Consommer des plantes sauvages

Comment mettre en pratique la décroissance et vivre dans un monde sans pétrole (les «travaux pratiques» en somme : artisanat, nourriture, etc)

Modérateurs : Rod, Modérateurs

lecolo
Kérogène
Kérogène
Messages : 53
Inscription : 24 oct. 2008, 16:38

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par lecolo » 06 août 2009, 18:38

kercoz a écrit :Une tradition gitane pour emerveiller les enfants :
faire une pate a crepe ou gateau , et tremper les bouquets de fruits encore sur l'arbre ds la bassine de pate chaude . Laisser refroidir sur l'arbre .
C'est pas les "bouquets de "fleurs" plutot? en mai-juin?
Un conseil, pour faire ces beignets, avoir une huile "propre" ; le côté subtil de la fleur de sureau peut assez vite être gaché par une odeur de poisson frit! :lol:

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8624
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par kercoz » 06 août 2009, 20:15

Pt'et ben la fleur ! Faut je demande aux gitanos . ils passent ts les 2 jours pour vendre des paniers , pourtant je n'en achète qu'un par mois .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Gallipette
Kérogène
Kérogène
Messages : 27
Inscription : 09 juin 2009, 15:22

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par Gallipette » 07 août 2009, 12:50

Wikipédia:
Sureau hièble et sureau noir sont deux plantes de nos campagnes qui se ressemblent fortement. Le sureau hièble se différencie du sureau noir par le fait que :

la floraison de l'hièble est plus tardive, de juillet à août, alors que le sureau noir fleurit en mai juin.
le sureau hièble tourne ses fruits vers le haut alors que le sureau noir les tourne vers le sol.
Ces baies cuites
(du sureau noir)
sont comestibles, mais toutes les autres parties de la plantes contiennent de l'oxalate de calcium et sont donc toxiques. Le fruit non mature contient également un alcaloïde toxique. Les baies crues peuvent provoquer nausée et vomissements chez l'homme[6]. On doit interdire aux enfants de manger les baies. La cuisson détruit la toxine.
Les fleurs se cuisent en beignets.

Les boutons conservés dans le vinaigre peuvent accommoder des salades.

Les baies parfument les gâteaux aux pommes et sont consommés en gelée et en confiture.

On en fait aussi un excellent vin. [5]

Le sirop de sureau fait à base de fleurs macérées et de sucre est une boisson populaire notamment dans les pays scandinaves. Des sirops de ce type sont même commercialisés en Grande-Bretagne. Attention toutefois d'enlever les pédoncules des fleurs avant de les utiliser, car ils sont toxiques[5] Le rob (concentré du jus des baies de sureau) est reconnu pour ses propriétés diaphorétiques, idéal donc pour soigner grippe, bronchite et autres toux rebelles.

Les fruits sont utilisées comme colorant naturel, notamment pour les boissons et aliments.

Au jardin, les feuilles de sureau accélèrent la décomposition du compost. le purin de feuilles de sureau noir est également utile en jardinage biologique pour combattre mildiou et pucerons. Ce purin aurait également le pouvoir de repousser les rongeurs (souris, mulots et campagnols). Pour se faire, il suffit de laisser macérer 1 kg de feuilles pendant quelques jours, dans 10 l d’eau, et de le pulvériser dans son jardin.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60035
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par energy_isere » 07 août 2009, 17:13

à Gallipette ,

aprés vérification dans mes 3 bouquins (dont un de Couplan) :

baies de sureau noir : comestibles crues (et cuites)

baies de sureau rouge : légérement toxiques crues chez quelques sujets. Mas de toute facon baies sans intéret gustatif.
Perdent la toxicité aprés cuisson.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13987
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par GillesH38 » 08 août 2009, 07:29

pour le sureau, je m'abstiens de manger les baies crues, j'ai fait aussi de la gelée , même expérience : pas mauvais mais bon je préfère la framboise; (de la gelée et pas de la confiture, selon mes sources c'est les pépins qui sont aussi toxiques- passer à la mousseline . Energy je te conseille la droguerie du cours Berriat, pour le matériel de confitures ! ).L le vinaigre de sureau (fleurs macérées dans le vinaigre blanc ), c'est très agréable dans les salades.
Comme j'ai taillé court ma haie et mon sureau cet hiver, j'ai pas grand chose ni en baies, ni en mures, mais j'essayerai le mix l'année prochaine ;-).

Je retiens l'info sur le purin de feuilles de sureau, j'en ai nettement plus que d'orties ! :-)

Pour les beignets, quand y avait des enfants à la maison, on faisait aussi fleurs de glycine et fleurs d'acacia.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par rico » 08 août 2009, 11:07

baies de sureau noir : comestibles crues
Je viens d'en goûter hier pour la première fois (y'en a dans mon (nouveau) jardin). Légèrement sucrées et amer. Bon par contre c'est tout petit donc pour en faire de la confiture faut pas compter en faire 3 tonnes.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par rico » 08 août 2009, 11:14

En fait je crois que je vais m'abstenir : après vérification plus poussée je crains d'avoir à faire à du sureau hièble. Dommage c'était pas mauvais au gout.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par rico » 08 août 2009, 11:30

Je poste une photo si quelqu'un peut me confirmer que c'est bien du sureau hièble :
Image

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par rico » 08 août 2009, 11:34

Par ailleurs : je pense avoir de la bryone dans mon jardin si quelqu'un peut confirmer :
Image

Image

Gallipette
Kérogène
Kérogène
Messages : 27
Inscription : 09 juin 2009, 15:22

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par Gallipette » 08 août 2009, 14:16

Ca a l'air d'être du sureau hièble, oui, car le sureau noir, ça fait de belles grappes qui tombent vers le bas, et il y a la quantité pour des dizaines de pots de gelées.
Je ne sais pas pour la bryone.

Pour le sirop contre la toux, quelqu'un sait si le concentré de jus est cuit ou cru?

Gallipette
Kérogène
Kérogène
Messages : 27
Inscription : 09 juin 2009, 15:22

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par Gallipette » 08 août 2009, 14:31

En effet! :lol: :-&

Ici, il y a des recettes de sureau noir:
cuisinesauvage.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par rico » 08 août 2009, 15:48

J'ai aussi ça dans mon jardin si quelqu'un sait ce que c'est et si c'est comestible :

Image

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8624
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par kercoz » 08 août 2009, 18:29

1,5 kg de mures hiers soir , début de récolte ds un verger abandonné ou j'ai l'autorisation de récolter. 30 kg de poires et pommes . Récoltées uniquement au sol . souvent visitées par des bestioles , et assez petites , mais délicieuses . Confiote a l'agar agar + miel cette année . On va tester mini en miel (20 à 30% ) possible avec l'agar.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 60035
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par energy_isere » 15 août 2009, 11:57

Ca y est, j' ai ramassé des baies de sureau noir.

C' est trés long, il faut egrener sur place un peu comme les groseilles, virer les baies qui on pourries, et celles qui sont encore vertes (j' arrive pas à trouver des grappes uniformément mures).

Et aprés ca, encore un autre tri, assis à la maison.

Ca fait environ 3 fois plus de temps que les mures pour la méme quantité. :?

Au bout du compte 230 grammes de baies qui m' on fait avec 200 g de sucre, un pot de confiture.
J'ai laissé les pépins (pas filtré), j' avais écrasé les baies avec une fourchette, et il faut mettre les deux mains !

Meme couleur que la confiture de mure.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8624
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Consommer des plantes sauvages

Message par kercoz » 15 août 2009, 13:32

S'il t'en reste tu les mets sur un plateau , sur une seule couche pas tassée, tu dépose au congélo, qd c'est gelé , tu regroupe en sachet , et garde au congélo (non agloméré) pour les tartes , et glaces , en déco .
La meme methode pour mures , framboises etc ..
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre