Page 12 sur 12

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 07:18
par GillesH38
C'est sur que ça aide pour etre bon élève de vivre peu nombreux dans un pays plein de forêts et de rivières. Ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde. On voit bien néanmoins que si on a des ressources renouvelables abondantes, c'est assez facile de produire de l'électricité décarbonée , on peut faire aussi de la cogénération pour le chauffage, mais pour les transports on n'a pas d'alternative crédible au pétrole.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 07:44
par energy_isere
Les plus grosses ventes de véhicule électrique en Europe pour l'année 2019 selon Avere :

Image

http://www.avere-france.org/Site/Articl ... le_id=7788

La Suède en achète 3 fois moins qu'en France, mais pour un pays 6 fois moins peuplé.
C'est donc qu'ils en achetent 2 fois plus par unité de population qu'en France.

Bon pour éliminer les véhicules thermique d'ici 2030 il y a encore un gros gap.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 08:06
par GillesH38
oui une fois que tous les bobos se seront équipés en 2e voiture citadine électrique pour faire les courses , le marché va saturer ...

A noter que la voiture électrique a un sens dans les pays où l'électricité est très peu carbonée (et très peu polluante), comme justement la France, la Suède, la Norvège, l'Islande ... mais ailleurs elle n'a pas vraiment d'interêt écologique.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 09:44
par LeLama
GillesH38 a écrit :
07 juil. 2020, 08:06
A noter que la voiture électrique a un sens dans les pays où l'électricité est très peu carbonée (et très peu polluante), comme justement la France, la Suède, la Norvège, l'Islande ... mais ailleurs elle n'a pas vraiment d'interêt écologique.
En france, le nuc peu carboné OK, peu polluant, je demande a voir. Le nombre de morts se compte en faisant l'integrale sur le temps de vie du process, qui se compte en dizaines de milliers d'annees pour les déchets HAVL. SI on ne sait pas demanteler et enfouir à cout économique raisonnable, ce qui semble le plus probable, l'integration sur le tres long terme du nombre de pbs/morts induits sera sans commune mesure avec toutes les formes d'energie.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 10:20
par GillesH38
on peut etre cynique en disant que de toutes façons la majorité des déchets ont déjà été produits et que la voiture électrique ne va pas changer grand chose à ce problème, alors qu'elle diminue à l'évidence la consommation de pétrole et la pollution de l'air - donc ça reste bénéfique (ce qui n'est pas si évident là où l'électricité est produite au charbon).

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 11:23
par LeLama
GillesH38 a écrit :
07 juil. 2020, 10:20
on peut etre cynique en disant que de toutes façons la majorité des déchets ont déjà été produits et que la voiture électrique ne va pas changer grand chose à ce problème, alors qu'elle diminue à l'évidence la consommation de pétrole et la pollution de l'air - donc ça reste bénéfique (ce qui n'est pas si évident là où l'électricité est produite au charbon).
Oui, ok avec ca. On peut dire aussi Ok avec de la place pour une niche economique, et un parc de voitures elecs qui ne rechargent que la nuit, aux heures ou on est emmerdé avec notre surproduction elec. Ca limite la taille du parc possible, mais c'est cohérent.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 19:10
par energy_isere
LeLama a écrit :
07 juil. 2020, 09:44
GillesH38 a écrit :
07 juil. 2020, 08:06
A noter que la voiture électrique a un sens dans les pays où l'électricité est très peu carbonée (et très peu polluante), comme justement la France, la Suède, la Norvège, l'Islande ... mais ailleurs elle n'a pas vraiment d'interêt écologique.
En france, le nuc peu carboné OK, peu polluant, je demande a voir. Le nombre de morts se compte en faisant l'integrale sur le temps de vie du process, qui se compte en dizaines de milliers d'annees pour les déchets HAVL. SI on ne sait pas demanteler et enfouir à cout économique raisonnable, ce qui semble le plus probable, l'integration sur le tres long terme du nombre de pbs/morts induits sera sans commune mesure avec toutes les formes d'energie.
Discours d'écolo antinuke de base. On va construire Bure et faire les choses correctement pour y mettre les HAVL. Et puis voila.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 20:47
par Jeudii
GillesH38 a écrit :
07 juil. 2020, 07:18
C'est sur que ça aide pour etre bon élève de vivre peu nombreux dans un pays plein de forêts et de rivières.
Comme le Canada, qui est connu pour sa défense de l'environnement (ou du moins, de l'environnement économique de son secteur pétrolier).

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 21:01
par Jeudii
energy_isere a écrit :
07 juil. 2020, 07:44
La Suède en achète 3 fois moins qu'en France, mais pour un pays 6 fois moins peuplé.
C'est donc qu'ils en achetent 2 fois plus par unité de population qu'en France.

Bon pour éliminer les véhicules thermique d'ici 2030 il y a encore un gros gap.
C'est aussi deux fois moins qu'en Norvège. Pendant que LeLama et Gilles nous expliquent pourquoi c'est impossible, les norvégiens sont à peu près à 50% de nouvelles ventes en électrique, avec l'objectif d'arriver à 100% d'ici 2025. Bref, c'est une bande de hippies dégénérés qui respectent plus rien.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 21:17
par energy_isere
energy_isere a écrit :
03 déc. 2019, 19:16
Je tire des chiffres du BPreport 2019 à la feuille consommation par pays

consommation de pétrole de la Suède
2008 : 340 000 b/j
2011 : 309 000 b/j
2018 : 308 000 b/j

C'est évidemment rappé pour leur volonté 2020 exprimée en 2005. :-&
update avec le dernier BP Report

2019 : 317 000 b/j c'est remonté :mrgreen:

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 07 juil. 2020, 23:17
par GillesH38
Jeudii a écrit :
07 juil. 2020, 20:47
GillesH38 a écrit :
07 juil. 2020, 07:18
C'est sur que ça aide pour etre bon élève de vivre peu nombreux dans un pays plein de forêts et de rivières.
Comme le Canada, qui est connu pour sa défense de l'environnement (ou du moins, de l'environnement économique de son secteur pétrolier).
ah oui j'aurais du ajouter ; ça aide de vivre peu nombreux dans un pays plein de forêts et de rivières et de ne pas avoir de ressources pétrolières et gazières à exploiter !!
parce que la Norvège bien électrique juste à coté ,
La consommation d'énergie primaire en Norvège est 3 fois supérieure à la moyenne mondiale et supérieure de 50 % à celle de la France, et la consommation d'électricité y est 7,5 fois plus élevée que la moyenne mondiale ; cela s'explique par la présence d'industrie électro-intensives telles que les usines d'aluminium, attirées par la disponibilité d'électricité à bas coût.

Les émissions de CO2 liées à l'énergie en Norvège étaient en 2017 supérieures de 51 % à la moyenne mondiale et de 5 % à la moyenne européenne ; 51 % de ces émissions provenaient du pétrole et 36 % du gaz ; les secteurs émetteurs étaient surtout le transport (35 %) et l'industrie des hydrocarbures (35 %).
on verra jusqu'ou ils abandonnent leurs voitures à essence, mais en attendant ils alimentent celles des autres ...

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Publié : 12 juil. 2020, 18:20
par energy_isere
À Göteborg, une chaufferie gaz de 110 MW convertie au bois pulvérisé

PAR FRÉDÉRIC DOUARD · 12 JUIN 2020

Göteborg Energi est la société publique qui fournit l’électricité et le chauffage urbain à la ville de Göteborg en Suède. Pour réponde aux objectifs de son pays en matière d’énergie renouvelable, et pour ne plus devoir s’acquitter de la taxe carbone sur les combustibles fossiles, qui est en Suède de 120 euros par tonne de CO2 émise, la société a décidé en 2003 de convertir une chaufferie de 110 MW, du gaz naturel au bois pulvérisé, pour l’utiliser comme chaufferie de semi-base, derrière deux autres sites aux ordures ménagères et au bois déchiqueté frais.

Une technologie unique
Une seule technologie permet de réutiliser une chaudière industrielle existante à gaz ou à fioul pour la passer au bois, c’est le brûleur à poudre. Développée depuis des années par la société suédoise PetroBio, cette technologie permet de garder les générateurs existants en changeant les brûleurs. Le combustible utilisé est le plus raffiné des combustibles bois : le granulé. Réduit en fines particules par des broyeurs, il est brûlé en suspension dans la chambre de combustion des chaudières gaz ou fioul. Les cendres, peu abondantes, sont récupérées à 100 % par le système de filtration des fumées. Cette solution, qui nécessite quelques investissements (nouveaux brûleurs, chaîne d’alimentation en granulés, broyeurs de granulés et filtre à particules) évite cependant de changer les chaudières : c’est une solution de transition énergétique très efficace, tant techniquement que financièrement.

........
https://www.bioenergie-promotion.fr/672 ... pulverise/