[Documentaire] Les moissons du futur

Forum traitant des émissions, des magazines et des reportages traitants de la déplétion et des sujets proches.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Alter Egaux
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4302
Inscription : 08 févr. 2006, 15:18
Localisation : Ile de France
Contact :

[Documentaire] Les moissons du futur

Message par Alter Egaux » 12 oct. 2012, 07:07

C'est le dernier de Marie-Monique Robin, après "Le monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien".

Les moissons du futur
Les moissons du futur est une enquête résolument optimiste sur les remèdes possibles à la crise alimentaire qui touche la planète....
Avec pour trame :
- petit ferme (1 à 15 en rendement, en opposition au 1 à 3 sur l'agroindustrie)
- semence en association, permaculture,
- agroforestation,
- semi direct,
- technique Push-Pull,
- mesures de protectionisme saisonnier (ex : interdire les importations d'un légume lorsque le pays produit ce même légume, puis lever la protection la saison passée, renouvelable tous les ans)...
- autosuffisance d'une "teikei" japonaise (équivalent AMAP, mouvement créé en 1971, dit "mouvement des jeunes mères").

Un joli tour du monde de solutions techniques très fortement résilientes et durables. =D>
Etape n°1 : Les africains nomment le pétrole : la "merde" du diable.
Etape n°2 : Restons cool, le PO arrive...
Etape n°3 : "Mais à cet endroit, en ce moment, l'humanité, c'est nous, que cela nous plaise ou non", Samuel Beckett

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 848
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par CP3 » 14 oct. 2012, 16:42

Merci pour ce lien .
Très bon doc .

Pas etonnant , qu' aujourd' hui , les terres cultivèes en bio depuis longtemps fournissent des rendements quasiment équivalent à ceux de terre cultivées en conventionel . En 50 ans de pratiques conventionel , les sols associés se sont épuisés , une diminution des rendements ai donc constaté .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8495
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par kercoz » 14 oct. 2012, 18:37

la vidéo a été suprimée ...dommage .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par akochan » 14 oct. 2012, 19:33

Je viens de regarder la video. Intéressant. Kerkoz tu tapes le titre dans google et tu vas tomber dessus, certains liens ayant toutefois été supprimé. Je retiens également qu'il a été dit qu'il faut revaloriser le métier de paysan et faire en sorte qu'ils aient des revenus adéquates. Si le but c'est de se retrouver au niveau du paysan mexicain ou africain que l'on voit au début du film, vous n'allez trouver personne pour ça en France. On gagne plus à ne rien faire en France ou bien il faut adhérer à EELV :-D. D'ailleurs la sorcière à lunettes rouge que l'on voit dans le film ferait bien de s'en servir pour faire le ménage dans son parti. L'agriculteur allemand est très interessant (j'aime bien son tracteur :-D ).
Il n'empêche comme je l'ai déjà dit précedemment, une étude dans ma région à publier les résultats de rendements de 10 agriculteurs biologiques sur 5 ans et leur moyenne est de 27 quintaux. Je suis largement au dessus des 80 quintaux durant cette période et il est donc complétement faux de dire que l'on obtient les mêmes rendements. Moi j'ai 9 cultures différentes sur mon exploitation et donc une rotation très longue. Après concernant la consommation énergétique des exploitations, je suis d'accord, j'ultilise beaucoup d'energie pour ma production. Si le prix des engrais qui sont déjà à un prix très élevé augmentaient encore le modèle dans lequel je suis ne tiendrait plus mais la production s'effondrerait et de toute façon, il faut continuer à utiliser des machines pour maintenir la compétitivité.

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par akochan » 14 oct. 2012, 21:59

J'essaierais peut être sur une petite surface le desmodium plus le miscanthus. Très interessant.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59202
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par energy_isere » 15 oct. 2012, 10:16

akochan a écrit :J'essaierais peut être sur une petite surface le desmodium .
Ca peux pousser en Europe ce truc ? C 'est pas une plante Africaine ?


et a propos je prend des ampoules de - desmodium - Radis noir - Artichaut -(en bio) , bon pour le foie.

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par akochan » 15 oct. 2012, 12:02

Je ne sais pas. J'ai cherché dans Google et j'ai vu que l'on vendait des graines de desmodium L'herbe a éléphant, c'est du miscanthus et on en produit dans ma région pour faire des granulés de bois. Comme quoi il y a des choses à étudier. Il semble que la pyrale du maïs soit présente dans le monde entier :shock: incroyable...!
Oui j'ai vu ça, concernant les ampoules de desmodium.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 848
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par CP3 » 15 oct. 2012, 22:27

akochan a écrit :Je viens de regarder la video. Intéressant. Kerkoz tu tapes le titre dans google et tu vas tomber dessus, certains liens ayant toutefois été supprimé. Je retiens également qu'il a été dit qu'il faut revaloriser le métier de paysan et faire en sorte qu'ils aient des revenus adéquates. Si le but c'est de se retrouver au niveau du paysan mexicain ou africain que l'on voit au début du film, vous n'allez trouver personne pour ça en France. On gagne plus à ne rien faire en France ou bien il faut adhérer à EELV :-D. D'ailleurs la sorcière à lunettes rouge que l'on voit dans le film ferait bien de s'en servir pour faire le ménage dans son parti. L'agriculteur allemand est très interessant (j'aime bien son tracteur :-D ).
Il n'empêche comme je l'ai déjà dit précedemment, une étude dans ma région à publier les résultats de rendements de 10 agriculteurs biologiques sur 5 ans et leur moyenne est de 27 quintaux. Je suis largement au dessus des 80 quintaux durant cette période et il est donc complétement faux de dire que l'on obtient les mêmes rendements. Moi j'ai 9 cultures différentes sur mon exploitation et donc une rotation très longue. Après concernant la consommation énergétique des exploitations, je suis d'accord, j'ultilise beaucoup d'energie pour ma production. Si le prix des engrais qui sont déjà à un prix très élevé augmentaient encore le modèle dans lequel je suis ne tiendrait plus mais la production s'effondrerait et de toute façon, il faut continuer à utiliser des machines pour maintenir la compétitivité.
Un sol cultivé en bio prend du temps à s' enrichir , c' est au bout de 20 ans que les rendements commencent à devenir optimum . Les exploitations bio récentes , n' ont pas de très bon rendement .De plus ,dans le reportage , il est question d' une methode culturale bio particulière .

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par akochan » 16 oct. 2012, 08:48

Quand je parle des rendements de 27 quintaux de moyenne sur 5 ans dans cette étude, cela inclu des agriculteurs qui cultivent en bio depuis plus 20 ans donc les rendements sont limités. Les bio sont des agriculteurs hyper techniques, mais les chiffres sont là. Un blé a besoin de 3 unités d'azote en moyenne pour exprimer son potentiel. C'est le facteur limitant en céréales bio et puis les années pluvieuses, il y a le problème de la lutte contre le développement des champignons.
J'ai suivi une formation l'an dernier pour réduire l'usage de mes pesticides en utilisant la technique du bas volume et les résulte sont là. Le but est d'epandre les pesticides au moment ou les plantes sont les plus réceptives et avec des conditions météorologiques optimales. J'espère atteindre une réduction de 30 %. Cela demande beaucoup plus de travail d'observation et l'obligation de travailler la nuit pour bénéficier des conditions optimales.
Depuis l'an dernier Grace à cette méthode j'ai réduit mes doses de glyphosate de 50% et cela fonctionne très bien. Pour d'autres herbicides je réduit de 20 a 30 % . J,ai pu réduire mes fongicides de 20% sur certaines variétés de blé résistantes à certains champignons.

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par mahiahi » 16 oct. 2012, 09:56

akochan a écrit :J'essaierais peut être sur une petite surface le desmodium .
energy_isere a écrit :Ca peux pousser en Europe ce truc ? C 'est pas une plante Africaine ?
Et là, curieusement, on ne demande pas des tests d’innocuité poussés envers l'écosystème
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par akochan » 16 oct. 2012, 12:55

Bonne remarque. C'est pas facile de faire des tests en France. Si on en fait les barbus croient que ce sont des OGM et ils les détruisent.

Avatar de l’utilisateur
CP3
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 848
Inscription : 21 janv. 2007, 20:03
Localisation : Vaucluse
Contact :

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par CP3 » 16 oct. 2012, 21:00

Au départ , un sol qui , auparavant n' a jamais été cultivé , et qui subitement est exploité en agriculture conventionelle , a de bon rendements au début. Ces rendement baisse par la suite , à partir de 10 -15 ans .
Pour s' effondrer , probablement , à partir de 60- 70 ans .

Ce soir , il y a un débat sur Arte après la diffusion du nouveau doc de Marie Monique Robin .

Avatar de l’utilisateur
Silenius
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 976
Inscription : 06 avr. 2007, 00:56

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par Silenius » 17 oct. 2012, 03:40

Avec quelques commentaires méchamment orientés :
"(l'agri américain) est obligé de racheter des semences car ce sont des OGM"
Et bien non, certes, c'est interdit de les ressemer et en plus c'est des hybrides donc le résultat serait pas terrible, mais il les rachète car il n'est ni sélectionneur de semences performantes, ni multiplicateur et que c'est plus simple et rentable de les acheter. (il pourrait forger son tracteur, aussi ?) :lol:
Même les agris français rachètent généralement leurs semences de blé, car s'il les produisaient, il faut les trier, traiter, stocker, éviter que les rats les bouffe, etc... Quand tu les achète, tu as un large catalogue et tu choisis ce que tu veux, tu n'est pas limité a ce qu'il y a sous ton hangar et tu peux changer d'avis au dernier moment.
Et pour le maïs, si tu a acheté un hybride tardif et que tu n'a pas pu le semer a cause d'intempéries, tu peux demander au vendeur de te l'échanger contre un plus précoce, pour qu'il puisse finir son cycle. Et s'il y a une mauvaise germination sur un lot défectueux, c'est le semencier qui raque, si c'est tes semences fermières, tu l'a dans l'os... Donc il y plein d'avantages a laisser faire les pros, même si cela a un coût.

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par akochan » 17 oct. 2012, 08:09

Merci Silenius. Je n'ai rien à ajouter. Moi J'achète toutes mes semences et je n'ai pas l'impression d'engraisser injustement quelqu'un. Derrière une semence il y a de la recherche, etc... Et ce n'est pas mon métier. Si on prend le cas du colza hybride qui représente maintenant plus de 90% dans ma région, on a déplafonné les rendements, pareil en betteraves, maïs,... A noter que les bio achètent aussi pour beaucoup leur semences, donc il faut arrêter de raconter n'importe quoi dans les débats.
Dans le documentaire on voit un producteur d'OGM américain qui à l'air fatigué, mal rasé et un petit agriculteur mexicain souriant avec son maïs et je trouve que ces images son biaisées. L'auteur du doc aurait aussi pu trouver un producteur d'OGM souriant et heureux de son travail et un producteur mexicain triste et désespéré. En visionnant ce reportage on a l'impression que tous les agriculteurs américains producteurs d'OGM sont tristes à cause des OGM et les mexicains heureux. Pareils pour les rats de Seralini. On peut faire dire ce qu'on veut aux images.

gritche
Kérogène
Kérogène
Messages : 13
Inscription : 18 sept. 2010, 21:09
Contact :

Re: [Documentaire] Les moissons du futur

Message par gritche » 17 oct. 2012, 08:29

En visionnant ce reportage on a l'impression que tous les agriculteurs américains producteurs d'OGM sont tristes à cause des OGM et les mexicains heureux
un vrai point de détail .
le point interessant me parait plutot la comparaison entre les 2 terres dans l'eau.

Répondre