[RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1336
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Jeuf » 30 juin 2020, 09:56

GillesH38 a écrit :
30 juin 2020, 07:04
Un environnementaliste assez connu , Michael Shellenberger, publie des excuses publiques pour avoir participé à entretenir la peur climatique et développer des réactions irrationnelles.

http://environmentalprogress.org/big-ne ... mate-scare

Son article a d'abord été publié sur le site du magazine Forbes avant d'y être censuré - tout un symbole !

https://www.forbes.com/sites/michaelshe ... bc798e1fa8
J'ai lu le début.
Peut-être qu'on se trompe, peut-être pas. Il semblait par exemple avec le modèle daysiworld, qu'un ensemble planète+êtres vivants trouve sa température optimum, et y revient s'il est perturbé. Alors, peut-être avec 2 degré de plus, tout se passe bien, les conditions seraient non seulement plus favorable à la vie (constitué, en masse, essentiellement par les plantes), mais aussi, c'est encore autre chose, aussi aux humains. Il se trouve qu'on n'a pas envie de parier là-dessus.

Pour en revenir aux propos de cet ex-militant, je ne pense pas du tout qu'il y ait de relation linéaire, ce qu'on a vécu pour l'instant avec +0,8°C n'a rien à voir avec ce qui se passera avec +2°C...au global. Il faut aussi considérer que +2 au global, c'est +5°C voire +10°en se rapprochant des poles. (Pourquoi le réchauffement tend à réduire les écarts, d'ailleurs?).

La température corporelle de Gilles est de 310K, avec +0,8K il se porte assez bien, mais avec 3 fois 0,8, c'est une autre affaire.

Analogies...calculs...on ne peut rien faire d'autre, puisqu'on ne fera qu'une seule expérience. Et on peut toujours dire qu'on se trompe ou qu'on s'est trompé.
Voilà par exemple quelqu'un qui argumente pour dire qu'il n'y a jamais eu de problème de couche d'ozone : http://www.larminat.fr/les2ailes/index. ... Itemid=110

ps : et comment on traduit ça : "Preventing future pandemics requires more not less “industrial” agriculture"

PS 2 : je redécouvre la traduction automatique d'article et vois ça marche bien https://translate.google.fr/translate?s ... mate-scare
la phrase sur l'agriculture citée ci-dessus est assez tordue pour ne pas être bien traduite, mais c'est un détail.
j'ai bien de la matière à constester une partie de ce que je lis. En particulier l'auteur agite l'épouvantail malthus, alors que je n'invoquerai certainement pas ce nom. Il veut nous dire que finalement une croissance sans limite serait possible sur une planète finie.
Mais c'est hors sujet de ce fil sur le climat.

Paulad
Brut léger
Brut léger
Messages : 410
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Paulad » 01 juil. 2020, 13:24

GillesH38 a écrit :
30 juin 2020, 07:04
Un environnementaliste assez connu , Michael Shellenberger, publie des excuses publiques pour avoir participé à entretenir la peur climatique et développer des réactions irrationnelles.

http://environmentalprogress.org/big-ne ... mate-scare

Son article a d'abord été publié sur le site du magazine Forbes avant d'y être censuré - tout un symbole !

https://www.forbes.com/sites/michaelshe ... bc798e1fa8
Avec un joli lien Amazon pour son livre où il nous présente plus en détail ses excuses. Tout un symbole n'est-ce pas ?

Bizarre que quand un papier force des traits écologistes pour vendre, c'est du mauvais, mais quand c'est l'inverse, c'est du bon.
Le mantra du type c'est quand même "développer au max l'économie pour mieux protéger l'environnement." Je pense qu'il a surtout compris où se situent ses intérêts financiers.

Paulad
Brut léger
Brut léger
Messages : 410
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Paulad » 01 juil. 2020, 13:34

Preventing future pandemics requires more not less “industrial” agriculture
?????
Ca demande surtout de manger moins d'animaux.

Humans are not causing a “sixth mass extinction”
Vraiment ?

Climate change is not making natural disasters worse
Plus de chaleur = plus d'énergie = ???

The amount of land we use for meat — humankind’s biggest use of land — has declined by an area nearly as large as Alaska
Pas trouver d'infos sur çà ? Mais pourtant on produit toujours plus de viandes ? Moins de place/bête, on doit s'en réjouir ?

The build-up of wood fuel and more houses near forests, not climate change, explain why there are more, and more dangerous, fires in Australia and California
Quelles études ? Pourtant il nous a dit plus haut qu'il y avait de moins en moins de feux de forêts malgré de plus en plus d'habitations prêt de ces dernières ? On s'y perds.

Carbon emissions are declining in most rich nations and have been declining in Britain, Germany, and France since the mid-1970s ?
Si son but n'est pas de faire peur, c'est quoi l’intérêt de cette affirmation sachant que çà continue de monter à l'échelle planétaire et dans des pays tout aussi riches et développés que la France ?

Bref, tout est mélangé, "vérité" générale, supposition, argument fallacieux... du pain béni pour le parfait climatosceptique.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par GillesH38 » 01 juil. 2020, 13:44

Paulad a écrit :
01 juil. 2020, 13:24

Bizarre que quand un papier force des traits écologistes pour vendre, c'est du mauvais, mais quand c'est l'inverse, c'est du bon.
Le mantra du type c'est quand même "développer au max l'économie pour mieux protéger l'environnement." Je pense qu'il a surtout compris où se situent ses intérêts financiers.
je pense que si tu écartes tous ceux qui s'expriment par des bouquins, il ne va plus rester grand monde, tu as des contre exemples ?

c'est quand meme dommage qu'on n'arrive jamais à avoir des débats sur le fond où on explique pourquoi ce que les gens disent est vrai , ou faux, au lieu de ne s'intéresser qu'à savoir où est ce qu'ils ont publié, d'où ils tirent leurs revenus,etc , etc ...
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par GillesH38 » 01 juil. 2020, 13:52

Paulad a écrit :
01 juil. 2020, 13:34
Preventing future pandemics requires more not less “industrial” agriculture
?????
Ca demande surtout de manger moins d'animaux.
ce n'est pas incompatible. Tu peux manger moins d'animaux et aussi éviter de déforester pour les faire paitre.
Humans are not causing a “sixth mass extinction”
Vraiment ?
pour le savoir, c'est simple, tu connais le nombre d'espèces qui disparaissent chaque année et quelle proportion du total ça représente ?

Climate change is not making natural disasters worse
Plus de chaleur = plus d'énergie = ???

formule qui ne veut pas dire grand chose, et la physique des ouragans est plus compliquée que la simple "chaleur" (il faut aussi une absence de cisaillement en altitude, or apparemment il a tendance à augmenter avec le RC).

Mais ce qu'il dit c'est qu'il n'y a pas de mesure scientifique d'une augmentation des catastrophes naturelles, et que le nombre de décès est en forte baisse grâce aux progrès pour les détecter et s'en protéger. C'est juste factuel.

The amount of land we use for meat — humankind’s biggest use of land — has declined by an area nearly as large as Alaska
Pas trouver d'infos sur çà ? Mais pourtant on produit toujours plus de viandes ? Moins de place/bête, on doit s'en réjouir ?
probablement grâce aux progrès des techniques agricoles ... dont les OGM !!
The build-up of wood fuel and more houses near forests, not climate change, explain why there are more, and more dangerous, fires in Australia and California
Quelles études ? Pourtant il nous a dit plus haut qu'il y avait de moins en moins de feux de forêts malgré de plus en plus d'habitations prêt de ces dernières ? On s'y perds.
il y a moins de feux, mais plus de feux dangereux car les gens construisent de plus en plus au milieu des forets (c'est pareil pour les inondations , parce qu'on bétonne de plus en plus et qu'on construit des lotissements dans des lits de rivières ou des parties basses en bord de mer, où personne n'allait habiter avant).
Carbon emissions are declining in most rich nations and have been declining in Britain, Germany, and France since the mid-1970s ?
Si son but n'est pas de faire peur, c'est quoi l’intérêt de cette affirmation sachant que çà continue de monter à l'échelle planétaire et dans des pays tout aussi riches et développés que la France ?

Bref, tout est mélangé, "vérité" générale, supposition, argument fallacieux... du pain béni pour le parfait climatosceptique.
il y a beaucoup plus de vérités factuelles que dans tous les discours catastrophistes sur le climat, qui ont toutes les caractéristiques que tu décris, mais en bien pire.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1336
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Jeuf » 01 juil. 2020, 17:59

GillesH38 a écrit :
29 juin 2020, 14:49
Ceci dit tu as raison si on stoppe immédiatement toute émission , la concentration se met à diminuer. Mais ce n'est pas pareil si on la diminue graduellement jusqu'à 50 % car l'absorption est en fait une fonction dépendant de l'intégrale passée de la consommation, et ce qu'il va se passer, c'est qu'elle va aussi graduellement diminuer ce qui fait en gros on aura toujours 50 % du CO2 émis qui restera dans l'atmosphère.
Vers le bas de la page https://jancovici.com/changement-climat ... us-de-co2/ , il y a des considérations à partir de ce graphique Image
sur l'inversion du role du sol dans le cycle du carbone avec même des tentatives de simulation de rétroaction positive sur le climat via la végétation+ humus, qui passerait de puits à source de CO2 (on ne parle pas du permafrost, pour dédramatiser on a cet article et il faudra que je me penche sur celui-là pour avoir des chiffres).

Les simulations qui prévoient qu'on cessent d'émettre du CO2 pile au moment où la végétation+sol ne sont plus puits, mais ne deviennent pas source, voilà qui m'intrigue.
Soit le sol relargue le carbone parce qu'il fait plus chaud et la machine infernale est enclenchée.Soit on a arrêté avant.

Sur cette page :
https://jancovici.com/changement-climat ... t-arreter/
cette image aussi m'a intrigué :
Image, j'ai questionné l'auteur qui me dit que c'est dans le cas où les émissions humaines piquent vers 2040 (le graphique a de trop large échelle), et pas tout de suite.
Voilà qui ne m'a pas convaincu. ça voudrait dire qu'on s'arrête juste trop tard pour que les puits soient devenu inopérant (parce que si on arrête maintenant les émission, on verrait une bon décroissance de la courbe de concentration avec la moitié captée), mais juste assez tôt pour qu'ils ne deviennent pas des sources. Et hop, la concentration se stabilise. Or si la planète est plus chaude, on peut craindre un relargage de carbone par "savanisation" (les forets qui brulent et ne repoussent pas) , si il n'y a pas assez de précipitations. Mais bon après tout, peut-être qu'il n'y aura pas de manque de pluie, qu'on aura de la végétation tropicale plus haut en lattitude, pourquoi pas.
Le graphique ne précise pas si les émissions sont énergies fossiles +déforestation, ou toutes émissions supplémentaire confondues (les feux de forêts invonlontaires qui seraient dû au réchauffement seraient à compter dedans). Et si ces émissions sont comptées, sont-elles naturelles ou pas? Alors que c'est juste la nature qui prend le relai d'un processus anthropique ( remarquons au passage que l'inverse peut être considéré vrai : le réchauffement anthropique a pris de relai d'une déglaciation d'il y a 10 000 ans, déglaciation sans laquelle la civilisation humaine n'aurait probablement pas pu se développer)

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1336
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Jeuf » 01 juil. 2020, 18:08

Précision sur le carbone du froid artique :
suivant https://reseauactionclimat.org/carbone- ... limatique/
Le dégel du pergélisol pourrait provoquer 16% de l’augmentation de température en 2300

Plus récemment, un groupe de chercheurs, dont Gerhard Krinner, a utilisé deux modèles révisés (JULES et ORCHIDEE), de complexité intermédiaire. L’article concluant les travaux, paru en juin 2017, indique que le carbone provenant du pergélisol pourrait provoquer une augmentation supplémentaire de température pouvant atteindre 0.2° d’ici 2100 et 0.34° d’ici 2300.
Si c'est le réseau action climat qui le dit et parle de 2300 et d'un tiers de degré...considérant ces quelques chiffres, les ordre de grandeurs, pas de quoi paniquer pour les stocks de carbone alors. Notament : à vue de nez, pas de rétroaction positive rapidement divergente , pas de machine infernale de ce côté.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par GillesH38 » 02 juil. 2020, 07:37

Jeuf a écrit :
01 juil. 2020, 17:59
GillesH38 a écrit :
29 juin 2020, 14:49
Ceci dit tu as raison si on stoppe immédiatement toute émission , la concentration se met à diminuer. Mais ce n'est pas pareil si on la diminue graduellement jusqu'à 50 % car l'absorption est en fait une fonction dépendant de l'intégrale passée de la consommation, et ce qu'il va se passer, c'est qu'elle va aussi graduellement diminuer ce qui fait en gros on aura toujours 50 % du CO2 émis qui restera dans l'atmosphère.
Vers le bas de la page https://jancovici.com/changement-climat ... us-de-co2/ , il y a des considérations à partir de ce graphique Image
sur l'inversion du role du sol dans le cycle du carbone avec même des tentatives de simulation de rétroaction positive sur le climat via la végétation+ humus, qui passerait de puits à source de CO2 (on ne parle pas du permafrost, pour dédramatiser on a cet article et il faudra que je me penche sur celui-là pour avoir des chiffres).
il y a tout les défauts habituels aux discours climatiques

a) ce sont des simulations, donc pas validées par des comparaisons à l'expériences

b) elles sont faites avec un scénario improbable BAU (pour voir quelque chose de significatif , il faut pousser la simulation au maximum, et les chercheurs privilégient les scénarios qui font "vendre" leur étude, donc qui maximisent l'effet prévu. En réalité il est improbable que le CO2 dépasse jamais la concentration qui est prévue en 2050 avec ces scénarios.

c) ça n'a de toutes façons pas de rapport avec la discussion, qui est de savoir si la concentration dépend seulement de la quantité totale émise ou dépend fortement de l'histoire de la production. Si ça ne dépend que du total émis, ce que tu décris arrivera de toutes façons pour un certain montant émis, et donc comme je disais, il faut ARRETER TOTALEMENT les émissions pour éviter que le CO2 ne monte.

Je ne comprends pas bien pourquoi on discute 107 ans sur un raisonnement et une conclusion aussi simples ....

Pour le reste, tes considérations sont très interessantes, mais la réalité c'est qu'on n'en sait rien, donc tu fais juste des scénarios de SF.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1462
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par LeLama » 02 juil. 2020, 09:58

GillesH38 a écrit :
01 juil. 2020, 13:52

probablement grâce aux progrès des techniques agricoles ... dont les OGM !!
A ce niveau de vacuité scientifique, je passe mon tour :-D Heureusement Gilles que tu insistes dans ta rhetorique sur l'importance du vrai et du faux :lol:

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1462
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par LeLama » 02 juil. 2020, 10:03

GillesH38 a écrit :
01 juil. 2020, 13:44
c'est quand meme dommage qu'on n'arrive jamais à avoir des débats sur le fond où on explique pourquoi ce que les gens disent est vrai , ou faux, au lieu de ne s'intéresser qu'à savoir où est ce qu'ils ont publié, d'où ils tirent leurs revenus,etc , etc ...
Y'a tellement d'incoherences et de conneries dans ce qu'il dit que je pense qu'on peut passer. Le debat est interessant quand les gens font un effort pour distinguer le vrai du faux justement. Si c'est pour ecouter Zeymour, Allegre, ou ce nouveau venu que tu nous presentes, je crois pas qu'on va pas beaucoup avancer. Faut mieux utiliser son energie ailleurs.

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1336
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Jeuf » 02 juil. 2020, 10:25

GillesH38 a écrit :
02 juil. 2020, 07:37

c) ça n'a de toutes façons pas de rapport avec la discussion, qui est de savoir si la concentration dépend seulement de la quantité totale émise ou dépend fortement de l'histoire de la production. Si ça ne dépend que du total émis, ce que tu décris arrivera de toutes façons pour un certain montant émis, et donc comme je disais, il faut ARRETER TOTALEMENT les émissions pour éviter que le CO2 ne monte.

[...]

Pour le reste, tes considérations sont très interessantes, mais la réalité c'est qu'on n'en sait rien, donc tu fais juste des scénarios de SF.
tout cela est trop complexe et il n'y a rien de sûr, à par qu'il faut cesser complètement les émissions pour que la concentration n'augmente plus?

Voilà qui ne me convainc pas beaucoup.

Considérant que le CO2 est absorbé par les puits, en fonction de la concentration, je dirai que la concentration baisserait si les émissions tombent à zéro du jour au lendemain. Ou même avec un cas moins drastique, si elles sont par exemple divisées par 10 en une decennie et sont stables à ce niveau.
Il n'y aura probablement pas d'expérience grandeur nature pour valider l'hypothèse. On s'en est très timidement approché avec le confinement, mais le coup de frein était quand même très insuffisant.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par GillesH38 » 02 juil. 2020, 11:21

LeLama a écrit :
02 juil. 2020, 10:03
GillesH38 a écrit :
01 juil. 2020, 13:44
c'est quand meme dommage qu'on n'arrive jamais à avoir des débats sur le fond où on explique pourquoi ce que les gens disent est vrai , ou faux, au lieu de ne s'intéresser qu'à savoir où est ce qu'ils ont publié, d'où ils tirent leurs revenus,etc , etc ...
Y'a tellement d'incoherences et de conneries dans ce qu'il dit que je pense qu'on peut passer.
ah bon je n'ai rien vu qui soit grossièrement faux. C'est quoi les incohérences et les conneries que tu as relevées ?

En revanche j'aimerais que tu me dises selon toi , en échange, quel chantre du danger "existentiel" du au RC n'a jamais dit de grosse connerie ? histoire que je fasse ma vérification personnelle ...
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 15360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par GillesH38 » 02 juil. 2020, 11:26

Jeuf a écrit :
02 juil. 2020, 10:25
GillesH38 a écrit :
02 juil. 2020, 07:37

c) ça n'a de toutes façons pas de rapport avec la discussion, qui est de savoir si la concentration dépend seulement de la quantité totale émise ou dépend fortement de l'histoire de la production. Si ça ne dépend que du total émis, ce que tu décris arrivera de toutes façons pour un certain montant émis, et donc comme je disais, il faut ARRETER TOTALEMENT les émissions pour éviter que le CO2 ne monte.

[...]

Pour le reste, tes considérations sont très interessantes, mais la réalité c'est qu'on n'en sait rien, donc tu fais juste des scénarios de SF.
tout cela est trop complexe et il n'y a rien de sûr, à par qu'il faut cesser complètement les émissions pour que la concentration n'augmente plus?

Voilà qui ne me convainc pas beaucoup.

Considérant que le CO2 est absorbé par les puits, en fonction de la concentration,
je t'ai déjà dit que c'était faux. Ce n'est pas en fonction de la concentration, c'est en fonction d'une certaine convolution de la fonction d'émission passée avec une fonction d'absorption (en langage mathématique, un "noyau" ) représentant la courbe d'absorption d'une impulsion instantanée de CO2 .
Il se trouve que comme la concentration n'a fait que monter, cette absorption reste corrélée à la concentration, mais ce n'est plus vrai si la variation n'est pas monotone.

Je t'ai donné un contre exemple : un jour on cessera les émissions, et la concentration en CO2 se stabilisera à une certaine concentration Cf. Et cette concentration Cf sera constante, mais peut prendre n'importe quelle valeur finale suivant le scénario. Or quand il n'y aura plus d'émission, et que la concentration finale sera constante, ça veut dire forcément qu'il n'y aura plus d'absorption, et ceci quelle que soit la valeur de Cf.

Donc l'absorption sera nulle quelle que soit Cf, ça démontre rigoureusement que ce n'est PAS une fonction de Cf.
"Ce ne sont plus les faits contrôlés, les choses examinées avec soin qui forment la conviction ; c'est la conviction souveraine, irrésistible, qui déforme les faits et les choses." Joseph Reinach, à propos de l'affaire Dreyfus.

Paulad
Brut léger
Brut léger
Messages : 410
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Paulad » 02 juil. 2020, 15:31

GillesH38 a écrit :
01 juil. 2020, 13:44
Paulad a écrit :
01 juil. 2020, 13:24

Bizarre que quand un papier force des traits écologistes pour vendre, c'est du mauvais, mais quand c'est l'inverse, c'est du bon.
Le mantra du type c'est quand même "développer au max l'économie pour mieux protéger l'environnement." Je pense qu'il a surtout compris où se situent ses intérêts financiers.
je pense que si tu écartes tous ceux qui s'expriment par des bouquins, il ne va plus rester grand monde, tu as des contre exemples ?

c'est quand meme dommage qu'on n'arrive jamais à avoir des débats sur le fond où on explique pourquoi ce que les gens disent est vrai , ou faux, au lieu de ne s'intéresser qu'à savoir où est ce qu'ils ont publié, d'où ils tirent leurs revenus,etc , etc ...
Je suis d'accord, mais un titre aussi putaclic pour un article faisant au mieux des immenses raccourcis avec en plus un lien en +gros, gras, souligné, d'une autre couleur pointant directement vers son livre Amazon (c'est limite si çà rempli pas automatiquement ton panier), çà fait bien plus diseur de bonne aventure/arnaqueur moderne que réel méaculpa. Ce qui est paradoxal au final c'est que son argumentaire use des mêmes procédés que les gens qu'ils dénoncent, à savoir les alarmistes et cela pour les mêmes raisons, vendre son livre.
Toi qui m'a déjà parlé de biais par le passé et m'a appris à flairer les miens en modérant mon alarmisme et en me montrant que même les sources scientifiques que je partageais n'était pas toujours au top (dendrochronologie) , je trouve dommage que tu adoubes un texte aussi pauvre scientifiquement que celui-ci sans émettre de réserve.

Jeuf
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1336
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: [RC/CC] Climat / Changement climatique et effet de serre

Message par Jeuf » 02 juil. 2020, 17:35

Paulad a écrit :
02 juil. 2020, 15:31


Toi qui m'a déjà parlé de biais par le passé et m'a appris à flairer les miens en modérant mon alarmisme et en me montrant que même les sources scientifiques que je partageais n'était pas toujours au top (dendrochronologie) , je trouve dommage que tu adoubes un texte aussi pauvre scientifiquement que celui-ci sans émettre de réserve.
ha oui, tout à fait.
Enfin, ça méritait d'être cité pour que nous exercions nos propres facultés critiques, en retour des propres exercices de Gilles dans le sens inverse.

Par exemple, ce que raconte cet auteur (traduit par google) :
La chose la plus importante pour sauver l'environnement est de produire plus de nourriture, en particulier de viande, sur moins de terres
Bah non, d'abord manger moins de viande.
Ensuite, je ne sais pas si une production durable de nourriture avec haut rendement surfacique peut être obtenu. Durable, donc sans engrais chimique, ni organique en concentrant la fertilité d'autres territoires. Ni utilisation de nappe d'eau fossile. Voilà qui me questionne. Et rien n'est tranché pour moi.

C'est quoi le but de produire toujours plus de nourriture? Pouvoir nourrir toujours plus de monde? Et ainsi de suite jusqu'à où?
100% d'énergies renouvelables nécessiterait d'augmenter la superficie utilisée pour l'énergie de 0,5% à 50% aujourd'hui
Si on raisonne de façon très tordue, du genre "comment alimenter le monde industriel actuel avec de la biomasse", on obtient ça, voire des résultats bien pire.
Mais on peut aussi consommer beaucoup moins d'énergie, et considérer d'autres énergie que la biomasse. L'éolien fait très peu de concurrence du sol. Le solaire a un rendement au moins 50 fois supérieur par unité de surface que la biomasse.
L'idéologie derrière l'alarme environnementale - le malthusianisme - a été démystifiée à plusieurs reprises pendant 200 ans et pourtant elle est plus puissante que jamais.
Jusqu''ici tout va bien, +on invoque Malthus qui non seulement était vilain mais en plus s'est trompé , et hop, une croissance sans fin est possible?
Les preuves sont accablantes que notre civilisation à haute énergie est meilleure pour les gens et la nature que la civilisation à basse énergie vers laquelle les alarmistes climatiques nous ramèneraient.
bien sûr, avec 7 milliards d'humains, on ne peut pas vivre comme à 50 millions, et on fait mieux de se concentrer dans des ville et d'avoir du nucléaire que de la biomasse le temps de se désacoutumer d'un haut niveau de consommation d'énergie, et d'un taux de reproduction de la population humaine supérieur à 1.

Répondre