Page 20 sur 20

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 18 juil. 2019, 22:01
par Remundo
mobar a écrit :
18 juil. 2019, 15:46
Je gage qu'ils ne vont pas se laisser mourir :lol:

Le pétrole peut devenir plus cher, plus rare ponctuellement, pour quelques jours ou quelques semaines, oui, mais pas disparaitre du jour au lendemain

Et que même si c'était le cas cela se produirair sur des générations et ce serait indolore, puisque la disparition du pétrole se produira sur des décennies comme la disparition des mégapoles Les catastrophistes jouent sur des leviers qui n'ont aucune chance de se produire, la disparition massive du pétrole du jour au lendemain et définitivement, ça n'existe pas!
je suis d'accord, et j'ai déjà écrit, que on n'aura pas de pénurie soudaine,

mon discours vise juste à faire réfléchir : comment nourrir Paris sans pétrole, et plus généralement sans énergie abondante/bon marché ?

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 18 juil. 2019, 22:31
par kercoz
Remundo a écrit :
18 juil. 2019, 22:01


mon discours vise juste à faire réfléchir : comment nourrir Paris sans pétrole, et plus généralement sans énergie abondante/bon marché ?
Tu te soucies du consumérisme, mais notre modèle est aussi productiviste.....et en cas de pénurie d'énergie, les productions devront se replier sur des biens essentiels .....alors que l' urbanité n' en produit quasi aucun.....exit l' urbanité de facto l' urbanité se réduira au strict nécessaire suivant le modèle dictatorial qui va se mettre en place.

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 12:05
par mobar
ça fera comme à Angkor Vat, les urbains se replieront sur des positions préparées (ou pas) à l'avance
Après avoir coupé quelques unes des têtes qui dépassent :mrgreen:

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 14:53
par Remundo
le "consumérisme" n'est pas dans mon discours, je parle juste de donner à manger...

sinon je suis d'accord que l'hyperconcentration urbaine est un phénomène qui ne peut pas perdurer sans énergie abondante car elle engendre des flux intenses de marchandises, d'énergie et de véhicules...

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 15:02
par mobar
Avec de l'électricité solaire déployée massivement, tu règles la question de la rareté énergétique!
On peut vouloir croire que le pire va arriver, mais ce n'est probablement pas ce qui se produira

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 16:34
par Remundo
oui oui, je veux bien qu'on déploie du PV massivement...

en prend-on le chemin ? D'autant plus qu'il faut une coopération internationale pour que cela soit efficace... Plus la zone PV géographique est petite, plus l'intermittence est délicate, et donc le stockage / régulation sont chers à mettre en place...

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 16:55
par Jeuf
mobar a écrit :
19 juil. 2019, 15:02
Avec de l'électricité solaire déployée massivement, tu règles la question de la rareté énergétique!
On peut vouloir croire que le pire va arriver, mais ce n'est probablement pas ce qui se produira
Le "probablement" me semble non adapté. On y voit difficilement clair avec tout les paramètres qui existent dans tout domaines. On peut dire "possiblement" à la place.

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 17:01
par Jeuf
Et comme nous (20% de la population mondiale) consommons 80% de la ressource
Ces valeurs étaient peut-être vrai à la fin du XXème siècle, mais plus maintenant avec la croissance énorme qu'a connu l'économie chinoise depuis. Et ce n'est pas que pour alimenter les magasins occidentaux, loin de là.

Re: Comment tout peut s'effondrer

Publié : 19 juil. 2019, 18:40
par mobar
C'est l'ordre de grandeur!
Le PIB est un bon indicateur des consommations que ce soit d'énergie ou de matières premières

En 1990, les BRICS c'étaient 10% du PIB mondial aujourd'hui, c'est 25%, on est dans les clous ;)
Et derrière les BRICS, n'oublie pas qu'il y a les pays dont certains n'émergeront pas de sitôt, environ 2,5 milliards d'habitants, pauvres pour la grande majorité
[/La place des BRICS dans l’économie globale ne cesse de croître. En 1990, leur poids dans le PIB mondial atteignait à peine 10 % contre 25,5 % en 2018. Aujourd’hui, elles totalisent un PIB de près de 20 000 milliards d’euros et comptent près de 3,1 milliards d’habitants, soit 42,1 % de la population mondiale. Une ascension confirmée par la place désormais occupée par les BRICS dans le classement des pays les plus puissants au monde réalisé tous les ans par le Fonds Monétaire International (FMI) sur la base de leur PIB. En 2018, la Chine y occupe la deuxième place, suivie de près par l’Inde (7e place), le Brésil (9e place) et la Russie (12e place). L’Afrique du Sud occupe quant à elle la 32e place. Dans ce classement, la France se situe à la 6e place derrière les États-Unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne et le Royaume-Uni.
quote]

https://www.lafinancepourtous.com/decry ... ale/brics/