ASPO-France : Publications

Forum traitant des émissions, des magazines et des reportages traitants de la déplétion et des sujets proches.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10221
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: ASPO-France : Publications

Message par mobar » 10 oct. 2019, 14:28

J'aime bien :
Le SSP5-baseline donne 7°C en 2100 ou la production de charbon est 10 fois la production actuelle. Ce scenario est appelé si on ne fait rien : c’est un mensonge éhonté : tout le monde ment : il n’y a pas que Cahuzac ou Volkswagen !
et aussi :
En réaction, 500 scientifiques (dirigés par le Prof Berkhout aux Pays Bas clintel.org) ont envoyé au secrétaire des NU une déclaration (European Climate Declaration) « There is no climate emergency »
https://clintel.nl/wp-content/uploads/2 ... -to-un.pdf

Ou on trouve :
A global network of more than 500 knowledgeable and experienced scientists and professionals in climate and related fields have the honor to address to Your Excellencies the attached European Climate Declaration, for which the signatories to this letter are the national ambassadors
Vous avez dit con s'en suce?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1229
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: ASPO-France : Publications

Message par tita » 10 oct. 2019, 19:41

Oui...

Enfin, perso je me base surtout sur le commentaire de Laherrère. Les SSP qu'il a pris ont été mis à jour entretemps, visiblement ils intègrent une déplétion plus importante que les anciens.
https://www.carbonbrief.org/explainer-h ... ate-change

Bref description de ces SSP:
SSP1: La voie verte, càd que le monde va vers une baisse de sa consommation et une augmentation des EnR
SSP2: La voie du milieu, càd qu'on continue sur la lancée actuelle.
SSP3: La voie protectionniste, chaque nation joue pour sa gueule
SSP4: La voie inégale, moins de riches toujours plus riches, plus de pauvres toujours plus pauvres.
SSP5: La voie fossile, toujours plus de fossile dans nos assiettes.

Différents modèles estiment comment s'orienteraient la consommation d'énergie dans ces cas de figure. Genre par exemple, dans le 3ème scénario, le pétrole serait moins utilisé du fait du protectionnisme entre nations rendant sa disponibilité plus difficile, et que le charbon serait plus utilisé, entre autre en le convertissant en hydrocarbure liquide.

Dans le 5ème scénario, la production pétrolière atteindrait 173 Mb/j en 2050 avant de diminuer à 93Mb/j en 2100. C'est surtout la consommation de charbon et de gaz qui prendrait le dessus. Dans le deuxième scénario, la production monterait à 117 Mb/j en 2050, avant de descendre à 98 Mb/j en 2070... Pour ensuite remonter à 142 Mb/j en 2100. Le premier scénario est en fait le plus réaliste concernant le pétrole...

Dans le scénario 5, ça nécessite des réserves de 4'400 milliards de barils. En fait, nettement plus parce qu'il en resterait encore énormément après vu le taux d'extraction anticipé à la fin.

BREF... Je suis aussi très dubitatif sur ces scénarios qui sont très cornucopiens.

Ils utilisent ces scénarios pour évaluer l'évolution des émissions de CO2 dans l'atmosphère sans mesures gouvernementales pour préserver le climat, et évaluent quelles mesures pourraient réduire ces émissions et limiter le réchauffement.

Ouaip, je rejoins son avis qu'il faut utiliser des données réalistes pour établir ces scénarios. Mais de base, je trouve de toute façon foireux d'essayer de modéliser l'avenir, surtout des modèles d'évolution sociaux. En fait, tu ne fais que rajouter des incertitudes. Par-dessus d'autres incertitudes liées aux modèles climatiques. Une aubaine pour les sceptique!

Faut-il pour autant mettre à la poubelle l'ensemble de ces recherches et crier au scandale de l'alarmisme climatique? Non, il faut qu'ils prennent de base les projections des organismes type AIE ou eia ou même l'OPEP. Mais on sent bien que quelque chose cloche... Si on se retrouve avec un pic pétrolier en 2025 ou 2030, ou si je mets d'autre si partout, ben tous les scénarios peuvent basculer.

Reste que ce n'est pas un dénis de la réalité du RCA. C'est plutôt un progrès quand on y pense.

Après, voilà... Je reste de toute façon sceptique sur notre capacité d'agir.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59662
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: ASPO-France : Publications

Message par energy_isere » 10 oct. 2019, 19:47

tita a écrit :
10 oct. 2019, 13:21
Déterrage de sujet!

J'avais pas trop remarqué qu'ASPO France était toujours actif, et que Jean Laherrère continue de publier des estimations. Sa dernière:
https://aspofrance.org/2019/10/07/produ ... obre-2019/
................
Merci d' avoir rapellé que c'était toujours actif. J' avais oublié ce site .......

Répondre