La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Actions concrètes hors de l'hexagone

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59138
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 19 déc. 2005, 20:24

je relance le sujet de Sylvain sur la Suéde , on y parle aussi de Volvo (j'avai lancé un sujet dessus)

http://www.energybulletin.net/11759.html
Swedish government embraces peak oil and looks towards biofuels

by Lars Olofsson

The Swedish Prime Minister, Göran Persson, has founded a non-political committee with the intent of making Sweden fossil fuel-independent by 2020.

The members of the committee include Professor Christian Azar of Chalmers University of Technology, Leif Johansson, CEO of Volvo Group, makers of trucks, buses and heavy machinery, Birgitta Johansson Hedberg, CEO of the Swedish Farmers Supply and Crop Marketing Association and Christer Segersten, chairman of the Södra member-owned forestry group as well as representatives for the energy sector and industry.

The committee will study and propose measures and mitigation over the next six months, and will present their findings and suggestions this summer.

An initial hearing in front of an assembled audience of journalists and other interested people were held 13:th of December. As a public government hearing it is available as a series of TV web casts from the Swedish government's website.

The hearing began with a speech the Prime Minister stating that we are about to experience the oil peak and so need to assess measures to mitigate its effects and to transform society to adapt to this , including looking on how transport and car use will look in the future. PM Persson underscored that Sweden is very fortunate to have vast agricultural and forestry resources, and to have excellent access to fresh water and no need for irrigation.

After the Prime Minister, ASPO chairman Kjell Aleklett gave a short lecture introducing peak oil to the assembled audience, and he was followed by the CEO of the Swedish Petroleum Association and professor Sven Kullander of the Royal Swedish Academy of Sciences. After lunch there were lectures on climate change by professor Christian Azar and Gunn Persson of Swedish Meteorological and Hydrological Institute, and statements from committee members, including Volvo CEO Leif Johansson. Volvo has done research into future fuels for commercial vehicles and mentioned peak oil before, and is converting one of it's factories to 100% renewable energy.

The general theme of the hearing was one of Swedish style consensus and non-confrontation, and one can but assume that biofuels, both for transport and electricity generation and heating will be the focus of the committees work.

Today Sweden gets almost all of it's electricity from nuclear and hydroelectric power, and mostly relies on fossil fuels only for transport; most of the heating has been converted to electric space heating, biofuels and waste recycling, with a small percentage remains fossil fuelled. A 1980 referendum decided that nuclear power is to be phased out, although this has been severely delayed so far, with the exception of the mothballing of the Barsebäck 1 and 2 reactors.

Recently there has been trend in Sweden towards increased sales of flexifuel E85 (ethanol) vehicles and fuel, and there are projects underway increase native production of ethanol and synthetic fuels from forest industry waste.

Perhaps doing some planning of his own, the Prime Minister Göran Persson, has acquired a large forest property and manor, beautifully located on an inland lake peninsula.
La fin est particuliérement savoureuse !
Quand quelqu'un apprendra que Y.Cochet s'achéte un bout de forét en Sologne, faites le savoir.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59138
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 20 janv. 2006, 16:51

Malgré la volonté de la Suéde de sortir du nucléaire :

http://www.boursorama.com/infos/actuali ... ws=3197527
ALSTOM a remporté un contrat de 180 MEUR en Suède

Alstom a remporté un contrat de 180 millions d'euros pour la réhabilitation de l'îlot conventionnel (turbine à vapeur, alternateur et équipements associés) de la centrale nucléaire d'Oskarshamn en Suède. Cette centrale fait l'objet d'un important projet de modernisation, destiné à prolonger sa durée d'exploitation de plus de 35 ans et à en augmenter la puissance de 1200 MW actuellement à plus de 1450 MW.

Alstom fournira tous les éléments permettant de moderniser la partie turbo-alternateur de la troisième tranche de cette centrale. De plus, le groupe sera chargé du démantèlement de l'installation existante, de la construction, des essais et de la mise en service du nouvel îlot conventionnel. La plus grande partie de ces travaux sera réalisée en 2008 lors d'un arrêt de tranche programmé.

En Bourse, Alstom cède 0,44% à 56,75 euros, mais affiche une performance de +16,7% sur 2006. L'action a bondi le 4 janvier à l'annonce de la cession, en deux temps, des Chantiers de l'Atlantique au norvégien Aker Yards. En outre, le groupe a publié le 12 janvier des chiffres d'activité pour son troisième trimestre 2005/06 clos fin décembre supérieurs aux attentes des analystes.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13596
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 20 janv. 2006, 16:57

Ce qui est envisageable pour un pays peu densément peuplé, couvert de forêts et de ressources hydrauliques, ne l'est pas forcément pour le monde entier...;Et ça suppose qu'ils soient pas recouverts par un inlandsis a cause de l'arret du Gulf stream !

alan
Goudron
Goudron
Messages : 133
Inscription : 28 juin 2005, 10:09
Localisation : Brest

Après le Robusta, l’Arabica, il y aura l’OTTAWA !!

Message par alan » 30 janv. 2006, 20:06

Après le Robusta, l’Arabica, il y aura l’OTTAWA !!

Et si les suédois copiaient les idées des canadiens ? :smt041

Peut-être pourraient-ils nous produire des noix de coco, des corosols et des ramboutans ? :smt023

Quand on n’a pas de pétrole, on a des idées :idea: … :

Certains partisans du peack-oil se laissent parfois emballer par leurs propos… :smt017
Ainsi, lors d’une conférence locale à Ottawa, un membre du comité consultatif sur l’environnement propose de revenir à des productions et à des fabrications locales :

« Si nous produisons notre café ici, nous n'aurons plus besoin d'aller le chercher ailleurs sur la planète.
C'est ainsi que nous allons mieux combattre l'augmentation du prix du pétrole."» :smt041

Il a tout compris !
Après le Robusta, l’Arabica, il y aura bientôt l’OTTAWA !! :smt082

Et, sans pétrole, il y aura aussi des bananes au Québec,

des ananas en Alaska et des manguiers en Sibérie ? :smt111

( C'est vrai que l'on nous parle de réchauffement de la planète, mais même si l'on rajoutait +30°C aux températures de -20 à - 40°C des pays du nord de ces jours dernier, ça ne ferait toujours pas le compte... )

L'augmentation des prix du pétrole inquiète des résidents de la capitale
Ottawa Le lundi 30 janvier 2006 Matthieu Boivin Le Droit
Dans le cadre d'une activité qui s'est tenue exclusivement en anglais, des dizaines de personnes se sont penchées, samedi matin à l'hôtel de Ville d'Ottawa, sur l'augmentation vertigineuse à prévoir du prix de l'essence et sur les impacts qu'aura cette hausse sur les résidents de la région de la capitale fédérale.

Au cours des prochaines années, les centaines de raffineries de pétrole du monde entier atteindront le maximum de production, selon Ann Coffey, membre du comité consultatif sur l'environnement de la Ville d'Ottawa.

Quand ce plafond aura été touché et que la production commencera à baisser, le prix du pétrole brut ne cessera d'augmenter, ce qui aura assurément un impact sur les résidents d'Ottawa-Gatineau et sur le fonctionnement d'une grosse municipalité comme Ottawa.

"Entre 90 et 95 % de nos moyens de transport, privés comme publics, fonctionnent à l'essence et plusieurs centaines de milliers de produits sont fabriqués à partir du pétrole, explique-t-elle.
La majorité de nos produits de consommation proviennent de l'extérieur du pays. Si nous ne planifions pas comment combattre cette hausse des prix du pétrole, les dirigeants politiques devront prendre des mesures draconiennes pour palier à cette fluctuation, comme augmenter de façon importante les impôts et les taxes."
Parmi les solutions, produire plus de biens ici et mieux appuyer notre monde agricole localement.
Construire les logements d'habitation près des grands centres, pour limiter l'utilisation du pétrole dans les déplacements des gens.

"Il faut arrêter de penser globalisation, et revenir à un système de production plus local, signifie Mme Coffey.
Si nous fabriquons nos souliers au Canada, nous n'aurons plus besoin d'aller les chercher partout dans le monde.

Si nous produisons notre café ici, nous n'aurons plus besoin d'aller le chercher ailleurs sur la planète.
C'est ainsi que nous allons mieux combattre l'augmentation du prix du pétrole."

Plus de détails dans l'édition du 30 janvier.

Papey
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 346
Inscription : 19 avr. 2005, 22:13
Localisation : 78

La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Message par Papey » 09 févr. 2006, 15:59

D'autres informations sont disponibles ici : La Suède désire ne plus dépendre du pétrole d'ici 2020 !
_________________________

Courrier International a écrit :
"Notre dépendance au pétrole devra prendre fin en 2020", espère la ministre du Développement durable suédoise, Mona Sahlin, citée par The Guardian. "Il y aura toujours de meilleures sources d'énergie que le pétrole. Nos maisons ne devront plus être chauffées au fioul, et aucune voiture ne devra s'en remettre seulement à l'essence", poursuit-elle.
"I know not with what weapons World War III will be fought, but World War IV will be fought with sticks and stones."
Albert Einstein

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 09 févr. 2006, 16:24

Voila une excellente nouvelle !
Il faut quand meme tout vérifier, par exemple :
Aujourd'hui déjà la Suède n'utilise le pétrole que pour la voiture
En 2003, 26 % de l'énergie consommée en Suède provenait de sources renouvelables
Je note qu'il parle quand meme de centrales nucléaires. Quel nombre de centrales et pendant combien de temps ? Il me semblait qu'ils comptaient arreter le nucléaire. C'est sur qu'ils ne peuvent pas tout faire dans un délai aussi court. Peut etre d'abord arreter le pétrole puis après le nucléaire ? Cela me parait raisonnable.

Si tout s'avère exact on aura un laboratoire réel de l'après pétrole. Et les suédois n'ont pas l'intention apparemment de réduire notablement leur niveau de vie. Cela correspond à beaucoup de 'signaux' que je note sur Oléocène et ailleurs : il est possible d'avoir un niveau de vie européen sans pétrole. Par contre la durée de transition (15 ans) me parait courte.

Je note aussi qu'ils ne parlent pas d'agriculture. Sont-ils autosuffisants ?
De meme, le gaz est omis. S'ils comptent sur un gaz norvégien abondant le réveil risque d'etre rapide et douloureux.

En tout cas, si cela se vérifie, cela me donne un sacré espoir pour mes enfants.
A suivre ... sur 15 ans :-D

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 09 févr. 2006, 16:34

Le wiki est ton ami, même pour la Suède: 36% de leurs besoins énergétiques primaires vient du nucléaire (France : 39%). leurs renouvelables sont l'hydro-électricité bien sûr, mais aussi le bois : ils disposent de forêts gérés industriellement depuis des décennies (production de papier, de meubles). Comme aujourd'hui Ikea et les papetiers s'approvisionnent de plus en plus en Asie, leurs forêts sont sous -utilisés et à partir de là je comprends qu'ils pourraient se dire qu'elles pourraient se transformer en source d'énergie pour remplacer le pétrole.
Pour vérifier cette hypothèse, il faudrait voir combien de km2 de forêt sont nécessaires pour produire l'équivalent de 15 Mtep chaque année (consommation 2004 de la Suède en produits pétroliers hors gaz)
Méfiez-vous des biais cognitifs

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 09 févr. 2006, 16:40

Si le wiki dit vrai (je vais essayer de vérifier) :

pétrole 32%
gaz 1%
charbon 5%
nucléaire 36%
renouvelables 26%

Ils ne dépendent pas du gaz, peu du charbon, mais beaucoup du nucléaire.
donc, je pense qu'ils vont d'abord régler son compte au pétrole puis, après 2020 au nucléaire. Ce plan me parait sensé.

TestadePibou
Goudron
Goudron
Messages : 116
Inscription : 12 janv. 2006, 07:23

Message par TestadePibou » 09 févr. 2006, 16:48

Ca me parait un peu bidon cette histoire. Pour se passer du pétrole, ça veut dire que plus aucun transport ne fera appel aux hydrocarbures. Ils auront donc réglé le problème des réacteurs aéronautiques ou fermé les aéroport? Ils auront réglé le problème du transport maritime ou continueront-ils à être approvisionnés par des bateaux cargo appartenant à des pays qui en seront eux, toujours au pétrole?
Ca m'a l'air d'être encore un truc de poudre aux yeux où l'on ne va pas au bout du raisonnement.

Je reviens compléter l'argument.
C'est assez facile pour n'importe quel pays de ne plus importer du tout d'hydrocarbures. Mais à ce moment là, il importe des produits manufacturés à l'aide du pétrole, venus d'autres pays. Ce n'est pas du jeu, pouce!
Dernière modification par TestadePibou le 09 févr. 2006, 16:54, modifié 1 fois.
N'est plus membre du forum

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 09 févr. 2006, 16:48

à quoi la Suède utilise-t-elle le pétrole ? si ce pays se dirige vers le "tout-élec" comme dirait ma sœur, je vois pas comment il réglerait son compte au nucléaire ... à mon avis, si le niveau de vie veut être préservé, le nucléaire va plutôt augmenter (bagnoles électriques, chauffage électrique, etc) à moins que le plan non-dit derrière, c'est arrêter la croissance économique et pratiquer la "stagnation économique". Si la démographie se maintient de manière stationnaire, alors la consommation en énergie devrait s'équilibrer une fois le pétrole "out of the game". L'hydroélectricité devrait suffire (si le climat scandinave ne change pas au fait).

Comme j'envisage une retraite en Suède (meilleure option pour l'instant en ce qui me concerne), je vais me renseigner plus en profondeur.

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 09 févr. 2006, 16:58

Le bois ! Il faut regarder la filière bois en Suède ! cf mon post plus haut
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
Cheb
Charbon
Charbon
Messages : 286
Inscription : 30 nov. 2005, 12:06
Localisation : Ariège

Message par Cheb » 09 févr. 2006, 16:59

Ahhh finir au fond d'un fkord dans un canot à rames .... ;-)
"Si vous n'aimez pas mes idées, ce n'est pas grave, j'en ai d'autres" (Marshall Mc Luhan)

Avatar de l’utilisateur
thorgal
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1955
Inscription : 05 nov. 2005, 17:55
Localisation : Copenhague

Message par thorgal » 09 févr. 2006, 17:05

certes Tiennel,. mais ça ne me dit pas exactement tous les tenants et les aboutissants de ce projet no-pétrole. Quid du nucléaire ? quid du bois ? quid de l'économie ? je rejoins TestadePibou, on ne fait pas voler des coucous avec du bois (le temps des frères Wright est révolu au fait :D)
Sérieusement, ils vont toujours dépendre du pétrole, mais peut-être pas autant en 2020 grâce à leur ambition. Le 0 pétrole, j'ai des doutes ...
Ce qui m'intéresse, c'est l'hydro-électricité. Si ça cafouille à cause du climat trop sec ("continentalisation du climat à cause des bouleversements climatiques), la Suède est dans la mrd ...

TestadePibou
Goudron
Goudron
Messages : 116
Inscription : 12 janv. 2006, 07:23

Message par TestadePibou » 09 févr. 2006, 17:09

Tiennel a écrit :Le bois ! Il faut regarder la filière bois en Suède ! cf mon post plus haut
Ce n'est pas avec ça qu'ils produiront du café et des moulins à café. Ils échangeront leur bois contre du café.
Donc c'est pipo.Le café est cultivé, emballé, expédié grâce au pétrole. Ils en achéteront ou pas?
Si non, OK chapeau les Suédois vous en avez (des couilles).
Si oui, c'est une belle bande d'hypocrites.
N'est plus membre du forum

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 09 févr. 2006, 17:17

thorgal a écrit :à quoi la Suède utilise-t-elle le pétrole ? si ce pays se dirige vers le "tout-élec" comme dirait ma sœur, je vois pas comment il réglerait son compte au nucléaire ... à mon avis, si le niveau de vie veut être préservé, le nucléaire va plutôt augmenter (bagnoles électriques, chauffage électrique, etc) à moins que le plan non-dit derrière, c'est arrêter la croissance économique et pratiquer la "stagnation économique". Si la démographie se maintient de manière stationnaire, alors la consommation en énergie devrait s'équilibrer une fois le pétrole "out of the game". L'hydroélectricité devrait suffire (si le climat scandinave ne change pas au fait).

Comme j'envisage une retraite en Suède (meilleure option pour l'instant en ce qui me concerne), je vais me renseigner plus en profondeur.
C'est justement pour cela que je me pose la question du nucléaire en Suède. Peut on raisonnablement se passer et du pétrole et du nucléaire ?
Il me semble que l'hydroélectricité est déjà bien présente dans les 26% de renouvelables.

Répondre