oleocene.org

Site dédié à la fin de l'âge du pétrole
Nous sommes actuellement le 21 Juil 2017, 04:37

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4
Auteur Message
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 21 Jan 2017, 13:22 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 16 Fév 2008, 20:26
Messages: 6861
Localisation: Clermont Ferrand
HS : ces données scientifiques m'évoquent étrangement quelque chose comme ça :

Image

_________________
Mon Blog de Machines et Animaux non conventionnels Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 21 Jan 2017, 20:30 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Image

RHINO VOLANT. Profondément endormi, les yeux bandés et les pattes solidement attachées à l'hélicoptère qui le transporte dans les airs, ce rhinocéros noir d'Afrique du Sud aura sans doute tout oublié de son singulier baptême de l'air. Un voyage à haut risque, du bush vers un endroit tenu secret, pour essayer de le sauver d'une mort certaine sous les balles des braconniers et des trafiquants prêts à payer des fortunes pour obtenir sa corne écoulée principalement au profit de la médecine traditionnelle asiatique. Evaluées à 50 000 dollars le kilo au marché noir, les cornes de ces paisibles herbivores sont devenues pour eux une véritable malédiction. En 2015, 1 342 de ces pachydermes ont été tués en Afrique. Et rien, pour l'instant, ne permet vraiment d'arrêter le massacre.


le 24h photo du Figaro


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 03 Fév 2017, 21:45 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
Un plan d’urgence pour contrer l’extinction du marsouin du Pacifique

Publié le 03/02/2017 lemarin.fr

Le marsouin du Pacifique ou Phocoena sinus pourrait disparaître d’ici à 2022. C’est ce qu’a annoncé le mercredi 1 er février le Comité international pour la sauvegarde de la vaquita (Cirva) à l’occasion de la publication d’un rapport accablant.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... arsouin-du


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 04 Avr 2017, 20:30 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
Cruauté animale : la terrible réalité derrière les adorables vidéos de loris

Ces primates originaires d'Asie sont arrachés de leurs forêts tropicales pour être livrés à une cruelle exploitation et au trafic.

Quand ces animaux de la famille des lémuriens lèvent les bras, il ne s’agit nullement, comme on peut le croire, d’un signe de plaisir, mais au contraire de peur, voire de volonté de défense, selon l'ONG International Animal Rescue, à l'origine d’une campagne de sensibilisation menée depuis 2015.

Dents arrachées

Cette position permet au loris de sécréter du venin grâce à une glande située au niveau de ses coudes, puis de le mélanger à sa salive, ce qui lui confère une morsure venimeuse. Pour rendre l’animal inoffensif, les personnes à l’origine de ces vidéos n’hésitent pas lui à arracher les dents à la pince, sans anesthésie. Une torture susceptible d’aboutir à des infections, voire à la mort par hémorragie, selon l’association.


http://www.msn.com/fr-fr/actualite/fran ... ailsignout


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 08 Mai 2017, 12:46 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
Le Maroc tente de sauver les magots

Le 04.05.2017

Le macaque de Barbarie est peu à peu en train de disparaître de ses terres au Maroc et en Algérie. Face à ce danger, le Maroc lance un plan de sauvegarde sur plusieurs fronts. Timidement suivi par l'Algérie.

Image
Il resterait entre 3.000 et 10.000 macaques berbères au Maroc, contre 17.000 il y a 30 ans

"Si rien n'est fait, cette espèce disparaîtra dans dix ans", met en garde l'affiche sur la vitre d'un vieux 4X4. A son bord, Ahmed Harrad - président de l'association Barbary Macaque Awareness & Conservation (BMAC), une des plus engagées dans la défense du singe magot au Maroc. Il sillonne le nord du pays pour convaincre la population de protéger ce macaque. Car celui qui est, avec l'homme, le seul représentant de l'ordre des primates sur le continent africain et européen est peu à peu en train de disparaître. Pour l'Union internationale de conservation de la nature (UICN), l'espèce est même menacée d'extinction. En cause, la surexploitation des forêts qui réduit son habitat naturel, le braconnage à des fins d'exportation illégale vers l'Europe et l'inconscience des touristes qui nourrissent ce primate aux dépens de sa santé.

Il n'y a déjà plus de magots depuis 1900 en Tunisie. Entre 3.000 et 10.000 vivraient aujourd'hui au Maroc, contre 17.000 il y a 30 ans, dans les zones montagneuses du Rif (nord) et du Moyen Atlas. En Algérie, aucun chiffre récent n'est disponible, alors qu'ils étaient estimés à 5.500 il y a 30 ans. Leurs zones de présence, surtout dans les massifs de Kabylie, auraient diminué de moitié. Pourtant dans ce pays, le macaque ne figure pas sur la liste des espèces menacées, regrette l'UICN, il ne bénéficie donc pas des interdictions totales de capture, détention et commercialisation prévues par cette liste. Enfin, environ 230 macaques de Barbarie - introduits d'Afrique du nord - vivent également à Gibraltar où ils constituent une célèbre attraction touristique.

Face au danger, le Maroc a lancé un plan de sauvegarde.
..................

en entier : https://www.sciencesetavenir.fr/animaux ... ots_112646


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 26 Mai 2017, 12:24 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Une espèce anéantie par l' homme il y a 2 siécles :

Citer:
Rhytine de Steller

La Rhytine de Steller (Hydrodamalis gigas), aussi connue sous le nom de vache de mer, était un grand mammifère marin, appartenant à la famille des dugongidés, qui vivait dans les eaux arctiques proches de l'île Béring et de l'île Medny. La découverte de nombreux fossiles indique que l'on trouvait, avant l'apparition de l'homme, des rhytines tout autour des côtes du Pacifique nord, du Mexique, aux Aléoutiennes et jusqu'au Japon. Elle a disparu au xviiie siècle, peu après que les Occidentaux en ont fait la découverte.

Image

..............................

https://fr.wikipedia.org/wiki/Rhytine_de_Steller

voir aussi :

http://hellboy57.e-monsite.com/pages/cr ... vance.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 26 Mai 2017, 18:50 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
Les koalas d'Australie encore et toujours menacés

Le 24.05.2017

Les koalas sont de moins en moins nombreux en Australie, prévient WWF. Dans certaines régions, leur nombre a diminué de presque 80%. En cause : la déforestation, le réchauffement climatique et l'industrie minière.

Les koalas ne sont pas encore en voie de disparition, mais presque. Le 19 mai 2017, jour des animaux menacés d'extinction en Australie, WWF Australia a publié un rapport qui fait le point sur la situation des koalas en Australie. Rédigé par le Dr Christine Adams-Hosking, université du Queensland, il conclue que "les anciennes menaces pour les koalas persistent, tandis que de nouvelles apparaissent, comme le changement climatique et l'exploitation minière".

Les koalas habitent l'Australie depuis au moins 25 millions d'années, bien avant que l'homme n'apparaisse. De nombreuses espèces de la famille du koala, les Phascolarctidés, vivaient alors sur le continent. Mais aujourd'hui il n'en reste plus qu'une, le Phascolarctos cinereus, qui peuple les forêts d'eucalyptus d'Australie. L'espèce ancestrale est uniquement présente en Australie, et sur quelques îles limitrophes. Sa disparition progressive du continent australien est donc particulièrement alarmante, car elle signifierait la fin de l'espèce.

Une espèce vulnérable à la déforestation

"Depuis la colonisation européenne, les populations de koalas ont subi beaucoup de pression à cause de la perte de leur habitat naturel, due au développement urbain et à l'agriculture", explique le Dr Adams-Hosking. Tués pour leur fourrure jusque dans les années 1930, les koalas ont été plus récemment touchés par le changement climatique et l'urbanisation croissante. Aujourd'hui, l'espèce est classée comme "vulnérable

Dans le Queensland, deuxième plus grande région d'Australie, le nombre de koalas a diminué par 2 en 15-20 ans. Dans certains endroits, comme la côte des Koalas près de Brisbane, le chiffre peut aller jusqu'à 80% (de 1996 à 2014).
..........................

Image

https://www.sciencesetavenir.fr/animaux ... lie_113185


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 29 Mai 2017, 14:54 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Voila comment le Bison à failli disparaître des états unis :

Image
Ossements de bisons, © Detroit public Library/Wikimedia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 24 Juin 2017, 20:39 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Des gens civilisés ?

Image
MASSACRÉS. Chaque été, lors des traditionnels «grindadrap», des dizaines de baleines sont massacrées dans l'archipel danois des îles Féroé. Quand le groupe de cétacés est repéré, les chasseurs entourent d'abord les animaux avec leurs bateaux pour les rabattre dans une baie ou au fond d'un fjord pour les amener ensuite au bord d'une plage autorisée pour l'abattage.

le 24h photo du Figaro


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 11 Juil 2017, 19:55 
Hors-ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 24 Avr 2005, 21:26
Messages: 49021
Localisation: Les JO de 68, c'était la
Citer:
La sixième extinction de masse des animaux s’accélère

Dans une étude très alarmante, des chercheurs concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue.

LE MONDE | 10.07.2017


C’est ce qu’ils nomment « un anéantissement biologique ». Dans une étude très alarmante, publiée lundi 10 juillet dans les Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), des chercheurs américains et mexicain concluent que les espèces de vertébrés reculent de manière massive sur Terre, à la fois en nombre d’animaux et en étendue. Une « défaunation » aux conséquences « catastrophiques » pour les écosystèmes et aux impacts écologiques, économiques et sociaux majeurs.

Les trois auteurs, Gerardo Ceballos (Université nationale autonome du Mexique), Paul Ehrlich et Rodolfo Dirzo (Stanford) n’en sont pas à leur coup d’essai sur le thème de l’érosion de la biodiversité. En juin 2015, les deux premiers avaient déjà publié une autre étude dans la revue Science Advances, qui montrait que la faune de la Terre était d’ores et déjà en train de subir sa sixième extinction de masse. Ils avaient calculé que les disparitions d’espèces ont été multipliées par 100 depuis 1900, soit un rythme sans équivalent depuis l’extinction des dinosaures il y a 66 millions d’années.


Disparition des populations

Cette fois, les chercheurs ont cherché à quantifier le déclin non plus du nombre d’espèces mais des populations, c’est-à-dire des groupes d’animaux sur un territoire. « L’accent mis sur l’extinction des espèces peut donner l’impression que la biodiversité terrestre n’est pas dramatiquement et immédiatement menacée, mais qu’elle entre juste lentement dans un épisode d’érosion majeur, que l’on pourra combattre plus tard », expliquent les auteurs.

Cette approche présente plusieurs défauts à leurs yeux : l’opinion publique peine à mesurer la gravité du phénomène à l’œuvre (deux espèces disparaissent chaque année, ce qui paraît faible, surtout quand ces dernières sont peu connues ou peu répandues). Et elle ne permet pas de correctement évaluer le problème en cours. Les espèces les plus communes (dont les populations sont largement présentes) enregistrent des reculs massifs de leurs effectifs, sans pour autant être déjà menacées. « Or, la disparition des populations est un prélude à celle des espèces, préviennent les scientifiques. Une analyse détaillée du déclin des effectifs d’animaux rend le problème bien plus clair et inquiétant. »

.........................

http://www.lemonde.fr/biodiversite/arti ... 52692.html


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 12 Juil 2017, 08:33 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Juin 2005, 19:36
Messages: 1697
Localisation: herault
la totale :mrgreen: rechauffement famine epidemie; là le survivaliste lambda , il joue petit à coté :^o


http://nymag.com/daily/intelligencer/2017/07/climate-change-earth-too-hot-for-humans.html

Image

_________________
"ya une route, c'est mieux que rien, sous tes semelles , c'est dur et çà tient" Manset.
objectif d'inflation à 5,55% au lieu du 2% fixé arbitrairement à ce moment. un discours sur la dette sans precision sur cet objectif est futile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 12 Juil 2017, 11:11 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 10 Sep 2005, 17:07
Messages: 11866
Localisation: Berceau de la Houille Blanche !
hyperion a écrit:
la totale :mrgreen: rechauffement famine epidemie; là le survivaliste lambda , il joue petit à coté :^o


va falloir qu'on m'explique là :
Citer:
: Every degree Celsius of warming costs, on average, 1.2 percent of GDP (an enormous number, considering we count growth in the low single digits as “strong”).

1,2% / °C c'est un chiffre énorme comparé à la croissance ? absolument pas ! la croissance est estimée en % par AN, pas par °C de réchauffement ! si on veut comparer 1,2% / °C à une croissance annuelle, il faut convertir en perte de PIB PAR AN, c'est à dire multiplier par le taux de réchauffement par an, qui est d'environ 0,15°C par décennie soit ..0,015 °C/an en moyenne. On arrive donc à un "impact" de 0,018 % par an.

Citer:
This is the sterling work in the field, and their median projection is for a 23 percent loss in per capita earning globally by the end of this century (resulting from changes in agriculture, crime, storms, energy, mortality, and labor).

alors là, comment on arrive à 23 % à raison de 1,2% / °C, c'est un mystère. Mais même là il faut voir que quand on parle de l'impact climatique, c'est une modulation de la croissance qui est prévue sans impact climatique. Or à 2% par an , au bout de 100 ans , on augmente environ le PIB d'un facteur 8. Les 23 % en question ne sont que la diminution de cette croissance qui ne deviendrait donc qu'un facteur 8 * (1 - 0,23 ) = 6 environ.
La "catastrophe" ne serait donc que le fait qu'on multiplie que par 6 le PIB mondial (en gros ça rendrait le niveau de vie moyen comparable aux américains actuel) au lieu de 8 !!! et encore en admettant ce chiffre de 23 % qui ne correspond pas du tout à la première estimation.
Evidemment les taux de croissance prévus peuvent être considérés comme irréalistes, mais alors il en est de même pour les scénarios d'émissions et donc pour le réchauffement ...


Citer:
Tracing the shape of the probability curve is even scarier: There is a 12 percent chance that climate change will reduce global output by more than 50 percent by 2100, they say, and a 51 percent chance that it lowers per capita GDP by 20 percent or more by then, unless emissions decline.

mêmes remarques que ci-haut sur le calcul. Et la dernière phrase semble supposer qu'une réduction drastique des émissions n'aurait elle aucun impact sur la croissance ... :?: :?:

_________________
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 12 Juil 2017, 12:23 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 18 Juin 2005, 19:36
Messages: 1697
Localisation: herault
oui, le fondement de tout cela sous des pretextes scientifiques est une croyance tout à fait religieuse et pas du meilleur cru; à savoir "l'humain est fondamentalement mauvais" et "il va falloir se battre encore plus qu'avant". en fait ce mr avec ses ray ban va bien disparaître , il s'agit du conducteur d'un moteur à explosion.
est-ce vraiment si terrible qu'il disparaisse et doit-il nous rejouer son mad max sous toutes les coutures?

_________________
"ya une route, c'est mieux que rien, sous tes semelles , c'est dur et çà tient" Manset.
objectif d'inflation à 5,55% au lieu du 2% fixé arbitrairement à ce moment. un discours sur la dette sans precision sur cet objectif est futile.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: la 6 iéme extinction
MessagePublié: 12 Juil 2017, 17:04 
Hors-ligne
Hydrogène
Hydrogène
Avatar de l’utilisateur

Inscrit le: 02 Mai 2006, 12:10
Messages: 7120
Localisation: Essonne
hyperion a écrit:
oui, le fondement de tout cela sous des pretextes scientifiques est une croyance tout à fait religieuse et pas du meilleur cru; à savoir "l'humain est fondamentalement mauvais" et "il va falloir se battre encore plus qu'avant". en fait ce mr avec ses ray ban va bien disparaître , il s'agit du conducteur d'un moteur à explosion.
est-ce vraiment si terrible qu'il disparaisse et doit-il nous rejouer son mad max sous toutes les coutures?


L'humain n'est pas fondamentalement mauvais ... surtout quand il est peu nombreux (dixit Brice Hortefeux, à propos d'une catégorie originaire du sud de la méditerranée)

Il suffirait d'ajuster la croissance de la population en raison inverse de sa consommation des ressources renouvelables pour réduire drastiquement le risque de manquer, hors catastrophe imprévisible (méga volcan, météorite géante, pandémie, guerre atomique ...)

Le risque faisant partie du monde, donc c'est une illusion inatteignable

Habillement utilisée par une bande de mafieux, qui s'en sert pour vendre des boniments, sous forme de papier, de temps de cerveau disponible et à faire bien vivre toute une population de parasites

_________________
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 59 messages ]  Aller vers la page Précédent  1, 2, 3, 4

Les heures sont au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 3 invités


Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de:
Aller vers:  
POWERED_BY
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr