Manger moins de viande ?

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Balika73
Charbon
Charbon
Messages : 215
Inscription : 20 janv. 2012, 19:52

Re: Manger moins de viande ?

Message par Balika73 » 20 août 2019, 14:21

Autant son livre "Décroissance et barbarie" était intéressant, autant sur l'antispécisme, l'animalisme et le véganisme, il ne raconte que des conneries. Ils exagère, caricature, généralise, prête des intentions, avec des sophismes de type "pente glissante" ou "faux dilemne", etc. On dirait un mec de l'Inquisition, empli de colère, face à une bonne femme vivant tranquillement dans la forêt.

Sa posture outrée est tellement ridicule qu'il fait le régal des caricaturistes véganes. En enquêtant, j'ai découvert que le personnage était aussi homophobe et obsédé par l'occulte. C'est un beau parleur qui adore grossir le trait, empailler des épouvantails pour ensuite les agiter au nez de tout le monde (pour qu'il achète ses livres "qui-font-très-très-peur"). Je suis très déçu par cet auteur.

Le sujet de notre rapport aux autres animaux, de la production de POA (produits issus d'animaux) et de leurs impacts sur l'environnement demande un peu plus de concertation et de sérieux.
"Je suis Terrien"

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12512
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Manger moins de viande ?

Message par mobar » 20 août 2019, 14:35

Balika73 a écrit :
20 août 2019, 14:21
Autant son livre "Décroissance et barbarie" était intéressant, autant sur l'antispécisme, l'animalisme et le véganisme, il ne raconte que des conneries. Ils exagère, caricature, généralise, prête des intentions, avec des sophismes de type "pente glissante" ou "faux dilemne", etc. On dirait un mec de l'Inquisition, empli de colère, face à une bonne femme vivant tranquillement dans la forêt.

Sa posture outrée est tellement ridicule qu'il fait le régal des caricaturistes véganes. En enquêtant, j'ai découvert que le personnage était aussi homophobe et obsédé par l'occulte. C'est un beau parleur qui adore grossir le trait, empailler des épouvantails pour ensuite les agiter au nez de tout le monde (pour qu'il achète ses livres "qui-font-très-très-peur"). Je suis très déçu par cet auteur.
Si ce sont les vérités qui te dérangent, tu peux aussi le lire au second degré comme Gilles avec les sites climato-sceptiques et là c'est plus rigolo, comme la peinture allo, quoi?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15436
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Manger moins de viande ?

Message par GillesH38 » 20 août 2019, 19:14

J'avoue que les rituels d'intégration au sein des milieux végans m'effraient lorsqu'ils conduisent à se faire marquer au fer rouge publiquement en solidarité avec les animaux d'élevage...
je me suis dit "c'est quoi ce délire" mais... mais ....

https://www.liberation.fr/checknews/201 ... ge_1685381


:shock: :shock:
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64361
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Manger moins de viande ?

Message par energy_isere » 15 nov. 2019, 21:13

Nous n’avons jamais consommé autant de viande
Les 330 millions de tonnes de viande produites dans le monde ont un impact majeur sur l’élévation des températures, ainsi que sur la détérioration globale de notre environnement.


Par Catherine Vincent LeMonde 15 nov 2019

L’élevage intensif serait-il l’angle mort de la lutte contre la crise climatique ? Pour maintenir le réchauffement planétaire à 2 °C ou moins – l’objectif de l’accord de Paris de 2015 –, il faut abandonner tout ou partie de notre consommation d’énergies fossiles – charbon, pétrole, gaz – afin de réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). Mais, comme aime à le dire l’écrivain américain Jonathan Safran Foer, « notre planète est une ferme ». Et les 330 millions de tonnes de viande produites par an dans le monde ont, elles aussi, un impact majeur sur l’élévation des températures. Ainsi que sur la détérioration globale de notre environnement.

Additionnons l’énergie nécessaire à la production et à la transformation des aliments pour les bêtes, la fermentation entérique de celles-ci (flatulences et rots), le stockage et le traitement du fumier et, enfin, le transport de la viande produite. Selon le dernier rapport de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) publié en 2013, l’élevage de bétail dans le monde totalisait ainsi, en 2005, 14,5 % des émissions de GES d’origine anthropique, soit un taux comparable aux émissions du secteur des transports. Fait notable : la viande bovine est à l’origine de 41 % de ces émissions (74 % si l’on tient compte de la production de lait), alors qu’elle ne représente que 22 % de la consommation totale de viande.

« L’élevage industriel ne nourrit pas le monde, il l’affame »

Ce n’est pas tout. Selon un rapport de Greenpeace publié en mars 2018, la production de viande et de produits laitiers serait la source de 80 % de la déforestation de la forêt amazonienne et mobiliserait jusqu’à 80 % de la surface des terres agricoles dans le monde, soit des centaines de millions d’hectares mobilisés pour nourrir les animaux que consommeront ensuite les habitants des pays riches, quand l’exploitation de ces terres pourrait directement alimenter ceux des pays pauvres. « L’élevage industriel ne “nourrit” pas “le monde” ; il l’affame en le détruisant », résume Jonathan Safran Foer.

Pour toutes ces raisons, les grandes instances internationales comme la majorité des scientifiques estiment que l’humanité devrait d’urgence réduire considérablement sa consommation de produits d’origine animale, en ciblant prioritairement l’élevage bovin. Le problème, c’est que nous n’avons jamais consommé autant de viande qu’aujourd’hui. Et que l’appétence des pays émergents pour ce mets longtemps inaccessible, à commencer par l’Inde et la Chine, ne permet guère d’espérer une inversion de la courbe. Passée de 70 millions de tonnes en 1961 à 330 millions en 2018, la production de viande pourrait au contraire continuer d’augmenter dans les décennies à venir, pour atteindre, selon les projections de la FAO, 524 millions de tonnes en 2080. A moins que le réchauffement de la planète et les catastrophes en chaîne qui pourraient s’ensuivre ne parviennent à nous convaincre collectivement de faire un autre choix.
https://www.lemonde.fr/idees/article/20 ... _3232.html

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12512
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : PR des Vosges du Nord

Re: Manger moins de viande ?

Message par mobar » 08 janv. 2020, 12:42

Comment percevez-vous l’évolution de mouvements écologistes comme celui d’Extinction Rebellion dans les années à venir ? Multi-forme, à géométrie variable selon les pays, il semble s’adapter au terrain. Pensez-vous qu’XR soit durable, ou est-ce juste une passion passagère ?

Je ne sais pas si Extinction Rebellion va perdurer durablement, mais on aura sans aucun doute dans les prochaines années des mouvements de ce type. L’absence à l’intérieur de ces courants de pensées écologiques solides doit nous questionner. Nous avons aujourd’hui une lutte acharnée entre différents points de vue. Il y a ceux qui souhaitent jouer la carte des énergies renouvelables, du nucléaire, contre l’énergie carbonée. Et ceux qui entendent jouer la carte de l’agriculture cellulaire contre, par exemple, l’élevage industriel.

"Nous sommes face à une dépolitisation extraordinaire des enjeux de l'alimentation".

Les grands capitalistes financent aujourd’hui les grands visages de l’écologie. Cela devrait nous interpeller. Il y a quelques années, les ennemis principaux étaient Monsanto, Coca-Cola, McDonald’s, Nestlé. Aujourd’hui il est devenu le petit éleveur et l'omnivore. Nous sommes effectivement face à ce que j’avais pu appeler une dépolitisation extraordinaire des enjeux de l’alimentation.

Quid de la fameuse "prise de conscience" et de la multiplication des manifestations des plus jeunes ces derniers mois : cette mobilisation pourra-t-elle déboucher sur un mouvement réellement politique, qui pourrait se traduire dans les urnes ?

Aujourd’hui, une partie importante de la population cherche une issue à la crise du capitalisme, à la crise écologique. La question est comment traduire cela politiquement ? Là aussi, le jeu est grand ouvert. Nous sommes sur un chemin de crête. Soit effectivement, c’est le lobby du “capitalisme vert” qui l’emporte. S'ouvrirait alors un monde avec la volonté de développer notamment la géo-ingéniérie car la guerre contre le réchauffement serait perdue. Il faudrait donc adapter la planète puis l’humanité. Soit, nous arrivons à une alternative, vers une écologie sociale et populaire. Mais pour l’instant, cette dernière est très loin d’être à la hauteur.
https://www.marianne.net/societe/les-an ... paul-aries
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64361
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Manger moins de viande ?

Message par energy_isere » 31 janv. 2020, 21:07

La viande sans viande de Beyond Meat arrive dans les magasins français

PAR ADELINE HAVERLAND Usine Nouvelle 31/01/2020

VU SUR LE WEB Les steaks et saucisses végétales Beyong Meat débarquent dans les rayons français ce 31 janvier 2020.
..............
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... is.N924914

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 64361
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Manger moins de viande ?

Message par energy_isere » 03 avr. 2020, 10:55

Shenzhen, première ville chinoise à bannir la consommation de chiens et de chats

LE POINT•03/04/2020

La métropole chinoise de Shenzhen s'apprête à entrer dans l'histoire. La municipalité va prochainement interdire à ses habitants de consommer de la viande de chat ou de chien, révèle la BBC. Les autorités locales - certainement échaudées par l'apparition du coronavirus fin décembre à Wuhan attribuée à la consommation d'animaux sauvages - veilleront à l'application de cette nouvelle loi dès le 1er mai prochain. Cette ville de plus de 12 millions d'habitants devient la première municipalité chinoise à prendre une telle mesure.
.........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 2fdffed6a6

Répondre