Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbone"

Discussions concernant les conséquences sur l'environnement de la course aux ressources.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbone"

Message par yvesT » 16 sept. 2013, 08:56

De François Gervais, professeur de Physique et Science des matériaux à Tours :

http://www.univ-tours.fr/acces-rapide/m ... 9210999827

Une de ses présentations :

http://www.pcfbassin.fr/Fichiers%20PDF/ ... RCA_FG.pdf

Des avis ?

Note : perso en rien un expert et je ne me suis jamais vraiment plongé dans la question, mais je dirais "faisant confiance aux experts" sur le sujet, cad position du GIEC.

Par contre par exemple le CCS, avec une perte de rendement de 30 ou 40%, me parait quelque chose d'assez obscène (pour 2 collines explosées, en exploser une troisième pour pouvoir coller une étiquette verte sur l'énergie extraite des deux premières) et sans doute "contre productif" dans tous les cas en termes de choix d'investissement.

Avatar de l’utilisateur
suzuka75
Kérogène
Kérogène
Messages : 63
Inscription : 30 déc. 2011, 14:15

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par suzuka75 » 05 oct. 2013, 18:44

yvesT a écrit : mais je dirais "faisant confiance aux experts" sur le sujet, cad position du GIEC.
Non, là tu fais juste confiance aux "experts" qui t'arrangent, et tu n'écoutes pas l'avis des experts qui te dérangent.
Le retour de Sarkozy selon son copain Lance Armstrong "un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'immunité"

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par phyvette » 05 oct. 2013, 19:08

J'ai pu voir François Gervais dans "C dans l'air" la semaine dernière, c'est un climato-sceptique tout ce qu'il y a de classique.
En gros tout va mieux que bien, et : "Le carbone est le principal moteur de la croissance des plantes". Fermez le ban, la taxation systématique du carbone serait juste une grave erreur.

"L'innocence du carbone" ; un livre qu'on peut ne pas lire.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8512
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par Remundo » 05 oct. 2013, 21:50

oui, de tout temps il y a eu des sceptiques...

Pendant bien longtemps, certains ont rédigé de magnifiques livres célébrant la platitude de la Terre, l'Histoire a par la suite rondement démontré la platitude de leurs écrits... 8-[

@+

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par oleotax » 07 oct. 2013, 17:36

suzuka75 a écrit :
yvesT a écrit : mais je dirais "faisant confiance aux experts" sur le sujet, cad position du GIEC.
Non, là tu fais juste confiance aux "experts" qui t'arrangent, et tu n'écoutes pas l'avis des experts qui te dérangent.
Malheureusement il y a beaucoup de gens qui n'écoutent le son que d'une cloche, style Jouzel dans C dans l'air , ou ne lisent qu'une bible celle du consensus ; tout le monde le sait , je suis climato sceptique; mais ce n'est pas pour cela que je suis d'accord avec tout ce que raconte Gervais , comme d'ailleurs un bon nombre de climato-sceptiques en l'occurrence tout ce qui tendrait à montrer que l'homme n'est pas responsable de la montée du CO2 atmosphérique

yvesT
Condensat
Condensat
Messages : 678
Inscription : 23 mars 2013, 12:16
Localisation : paris
Contact :

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par yvesT » 07 oct. 2013, 19:12

oleotax a écrit :comme d'ailleurs un bon nombre de climato-sceptiques en l'occurrence tout ce qui tendrait à montrer que l'homme n'est pas responsable de la montée du CO2 atmosphérique
Oui, en regardant une de ses videos, c'est encore cette histoire "le CO2 suit le température et non l'inverse" qui revient, d'où le fait que non seulement l'augmentation de CO2 ne serait pas bien grave, mais en plus celle actuelle serait en grande partie due à cette "loi naturelle climatique", mais enfin il me semble quand même que l'on -sait-, que du CO2 on en émet des gigatonnes ...

Sur la présentation en lien ci dessus, il me semble que savoir si les slides 58 59 (58 en particulier) sont des conneries ou pas devrait être assez facile (à partir des quantités anthropiques émises connues).

Sans compter qu'il dit une chose et son contraire : "le CO2 suit la température", mais avant : "aucune corrélation entre les deux" (slide 34)

36 aussi il devrait être facilement possible de savoir si c'est le cas ou pas.

Personnellement j'en reste à :
- pas le temps de me plonger là dedans
- les vraies mesures "mitigation du pic" et limitation émissions sont les mêmes (bruler moins d'hydrocarbures)
- par contre quand ça n'est pas le cas (capture du CO2 par exemple), sans doute de fausses bonnes solutions (perte de rendement 30 ou 40% pour le CCS, donc 30 ou 40 d'hydrocarbures, de ressources, cramées en plus, et des les mêmes investissements dans la conservation donneraient si ça se trouve de meilleures résultats), de toute manière les Chinois se foutent du CCS (et l'écrivent)
- le deficit de "com" entre les aspects "pic" et "co2" sur l'utilisation des hydrocarbures est monstrueux, et c'est vraiment une connerie car ça n'interpelle pas forcément les mêmes personnes
- on est déjà, et depuis un bon moment, dans la crise du pic pétrolier
- mais sur les aspects purement climatiques, je me fie (fait confiance) aux rapports/experts du GIEC (et un Le Treut me parait plus honnête, même dans son style, expression, qu'un Gervais, Courtillot ou Allegre ..)
- Il serait vraiment pas mal que le deficit de "com" pic se réduise, et que les aspects contraintes ressources soient prises en compte dans les scenarios du GIEC ... (mais enfin est-ce que ça changerait quelque chose ?)
- On est vraiment ds la m...

Avatar de l’utilisateur
Herv12
Condensat
Condensat
Messages : 659
Inscription : 03 oct. 2011, 09:13
Localisation : Aveyron (12)

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par Herv12 » 07 oct. 2013, 19:33

Sans être a fond ni pour ni contre, les prévisions de croissance des températures faite par le GIEC au début des années 2000 s’avèrent être totalement fausses. Ils n'avaient pas prévu le plat actuel. Et certainnes données sur lesquelles ils se sont basés ont été falsifiées.

Comme le dit Remundo (si j'ai bien compris le sens de son post) Ce n'est pas parce qu’on est sceptique qu'on a forcément tord. Galilée en est un exemple. Dans l'histoire de la science, combien de théories fumeuses portées par la majorité se sont avérées fausses et ont été vite oubliées? Seulement on ne retient que celles qui ont été validées et prouvées, souvent moins nombreuses. Elles peuvent être portées par la masse ou par un petit nombre. Dans la science actuelle tout n'est pas exact.

Verdict dans une dizaine d'années. Mais ça s'annonce compliqué!

Le GIEC aura au moins prouvé une vérité: Si demain on s’aperçoit qu'on va dans le mur, et que la solution est forcément collective à l’échelle planétaire, on est foutu!
Pour sauver les arbres, mangez les castors.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7652
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par phyvette » 07 oct. 2013, 19:43

Herv12 a écrit :Si demain on s’aperçoit qu'on va dans le mur, et que la solution est forcément collective à l’échelle planétaire, on est foutu!
En douteriez vous ? Je n'ose le croire.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

ABC
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 975
Inscription : 15 mars 2007, 15:45
Contact :

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par ABC » 07 oct. 2013, 20:17

C'est franchement affligeant de voir un universitaire répéter les âneries qui circulent sur le net. Il n'y a aucune originalité dans ses arguments, il ne fait que ressasser le catéchisme climatos(c)eptique tel qu'on peut le trouver depuis des années.
Au delà, le gars utilise des procédés à la limite de l'honnêteté: énorme cherry picking(il commence et arrêt ses graphiques là où cela l'arrange), utilisation de graphiques réfutés. Il joue sur les échelles des graphiques pour faire apparaître ou disparaître des tendances, utilise l'argument honteux pour un scientifique de la faible part du CO2 dans l'atmosphère etc...
Je ne peux pas croire une demi-seconde que ce gars-là ne sait pas qu'il raconte n'importe quoi, et je ne peux que m'interroger sur ses motivations.
suzuka75 a écrit :Non, là tu fais juste confiance aux "experts" qui t'arrangent, et tu n'écoutes pas l'avis des experts qui te dérangent.
Ce gars-là est tout sauf un expert: dans l'hypothèse la plus charitable, il ne semble connaître le sujet qu'à travers la propagande climatos(c)eptique, et ne s'être absolument pas intéressé à ce que font réellement les chercheurs du domaine.

Sans compter qu'il dit une chose et son contraire : "le CO2 suit la température", mais avant : "aucune corrélation entre les deux" (slide 34)
L'absence de cohérence est un grand classique également.
Herv12 a écrit :Sans être a fond ni pour ni contre, les prévisions de croissance des températures faite par le GIEC au début des années 2000 s’avèrent être totalement fausses.
Le GIEC n'a jamais prétendu faire de la prévision sur des périodes de 15 ans.
Et certainnes données sur lesquelles ils se sont basés ont été falsifiées.
Non, aucune preuve d'une telle falsification n'existe. Evidemment, les climatos(c)eptiques jurent en avoir et parlent à mots couvert de conspiration....

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par oleotax » 07 oct. 2013, 20:50

@ABC
Le GIEC n'a jamais prétendu faire de la prévision sur des périodes de 15 ans.
--------------------------------------------
C'est vrai, c'est tellement plus simple de faire des prévisions à cent ans

ABC, tu me fais vraiment rigoler

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8512
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par Remundo » 07 oct. 2013, 21:08

Herv12 a écrit :Comme le dit Remundo (si j'ai bien compris le sens de son post) Ce n'est pas parce qu’on est sceptique qu'on a forcément tord.
Mon post faisait un parallèle entre les climatosceptiques et les terraplatistes.

Il ne fait aucun doute que :
1) Le CO2 est un GES
2) L'augmentation des ppm CO2 dans l'atmosphère est principalement due aux combustions d'hydrocarbures fossiles, c'est à dire d'origine anthropique.

Il n'y a donc absolument pas lieu d'être sceptique : l'homme a une influence de réchauffement global sur le climat. Quand on intitule un livre 'l'innocence du carbone' sur un livre traitant du RC, moi ça ne me donne pas tellement envie de lire plus loin.

Monsieur Gervais attribue le RC a des phénomènes naturels, et surtout décorrélés des ppm CO2, il évoque aussi une idée de "saturation CO2", assez peu claire, selon laquelle on pourrait augmenter beaucoup le CO2 atmosphérique sans effet de serre mesurable...

Bref, c'est assez ambitieux comme position scientifique...

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 903
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par oleotax » 07 oct. 2013, 22:00

Remundo
l'homme a une influence de réchauffement global sur le climat
-------------------------------
Certes , le tout est de le quantifier , or le GIEC admet qu'il ne mâitrise pas la formation des nuages , principal acteur de l'albédo de la Terre dont le résultat est un ordre de grandeur supérieur à celui du CO2

Par ailleurs être sceptique est pour moi une attitude indissociable d'un esprit scientifique ; mais je vois que avez la foi dans la religion giecienne

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8512
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par Remundo » 07 oct. 2013, 22:12

je suis plutôt agnostique :-o

Alors disons 2 choses
1) Les explications et justifications avec des mesures réelles du GIEC ou de Jean JOUZEL me paraissent plus solides que celles des sceptiques
2) J'ai une intuition raisonnée... celle que quand j'aurai 80 ans, il fera plus en moyenne plus chaud que quand j'avais 8 ans... Je crois que c'est bien parti.

Puis de toute façon, le CO2 n'est qu'un détonateur de nombreuses autres rétroactions autoamplificatrices : perte de l'albédo des glaces, évaporation de l'eau (donc H2O atmosphérique qui fait aussi de l'effet de serre), et les hydrates de méthane...

oui oui, c'est vrai sur les nuages, on ne sait pas de quel côté penche la balance... mais en admettant qu'ils soient sont neutres, ou même "refroidisseurs", il y a bien assez d'autres causes qui devraient l'emporter dans le sens du réchauffement.

Rendez-vous à la maison de retraite ! Dommage que ces trublions de Courtillot, Allègre et Monsieur Gervais seront morts bien avant... Ils ne seront plus là pour qu'on se marre bien sous leur nez en leur montrant nos dentiers. :-$

ABC
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 975
Inscription : 15 mars 2007, 15:45
Contact :

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par ABC » 08 oct. 2013, 06:57

Certes , le tout est de le quantifier , or le GIEC admet qu'il ne mâitrise pas la formation des nuages , principal acteur de l'albédo de la Terre dont le résultat est un ordre de grandeur supérieur à celui du CO2
C'est bien pourquoi la sensibilité climatique à un doublement du CO2 est donnée avec une large incertitude(et comme le dit remundo, les nuages participent aussi de l'effet de serre, ce qui complique la situation).
Par ailleurs être sceptique est pour moi une attitude indissociable d'un esprit scientifique ; mais je vois que avez la foi dans la religion giecienne
Le scepticisme est une attitude indissociable de l'esprit scientifique, tout à fait, mais le septicisme, lui, ne l'est pas. :mrgreen:

C'est amusant, mais le coup de la "religion giecienne", cela me fait penser aux créationnistes: eux sont s(c)eptiques de la théorie de l'évolution et reprochent à leurs adversaires d'avoir une foi religieuse dans le darwinisme.

Pour a part, je ne suis pas sûr que ce que le GIEC ne se trompe pas, mais je me suis rendu compte depuis longtemps que 99% au moins des écrits climatos(c)eptiques" sont totalement foireux.

Lansing
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1796
Inscription : 18 sept. 2005, 10:58
Localisation : Finis Terae

Re: Nouveau livre climato sceptique : "l'innocence du carbon

Message par Lansing » 08 oct. 2013, 09:12

Les climato-sceptiques n'ont pas lu les rapports du GIEC, la plupart ne le comprendrait pas.
Comme souvent ils se laissent manipuler par plus malin qu'eux, ceux qui ont une motivation économique à dénigrer ce travail.
Il y a aussi l'incapacité à admettre que leur comportement peut avoir des conséquences sur les autres.
Comme dirait Sarkozy et Tapie, "n'avoue jamais".

Répondre