Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Forum traitant des émissions, des magazines et des reportages traitants de la déplétion et des sujets proches.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12013
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par GillesH38 » 13 janv. 2012, 07:39

Rod a écrit :Je parle bien de la production tous liquides, sans faire la distinction conventionnel/non-conventionnel car, au final, le consommateur s'en fiche pas mal de savoir d’où vient son essence; pourvu qu'il puisse remplir à gogo son réservoir pour pas trop cher.


ben précisément ; le "à gogo" est peut être un peu exagéré dans ce contexte, non ?

Image
il faut comprendre qu'on est juste à l'amorce du pic, dans le plateau ondulant. Il se peut qu'on batte encore des records, un peu au-dessus de 90 Mbl/j, mais on ne dépassera probablement pas les 95, la chute de production du conventionnel devant s'amorcer franchement vers 2015. On parle d'évolution sur le siècle, là, pas du jour au lendemain - tous les clignotants sont en train de s'allumer, même si on n'est pas encore en panne d'essence.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7658
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par kercoz » 13 janv. 2012, 08:30

GillesH38 a écrit :
Rod a écrit :Je parle bien de la production tous liquides, sans faire la distinction conventionnel/non-conventionnel car, au final, le consommateur s'en fiche pas mal de savoir d’où vient son essence; pourvu qu'il puisse remplir à gogo son réservoir pour pas trop cher.


ben précisément ; le "à gogo" est peut être un peu exagéré dans ce contexte, non ?

Image
il faut comprendre qu'on est juste à l'amorce du pic, dans le plateau ondulant. Il se peut qu'on batte encore des records, un peu au-dessus de 90 Mbl/j, mais on ne dépassera probablement pas les 95, la chute de production du conventionnel devant s'amorcer franchement vers 2015. On parle d'évolution sur le siècle, là, pas du jour au lendemain - tous les clignotants sont en train de s'allumer, même si on n'est pas encore en panne d'essence.


Le plus comique ( ou triste, au choix) , c'est que la difference sur la courbe entre conventionnel et non conv., différence destinée a croitre , est payée par ceux qui ne peuvent consommer ou qui ne peuvent consommer que l'indispensable a leur survie.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

gritche
Kérogène
Kérogène
Messages : 13
Inscription : 18 sept. 2010, 21:09
Contact :

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par gritche » 13 janv. 2012, 08:44

GillesH38 a écrit :. Ce n'est pas qu'on manque de pétrole, c'est que le pétrole est devenu cher, et donc, nous, on s'appauvrit , et on va en consommer de moins en moins, c'est tout.

suréaliste, surement pas ,mais très orienté dans le sens d'une idéologie facilement récuperables par les dérives droitières;
on va en consommer moins , certes ,mais vat-on s'appauvrir pour autant?
la fête est fini , tenez vous à carreau , travailez plus , vous allez en baver, la milice etc.....

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par Tovi » 13 janv. 2012, 09:50

Il dit quand même qu'à un moment le pétrole deviendra tellement cher qu'il faudra s'en passer... Si c'est pas du PO ça...

Et puis, en bon économiste, il néglige l'aspect physico-chimique, c'est à dire l'EROI. On ne peut pas augmenter éternellement le prix, à moins de faire exploser l'inflation et la dette.
Il y aurait cependant un calcul intéressant à faire : à quel prix du baril correspondrait un EROI à 1:1 ?
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12013
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par GillesH38 » 13 janv. 2012, 09:55

gritche a écrit :
GillesH38 a écrit :. Ce n'est pas qu'on manque de pétrole, c'est que le pétrole est devenu cher, et donc, nous, on s'appauvrit , et on va en consommer de moins en moins, c'est tout.

suréaliste, surement pas ,mais très orienté dans le sens d'une idéologie facilement récuperables par les dérives droitières;
on va en consommer moins , certes ,mais vat-on s'appauvrir pour autant?
la fête est fini , tenez vous à carreau , travailez plus , vous allez en baver, la milice etc.....

bah non, pas forcément, en cas de crise, tu retrouves les mêmes fractures qu'en cas de croissance : privilégier la solidarité, ou bien l'exploitation des plus pauvres par les plus riches pour que ces derniers gardent leurs avantages. Mais quand même, c'est illusoire de promettre à tout le monde qu'ils vont s'enrichir ...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Ecu
Kérogène
Kérogène
Messages : 40
Inscription : 08 août 2011, 13:45

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par Ecu » 13 janv. 2012, 10:54

Tovi a écrit :Il y aurait cependant un calcul intéressant à faire : à quel prix du baril correspondrait un EROI à 1:1 ?

Cela n'a pas de sens. Il n'y a pas de correspondance entre le prix et un EROI de 1. Si tu doit brûler un litre de pétrole pour en récupérer 1, tu ne l'extrairas pas, quel que soit son prix. Si le pétrole vaut 1$ ou 1000$ le baril, c'est pareil.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par Tovi » 13 janv. 2012, 13:36

Mmh, je n'en suis pas certain. Le prix actuel correspond bien à des coûts d'exploitation plus élevés. Que ce soit les Tar Sands ou l'offshore. Or, nous savons que le prix de toute chose correspond à une certaine quantité d'énergie, qu'elle soit humaine, animale, fossile ou renouvelable, pour la produire. En économie on parle de Tep (tonne équivalent pétrole), ou encore de coût énergétique par point de PIB.

Le "progrès technique" dont parle ce monsieur, est en fait un gain en efficacité énergétique (porté à la source).Bon.

Lorsque le fameux EROI est égal à 1, dans les faits celà signifie que l'exploitation économique n'est plus rentable. Donc, en admettant que l'économie ne se soit pas effondrée avant, celà se traduira tout de même par un coût d'exploitation trop élevé.

En partant d'une hypothèse d'un baril à 1000$, on aurait, à la louche, un prix à la pompe de 15€ le litre. On comprend assez vite que l'essence serait abandonnée pour d'autres énergies (batteries rechargées aux centrales à charbon etc.), que les avions, faute de carburants alternatifs, seraient remplacés par des paquebots à vapeurs... Seule l'armée et les nantis auraient encore le droit de voler (sic).
S'il fallait l'énergie d'une centrale nucléaire pour extraire ne serait-ce qu'un plein de jet par an, on le fera. Parcequ'on aura toujours un milliardaire capable de payer un prix exhorbitant pour son petit confort.
On peut donc même imaginer un EROI fractionnaire (plusieurs unités d'énergies pour en extraire une seule), et donc un stade 1:1 avec un coût du baril X.

L'être humain peut avoir des comportements irrationnels et contre-productifs, ce n'est pas nouveau.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Ecu
Kérogène
Kérogène
Messages : 40
Inscription : 08 août 2011, 13:45

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par Ecu » 13 janv. 2012, 17:00

Ah oui, vu comme ça en effet.

Mais ce sera quand le pétrole ne sera plus utilisé comme source d'énergie mais pour ses autres propriétés. Parler d'EROI a-t-il alors encore un sens ? Quand on extrait de l'or, on utilise plus d'énergie que l'or ne nous en apporte, mais on le fait quand même car l'or a des propriétés qui nous intéresse (couleur, brillance, maléabilité, conducteur électrique, ...). L'EROI a-t-il un sens pour l'or ?

Ici ce serait pareil avec le pétrole, on l'extrairait pour stocker de l'énergie (ton exemple pour le jet), pour produire des médicaments, des huiles de moteur, ... mais plus pour sa fonction de source d'énergie (à la limite juste pour sa fonction stockage/vecteur au même titre que l'hydrogène). Son prix dépendra alors du coût des moyens mis en oeuvre pour l'extraire et notamment des sources d'énergie utilisées (solaire, vent, nucléaire, ...).

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Pierre Terzian sur "la premiere" ce mecredi matin

Message par Tovi » 13 janv. 2012, 18:55

C'est mon avis. Et dans l'hypothèse où il existerait encore une économie "mondialisée" viable.
Il est clair qu'à EROI nul, le pétrole n'est plus une source d'énergie, mais uniquement une ressource minière.
Celà suppose d'avoir un pétrole rare, cher et donc réservé à une minorité.
Etant donné la part actuelle du pétrole dans nos mode de vie, je ne sais pas si une telle situation est possible sans beaucoup de casse.
Notez aussi que c'est bien le scenario qui est envisagé par tout non-peakiste : un pétrole qui ne s'épuise jamais quelqu'en soit le prix.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité