Les Oléocèniens sont-ils décroissants ?

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Êtes-vous décroissant ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Consulter les résultats

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2498
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 01 juin 2007, 01:06

Dans mon scénario les hommes auront tous de gros bras musclés et bronzés à force de travailler aux champs, torse poil, la sueur qui dégouline entre leur pectoraux, miaaaam ! :-P

(ben quoi, l'est pas plus schlumpf que celui de mahia mon scénar…)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 01 juin 2007, 07:10

Geispe a écrit : après le pétrole plus rien ne sera comme avant.
... un peu exageree cette position. Avant quoi ? car "avant", ca comprend tout de meme quasiment toute l'histoire et la prehistoire, et ils ont fait sans petrole. Au contraire, apres le petrole, SI on ne peut maintenir notre civilisation industrielle-techno, on redeviendra COMME avant.
Never under-estimate the predictability of stupidity - Bullet Tooth Tony

Avatar de l’utilisateur
DominiqueBoscher
Brut léger
Brut léger
Messages : 422
Inscription : 02 déc. 2006, 20:22
Localisation : Nice
Contact :

Message par DominiqueBoscher » 01 juin 2007, 07:27

... Je pense que Geispe voulait dire :
"après le pétrole plus rien ne sera comme maintenant"... ;-)

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 01 juin 2007, 09:40

je voulais bien dire que - pour moi en tous cas - la société et le système de l'après pétrole ne seront pas comme celui d'avant le pétrole, ni comme celui de maintenant mais il sera nouveau car on retiendra le plus intéressant des deux et on inventera des tas d'autres choses. Aussi on fera ce qu'on peut avec ce qu'on a.
çà ne se fera pas du jour au lendemain mais nous aurons bien un "nouveau monde" qui sera très différent ce ce qui existe et a existé : simplement parce que l'état d'esprit et le savoir de l'humain n'est plus celui de l'humain du passé, et le choc de la fin de civilisation va encore le changer. Par ailleurs l'environnement - outils et décor - dans lequel il vivra ne sera plus du tout le même...

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 01 juin 2007, 11:28

Pas sûr.
Si on fait une photo aujourd'hui, que voit-on ?
- une planète malade de sa surpopulation humaine, polluée (y compris dans ses océans et son atmosphère),
- des déséquilibres énormes entre le partage de ses ressources (un américain qui consomme 6 planètes, et un africain qui consomme 0,1 planète),
- des rapports de forces déséquilibrés entre nations dominantes et nations dominées,
- etc...

L'après pétrole fera t il changer d'état d'esprit l'Homme ?
La Shoah a t elle "évité" d'autres génocides à l'humanité ?
Non.

L'histoire humaine continue, toujours fait de ses rapports de force entre dominants et dominés.
Il manquera d'énergie ?
Qu'importe, les esclaves énergétiques seront remplacés par les esclaves humains.

Le savoir de l'humain changera t il l'homme, ainsi que son rapport avec la nature ?
Encore une fois, les découvertes scientifiques seront instrumentalisées à des fins de dominations.

Enfin, le changement climatique rendra la domination plus présente encore : des espaces encore libres seront invivables au quotidien, ou vulnérables car rares.
Qui peut affirmer aujourd'hui qu'un continent sera plus épargné qu'un autre ?
Personne.

Au contraire, il y a une chose qui change, mais qui n'est pas forcément une bonne nouvelle : personne ne sera à l'abri, et nous prendrons conscience que nous sommes tous embarqués dans un seul et même vaisseau, perdu dans l'espace. Mais un vaisseau sans destination, tournant sur lui même, pour un temps infini, à l'échelle humaine.

Cette prise de conscience ne nous évitera pas d'avoir à bord quelques opportunistes bonapartistes.

Finalement, le monde aura-t-il changé ?
Notre contexte, oui. Mais « l’âge d’or » énergétique était il si bien que cela ?
Car finalement, c’est ce même âge d’or qui a compromis tant de futur possible aux générations suivantes. Je pense que les historiens du futur seront très critiques sur la société d’aujourd’hui.
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Message par Geispe » 01 juin 2007, 14:19

Notre contexte, oui. Mais « l’âge d’or » énergétique était il si bien que cela ?
Car finalement, c’est ce même âge d’or qui a compromis tant de futur possible aux générations suivantes. Je pense que les historiens du futur seront très critiques sur la société d’aujourd’hui.
c'est toujours facile après coup de dire qu'ils auraient pu ou dû mieux faire...si on ne l'a pas fait c'est qu'on en avait pas envie. Peut-être même a-t-on fait le meilleur scénario avec cet âge du pétrole car à la limite on aurait pu le tirer en longueur (cela aurait-il été mieux ? car les problèmes causés par une utilisation raisonnée donc très longue, du pétrole aurait été aussi sacrément ardus...) et il se serait quand même arrêté un jour...

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 01 juin 2007, 14:32

Geispe a écrit :si on ne l'a pas fait c'est qu'on en avait pas envie.
Tu as déjà vu une envie de sobriété partagée par le plus grand nombre, chez les occidentaux ?
Geispe a écrit :Peut-être même a-t-on fait le meilleur scénario avec cet âge du pétrole car à la limite on aurait pu le tirer en longueur (cela aurait-il été mieux ?
Mieux, sans aucun doute :
- le fait de le tirer en longueur, cela veut dire que d'autres générations en auraient profité,
- que l'on aurait donné plus de temps aux scientifiques pour trouver des alternatives, et les exploiter,
- que le climat ne se serait pas déréglé aussi rapidement (absorption du CO2),
- que la culture de sobriété et d'efficacité se serait donc développée (d’après ton hypothèse).
Geispe a écrit :et il se serait quand même arrêté un jour...
Le contexte de "l'impact" est important. Le Titanic n'a t il pas heurté l'iceberg dû à sa vitesse excessive de nuit ?
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3362
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Message par matthieu25 » 02 juin 2007, 00:20

Cassandre a écrit :Dans mon scénario les hommes auront tous de gros bras musclés et bronzés à force de travailler aux champs, torse poil, la sueur qui dégouline entre leur pectoraux, miaaaam ! :-P

(ben quoi, l'est pas plus schlumpf que celui de mahia mon scénar…)
Et les femmes seront plus sexy avec leur collier de fleurs......Peace and love.... :smt033
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

paul_mtl
Brut léger
Brut léger
Messages : 477
Inscription : 29 juil. 2006, 15:32

Le grand soir des polytechniciens

Message par paul_mtl » 11 juin 2007, 14:08

Tout est relatif comme dirait Albert Einstein. ;)

Je viens de découvrir que j'étais un décroissant apres avoir lu
Dans le Grand foyer, 24 tables sont installées pour les invités de marque. Montant du ticket d'entrée: 450 euros, pour "la totale", spectacle, cocktail, dîner puis soirée dansante.
http://www.lexpress.fr/info/quotidien/actu.asp?id=9991
450 euro c'est ce que je paye pour manger pendant 3 mois ou 100 jours.

photos sur Le grand soir des polytechniciens
http://www.lexpress.fr/info/quotidien/r ... asp?id=321
Non, ce ne sont pas des photos du XIXe siecle mais du début du XXIe (2007). :-D

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 11 juin 2007, 14:16

paul_mtl a écrit : 450 euro c'est ce que je paye pour manger pendant 3 mois ou 100 jours.
Tu ne dois pas avoir beaucoup de bouches à nourrir !!!!
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2498
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 11 juin 2007, 14:18

Comme il dit, c'est pour se nourrir… ;)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 11 juin 2007, 14:40

Cassandre a écrit : Comme il dit, c'est pour se nourrir…
Je comprends un peu mieux son penchant "libéral". Tant que l’on n’a pas réfléchi (ou vécu) à la vie de famille, avec les besoins du petit (repas, crèche, garderie, école, vêtements) et ses gros besoins (1 chambre en plus, la voiture 5 portes, ...)... :-D
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2498
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 11 juin 2007, 14:45

Arrête, ça me travaille grave les marmots… pis j'ai la coudreuse, je vais pouvoir commencer à potasser les patrons de couches… Image
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

Message par Alter Egaux » 11 juin 2007, 14:58

Cassandre a écrit :Arrête, ça me travaille grave les marmots… pis j'ai la coudreuse, je vais pouvoir commencer à potasser les patrons de couches…
L'avantage dans ton cas (c'est pour te rassurer), c'est que la maman est décroissante. Perso, c'est plutôt une décroissance soutenable (dite "négociée"). :-D
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
laffreuxthomas
Condensat
Condensat
Messages : 580
Inscription : 30 sept. 2005, 14:10
Localisation : Bénin
Contact :

Message par laffreuxthomas » 11 juin 2007, 15:39

Cassandre a écrit :Arrête, ça me travaille grave les marmots…
N'hésite pas Cassandre, fonce !

Répondre