus provenant de ligneux est superieur en qualité et quantité que l'humus d'herbacés (compost; fumiers )
pour augmenter de 1% la teneur en humus d'un sol il faut : 35à50ans de compost classique ; 80 de fumier (s'i y a de la paille) et moins de 10 ans de BRF . ; Le "GROSSO MODO " est un peu trop grosso .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8015
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Aide pour mettre en pratique de la permaculture

Message par kercoz » 17 avr. 2008, 21:05

Je fais suivre cette offre pour du broyat .
Si vous croyez aux BRF et résidez ds le morbihan . Le site des "grimpeurs élagueurs" est sympa et permet de passer des annonces .


"""""""""""""""""""

A LIRE MESSAGE 14 http://www.allo-olivier.com/Forums/view ... hp?id=2398


COPIE DU MESSAGE:
je profite de ce poste pour faire une annonce, la semaine prochaine je commence un gros chantier avec plusieurs collègues, plus de 350 arbres à traiter, le bois part en bois de chauffage et les branches seront broyées, alors y il a t'il des agriculteurs ou autre intéressés par du BRF ? le chantier se trouve sur Vannes morbihan. Existe t'il quelque chose sur le brf dans le morbihan ?
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 54519
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Agriculture biointensive (Jeavons, et tout ça)

Message par energy_isere » 15 oct. 2008, 13:23

sacado a écrit : Il y a des données auxquelles j'ai du mal à croire (30 kg de pommes de terre au mètre carré ??? Fichtre, ça c'est du système racinaire développé...), mais du coup j'ai vraiment envie d'essayer.
..
:shock: 30 kg de pommes de terre au m2 ?

J' en suis à 2 kg par m2. ( 30 plants m' ont donnés 30kg, et j' ai 2 plants par m2).

Ca parait incroyable ces 30 kg par m2 :^o

Répondre