L'eau

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: L'eau

Message par mobar » 07 avr. 2019, 11:17

Le pipe line d'eau de la Mer Rouge sensé régénérer la Mer Morte verra t'il le jour?
https://www.science-et-vie.com/archives ... orte-31581

https://fr.timesofisrael.com/israel-che ... mer-morte/
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59194
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'eau

Message par energy_isere » 07 avr. 2019, 12:04

mobar a écrit :
07 avr. 2019, 11:17
Le pipe line d'eau de la Mer Rouge sensé régénérer la Mer Morte verra t'il le jour?
https://www.science-et-vie.com/archives ... orte-31581

https://fr.timesofisrael.com/israel-che ... mer-morte/
Mouais, on en a déjà parlé plus haut.

Ça en est où ce projet concrètement ?

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: L'eau

Message par mobar » 07 avr. 2019, 16:12

Planté dans les sables du Wadi Rum de Jordanie :lol:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59194
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'eau

Message par energy_isere » 27 mai 2019, 19:41

Des antibiotiques dans les rivières du monde entier, selon une étude

AFP•27/05/2019

De l'Europe à l'Asie en passant par l'Afrique, les concentrations d'antibiotiques relevées dans certaines rivières du monde dépassent largement les niveaux acceptables, met en garde une étude présentée lundi.

Une équipe de chercheurs de York a analysé des prélèvements effectués sur 711 sites dans 72 pays sur six continents et a détecté au moins un des 14 antibiotiques recherchés dans 65% des échantillons, selon un communiqué de l'université britannique.

Les scientifiques, qui présentaient leurs recherches lundi à un congrès à Helsinki, ont comparé ces prélèvements aux niveaux acceptables établis par le groupement d'industries pharmaceutiques AMR Industry Alliance, qui varient selon la substance.

Résultat, le métronidazole, utilisé contre les infections de la peau et de la bouche, est l'antibiotique qui dépasse le plus ce niveau acceptable, avec des concentrations allant jusqu'à 300 fois ce seuil sur un site au Bangladesh. Le niveau est également dépassé dans la Tamise.

La ciprofloxacine est de son côté la substance qui dépasse le plus souvent le seuil de sûreté (sur 51 sites), tandis que le triméthoprime, utilisé dans le traitement des infections urinaires, est le plus fréquemment retrouvé.

"Jusqu'à aujourd'hui, le travail sur les antibiotiques a été majoritairement fait en Europe, en Amérique du Nord et en Chine. Souvent sur seulement une poignée d'antibiotiques", a commenté le Dr John Wilkinson.

Selon cette nouvelle étude, les niveaux acceptables sont ainsi le plus souvent dépassés en Asie et en Afrique, mais les autres continents ne sont pas non plus épargnés, témoignant d'un "problème mondial", a noté le communiqué, précisant que les sites les plus problématiques se trouvent au Bangladesh, Kenya, Ghana, Pakistan et Nigeria.

Découverts dans les années 1920, les antibiotiques ont sauvé des dizaines de millions de vies en luttant efficacement contre des maladies bactériologiques comme la pneumonie, la tuberculose et la méningite.

Mais au fil des décennies, les bactéries se sont modifiées pour résister à ces médicaments, au point que l'Organisation mondiale de la santé a averti que le monde allait manquer d'antibiotiques efficaces.

Les bactéries peuvent devenir résistantes quand les patients utilisent des antibiotiques dont ils n'ont pas besoin, ou bien ne terminent pas leur traitement, donnant ainsi à la bactérie une chance de survivre et de développer une immunité.

Mais les chercheurs de York évoquent aussi un lien avec leur présence dans l'environnement.

"De nouveaux scientifiques et dirigeants reconnaissent désormais le rôle de l'environnement dans le problème de la résistance aux antibiotiques. Nos données montrent que la contamination des rivières pourrait y contribuer de façon importante", a insisté un autre auteur, Alistair Boxall, évoquant des résultats "inquiétants".

"Résoudre le problème est un défi monumental et va nécessiter des investissements dans les infrastructures de gestion des déchets et des eaux usées, des règles plus strictes et un nettoyage des sites déjà contaminés", a-t-il ajouté.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 175f1119a9

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59194
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'eau

Message par energy_isere » 22 juin 2019, 12:20

Inde: dans Chennai à court d'eau, la quête obsessionnelle de l'or bleu

AFP•22/06/2019

......
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 521a36d581

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59194
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: L'eau

Message par energy_isere » 22 août 2019, 07:15

Microplastiques dans l'eau potable: risques encore faibles pour la santé (OMS)

AFP•22/08/2019

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que les niveaux actuels de microplastiques présents dans l'eau potable ne présentent pas encore de danger pour la santé, mais les experts restent prudents pour l'avenir.

Dans un rapport publié jeudi, l'OMS présente la synthèse des dernières connaissances sur les microplastiques dans l'eau du robinet et l'eau en bouteille et sur ses effets sur la santé humaine.

"Le message clé vise à rassurer les consommateurs d'eau potable du monde entier: d'après cette évaluation, nous estimons que le risque est faible", a déclaré le cordonnateur de l'Unité Eau, assainissement, hygiène et santé de l'OMS, Bruce Gordon, lors d'une conférence de presse.

Il a précisé que l'analyse des risques pour la santé liés aux microplastiques portait essentiellement sur trois aspects: le risque d'ingestion, les risques chimiques et les risques liées à la présence de bactéries agglomérées (biofilm).

L'OMS insiste sur le fait que les données sur la présence de microplastiques dans l'eau potable sont pour l'instant limitées, avec peu d'études fiables, et que ces dernières sont difficilement comparables, ce qui rend plus difficile l'analyse des résultats.

L'OMS appelle en conséquence les chercheurs à mener une évaluation plus approfondie, avec des méthodes standarisées.

Dans un communiqué, l'agence spécialisée de l'ONU indique que les microplastiques d'une taille supérieure à 150 microns ne sont en principe pas absorbés par l'organisme humain, et l'absorption des particules plus petites "devrait être limitée".

Elle estime en revanche que l'absorption de très petites particules microplastiques, notamment de nanoparticules, "devrait être plus élevée, même si les données à ce sujet sont très limitées".

"Les microplastiques présents dans l'eau de boisson ne semblent pas présenter de risques pour la santé, du moins aux niveaux actuels. Mais nous devons approfondir la question", a relevé la directrice du Département Santé Publique, à l'OMS, Maria Neira, citée dans le communiqué.

Le rapport alerte sur les dangers à venir: si les émissions de plastique dans l'environnement se poursuivent au rythme actuel, les microplastiques pourraient présenter des risques généralisés pour les écosystèmes aquatiques d'ici un siècle, ce qui ne devrait pas être sans conséquence sur la santé humaine.

"Nous devons enrayer l'augmentation de la pollution plastique partout dans le monde", a souligné Mme Neira.

Les experts soulignent aussi l'importance du traitement des eaux usées (matières fécales et chimiques) qui permet de retirer plus de 90% des microplastiques présents dans ces eaux. Actuellement, une grande part de la population mondiale ne bénéficie pas encore de systèmes adaptés de traitement des eaux usées, selon l'OMS
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 31270a577a

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: L'eau

Message par mobar » 25 août 2019, 11:40

Il ne peut pas y avoir de micro particules dans l'eau potable, que ce soit desmicro particules de plastique ou d'autre chose!
Une eau potable répond à des spécifications bien précises, la teneur en particules est infinitésimale et quand il y en a, elles sont de taille nanométrique
https://fr.wikipedia.org/wiki/Eau_potable
L'OMS n'a rien de plus intelligent à faire que d'enfoncer des portes ouvertes!

A moins que ça fasse partie de la stratégie d'affolement des populations pour leur extorquer encore plus de pognon, je vois pas!
Bizarrement les articles qui parlent du sujet focalisent sur l'eau du robinet et ne parlent pas des eaux minérales en bouteilles qui en contiendrait aussi
Elles ne parlent non plus des source de cette "contamination" qui selon la plupart des experts proviennent de contaminations d'origine aérienne, fibres transportées par le vent

Un coup des vendeurs d'eau minérales et de leurs complices de la presse des oligarques, probablement!

Mort aux cons!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Yoann46
Kérogène
Kérogène
Messages : 43
Inscription : 08 mai 2019, 09:28

Re: L'eau

Message par Yoann46 » 25 août 2019, 23:41

Mobar president !! Tu es la solution a tout les problèmes =D> :lol:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 10121
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: L'eau

Message par mobar » 26 août 2019, 08:30

Si tu as besoin d'un président, tu ne manqueras pas d'en trouver un pour te tondre efficacement et sans douleur
Moi je ne peux rien pour toi ;)
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Répondre