La destruction des forêts primaires

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58602
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 01 août 2007, 23:37

A france Inter , l' émission "Tout s' explique", le théme de ce jour est les Arbres.

Pour écouter : http://www.radiofrance.fr/franceinter/e ... p?id=58210
Emmanuelle GRUNDMANN
Emmanuelle Grundmann est primatologue et journaliste scientifique.

Elle vient nous parler notamment des forêts tropicales.

Suite à un travail de thèse sur la conservation des orangs-outans à Bornéo, Emmanuelle Grundmann travaille régulièrement comme conseiller scientifique bénévole sur des projets de réintroduction de primates dans leur milieu naturel, mais aussi, plus généralement, sur la protection des grands singes en Afrique centrale et en Indonésie à travers diverses ONG ainsi qu'en Amazonie avec l'association Ikamaperu.


--------------------------------------------------------------------------------


Andrée CORVOL
Andrée Corvol est historienne et directrice de recherche au CNRS.

Elle vient nous parler de l'état des forêts occidentales, et particulièrement françaises, qui sont nombreuses et qu'il faut utiliser, qu'il faut faire vivre et faire évoluer.

Elle nous explique aussi ce que sont les forêts primaires et les autres types de forêts.

Florence Dartois, de l'Institut National de l'Audiovisuel, vient nous présenter deux archives. La première date de 1949 ; le journaliste Pierre Ichac de la RTF et de la RDF vient nous conter son voyage dans la forêt camerounaise et fait quelques imitations d'animaux.

La deuxième date de 1955. Le journaliste globe-trotter Samy Simon a enregistré l'abattage et l'agonie d'un arbre géant de la forêt de Dabéma, en Côte d'Ivoire.
Ca parle des forets tropicales (destruction, incendies volontaire pour remplacer par les palmiers à huile ) , de l' expansion des foréts d' Europe de l' Ouest, du mauvais entretien des certaines foréts, de l'expoitation durable de la forét. De l' usage du bois (bois d' oeuvre, chauffage , ameublement) ......

Fred02
Charbon
Charbon
Messages : 255
Inscription : 24 juil. 2007, 00:12

Message par Fred02 » 07 oct. 2007, 17:01

L’Indonésie plantera 79 millions d’arbres en un jour pour reconstituer la forêt
L’Indonésie, qui a détruit de grandes étendues de forêts, plantera près de 79 millions d’arbres en un seul jour, dans la perspective du sommet sur le changement climatique des Nations Unies qui aura lieu à Bali en Décembre, a déclaré un responsable jeudi.

L’événement, programmé pour le 28 Novembre, fait partie d’une campagne mondiale visant à planter un milliard d’arbres, lancée lors des discussions sur le changement climatique des Nations Unies qui ont eu lieu l’année dernière, a déclaré Ahmad Fauzi Masud, le porte-parole du Ministère des Forêts de l’Indonésie.

« Chaque individu, les habitants et les autorités allant de la plus petite unité du gouvernement au président, participeront à l’événement. Ce sera un record national, et peut-être un record mondial » a-t-il indiqué.

L’Indonésie détient actuellement un record mondial beaucoup moins flatteur : d’après Greenpeace, l’Indonésie détient le record du taux le plus rapide de déforestation dans le monde entre 2000 et 2005. Dans cette période de temps, l’Indonésie a fait abattre une superficie de forêts équivalent à 300 terrains de football toutes les heures.

L’Indonésie, qui est la plus grande économie d’Asie du sud-est, fait partie des plus grands émetteurs de gaz à effet de serre au monde à cause de la déforestation, de la dégradation des tourbières, et des feux de forêts, d’après un récent rapport sponsorisé par la banque Mondiale et l’Agence de Développement de Grande-Bretagne.

Les groupes écologistes sont inquiets du fait que les plantations d’huile de palme s’étendent très rapidement, notamment pour les plans amitieux concernant les biocarburants. Ces plantations d’huile de palme sont néfastes aux forêts tropicales de l’Indonésie car peu à peu on empiète sur ces forêts pour pouvoir planter plus de cultures.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Message par kercoz » 25 nov. 2007, 12:12

Je relance ce post qui le merite .
On s'aperçoit que la course au bois/energie est deja lancée .
Il semble urgent de replanter des haies et de reflechir au problème .
Nos forets risquent de succomber au PO . Des pistes :
--reglementer la ponction .
--La combustion de bois degage des nuisances : limitation / surface ou /tunes?
--l'utilisation des BRF , (bois peu rentables en energie), doit etre preservé pour palier aux NPK defaillants et energivores : reglementation .
--promouvoir solaire , eolien ...le bois n'etant que toléré en appoint (fut il conséquent)
-- Le BRf fixe le N et le C ds le sol ; le non retournement des terres est aussi econome en gaz
--- certaines forets sont fragiles en sol et doivent etre preservées de toute ponction ; d"autres peuvent admettre une ponction "raisonée" de bois .QUI CONTROLE pour eviter l'aspect "tune" ?
Le papier (30% des notres proviennent de la foret primaire )devrait etre relocalisé (transport couteux) ce qui implique prix en hausse , srface en concurence ...
Je pense qu'il est deja possible d'evaluer les "BESOINS" en bois energie sur le chauffage individuel modèliser PO . Ca doit faire peur !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7656
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 25 nov. 2007, 15:52

kercoz a écrit :Je relance ce post qui le merite .
Le papier (30% des notres proviennent de la foret primaire )devrait etre relocalisé (transport couteux) ce qui implique prix en hausse , srface en concurence ...
Et non , il n'y a plus de forêts primaires en France .
En ce qui concerne les matières premières, l'industrie papetière française a consommé 8,9 millions de
tonnes de bois et 5,9 millions de tonnes de papiers-cartons récupérés. Le bois utilisé, à
93 % d’origine française,
est constitué à 70 % de bois rond (petits bois, fonds de coupe, coupes d’éclaircie) et à 30 %
de déchets connexes de scierie. Le taux d’utilisation de fibres de récupération3 était de 46,8 % en
1994 et a atteint 58 % en 2004 grâce, d’une part, à un effort d’organisation de la récupération
(collecte, tri et conditionnement) et, d’autre part, aux investissements des entreprises (traitement des
produits récupérés dans le processus de production).
http://www10.finances.gouv.fr/fonds_doc ... le/1.2.pdf pdf
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Message par kercoz » 25 nov. 2007, 17:07

Pas en france ! Mes sources proviennent de FR . CULT . Terre a terre de RUTH . (le papier et son recyclage):

http://www.radiofrance.fr/chaines/franc ... n_id=56444

pour les 30% ,suis plus sur , peut etre 20% ; forets primaires deboisés et replantés d'accacias .

Tes 93% m'étonnent fortement !
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 25 nov. 2007, 22:33

c'est la consommation de la filière papetière française. Que tout le monde dit agonisante... Il y a des tas d'import de produits manufacturés de l'étranger. Donc les 93% restent certes intéressants. Mais il ne représentent pas la totalité du bois effectif consommé sous forme de sous produits (papier, cartons, etc...) en France. Ces 93% représentent en fait assez peu du bois "de base" consommé en France sans doute...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Francis Déry
Charbon
Charbon
Messages : 246
Inscription : 29 oct. 2007, 13:37
Localisation : République Virtuelle du Québec Électrifié et découvrant du Pétrole et du Gaz Naturel

Message par Francis Déry » 27 nov. 2007, 06:27

tred a écrit :L’Indonésie plantera 79 millions d’arbres en un jour pour reconstituer la forêt
Croyez-vous vraiment au Père Noël ?

Suharto n'est plus là, mais la culture politique n'évolue pas.
Après le Picouille, le Progrès devient Regrès
Image

Avatar de l’utilisateur
tolosa
Modérateur
Modérateur
Messages : 866
Inscription : 16 oct. 2005, 22:24
Localisation : Je suis la où mon nom l'indique

Message par tolosa » 27 nov. 2007, 08:45

De toutes façons, en terme de biodiversité, c'est une catastrophe...
Un changement radical de nos modes de vie et un renoncement au « progrès » est le prix à payer pour éviter le désastre. Comme cela paraît irréalisable, l’occultation du mal s’ensuit inévitablement (jean-Pierre Dupuy).

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7656
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 27 nov. 2007, 21:04

kercoz a écrit :
Tes 93% m'étonnent fortement !
Ce sont les chiffres de Copacel , a moins d'une volonté de désinformation , il sont bien placés pour savoir . ANC les bois tropicaux servent comme bois d'oeuvres pour les usages extérieurs ( mobilier de jardin , huisseries, caïbotis, etc..).
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 02 déc. 2007, 22:55

oui. Ce sont en éffet les chiffres de Copacel:

http://www.copacel.fr/docs/StatsMatprem2.pdf

Cela dit le papier consommé en France est issu de lieux divers:

"Tous les ans, l’industrie papetière consomme ainsi environ 4 MT de « pâte à papier » : cette pâte est produite pour moitié en France, à partir, il est vrai, essentiellement des bois français d’éclaircies ou des déchets de scieries. L’autre moitié est importée"

http://www.amisdelaterre.org/-Achat-res ... pier-.html

"Ces 2MT de pâte à papier et les 6,5 MT de papiers et cartons également importés proviennent souvent de la destruction de forêts primaires boréales ou tropicales et contribuent donc largement à la déforestation. Le bois peut aussi venir d’immenses plantations d’arbres à croissance rapide qui remplacent des écosystèmes très riches au point que les Amis de la Terre Brésil ou Costa Rica les comparent à des « déserts verts »."

Donc, méfions nous des 93% un peu trop facilement mis en avant de manière à cacher la forêt qui se cache derrière...
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Muad'Dib 1.2
Goudron
Goudron
Messages : 146
Inscription : 07 nov. 2007, 19:20
Localisation : Earth

Message par Muad'Dib 1.2 » 02 déc. 2007, 23:19

Dans le Time du 3 décembre dernier, intitulé "The Death of French Culture" (article au passage totalement bidon, même si j'adore cassé mon bô pays, celui-là n'avait pas lieu d'être et vraiment fade)... Dans l'ultime article "It's inconvenient being green" (ça fait ch*** d'être écolo), le journaliste dit qu'un rouleau de papier toilette, avec lequel on s'essuit le derrière (alors que dans d'autres pays que l'on dit moins civilisé, on le nettoye à l'aide d'eau et d'un petit coquillage = moins pratique mais plus hygiènique et écologique) équivaut à 52 m2 de bois mort.
Je demande confirmation car cela me parait beaucoup... ???

http://www.time.com/time/magazine/artic ... 05,00.html
++

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 03 déc. 2007, 00:10

elle ne parle pas de bois mort, mais de "murdered trees", c'est à dire de bois assassiné... Ce que l'on comprend mieux. D'autant plus que ses copains essaient les coquillages et autres possibilités qui ne demandent pas de papier...

Cela dit et pour en revenir aux "52 mètres carrés", cela est difficile à suivre. Il faudrait 52 mètres carrés de bois pour faire un rouleau de PQ. Comprend pas bien. Le papier toilette est fait en fibre de bois, donc du bois déchiquété pour en faire de la pâte à papier. Le mètre cube serait plus compréhensible...

De toute façon elle comprend qu'elle doit changer ses habitutudes. Tout le monde autour d'elle le fait et elle se sent un peu "larguée". Mais elle ne veut pas renoncer au PQ qui reste le dernier rempart que l'on peut offrir aux "greens". Allez encore un petit effort... :-D
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
Francis Déry
Charbon
Charbon
Messages : 246
Inscription : 29 oct. 2007, 13:37
Localisation : République Virtuelle du Québec Électrifié et découvrant du Pétrole et du Gaz Naturel

Message par Francis Déry » 03 déc. 2007, 04:48

Schlumpf a écrit :elle ne parle pas de bois mort, mais de "murdered trees", c'est à dire de bois assassiné... Ce que l'on comprend mieux. D'autant plus que ses copains essaient les coquillages et autres possibilités qui ne demandent pas de papier...

Cela dit et pour en revenir aux "52 mètres carrés", cela est difficile à suivre. Il faudrait 52 mètres carrés de bois pour faire un rouleau de PQ. Comprend pas bien. Le papier toilette est fait en fibre de bois, donc du bois déchiquété pour en faire de la pâte à papier. Le mètre cube serait plus compréhensible...

De toute façon elle comprend qu'elle doit changer ses habitutudes. Tout le monde autour d'elle le fait et elle se sent un peu "larguée". Mais elle ne veut pas renoncer au PQ qui reste le dernier rempart que l'on peut offrir aux "greens". Allez encore un petit effort... :-D
Je suis un membre militant du PQ.
Image
http://www.pq.org/themes/pq/images/logo_map.gif
Qu'est-ce que les Français entendent par PQ?
Attendez! Je ne veux pas le savoir.

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Message par kercoz » 03 déc. 2007, 09:04

Au fait Francis , dans une emission "terre a terre" (FR. Culture samedi 7/8h, a ne jamais manquer ) , Ruth parle du canada comme un des plus grand destructeur de foret , et cite votre R DESJARDINS , (quand j'aime une fois !!, pas belge pourtant ), qui disait que les canadiens laissaient une bande de foret de 500m le long des autoroutes .
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8398
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: La destruction des forêts

Message par kercoz » 29 déc. 2007, 14:30

Pris sur "la gazette des jardins":
""""""""""
Papouasie Nouvelle-Guinée-Décembre 2007
La forêt tropicale d'une île rasée à 70% pour la culture du palmier à huile.

Décidément, les mauvaises nouvelles se succèdent pour l'environnement, et cette fois-ci, ce sont les carburants dits "verts" qui sont responsables d'un désastre écologique à venir.
Nous venons en effet de lire sur le site http://www.mongabay.com que la compagnie indonésienne Vitroplant avait été autorisée à mettre en place son projet visant à transformer 70% (soit 60 000 ha) de Woodlark Island (Muyua), à l'est de la Papouasie Nouvelle-Guinée, en plantation de palmiers à huile. Les biologistes sont désespérés et ont peu d'espoir d'empêcher que cette catastrophe ne se réalise.
Woodlark island est une petite île de 874 km2 couverte en majorité de forêts de plaine composées d'essences des genres Pometia, Octomeles, Alstonia, Campnosperma, Canarium, Dracontomelon, Pterocymbium, Crytocarya, Intsia, Ficus et Terminalia (Mueller-Dombois et Fosberg 1998). Muyua, séparée de la Nouvelle-Guinée depuis la fin du Pléistocène, possède de nombreuses plantes endémiques et un marsupial nocturne unique, le Couscous de Woodlark. (Phalanger lullulae).
La diversité ornithologique est importante, et deux oiseaux de paradis vivent dans les îles du secteur. Muyua ayant été très peu étudiée, il est possible qu'elle abrite des animaux non encore décrits.
La population est faible (6 000 habitants), mais elle augmente rapidement. Le projet de Vitroplant, s'il pourrait apporter des avantages matériels aux habitants de Woodlark, entraînera probablement la disparition d'un patrimoine unique et une forte dégradation de l'environnement (cours d'eau, récifs coralliens). Il transformera aussi à jamais le mode de vie des communautés locales, notamment leur agriculture qui a su préserver en grande partie l'équilibre écologique de l'île.
Toutefois, selon l'édition du 18 novembre 2007 du journal papou The National, la majorité des habitants serait favorable aux plantations de Vitroplant. Dans cet article, William Bernard, président de la Milne Bay PMV Association, qui soutient Vitroplant, affirme que seules les personnes qui n'habitent pas Woodlark sont opposées à son développement.
Le paradoxe est que l'huile tirée de ces plantations devrait être destinée à la production de ... biocarburants! Comme ailleurs en Asie, la demande croissante en ces combustibles "écologiques est responsable d'une déforestation massive, qui s'ajoute aux autres causes déjà connue (agriculture, demande en bois).
Source: Mongabay.com
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Répondre