Qualité de l' air - pollution atmosphérique

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Et le Pic pollution ?

Message par Environnement2100 » 14 juin 2006, 18:12

L'image ci-dessous est constituée d'un grand nombre de photos prises par le même satellite de l'ESA, puis collationnées ; l'étude date de 2004.

L'objectif est de prendre en compte les NOx ; on peut envisager que les émissions de carbone se font souvent aux mêmes endroits.

Désolé pour la taille de l'image, mais si on veut qu'elle soit lisible...

Quelques commentaires :
L'Amérique du Nord pollue très correctement, mais on est étonné de constater que la pollution est concentrée sur la côte Est et la région des Grands Lacs : quasiment rien au Texas-Louisiane (pétrochimie)
On distingue bien les 20Mhab à Mexico City.
L'Amérique du Sud pollue peu : on peine à distinguer les 17 Mhab de San Paolo.
L'Europe montre bien :
- la concentration du Benelux bien connue
- la concentration de l'Italie du Nord bien connue aussi
- les quelques taches des PECO, qui devraient bientôt s'estomper

Le Moyen-Orient manifeste son abondance en pétrole en polluant bien avec très peu d'habitants

L'Inde montre un début d'industrialisation le long des grands fleuves.

Mais surtout, le centre-nord de la Chine depuis Shanghaï jusqu'au Heilongjiang constitue déjà une tache deux fois plus intense que les USA.

Enfin, en Afrique du Sud, on distingue très bien la tache de Sasol : à elle toute seule, cette usine pollue autant que toute la Belgique, voilà ce qui nous attend avec la multiplication des CTL.


Image
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Fish2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 324
Inscription : 18 nov. 2005, 10:57
Localisation : 79 - campagne Deux-Sèvres

Message par Fish2 » 14 juin 2006, 19:20

Excellent ! Et surtout très flippant :cry:

Au Canada on distingue une tache plus claire qui correspond à l'exploitation des sables bitumineux.

Bienvenue dans le monde des alternatives au pétrole conventionnel !

On voit bien qu'il est illusoire de se réjouir de la fin du pétrole en pensant que c'est la meilleure solution pour lutter contre le réchauffement climatique, ce qui nous attend désormais est hélas bien pire.

Pour le Moyen Orient le torchage du gaz doit contribuer aussi pas mal. Au niveau mondial le torchage du gaz représente 30% de la consommation européenne (vu dans Enerzine)

La tache de la Chine est due à son exploitation énorme du charbon (env 75% de sa consommation énergétique primaire)

Aux USA, localisation sur les zones concentrées en population, production électrique avec aussi bp de charbon en provenance des Appalaches.

Ne pas oublier que le charbon est la source d'énergie qui progresse le plus actuellement (cf BP review 2006), et que la séquestration mettra des dizaines d'années à se mettre en place.

Bref, c'est mal barré les enfants ...
« Sauf événements majeurs, la probabilité est forte que le prix du baril redescende vers 30 dollars l’an prochain. » Thierry Desmaret, Le Figaro, novembre 2004

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5020
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 14 juin 2006, 21:40

Excellent, effarant, effrayant... :shock:
Bien vu E2100... et tes commentaires sont très réussis ! Je vais essayer de case ça dans le wiki

EDIT : voilà, c'est fait ici avec les commentaires de Fish2 également
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
Cheb
Charbon
Charbon
Messages : 286
Inscription : 30 nov. 2005, 12:06
Localisation : Ariège

Message par Cheb » 15 juin 2006, 10:57

Brrrrrrrrrr .... :smt087
Cette photo est censé donner une cartographie de l'émission de Nox.

J'aimerais bien savoir dans quelle mesure elle peut etre corrélée à l'émission de CO2 (par ex. j'aimerais qu'on m'explique pourquoi Sasol en Afrique du Sud émet autant de Nox avec ses installations de CTL)
"Si vous n'aimez pas mes idées, ce n'est pas grave, j'en ai d'autres" (Marshall Mc Luhan)

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 15 juin 2006, 11:18

Bien vu E2100, pour ma part beaucoup de surprises, j'aurais des dizaines de questions à poser, mais il y en a une qui me démange le plus, pourquoi cette immense tâche au centre de l'Afrique ?

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 15 juin 2006, 11:30

Pas trop sûr de moi sur ce coup-là, mais... Afrique équatoriale=culture sur brûlis ?
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Message par Lansing » 15 juin 2006, 11:46

Tu dois pas être loin:
Des NOx (oxide nitreux ou oxide azotique), pour 45% par ferlilisants et pour 17% par les brûlis. Il contribue pour 4% à l'effet de serre.
Trouvé ICI

Fish2
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 324
Inscription : 18 nov. 2005, 10:57
Localisation : 79 - campagne Deux-Sèvres

Message par Fish2 » 22 juin 2006, 18:20

Cheb a écrit :Brrrrrrrrrr .... :smt087
Cette photo est censé donner une cartographie de l'émission de Nox.

J'aimerais bien savoir dans quelle mesure elle peut etre corrélée à l'émission de CO2 (par ex. j'aimerais qu'on m'explique pourquoi Sasol en Afrique du Sud émet autant de Nox avec ses installations de CTL)
La question de la corrélation NOx // CO2 me travaillait aussi, j'ai trouvé ce site qui explique bien les choses.
Extrait :
NOx - Oxydes d'azote
Les oxydes d'azote (communément définis comme NOx = NO + NO2) proviennent comme le SO2 essentiellement de la combustion des combustibles fossiles et de quelques procédés industriels (production d'acide nitrique, fabrication d'engrais, traitement de surfaces, etc.). Ils sont principalement formés dans les chambres de combustion où :
N2 (air) + O à NO + N lorsque la température excède 1400°C (NO thermique)
N2 (combustible) + O à NO + N (NO fuel) si N2 combiné
N2 + CH à HCN + N puis NO après différentes étapes même à plus basse température (NO prompt)

Le NO se transforme en présence d'oxygène en NO2 (de 0,5 à 10 %) dans le foyer. Cette réaction se poursuit lentement dans l'atmosphère et explique dans le cas des villes à forte circulation la couleur brunâtre des couches d'air pollué situées à quelques centaines de mètres d'altitude (action conjointe des poussières). Les oxydes d'azote interviennent également dans la formation des oxydants photochimiques et par effet indirect dans l'accroissement de l'effet de serre.

Les principaux émetteurs sont les grandes installations de combustion et surtout les véhicules automobiles (d'où une politique de réduction au moyen de pots catalytiques par exemple). Volcans, orages, feux de forêts contribuent aussi aux émissions.
« Sauf événements majeurs, la probabilité est forte que le prix du baril redescende vers 30 dollars l’an prochain. » Thierry Desmaret, Le Figaro, novembre 2004

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 22 juin 2006, 22:22

le NO2 est ce gaz qui donne une jolie couleur orangée aux brumes citadines, a Grenoble on voit ça très bien vu d'en haut... :-(
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5180
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Et le Pic pollution ?

Message par Raminagrobis » 10 mars 2009, 20:15

Allez, un petit peu d'optimisme de temps en temps ne peut pas faire de mal

SO2 aux USA (émission)
Image

1970 = Clean Air Act.

SO2 au japon (concentration)
Image

L'Europe, les Etats-Unis et le Japon ont efficacement réduit leurs niveaux d'émissions de pollutions atmosphérique locale : particules, oxydes de soufre, d'azote... Disons de façon générale, la concentration de tel polluant à tel endroit peut avoir continué à augmenter.

Quand le gouvernement chinois ne pourra plus masquer que la pollution atmosphérique fait des ravages, y compris économiques (en provoquant des millions de maladies respiratoires, en abaissant les rendements agricoles, etc), ils devront bien faire leur propre clean air act.
Dernière modification par Raminagrobis le 10 mars 2009, 20:23, modifié 2 fois.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57762
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Et le Pic pollution ?

Message par energy_isere » 10 mars 2009, 20:22

Raminagrobis a écrit :Allez, un petit peu d'optimisme de temps en temps ne peut pas faire de mal

image

1970 = Clean Air Act.
J' aimerais bien voir cette courbe pour la Chine. :-o
Avec leur centrales à Charbon, pas spécialement dépoluées ca doit faire mal.

ABC
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 975
Inscription : 15 mars 2007, 15:45
Contact :

Re: Et le Pic pollution ?

Message par ABC » 10 mars 2009, 20:26

Raminagrobis a écrit : Quand le gouvernement chinois ne pourra plus masquer que la pollution atmosphérique fait des ravages, y compris économiques (en provoquant des millions de maladies respiratoires, en abaissant les rendements agricoles, etc), ils devront bien faire leur propre clean air act.
Tu oublies que le système politique chinois est moins sensible à la pression de l'opinion publique que celui des USA.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Et le Pic pollution ?

Message par Tovi » 12 mars 2009, 17:13

La pression y est beaucoup plus violente. Elle se solde par une répression brutale et discrète. Mais les troubles sociaux, poussés par le désespoir, existent bel et bien.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57762
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Et le Pic pollution ?

Message par energy_isere » 11 oct. 2011, 13:06

Usine Nouvelle du 06/10/2011

Image

Rod
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 353
Inscription : 19 juin 2008, 14:08
Localisation : au milieu des vignes
Contact :

Re: Et le Pic pollution ?

Message par Rod » 11 oct. 2011, 14:09

Environnement2100 a écrit :L'image ci-dessous est constituée d'un grand nombre de photos prises par le même satellite de l'ESA, puis collationnées ; l'étude date de 2004.

L'objectif est de prendre en compte les NOx ; on peut envisager que les émissions de carbone se font souvent aux mêmes endroits.

Désolé pour la taille de l'image, mais si on veut qu'elle soit lisible...

Quelques commentaires :
L'Amérique du Nord pollue très correctement, mais on est étonné de constater que la pollution est concentrée sur la côte Est et la région des Grands Lacs : quasiment rien au Texas-Louisiane (pétrochimie)
On distingue bien les 20Mhab à Mexico City.
L'Amérique du Sud pollue peu : on peine à distinguer les 17 Mhab de San Paolo.
L'Europe montre bien :
- la concentration du Benelux bien connue
- la concentration de l'Italie du Nord bien connue aussi
- les quelques taches des PECO, qui devraient bientôt s'estomper

Le Moyen-Orient manifeste son abondance en pétrole en polluant bien avec très peu d'habitants

L'Inde montre un début d'industrialisation le long des grands fleuves.

Mais surtout, le centre-nord de la Chine depuis Shanghaï jusqu'au Heilongjiang constitue déjà une tache deux fois plus intense que les USA.

Enfin, en Afrique du Sud, on distingue très bien la tache de Sasol : à elle toute seule, cette usine pollue autant que toute la Belgique, voilà ce qui nous attend avec la multiplication des CTL.


Image
Il serait intéressant de voir la même carte aujourd'hui pour voir l'évolution. Si certains ont des pistes...
moins vite, moins loin, moins souvent: le transport post PO
Des couches lavables
Chauffage bois solaire

Répondre