[Le Monde] EDF voit le pic en 2020

Forum traitant des émissions, des magazines et des reportages traitants de la déplétion et des sujets proches.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 23 oct. 2007, 14:10

Cassandre a écrit :Parce que t'as pas confiance en la science ni le progrès… faut pas t'étonner… :-D


Hum, Hum, Cassandre, c'est pas un avion à réaction qui t' a transporté en 11 h de vol à San-Fransisco ? :roll:

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6575
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 23 oct. 2007, 15:55

Boouuuuuuuuuuuuhhhhhhhhhh Cassandre boouuuuuuuuuhhhhhhhhhh!!!!!!!! :smt019 :smt019

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2498
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 24 oct. 2007, 03:01

energy_isere a écrit : Hum, Hum, Cassandre, c'est pas un avion à réaction qui t' a transporté en 11 h de vol à San-Fransisco ? :roll:

Si ! :D Un gros Boeing 747 ! :-D

Puis d'abord, que celui qui n'a jamais eu de voiture ni jamais pris l'avion me jette la première pierre !

(y'a quelqu'un ?)
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Avatar de l’utilisateur
Transparence
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1044
Inscription : 14 oct. 2006, 18:09
Localisation : Mexique
Contact :

Message par Transparence » 24 oct. 2007, 03:18

Déplacé (Actualités)

Transparence a écrit :
La production d'énergie pourrait décliner avant 2040, selon les chercheurs d'EDF
LeMonde.fr, 22 octobre 2007 - Lien

Les scientifiques du département recherche et développement (R&D) d'EDF s'attendent à "des tensions énergétiques liées au pétrole à un horizon qui ne devrait pas dépasser 2015-2020". Dans un article paru en janvier dans la Revue de l'énergie et passé à peu près inaperçu depuis, le directeur R&D du géant français de l'électricité, Yves Bamberger, évoque "un nécessaire effacement de la demande [d'énergie] qui ne pourra être obtenu que par des efforts de sobriété".

Un tel signal d'alarme a de quoi surprendre, puisqu'il émane d'un groupe industriel dont la vocation est de vendre de l'énergie. Il s'appuie sur une modélisation de la croissance à venir de la demande énergétique mondiale et des moyens de production supplémentaires à mettre en place pour répondre à cette augmentation.

EDF R&D met d'abord en évidence un déclin de la production mondiale de pétrole "autour de 2020", faute de réserves d'or noir suffisantes. Un pronostic très proche des thèses controversées de l'ASPO, une association internationale de pétro-géologues qui jugent que les capacités d'extraction futures sont dangereusement surévaluées par les firmes pétrolières étatiques et privées.

L'analyse d'Yves Bamberger, cosignée par Bernard Rogeaux, conseiller de synthèse de EDF R&D, ne s'arrête à ce seul pronostic inquiétant. La suite de l'étude tente d'évaluer l'augmentation de la production mondiale des autres sources d'énergie, indispensable pour compenser le déclin annoncé du pétrole. L'hydraulique serait multiplié par deux, les autres énergies renouvelables par vingt-cinq, le nucléaire et le charbon par cinq. Malgré ce développement colossal, "c'est avant 2040 que la demande énergétique mondiale ne peut plus être satisfaite avec les technologies aujourd'hui opérationnelles", préviennent les auteurs.

UN SCÉNARIO "OPTIMISTE"

Et encore... Les chercheurs d'EDF R&D qualifient eux-mêmes leur scénario d'"optimiste". En effet, ils retiennent une hypothèse de croissance de la demande mondiale d'énergie de seulement 1,7% par an, quand l'Agence internationale de l'énergie table sur 2,4 %. MM. Bamberger et Rogeaux insistent sur le caractère inéluctable d'un "recours massif au charbon" pour répondre à cette croissance de la demande. Ils insistent : "Notre scénario, qui suppose pourtant une demande modérée et une électrification volontariste des transports, nécessite dès 2030 la liquéfaction de près de 2 milliards de tonnes de charbon... à un horizon où la capture-stockage du CO2 ne sera certainement pas généralisée."

"Est-ce réaliste et souhaitable ?", interrogent-ils. A cause du charbon, le scénario d'EDF R&D envisage des émissions annuelles de CO2 atteignant 9 à 10 gigatonnes d'équivalent carbone d'ici à 2020-2040. La "limite souhaitable" pour contenir l'impact de ce gaz à effet de serre sur le climat est estimée à 3 gigatonnes... Le scénario alternatif envisagé est vertueux pour le climat, mais paraît potentiellement catastrophique pour l'économie planétaire. M. Rogeaux souligne : "Les seules solutions 'éthiques', qui limiteront l'utilisation du charbon, conduisent à une décroissance de l'offre énergétique mondiale dès 2025-2030."

UNE NOUVELLE SOURCE D'ÉNERGIE "À TROUVER"

EDF R&D fait valoir que les nouvelles technologies "requièrent le plus souvent un délai incompressible de vingt à trente ans pour être déployées massivement". Quelle source d'énergie miracle pourrait d'ici là venir combler, dans une génération, le déclin de celles que l'humanité maîtrise déjà ? L'article publié par la Revue de l'énergie se contente d'inscrire un point d'interrogation en face duquel est écrit : "A trouver..."

Faut-il voir derrière cet article une stratégie d'EDF pour se voir allouer des crédits de recherches plus importants par son actionnaire principal, l'Etat ? Bernard Rogeaux répond : "Nous sommes des chercheurs objectifs, et nous sommes inquiets pour les générations futures." La "sobriété" énergétique jugée indispensable par Yves Bamberger et Bernard Rogeaux pourrait impliquer, selon eux, une évolution "vers un monde énergétique régi par des plans d'urgence".
Matthieu Auzanneau



L'article en question :

QUELLES SOLUTIONS DES INDUSTRIELS PEUVENT-ILS APPORTER AUX PROBLÈMES ÉNERGÉTIQUES? (*)
par YVES BAMBERGER, Directeur EDF R&D, membre de l’Académie des Technologies
et BERNARD ROGEAUX, Conseiller de Synthèse à EDF R&D
Lien
(...) Il est maintenant mieux connu aussi que la raréfaction du pétrole pourrait augmenter – et non réduire – les émissions de CO2 : pour fabriquer des carburants liquides, la seule solution industriellement mature susceptible d’être déployée sur une grande échelle et rapidement dans le monde est la liquéfaction du charbon, laquelle émet près de trois fois plus de CO2 que le pétrole pour un volume donné de carburant liquide. (...) Quelle source d'énergie miracle pourrait d'ici là venir combler, dans une génération, le déclin de celles que l'humanité maîtrise déjà ?

Euh ? Le solaire concentré par exemple ?
Et l'HVDC ?
Et la voiture électrique, vous connaissez ?
(moteur thermique : rendement de 25% - moteur électrique : 90%...)


GillesH38 a écrit :euh, oui je pense qu'ils connaissent, et que si ils ne considèrent pas que c'est une solution miracle, c'est qu'il y a quelque raison non?

A cause des intérêts spécifiques de la France dans le nucléaire ? (Si ce n'est pas cela, alors c'est clairement de l'ignorance)
Pourquoi Israël, Allemagne, Espagne et Californie ont ils une approche complètement différente de la France ?

En France, on ne jure que par le nucléaire. Y compris chez EDF...
J.M. Jancovici : "[Le CSP] est d'ores et déjà économiquement compétitif dans les zones très bien insolées. Certains pays tropicaux pourraient exporter de l'électricité solaire ! (...) nous résoudrions au moins pour partie le problème du RC"

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6575
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 24 oct. 2007, 16:49

Puis d'abord, que celui qui n'a jamais eu de voiture ni jamais pris l'avion me jette la première pierre !

On ne pouvait jeter la pierre à personne à l'époque où on ne savait pas. Maintenant qu'on sait, continuer de rouler en bagnole ou prendre l'avion désolé cassandre mais c'est criminel. Et même : à cause de toi et de ceux qui font comme toi la situation s'aggrave. Le plus grave dans l'histoire c'est que je plaisante qu'à moitié. C'est con je t'aimais bien moi... :smt089

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6575
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 24 oct. 2007, 17:02

(j'ai été moi aussi criminel aujourd'hui : j'ai acheté une 3 boîtes d'ananas) :oops: :oops:

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5021
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 24 oct. 2007, 17:26

rico a écrit :j'ai été moi aussi criminel aujourd'hui : j'ai acheté 3 boîtes d'ananas

C'est ton côté rebelle, ça, rico :-D
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6575
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Message par rico » 24 oct. 2007, 17:27

Arghhh chui démasqué!! :-D

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 24 oct. 2007, 21:32

juste pour info et contrairement à ce que le titre de ce post insinue...

Le Monde Diplomatique dans son supplément "environnement" parle clairement d'un pic pétrolier...en 2010 !
Dernière modification par Schlumpf le 25 oct. 2007, 01:16, modifié 1 fois.
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12013
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 24 oct. 2007, 23:18

rico a écrit :
Puis d'abord, que celui qui n'a jamais eu de voiture ni jamais pris l'avion me jette la première pierre !

On ne pouvait jeter la pierre à personne à l'époque où on ne savait pas. Maintenant qu'on sait, continuer de rouler en bagnole ou prendre l'avion désolé cassandre mais c'est criminel. Et même : à cause de toi et de ceux qui font comme toi la situation s'aggrave. Le plus grave dans l'histoire c'est que je plaisante qu'à moitié. C'est con je t'aimais bien moi... :smt089

rhhoo quand meme une vedette qui va tourner avec Woody Allen, elle a bien le droit de prendre un peu l'avion !

Image

bon il se fait tard là...
:oops:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités