L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donne

Forum traitant des émissions, des magazines et des reportages traitants de la déplétion et des sujets proches.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

ssebb
Kérogène
Kérogène
Messages : 64
Inscription : 26 sept. 2005, 20:28
Localisation : Loire Atlantique

L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donne

Message par ssebb » 15 mai 2013, 10:34

"Le choc de l'offre créée par une augmentation de la production de pétrole (de schiste) aux Etats-Unis sera aussi impressionnant au cours des cinq prochaines années que ne l'a été l'augmentation de la demande chinoise d'or au cours des 15 dernières années" a prédit l'Agence internationale de l'énergie (AIE) dans son dernier rapport prospectif de moyen terme sur le marché du pétrole."
/.../

http://www.enerzine.com/10/15745+lafflu ... iale+.html

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donn

Message par yvesT » 15 mai 2013, 11:14

Pour les personnes intéressées par des informations un peu sérieuses (en ces temps où les agences officielles deviennent des vecteurs d'appel à investissements et propagandes diverses), pour le pétrole (y compris de schiste), on en est là selon la dernière synthèse de Jean Laherrère :
http://iiscn.files.wordpress.com/2013/0 ... 0-2200.jpg
article complet (version préliminaire, gaz et pétrole mondial) :
http://tribune-pic-petrolier.org/wp-con ... s-JL-1.pdf
ou aussi discussion ci dessous :
http://petrole.blog.lemonde.fr/2013/04/ ... ai-dorsay/

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8391
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donn

Message par kercoz » 15 mai 2013, 12:54

l' "afflux" ricain est , d' apres certain , en partie justifié par une baisse de la demande américaine résultant de la pauvreté accrue du pays ....
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donn

Message par yvesT » 15 mai 2013, 13:58

C'est surtout que le message "déclaration d'afflux Américain" est avant tout un appel à capitaux d'investissements (même si les dits capitaux sont utilisés en opex plus qu'autre chose dans cette affaire) :

http://www.theoildrum.com/node/9954#comment-960153

Ou article d'Ayres :
http://www.forbes.com/sites/insead/2013 ... rian-view/

Et à ce sujet on se demande un peu pourquoi on devrait supporter sans broncher le fait que l'AIE devienne une officine de propagande de l'industrie pétrolière US.

Jancovici évoquait dans les Echos il y a un moment une commission parlementaire au sujet de l'AIE, ça ou autre chose pourquoi pas ?

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donn

Message par yvesT » 15 mai 2013, 20:15

Londres promet la sévérité si manipulation des prix pétroliers
15/05 | 14:29

Les compagnies pétrolières qui se seraient rendues coupables de manipulation des prix auront à subir "la pleine puissance de la loi", a déclaré mercredi le ministre britannique de l'Energie.

La Commission européenne a annoncé mardi qu'elle enquêtait sur des soupçons d'entente entre différentes compagnies pétrolières, qui auraient transmis de fausses données à Platts, leader mondial de l'information sur les prix pétroliers, afin de manipuler les prix appliqués aux consommateurs finaux.
http://www.lesechos.fr/entreprises-sect ... r=RSS-2007

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donn

Message par yvesT » 16 mai 2013, 13:59

Perspective Algérienne sur les délires de l'AIE :

http://www.elwatan.com/economie/l-alger ... eagir=true

(on peut dire que la propagande, ça marche ...)

Goupil666
Brut léger
Brut léger
Messages : 460
Inscription : 11 juil. 2006, 18:13

Re: L'afflux de pétrole américain devrait boulverser la donn

Message par Goupil666 » 16 mai 2013, 14:33

Le Temps du 15.5.2013 a écrit : Une «réaction en chaîne» liée au pétrole «de schiste» américain est à l’œuvre selon l’agence de l’énergie. Ces cinq prochaines années, les Etats-Unis fourniront deux tiers du brut additionnel.

Attirant un nombre record de compagnies pétrolières, les enchères organisées jusqu’à mercredi soir par Brazilia sur des dizaines de permis d’exploration «offshore» – principalement au large de l’Amazonie – laissent espérer la mise au jour de réserves pétrolières importantes. Ces ressources pourraient venir accompagner le relais de la révolution du pétrole de «roche-mère» – ou de «schiste» – mis au jour aux Etats-Unis il y a six ans. Et amplifieront un phénomène en passe de provoquer une «réaction en chaîne» mondiale, à en croire les propos tenus mardi par la directrice générale de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), Maria van der Hoeven. Effet domino qui va bouleverser la façon dont le brut sera «transporté, stocké et raffiné»; et ce, même si l’AIE ne s’attend pas à ce que Washington en autorise l’exportation.

Dans les cinq prochaines années, le redémarrage de la production américaine aura un «impact aussi important que l’envolée des besoins chinois ces quinze dernières années», affirme le rapport sur ses perspectives à moyen terme publié hier par l’AIE. Traditionnellement inquiète quant aux approvisionnements des pays industrialisés – dont elle est la «voix» en matière d’énergie – l’agence s’attend à un équilibre entre les besoins et les approvisionnements plus «confortable». Et jette à terre le péril d’un «pic» de production.

Selon ses experts, l’Amérique du Nord va voir sa production quotidienne augmenter de 3,9 millions de barils – près de 30% – d’ici à 2018, assurant à elle seule les deux tiers des nouvelles sources d’approvisionnement hors de la zone de contrôle de l’OPEP. Dominé par l’Arabie saoudite, ce cartel qui continue de régner sur le monde pétrolier – il fournit 37 millions de barils chaque jour, plus du tiers des besoins mondiaux – verra sa production journalière ne progresser que de 1,7 million de barils sur la période. Il y a un an encore, l’AIE voyait les deux blocs contribuer de manière similaire à son expansion.

Le «changement de paradigme» lié à la révolution énergétique américaine n’est pas seulement dû «à la taille des volumes produits», prévient l’agence basée à Paris. C’est tout autant «la qualité du pétrole extrait» – léger et facile à raffiner – et le fait que ce «boom se déroule au cœur de l’une des économies les plus industrialisées».

Surtout cet afflux survient au moment où la boulimie énergétique du Nouveau Monde semblait promettre une inexorable raréfaction. Les pays qualifiés d’émergents absorberont, dès cet été, davantage de pétrole que le monde dit «développé», note l’AIE. Cependant, des signes de ralentissement de la croissance des besoins sont déjà promis en Chine.

La seule conséquence qui intéresse la Suisse – la baisse des prix du pétrole liée à cette abondance – se fait attendre. L’AIE se refuse, «par principe», à se lancer dans des prévisions. Et le cours immédiat du baril reste, lui, toujours accroché au-dessus de la barre psychologique des 100 dollars sur le marché londonien. Les marchés à terme envoient cependant un message d’espoir: les acheteurs pouvant attendre 2017 pour être livrés obtiennent déjà un prix de 90 dollars.

Les effets de cette «réaction en chaîne» se feront ressentir jusque sur le négoce de brut – dont Genève est l’une des plaques tournantes. Le commerce pétrolier international «semble devoir se contracter ces cinq prochaines années, alors que les raffineries [américaines] vont se retrouver plus proches des puits», prévient l’AIE. Et les cargaisons du reste du globe se dirigeront toujours davantage vers l’Asie.

Répondre